Grippe gastrique: symptômes et traitement

À la saison fraîche, en plus des maladies respiratoires et catarrhales, la gastro-entérocolite virale, appelée couramment grippe colique, est également assez courante, parfois aussi appelée grippe abdominale ou gastrique.

Ils portent ce nom car les patients présentent simultanément des signes de grippe et des troubles gastro-intestinaux.

La grippe gastrique est causée par la présence de rotavirus dans le corps humain. Tout le monde peut tomber malade, du nourrisson au vieillard, mais le plus souvent, l’infection est diagnostiquée chez les enfants âgés de 6 à 12 mois.

Selon les statistiques, le rotavirus représente 40% de toutes les infections intestinales chez l'enfant. Les adultes sont infectés lorsqu'ils s'occupent d'enfants malades. La grippe intestinale s'est généralisée aux États-Unis et a ensuite atteint les pays européens.

Comment pouvez-vous être infecté?

Pourquoi la grippe gastrique survient-elle et de quoi s'agit-il? Le virus pénètre dans le corps humain par la membrane muqueuse du tractus gastro-intestinal.

  1. Un type de transmission est la nourriture. En d’autres termes, l’infection pénètre dans le corps par le biais de fruits, de légumes et de produits laitiers de qualité médiocre.
  2. La deuxième voie d'infection est aéroportée. Lorsque vous parlez fort, les éternuements et la toux des microbes d'un malade se propagent dans l'air.
  3. La transmission de la grippe gastrique par un contact domestique n'est pas exclue. Par conséquent, lors de l'éclosion de la maladie, il est recommandé d'utiliser leur propre vaisselle et de refuser les services d'une salle à manger commune.

Le virus intestinal n'est détruit que par des désinfectants concentrés contenant du chlore.

Symptômes de la grippe gastrique chez l'adulte

La durée moyenne de la période d'incubation pour la grippe gastrique d'étiologie virale est de 5 jours, mais une période plus courte peut être observée, cependant, dans toutes les variantes du cours de la période d'incubation, les manifestations cliniques de la maladie sont complètement absentes.

Périodes caractéristiques de la maladie:

  • la période d'incubation dure 2 à 5 jours;
  • période aiguë - jusqu'à 7 jours;
  • récupération ou récupération - jusqu'à 5 jours.

Dans le cas de la grippe gastrique, les symptômes sont les suivants:

  1. Après la période d'incubation, la température corporelle augmente fortement, il y a des signes de syndrome fébrile, des vomissements et une diarrhée commencent. Les sécrétions peuvent changer de couleur, parfois des traînées de sang apparaissent dans les fèces.
  2. Douleur abdominale. Une personne atteinte d’infection à rotavirus éprouve des crampes abdominales d’intensité variable.
  3. Nez qui coule, maux de gorge, éternuements. Souvent, la grippe intestinale se développe juste avant une épidémie de grippe traditionnelle et peut être accompagnée des signes courants d’une infection virale.
  4. Perte d'appétit, faiblesse. Au cours de 7 à 10 jours de maladie, le corps humain peut devenir très appauvri, les traits du visage s'améliorer, la pression artérielle peut diminuer et des signes d'anémie légère apparaissent.

L’infection à rotavirus se confond facilement avec l’empoisonnement intestinal habituel. Vous devez donc contacter un spécialiste pour un diagnostic précis. Les symptômes de la grippe intestinale constituent un danger pour la santé et la vie des personnes.

Prévention

Pour prévenir les virus et augmenter les défenses immunitaires du corps, il est important de suivre des règles d'hygiène simples: se laver soigneusement les mains, ne manger que de l'eau bouillie, des aliments bien cuits et uniquement des produits laitiers pasteurisés.

Lors de la baignade dans les eaux naturelles ne peut pas avaler de l'eau. Lorsqu'une infection virale est détectée, le contact du patient avec d'autres personnes doit être minimisé et une désinfection complète des articles ménagers et des pièces doit être effectuée.

La grippe intestinale est une maladie infectieuse assez aiguë. La gastro-entérite a des symptômes brillants, mais ses symptômes sont caractéristiques d'autres maladies graves. Par conséquent, pour le diagnostic et le traitement de la maladie, vous devriez faire appel à une aide professionnelle. Il est beaucoup plus facile de prévenir l’infection à rotavirus, pour lequel vous devez respecter les règles de base en matière d’hygiène personnelle et minimiser les contacts avec une personne malade.

Traitement de la grippe gastrique

Dans le cas de la grippe gastrique, aucun traitement spécifique n’a encore été mis au point. Par conséquent, le traitement de la grippe gastrique chez l'adulte est purement symptomatique.

L'essentiel, le plus tôt possible, de se débarrasser de l'intoxication du corps, de normaliser l'équilibre eau-sel, il peut être rompu lors de vomissements, de diarrhée. Une personne ne doit pas souffrir de déshydratation, il est nécessaire de déduire toutes les toxines, de ramener le cœur à la normale, de renforcer les parois vasculaires, de prévenir le développement d’une infection bactérienne.

Il est nécessaire de supporter la période aiguë, malgré les symptômes désagréables. En seulement 5-7 jours, tout reviendra à la normale.

  1. Au début des diarrhées et des vomissements, il convient de rétablir l'équilibre eau-sel. Pour ce faire, diluez l'emballage de Regidron dans un litre d'eau tiède et buvez une ou deux petites gorgées.
  2. Prenez des sorbants, tels que du charbon actif, du Sorbex, de l'Enterosgel ou d'autres, deux fois par jour jusqu'à ce que les symptômes gastro-intestinaux soient complètement éliminés.
  3. Si nécessaire, utilisez des antipyrétiques pour normaliser la température corporelle.
  4. Aide également les enzymes digestives - traitement Mezim forte, Créon, Pancréatine.
  5. Une fois le processus inflammatoire arrêté, vous devez prendre soin de la microflore intestinale. Dans cette situation, il est nécessaire de prendre des probiotiques pour les intestins - Bifiform, Linex, Hilak forte.

L'utilisation d'antibiotiques pour la grippe intestinale n'a pas de sens, car l'infection est virale et non bactérienne.

Nutrition et régime

Pour accélérer le traitement de l'infection à rotavirus, essayez de suivre un régime en douceur. Du régime devrait être exclu:

  • frit
  • les aliments gras;
  • produits laitiers;
  • jus et boissons au gaz.

Les produits alimentaires présentant un risque de grippe gastrique doivent être consommés comme du pain séché, des pâtes, cuits à l'eau, des céréales (semoule, riz, sarrasin), des œufs de poule (cuits à une vitesse maximale d'un œuf par jour).

Peu à peu, des soupes faibles en gras, des légumes cuits sans sel et des épices, de la purée de pommes de terre, du fromage cottage râpé, des fruits frais et des baies peuvent être progressivement inclus dans l’alimentation du patient.

Comment traiter la grippe intestinale

La grippe intestinale ou, comme on l'appelle aussi, la grippe gastrique est une maladie courante affectant le tractus gastro-intestinal. Cette pathologie a été nommée en raison de la similitude des symptômes avec les signes de la grippe (fièvre, faiblesse générale et autres manifestations d'intoxication du corps). Le développement de la grippe gastrique s'accompagne de symptômes tels que nausées, vomissements, modifications du type de selles, diarrhée et autres. En savoir plus sur la façon de traiter la grippe intestinale, et sera discuté dans cet article.

Comment traiter la grippe intestinale

Description de la pathologie

Avec le développement de la grippe intestinale, le patient se sent très faible, car la maladie est accompagnée de lésions aux organes internes. En médecine, il existe un autre terme - la gastro-entérite virale (comme les médecins appellent la grippe intestinale). Selon les statistiques, parmi toutes les maladies infectieuses de l'intestin, la grippe gastrique occupe la première place. Relativement jeune maladie, qui il y a quelques décennies, les médecins ne distinguaient pas d'autres infections intestinales. Mais avec le développement de la médecine, lorsque le rotavirus a été découvert au milieu des années 70, contribuant au développement de la grippe gastrique, cette maladie a finalement reçu son nom.

La maladie peut toucher le corps de chaque personne, peu importe son âge ou son sexe. Malgré cela, le plus souvent, les symptômes de la grippe intestinale sont diagnostiqués chez des enfants âgés d'un an. Les patients adultes contractent généralement l’infection lorsqu’ils s’occupent d’enfants infectés. Si, au début, la maladie n'a été enregistrée qu'aux États-Unis, cette maladie peut maintenant être retrouvée dans presque tous les pays européens.

Danger de grippe intestinale

Note! Chez les enfants de plus de 4 ans, le système immunitaire est déjà suffisamment formé pour lutter contre l'infection à rotavirus. On peut en dire autant des enfants adolescents qui souffrent de grippe intestinale assez rarement, cependant, comme les adultes. Mais pour les jeunes enfants, la pathologie est un grave danger.

Pour attraper la grippe intestinale, vous n'avez pas besoin de voyager dans des pays exotiques ni de manger des plats inhabituels. L'eau et la nourriture infectées, une hygiène médiocre ou des objets sales qu'un bébé peut mettre dans sa bouche peuvent tous provoquer une infection.

Les causes

Comme indiqué précédemment, la principale source de la maladie peut être un porteur de rotavirus ou une personne infectée. L'habitat du virus est constitué de cellules de la membrane muqueuse de différents organes du tractus gastro-intestinal. Le virus lui-même quitte le corps infecté du patient avec les selles. Le rotavirus est transmis par les aliments - c'est la méthode la plus courante. En outre, le virus pénètre dans le corps, qui se trouve sur les vêtements ou les articles ménagers. En conséquence, la pathologie se propage rapidement dans des lieux très fréquentés, par exemple dans un institut ou un jardin d'enfants. Le premier signe d'infection de la grippe intestinale est une diarrhée aiguë, qui ne peut être arrêtée.

Pathogenèse de l'infection à rotavirus

Lorsqu'un virus est infecté, le système digestif est perturbé, ce qui provoque des dysfonctionnements des processus métaboliques et une diarrhée apparaît. La particularité de la maladie réside dans son développement rapide; par conséquent, le traitement est prescrit individuellement, en tenant compte de divers facteurs. En règle générale, le patient est envoyé à l'hôpital.

Caractéristiques du diagnostic et du traitement

Symptômes caractéristiques

Le virus n'apparaît pas immédiatement après son entrée dans le corps. Cela peut prendre un certain temps, de 10 à 12 heures à plusieurs jours. Mais dans la plupart des cas, les symptômes de la pathologie apparaissent le premier jour après l’infection par le rotavirus.

Symptômes de la grippe intestinale

La grippe intestinale est accompagnée de symptômes aigus, notamment:

  • faiblesse générale du corps;
  • diminution ou manque d'appétit complet;
  • écoulement nasal sévère;
  • inflammation de la gorge muqueuse;
  • diarrhée fréquente (5 à 12 fois par jour);
  • des vomissements;
  • augmentation de la température.

Au fil du temps, les symptômes d'intoxication et de déshydratation s'ajoutent aux premiers signes de pathologie. Le patient devient très lent et faible, et la couleur de l'urine peut changer. En règle générale, il devient plus sombre. Dans ce cas, le corps du patient est gravement menacé et si vous ne consultez pas un médecin à temps, des complications graves peuvent survenir. Si des signes de grippe intestinale apparaissent chez un enfant, vous devez vous rendre à l'hôpital dès les premiers symptômes suspects. Seul un médecin sera en mesure de déterminer s’il est possible de laisser l’enfant à la maison pour la période de traitement ou de le faire à l’hôpital.

Avec la grippe intestinale, la diarrhée est fréquente.

Il existe plusieurs formes de grippe intestinale:

L'état du patient sous la forme bénigne de la maladie se détériore légèrement. En règle générale, il se plaint de lourdeur et de malaise à l'estomac. L'envie de déféquer se produit jusqu'à 5 fois par jour. La forme moyenne de la pathologie est accompagnée de fièvre, de sensations douloureuses dans l'abdomen, d'une faiblesse générale du corps et d'autres symptômes apparaissant lors d'un rhume. Le patient peut déféquer 5 à 10 fois par jour et le fauteuil est peint dans une teinte jaunâtre caractéristique.

Fièvre

La grippe gastrique sévère survient très rarement chez l'homme. Dans ce cas, la température corporelle peut atteindre 40 degrés, le patient souffre d'une douleur intense à l'abdomen. Il y a aussi des selles fréquentes (10 à 12 fois par jour), qui sont le plus souvent mousseuses et liquides. La peau devient très molle et la miction rare. Dans tous les cas, vous devez contacter immédiatement votre médecin si vous remarquez des symptômes suspects chez votre enfant ou chez votre enfant. Il n'est pas recommandé de s'auto-traiter pour éviter le passage de la pathologie à la forme sévère.

Diagnostic de la grippe intestinale

L’essence de l’examen diagnostique est de permettre au médecin de distinguer la gastro-entérite bactérienne du virus, car il existe une grande différence dans le traitement de ces pathologies. En outre, le diagnostic n’a pas pour seul objectif de déterminer l’infection à rotavirus, car cette maladie peut facilement être confondue avec un empoisonnement alimentaire ou un rhume. Mais si avec la grippe intestinale la température corporelle augmente, alors avec l'intoxication, ce n'est pas le cas.

Test d'urine et de sang

Pour identifier l'agent pathogène, le médecin peut vous prescrire les tests suivants:

  • analyse des selles pour la détection des antigènes de rotavirus;
  • test sanguin;
  • l'analyse d'urine, qui peut être utilisée pour détecter la leucocyturie, l'hématurie et la protéinurie.

Note! Avant de passer des tests de laboratoire, en particulier des matières fécales, les médecins recommandent de ne prendre aucun médicament au moins 24 heures avant la collecte. La même chose s'applique au lavement, aux laxatifs et aux suppositoires rectaux. Cela peut affecter les résultats de l'analyse.

Méthodes de traitement

Une fois le diagnostic posé, le médecin prescrira un traitement qui consiste à enrayer la déshydratation du corps et à éliminer les symptômes de la pathologie. Tout d'abord, vous devez arrêter la diarrhée et les vomissements. Avec cela aidera les médicaments antidiarrhéiques et antiémétiques. Le traitement étant complexe, il consiste en un traitement médicamenteux, l’adhésion à un régime alimentaire particulier et l’utilisation de la médecine traditionnelle. Examinez chacune de ces méthodes séparément.

Médicaments en pharmacie

Dans le traitement de la grippe intestinale, différents médicaments sont utilisés, dont la composition et les propriétés diffèrent les unes des autres. Quel type d’outil convient dans un cas particulier - décide le médecin traitant. Vous trouverez ci-dessous les médicaments les plus couramment prescrits par les médecins.

Tableau Traitement médicamenteux de la grippe gastrique.

Symptômes et traitement de la grippe intestinale chez l'adulte et l'enfant

Le rotavirus ou la grippe intestinale est une maladie infectieuse dans laquelle la muqueuse intestinale est affectée (une diarrhée survient) et à laquelle enfants et adultes sont sensibles (le plus souvent sous une forme bénigne). Chez les enfants, le symptôme principal et insidieux de la grippe est la présence fréquente de selles liquides. La maladie est contagieuse. En savoir plus sur les causes d'émergence, comment traiter et mettre en œuvre des mesures de prévention.

Quelle est la grippe intestinale

La grippe intestinale ou gastrique est une maladie infectieuse provoquée par les rotavirus. Manifeste les maladies intestinales, les syndromes respiratoires. Les agents pathogènes intestinaux sont des virus de la famille des Reoviridae, dont la structure antigénique est similaire. Au microscope, les roues ressemblent à une jante claire et à des rayons courts. Cette pathologie virale a commencé à être étudiée au début des années 70 du siècle dernier, puis a été découverte dans la membrane muqueuse de l'intestin grêle d'un enfant malade.

La source d'infection est un malade ou un porteur. Au plus jeune âge de l'enfant, la source est la mère, et chez l'enfant plus âgé, les enfants environnants, l'épidémie dans les jardins d'enfants, les épidémies de virus intestinal dans les écoles, les cercles, etc. Les premiers jours, les symptômes de la grippe intestinale apparaissent et le patient est dangereux pour les autres, car pendant cette période, le contenu des colonies de virus dans les matières fécales atteint des nombres colossaux. Les animaux ne transmettent pas ce virus.

Comment est-il transmis

Le principal mécanisme de transmission des infections à rotavirus est la voie fécale-orale (le virus pénètre par la bouche). Dans la population, on parle de "maladie des mains sales" (comme tout empoisonnement). Le virus vit dans la nourriture et dans l’eau, et peut donc se transmettre massivement. Méthode de transmission contact-ménage rencontrée sporadiquement. L'infection à rotavirus se produit par le biais de produits laitiers: elle est associée au cycle de vie du virus et aux caractéristiques de traitement des produits laitiers. L'agent pathogène se sent bien dans le froid, peut durer si longtemps.

Une fois dans le corps, le virus pénètre généralement dans la muqueuse intestinale (le plus souvent, il affecte les plus subtiles) et entame le processus de destruction des villosités de l'intestin. Le tube digestif synthétise des enzymes qui aident à décomposer les aliments. En conséquence, les aliments entrants ne peuvent pas être digérés correctement et les disaccharides s'accumulent dans la lumière de l'intestin, ce qui attire l'eau et le sel. Tout ce mélange est excrété par le corps à travers une diarrhée sévère, le corps se déshydrate progressivement et s'affaiblit.

Période d'incubation

La période dite d'incubation est l'intervalle de temps entre le moment où le virus pénètre à l'intérieur d'un objet biologique et les premiers symptômes d'inflammation. Parfois, cela s'appelle latent. La grippe a une courte période d'incubation: la maladie dure de 15 heures à trois jours, suivie d'une période aiguë de 3 à 7 jours, et la période de récupération de 4 à 5 jours.

Les symptômes

Les symptômes d'infection intestinale sont variés. Chez de nombreux enfants, l'infection est grave et s'accompagne d'une augmentation de la température corporelle pouvant aller jusqu'à 39 ° C et plus. Si la maladie chez l'adulte, les enfants avec une forte immunité progresse facilement, aucune fièvre sévère n'est observée. Nuances:

  1. Les patients se plaignent de douleurs à l'estomac, de nausées et de vomissements fréquents. Parfois, au cours de l'examen, ils détectent une légère rougeur de la gorge et une hypertrophie des ganglions lymphatiques au cou.
  2. Caractérisé par l’apparition de selles liquides abondantes à odeur aigre prononcée, sans sang ni mucus. Si du sang ou du mucus sont ajoutés, cela indique la présence d'une maladie concomitante. L'inflammation de l'estomac et de l'intestin grêle avec des infections alimentaires est appelée gastro-entérite.
  3. Les enfants vomissent fréquemment. Chez l'adulte, des vomissements fréquents peuvent ne pas se produire ou se produire une fois.
  4. Il y a des signes de dommages aux voies respiratoires supérieures (congestion nasale, difficulté à avaler).
  5. Manifestations possibles du SRAS avec syndrome intestinal chez l'adulte.

La diarrhée

Les matières fécales sont fréquentes, ont une structure aqueuse, une odeur fétide, verte ou blanc trouble. La forme intestinale de la grippe s'accompagne d'un fort grondement dans l'abdomen, l'envie de déféquer fréquemment et de manière productive. Lorsque des traînées sanglantes dans les matières fécales ou la perte de mottes muqueuses doivent penser à l’apparition d’autres infections respiratoires, de maladies graves, d’infections bactériennes telles que la shigellose, l’eschérichiose Dans le contexte de diarrhée fréquente, une déshydratation de différents degrés se développe. Chez l'adulte, une infection intestinale sans diarrhée n'est pas rare.

Vomissements

Un autre symptôme dangereux et caractéristique à l'origine du virus intestinal conduit rapidement à la déshydratation. En règle générale, la manifestation d'un symptôme clinique chez l'adulte se produit une fois, et chez l'enfant, elle est associée à une diarrhée. Fait intéressant, la diarrhée aiguë se manifeste immédiatement après les vomissements ou en même temps. Les vomissements du rotavirus peuvent durer jusqu’à 3 à 5 jours, entraînant une perte de vitalité du corps de l’enfant.

Symptômes chez les enfants

Chez les enfants, en raison de la faiblesse de leur immunité, la maladie est plus difficile et plus grave. L'intoxication du corps est sévère, les vomissements sont fréquents et liquides, une diarrhée apparaît, pouvant atteindre 10 fois par jour, parfois davantage. La grippe accompagnée de diarrhée et de fièvre entraîne une déshydratation, qui se développe chez 75 à 85% des enfants examinés, provoquant souvent le développement d'une insuffisance rénale et de troubles hémodynamiques.

Médicaments contre l'infection à rotavirus: quel est le meilleur choix?

L'infection à rotavirus ou la grippe intestinale est une maladie qui affecte le plus souvent les enfants âgés de six mois à deux ans. Les adultes souffrent aussi de la maladie, mais les symptômes de la maladie sont moins prononcés et le rotavirus est plus facile à traiter que chez les petits patients. La maladie est contagieuse et nécessite un diagnostic et un traitement obligatoires.

Pour le traitement de l’infection à rotavirus, divers médicaments sont utilisés, des médicaments pour supprimer les symptômes aux antibiotiques. Un type de pilule qui peut supprimer le rotavirus ne peut pas être distingué. Le traitement doit être complexe et doit être nommé chez le médecin.

Quels médicaments prendre dans le traitement de l'infection à rotavirus?

Prendre n'importe quelle drogue seul ne peut pas être catégoriquement. Cela ne peut qu'augmenter l'activité du rotavirus dans le corps, aggraver l'équilibre hydrique et même entraîner des saignements internes.

Il est nécessaire de contacter immédiatement le médecin, où le patient est prescrit un complexe de médicaments nécessaires.

Antibiotiques

Les antibiotiques sont prescrits pour le rotavirus extrêmement rare. Cela s'explique par le fait que l'intestin souffre déjà de diarrhée, ce qui entraîne l'élimination de sa flore naturelle et saine.

Les antibiotiques ne peuvent qu'aggraver l'état de la microflore, en particulier dans le cas du traitement d'enfants.

La restauration de la flore après le rotavirus étant relativement longue et laborieuse, les antibiotiques ne sont presque jamais utilisés pour le traitement de la grippe intestinale, tant chez les enfants que chez les adultes.

Lévomycétine

Certains médecins prescrivent Levometsitin à des patients atteints de rotavirus. Ce médicament est un médicament antimicrobien à large spectre.

Le médicament est la base et le plus souvent utilisé dans le traitement de la plupart des infections intestinales. L'outil est prescrit uniquement pour les adultes, mais dans ce cas - extrêmement rare.

Cela s'explique par ses effets secondaires, dont la liste est assez longue. Les patients peuvent développer une anémie, une leucopénie, une thrombocytopénie et de nombreux autres maux.

Sumamed

Cet antibiotique à large spectre peut avoir un effet bactéricide sur le corps humain. Ses effets secondaires ne sont pas aussi prononcés que ceux de la lévomécite.

Certains médecins prescrivent Sumamed même aux enfants atteints de rotavirus, mais dans la plupart des cas, la prise du médicament chez les jeunes patients entraîne des effets indésirables, notamment une diarrhée sévère. Si le rotavirus est apparu chez une femme pendant la grossesse, le médicament ne peut pas être pris.

Solutions de réhydratation

Des solutions capables de freiner la déshydratation et de rétablir l'équilibre hydrique du corps du patient sont une condition nécessaire au traitement de l'infection à rotavirus. Vous pouvez acheter des solutions à la pharmacie.

Au cours de la déshydratation primaire, les agents suivants sont éliminés:

Toutes ces solutions peuvent être utilisées pour le traitement du rotavirus chez les enfants. Avec une forme plus complexe de déshydratation, vous pouvez utiliser Chlosol, Trisol, Acesol.

Sorbants

Sorbants - médicaments obligatoires dans le traitement de la grippe intestinale. Ces fonds sont capables d'absorber toutes les substances toxiques du corps et de les éliminer sans nuire au patient. Les absorbants sont attribués en premier.

Smecta

Smecta est un médicament qui peut arrêter la diarrhée sévère et la perte de liquide chez les adultes et les enfants.

Le traitement par Smekta est un premier secours en cas de trouble intestinal sévère, quelle que soit la cause du symptôme.

Smecta est également un entérosorbant naturel qui permet l'élimination des toxines du corps humain dans les plus brefs délais. En outre, ses travaux sont dirigés contre divers virus et agents pathogènes.

Enterosgel

L'idée fausse est qu'Enterosgel n'est utilisé que pour le traitement de l'intoxication. Cet entérosorbant est prescrit pour lutter contre les intoxications plus ou moins graves, y compris pour le traitement du rotavirus chez l'adulte et l'enfant.

L'une des propriétés les plus importantes d'Enterosgel est sa capacité à envelopper les intestins. Ainsi, le médicament protège le corps contre les effets négatifs des poisons qui se sont accumulés dans le corps.

Charbon actif

Le charbon actif est un excellent moyen d’absorption des gaz et des toxines dans le corps. En outre, ce médicament est présent dans presque toutes les trousses de premiers soins. Le médicament est utilisé pour traiter le rotavirus, en tant que composant d’une thérapie complexe.

Le charbon actif est bon car il est utilisé pour traiter non seulement les adultes, mais également les enfants. Il est totalement sûr et ne présente aucune contre-indication ni effet secondaire pouvant nuire au corps. Il est possible d'utiliser ce produit absorbant même pour les femmes enceintes, car il n'est pas absorbé dans le sang et est totalement inoffensif.

Polysorb

Polysorb peut également être prescrit par un médecin. Le médicament est utilisé sous la forme d'une suspension - la poudre est mélangée avec de l'eau dans les proportions indiquées par le médecin. Polysorb peut être appliqué dès la naissance, il est absolument sans danger pour les enfants, grâce à sa composition naturelle.

Les principales propriétés du médicament - l’absorption de poisons et de toxines, ainsi que les interventions d’urgence en cas d’arrêt de la diarrhée grave, pouvant entraîner une déshydratation.

Filtrum STI

Ce médicament est assez nouveau, il est utilisé comme un excellent outil pour les intoxications graves du corps avec tous les symptômes qui en résultent. Cependant, les données sur la sécurité du médicament ne suffisent pas pour prescrire Filtrum IST aux femmes enceintes, quel que soit le trimestre.

Danger et surdose de drogue. Il est nécessaire de le boire en suivant strictement les recommandations du médecin, sinon l'irritation des intestins peut être aggravée.

Antiviral

Un effet assez durable donne une thérapie avec l'utilisation d'antiviraux. Ces médicaments font un excellent travail avec le rotavirus. L'essentiel est de choisir le bon médicament.

Enterol

Enterol est un médicament assez bon, dont la propriété principale est la normalisation de la microflore intestinale. Lorsque le médicament passe dans le tube digestif, il exerce automatiquement un effet protecteur et maintient une microflore saine.

L'effet complexe du médicament s'exprime également par ses propriétés:

  • antidiarrhéique;
  • antimicrobien;
  • anti-toxique;
  • renforcer les défenses immunitaires non spécifiques;
  • enzymatique.

Le médicament peut être utilisé simultanément avec des antibiotiques, ce qui vous permet d’entrer dans une approche thérapeutique complexe du traitement du rotavirus.

Enterofuril

Le médicament est utilisé pour traiter la diarrhée d’étiologie infectieuse. Cet outil est également complexe et possède une excellente action bactériostatique et bactéricide contre pratiquement tous les microorganismes pathogènes à l’origine des infections intestinales aiguës.

La substance principale du médicament affecte la membrane bactérienne et la détruit activement.

Furazolidone

L'outil fait référence aux médicaments antibactériens médicinaux. Une caractéristique distinctive du médicament est sa capacité d'immunostimulation.

Il est également intéressant de noter que la furazolidone a une faible toxicité, mais que des effets indésirables sont toujours observés chez un certain nombre de patients:

  • augmentation de la diarrhée;
  • des nausées;
  • douleur épigastrique.

Si un ou plusieurs des symptômes ci-dessus sont détectés, le médicament doit être immédiatement arrêté, évitant ainsi les complications.

Ingavirin

Ingavirin est un remède relativement nouveau. Ce médicament est apparu sur les tablettes des pharmacies il n'y a pas si longtemps, mais a déjà réussi à s'établir comme un excellent agent antiviral, dont le seul inconvénient est son coût relativement élevé.

Amiksin

Amiksin est très souvent utilisé comme un outil capable d'effectuer une immunocorrection compétente et d'aider ainsi l'organisme à vaincre le virus. Dans le cas de la thérapie à rotavirus chez les enfants, le médicament est prescrit à partir de 7 ans. En outre, le médicament est contre-indiqué chez les femmes enceintes et les allergies.

Très souvent, le médicament est remplacé par l'analogue Tilorone. L’efficacité du médicament dans le rotavirus n’est pas totalement démontrée et le médicament est plus souvent utilisé pour le traitement et la prévention des maladies respiratoires aiguës.

Kagocel

L'effet de ce médicament est assez large et comprend:

  • antimicrobien;
  • immunostimulant;
  • antiviral;
  • effets radioprotecteurs et autres.

Le médicament contribue à la formation d'une réponse immunitaire au virus ou à d'autres microorganismes pathogènes.

Avec le rotavirus, le médicament est administré en raison de son effet rapide et durable: la concentration maximale de la substance active dans l’intestin est observée 4 heures après la prise du médicament.

Viferon

Viferon fait référence aux antiviraux, mais ce n'est pas tout à fait vrai. L'agent ne produit pas d'effet antiviral direct, mais affecte les cellules affectées et empêche le virus de se multiplier. En outre, le médicament affecte les cellules de telle manière que le virus les quitte.

La même chose vaut pour les bactéries. Le médicament est utilisé dès la naissance, la seule différence est la forme utilisée (comprimés, suppositoires, etc.).

Rimantadine

L'activité antivirale de ce médicament est très forte et prononcée. La remantadine est un agent chimiothérapeutique souvent utilisé pour lutter efficacement contre les virus chez les adultes et les enfants à partir de 7 ans.

Bien que l'objectif principal de la rimantadine soit la prévention du SRAS, de la grippe et de l'encéphalite, l'outil lutte activement contre l'infection à rotavirus. Pendant la grossesse et l'allaitement, les médicaments sont interdits.

Acyclovir

De nombreuses personnes pensent qu'Acyclophyre est une pommade utilisée pour traiter de nombreuses maladies de la peau. Et ça l'est. Mais même Acyclophir est disponible sous forme de pilule et possède d'excellentes propriétés antivirales contre de nombreux microorganismes pathogènes.

Dans les cas particulièrement difficiles de l'évolution des maladies virales, le médicament est administré par voie intraveineuse sous forme de suspension. La possibilité d'utiliser le médicament pendant la grossesse et l'allaitement est toujours en cause.

Arbidol

Arbidol ne combat pas directement le rotavirus. L'impact de ce médicament se traduit par une augmentation de la résistance du corps aux infections virales, ainsi que par la stimulation de la réponse immunitaire. Les effets secondaires du médicament ne sont pas beaucoup.

Dans de rares cas, des réactions allergiques peuvent survenir. Le médicament n'est pas prescrit aux patients atteints de maladies du système cardiovasculaire, ainsi que les patients atteints d'insuffisance hépatique ou rénale. En cas de signes d'intolérance au médicament, il est complètement arrêté de prendre.

Ergoferon

Ergoferon a une activité antivirale assez élevée.

Le médicament est rarement prescrit pour les femmes enceintes. En cas de traitement d'enfants, Erhoferon peut être utilisé à partir de 6 mois.

Médicaments enzymatiques

L'action des préparations enzymatiques dans le traitement du rotavirus est indispensable.

Les enzymes vous permettent de restaurer une fonction saine du système digestif. Cela vous permet de restaurer le travail de l'estomac, du pancréas, pour aider à lutter contre les troubles de la fonction intestinale. Mezim, Smekta et Pangrol sont parmi les enzymes recommandées.

Ils contiennent des enzymes telles que:

Ces enzymes aident à normaliser la fonction des intestins et de l'estomac dans les meilleurs délais.

Remèdes contre la diarrhée et les vomissements

La diarrhée et les vomissements sont des symptômes complexes qui ne peuvent être supprimés sans l'utilisation des médicaments nécessaires. Si la diarrhée et les vomissements sont très longs, une grave déshydratation est à craindre.

En particulier chez les enfants, la perte de liquide corporel menace de graves complications et peut même entraîner la mort.

Cela est dû aux statistiques selon lesquelles 3% des cas de rotavirus meurent. C'est pourquoi l'élimination des vomissements et de la diarrhée doit être immédiate.

Lopéramide

Le lopéramide est un remède peu coûteux et efficace contre la diarrhée. Le médicament fait face à une motilité intestinale accrue et réduit le tonus intestinal.

Le ton du sphincter anal, au contraire, augmente. Le médicament n'est pas recommandé pour une utilisation par les enfants de moins de 2 ans, ainsi que les femmes enceintes et allaitantes.

Les patients sont souvent prescrits et analogues aux médicaments. Parmi eux se trouvent:

L'outil permettant de faire face à la diarrhée rapidement et efficacement, le lopéramide convient donc comme aide d'urgence en cas de troubles intestinaux graves.

Stopdiar

L'ingrédient actif principal du médicament - l'antiseptique intestinal Nifuroksazid. Le médicament est actif contre les agents pathogènes de divers types. Le médicament est prescrit pour les infections intestinales aiguës, y compris le rotavirus.

Parmi les propriétés du remède, on trouve un arrêt rapide et efficace des troubles intestinaux, quelle que soit la cause de ce symptôme.

Motilium

Motilium est un médicament conçu pour stimuler les intestins et éliminer les vomissements.

Le médicament est bien perçu par les enfants. Appliquez-le avec des vomissements provoqués par le rotavirus. Si les vomissements ne sont pas arrêtés à temps, une déshydratation sévère et d'autres complications de la grippe intestinale peuvent se développer.

Oscillococcinum

Oscillococcinum est un médicament à effet complexe utilisé pour le traitement et la prévention des maladies virales.

Le médicament est recommandé d'utiliser au cas où un membre de la famille aurait le rotavirus. Prendre Oscillococcinum peut protéger les autres membres de la famille de la grippe intestinale.

Prévention

La grippe intestinale n'est pas sans raison appelée "maladie des mains sales". Ce virus pénètre dans le corps par la bouche. C'est pourquoi, le meilleur moyen de prévention consiste à respecter les règles d'hygiène personnelle.

Il est également tout aussi important de faire preuve d'une extrême prudence lorsqu'il s'agit de patients infectés par le rotavirus. La maladie étant facilement transmissible d'une personne à une autre, il est donc nécessaire de réduire au minimum le contact avec le patient et, si nécessaire, de boire tout médicament antiviral.

Grippe gastrique: symptômes et traitement

Au cours de la période de propagation massive d'infections virales, notamment de grippe, de nombreuses personnes souffrent d'une maladie comme la grippe gastrique. Il est souvent associé par erreur à la grippe ordinaire, qui appartient au groupe des maladies respiratoires. En fait, outre le fait que la grippe et la grippe intestinale sont des maladies infectieuses, il n’ya rien de commun entre elles.

En médecine officielle, le terme "grippe gastrique" n'est pratiquement pas utilisé. La maladie pour laquelle ce nom est utilisé est appelée gastro-entérite ou infection à rotavirus. Mais pour la simplicité de la perception dans ce matériau, nous l'appellerons populairement - la grippe gastrique.

Causes de la grippe gastrique

Cette pathologie est une inflammation de l'estomac ou de l'intestin grêle, déclenchée par divers facteurs. En médecine, il existe quatre groupes de causes du développement de la grippe gastrique:

  • Infection virale La gastro-entérite est le plus souvent causée par une infection à rotavirus, norovirus, adénovirus ou astrovirus. L’origine virale de la grippe gastrique est confirmée dans 70% des cas.
  • Infection bactérienne. L'infection se produit le plus souvent lors de l'ingestion d'Escherichia coli, Salmonella, Campylobacter. Dans la très grande majorité des cas, leur origine est liée à la consommation de viande et d'œufs d'oiseaux, ce qui n'a pas répondu au traitement thermique approprié. Les statistiques montrent que l’origine bactérienne représente environ 15% des cas de gastro-entérite.
  • Les protistes, principalement des organismes unicellulaires, qui, conformément au principe résiduel, sont isolés dans le «cinquième règne des organismes», sont regroupés dans un groupe distinct d’agents responsables de la grippe gastrique. Ils n'appartiennent pas aux animaux, ni aux plantes, ni aux champignons. Les cas de grippe intestinale, déclenchés par des protistes, sont le plus souvent enregistrés lors de catastrophes naturelles. Ils représentent jusqu'à dix pour cent des cas de gastro-entérite dans le monde.
  • Grippe gastrique d'origine non infectieuse. Bien que la gastro-entérite soit officiellement qualifiée de maladie infectieuse, en médecine, une inflammation gastro-intestinale de nature non infectieuse est également appelée gastro-entérite. Parmi ces raisons, citons la prise de plusieurs médicaments, l’empoisonnement, l’utilisation de certains aliments.

Les médecins ont presque unanimement qualifié la grippe gastrique de "maladie des mains non lavées". Une hygiène insuffisante est la principale cause d’infection dans le tractus gastro-intestinal. En outre, l’infection peut résulter de l’utilisation d’une eau de mauvaise qualité, de produits animaux mal préparés, ainsi que lors d’un contact banal avec une personne porteuse d’une infection transmise par des gouttelettes en suspension dans l’air.

Symptômes de la grippe gastrique

Les manifestations de la grippe gastrique sont assez vives, mais il n'y a pas de symptômes spécifiques de cette maladie. Autrement dit, seul le médecin peut établir le diagnostic avec précision, car les signes caractéristiques de la gastro-entérite peuvent être des symptômes d'autres pathologies. Le plus souvent avec la grippe gastrique se produisent:

  • trouble du tube digestif sous forme de diarrhée et de vomissements simultanés. Dans ce cas, la diarrhée se présente sous une forme extrêmement complexe: jusqu'à dix aller aux toilettes par jour avec des selles liquides abondantes. Dans le même temps, un support d'inclusions dans les matières fécales est absent, et seul le cas de la genèse bactérienne de la maladie dans les selles peut faire apparaître du sang. De plus, une infection bactérienne peut causer des douleurs abdominales.
  • fièvre. Le plus souvent, un patient souffrant de grippe gastrique a une faible fièvre, mais dans le cas d'une évolution aiguë de la gastro-entérite, la température peut atteindre 40 degrés;
  • symptômes de caractère catarrhal. Souvent caractéristique de la grippe gastrique d'origine virale. Rhinite manifeste, toux, éternuement. Dans le même temps, tous ces signes sont de courte durée et disparaissent sans effet thérapeutique après un ou deux jours;
  • déshydratation et faiblesse concomitante. Cela est dû aux vomissements et à la diarrhée. Il est donc extrêmement important de rétablir l'équilibre eau-sel dans le traitement de la grippe gastrique, ce que nous verrons plus loin.

Il convient de noter que des manifestations similaires sont caractéristiques de nombreuses autres maladies: choléra, intoxication alimentaire, salmonellose. Par conséquent, de tels symptômes sont une raison pour avoir immédiatement accès à un médecin qui peut diagnostiquer correctement la pathologie et élaborer la tactique de traitement appropriée.

Traitement de la grippe gastrique

Le traitement de la gastro-entérite de tous les types de genèse, à l’exception de la bactérie, est réalisé avec des médicaments pour soulager les symptômes. Un traitement spécifique spécifique à cette pathologie n'existe pas. Des antibiotiques sont utilisés pour la grippe gastrique bactérienne.

Antibiotiques pour la grippe gastrique

En cas d’origine bactérienne de la gastro-entérite, des préparations antibactériennes à base de macrolide sont prescrites. Le plus souvent, on préfère l’azithromycine. Avec un prix modique (à partir de 60 roubles), il est actif contre de nombreuses bactéries, est rapidement absorbé et peut être administré aux enfants.
En plus de cela, les antibiotiques suivants sont utilisés dans le traitement de la grippe gastrique bactérienne, déclenchée par un groupe particulier de bactéries ou de cause:

Comment traiter la grippe intestinale: conseils

La grippe intestinale, la grippe gastrique, la gastro-entérite ou l'infection à rotavirus sont les noms de la même maladie qui est un invité fréquent en été. Lorsqu'il fait chaud dans la rue, tous les produits se détériorent rapidement et deviennent un excellent lieu de résidence pour de nombreuses bactéries intestinales. Il est très facile de contracter le rotavirus.

La grippe intestinale est une infection virale qui pénètre dans l'organisme par absorption par les parois de l'estomac ou des intestins. Pire encore, cette maladie est portée par les enfants, les personnes âgées et les femmes enceintes en raison de la faiblesse de son système immunitaire. Le principal danger de cette maladie est la déshydratation. En raison de vomissements fréquents et de diarrhées sans fin, le corps perd très rapidement des liquides, ce qui peut être fatal, en particulier chez les nourrissons. Par conséquent, si une infection intestinale est suspectée chez les enfants des trois premières années de la vie, il est simplement nécessaire de le montrer au pédiatre. Il évaluera la situation et, si possible, autorisera le traitement à domicile. Dans d'autres cas, le traitement des jeunes enfants devrait être effectué à l'hôpital.

Symptômes de la grippe intestinale

Les symptômes de la grippe intestinale apparaissent assez rapidement, un jour après l’introduction du virus dans le corps. En moyenne, la période d'incubation peut durer de 10 heures à 3 à 5 jours. Le taux de symptômes et leur intensité dépendent de la quantité de virus pénétrant dans l'organisme, ainsi que du système immunitaire du patient. L'infection à rotavirus présente les symptômes suivants.

  1. Premièrement, une petite manifestation de symptômes du rhume commence - la gorge devient rouge et fait mal en avalant. Une petite toux, un nez qui coule et de fréquents éternuements peuvent survenir. Mais ces symptômes disparaissent rapidement et se transforment en troubles intestinaux plus graves. Des symptômes similaires ont donné à ce type de virus le nom de grippe, bien que la grippe intestinale n’ait rien de commun avec la grippe traditionnelle.
  2. Au début du développement d'une infection virale, un patient développe une faiblesse, des courbatures et un malaise général.
  3. Souvent, cela s'accompagne de troubles intestinaux - diarrhée. La chaise est liquide, peut être de couleur sombre, claire ou verte. Souvent, les matières fécales cloquant, a une forte odeur désagréable. Cela signifie que la fermentation a lieu dans l'intestin. Si la chaise arrive plus de 10 fois par jour, il est nécessaire de consulter un médecin.
  4. Si du sang ou des muqueuses ont été trouvés dans les matières fécales, vous devez consulter un médecin, vous pourriez avoir une autre maladie. Pour le rotovirus, ces symptômes ne sont pas caractéristiques.
  5. Vomissements. Ceci est un autre symptôme courant de la grippe intestinale, bien que les vomissements puissent ne pas l'être. Si le patient est malade mais que les vomissements ne se produisent pas, il vaut mieux l'appeler soi-même. Cela dégagera l'estomac et empêchera éventuellement l'absorption complète du produit infecté.
  6. L'estomac du patient fait mal, grogne, se tord.
  7. Lorsque le virus pénètre à l'intérieur, le corps commence à résister, ce qui entraîne une augmentation de la température.
  8. En règle générale, le rotovirus est grave et, au cours d'une intoxication, une personne ne peut pas mener une vie normale. Il est si faible qu'il ment constamment, surtout pour les enfants.

La période aiguë de l'infection à rotavirus ne dure pas plus d'une semaine, généralement 3-4 jours. Puis, environ une semaine, le patient récupère et se réveille. Jusqu'à ce que le patient se rétablisse complètement, il est considéré comme infectieux.

Causes de la grippe intestinale

L'infection à rotavirus est une maladie des mains sales. Souvent, les gens tombent malades s’ils commencent à manger avec les mains sales. Un adulte portait de l'argent et des mains courantes dans les transports en commun; l'enfant jouait dans la cour de récréation, puis prenait la nourriture dans sa bouche avec des mains non lavées - le virus pénétrait facilement dans le corps. En outre, le virus intestinal peut pénétrer à l'intérieur d'aliments de qualité médiocre ou périmés. Particulièrement prudent d'être avec des produits laitiers périssables pendant l'été chaud. Vous pouvez être infecté par un patient atteint de gastro-entérite - par le biais d'articles ménagers ou de gouttelettes en suspension dans l'air.

Comment traiter la grippe intestinale

Le traitement de toute infection virale vise à éliminer l’intoxication, à éliminer rapidement le virus du corps et à traiter les symptômes. Voici quelques mesures consécutives à prendre si une personne contracte la grippe intestinale.

  1. La première est la reconstitution du bilan eau-sel. Pour ce faire, dissolvez Regidron dans un litre d'eau et buvez-le par petites portions tout au long de la journée. Si un enfant est malade, vous devez le dessouder toutes les 5 à 10 minutes, une cuillère à thé. Si vous donnez plus au bébé, cela provoquera une nouvelle envie de vomir et tous les efforts seront vains. S'il n'y a pas de Rehydron sous la main, vous pouvez préparer vous-même la solution de sel et d'eau. Dans un litre d'eau, dissolvez une cuillère à soupe de sel, 3 cuillères à soupe de sucre et une demi-cuillère à soupe de soda.
  2. Pour combattre l'infection, vous devez boire du furozolidon, de l'Ersefuril ou de l'Enterofuril. Ces moyens éliminent parfaitement l'intoxication, car ils tuent la bactérie elle-même.
  3. Le lopéramide, l’imodium et la lévomycétine doivent être pris contre la diarrhée. Excellent pour les enfants aide enterohermina drogue.
  4. Si une personne souffre de vomissements, elle peut être supprimée avec des médicaments tels que Ondosetron, Zerukal. Mais ils ne peuvent pas être utilisés par des enfants sans ordonnance.
  5. Il est très important de prendre des absorbants qui vont absorber les restes de toxines et les faire ressortir. Cela peut être Smekta, charbon actif, Enterosgel, Filtrum. S'il n'y a pas de préparations pharmaceutiques en main, il est très bon de boire de l'eau de riz. Cette masse en forme de colle non seulement arrête la diarrhée, mais absorbe également des substances toxiques dans les intestins et l'estomac.
  6. Après une journée, lorsque l'état du patient se stabilise légèrement, il devra être nourri. En plus d'un régime alimentaire équilibré avec un repas, le patient doit prendre des enzymes - Festal, Creon ou des médicaments similaires. Ils aideront l'estomac et les intestins malades à digérer les aliments.
  7. Quelques jours plus tard, lorsque l'ivresse passera, la personne sera tourmentée par une diarrhée incessante. Cela se produit souvent parce que la microflore intestinale est perturbée. Pour le restaurer, vous devez boire une série de probiotiques qui aideront à coloniser les intestins avec des bactéries bénéfiques. Ce peut être Linex, Hilak Forte, Bifidumbacterin, Enterol.

Si toutes ces recommandations sont suivies, la grippe intestinale passera assez rapidement et, si possible, moins intensément. Mais avec une infection à rotovirus, il ne faut pas oublier le régime alimentaire.

Nourriture avec grippe gastrique


Dans la phase aiguë de la maladie, il est peu probable qu'une personne veuille quoi que ce soit. Et ne le force pas. Désormais, toutes les forces du corps visent à lutter contre la maladie et la digestion des aliments est un fardeau supplémentaire. Après le passage de la période aiguë, vous pouvez commencer à manger des craquelins, du bouillon de poulet maigre, du riz et de l’eau de riz, du gruau sur l’eau. Pas de produits laitiers - ils créent un terreau idéal pour les bactéries. Il est très important de boire beaucoup d'eau. Vous devez boire beaucoup, mais avec l'aide d'un liquide, vous pouvez accélérer l'excrétion du virus par l'organisme. Habituellement, pendant la période de maladie causée par une infection à rotovirus, tout ce qui est habituellement interdit est autorisé: boissons aux fruits, boissons aux fruits, jus de fruits. Très bon aide bouillon hanches, thé vert, décoction de camomille.

Comment se protéger contre la grippe intestinale

Contrairement à la croyance populaire, la grippe intestinale n'est pas traitée aux antibiotiques, car la cause de cette maladie est un virus. La grippe intestinale ne peut être guérie qu'en combattant les symptômes et en éliminant le virus avec un liquide. Pour protéger le corps à l'avenir, il est important de renforcer le système immunitaire: mangez bien, tempérez, bougez plus et passez du temps à l'air frais. Ces règles simples vous aideront à éviter les rencontres avec une maladie aussi désagréable que la grippe intestinale.

Traitement de la grippe intestinale

Le développement de la gastro-entérite (grippe intestinale) est principalement dû au fait que le virus pénètre dans l’organisme lorsqu’il entre en contact avec une personne malade ou par le biais d’aliments et d’eau contaminés. En raison du risque de complications graves lorsque les symptômes apparaissent, consultez un médecin.

Comment traiter la grippe intestinale?

Il n’existe aucun traitement spécifique contre la grippe intestinale. Le traitement des maladies vise à soulager les symptômes et à atténuer l’état général. Les médicaments utilisés dans le traitement de la grippe intestinale ont la direction suivante:

1. Les adsorbants qui absorbent les toxines produites par les virus et les déduisent naturellement. Ce sont tout d'abord du charbon actif et des préparations telles que:

2. Antipyrétiques pour normaliser la température corporelle. L'aspirine et le paracétamol, ainsi que d'autres médicaments à base de ceux-ci, sont couramment utilisés. En l'absence d'effet, vous pouvez utiliser l'injection Dimedrol et Analgin.

3. Afin de réduire l'effet pathogène sur le système digestif, il est recommandé:

4. Pour le traitement de la grippe intestinale, des médicaments antidiarrhéiques et antiémétiques sont utilisés. Et afin de prévenir la déshydratation du corps du patient et de rétablir l'équilibre hydrique et minéral, il est recommandé de prendre des sels minéraux, par exemple du Regidron ou de l'eau minérale non gazeuse.

L'utilisation d'antibiotiques pour la grippe intestinale n'a pas de sens, car l'infection est virale et non bactérienne.

Efficace contre la grippe intestinale Enterofuril - un médicament à large spectre qui lutte contre l'infection secondaire, causant des dommages encore plus importants à l'état du système gastro-intestinal.

Également pour restaurer l'épithélium de l'estomac est utile de prendre une décoction de hanches ou des infusions à base de plantes.

En tant qu'antiseptiques, vous pouvez utiliser des huiles essentielles:

Régime alimentaire pour la grippe intestinale

L'inflammation de la membrane muqueuse du tractus gastro-intestinal qui en résulte nécessite un régime alimentaire équilibré. Les aliments et aliments suivants sont recommandés pour les patients atteints de grippe intestinale:

  • bouillons et soupes faibles en gras;
  • purée de pommes de terre;
  • légumes cuits à la vapeur;
  • fromage cottage faible en gras;
  • bouillie bouillie dans de l'eau et sans huile;
  • pain séché;
  • baies et fruits frais.

Pour reconstituer les fluides corporels, vous devez prendre au moins 2 litres de boisson:

Vous ne pouvez pas manger du lait et des produits laitiers, des légumes crus qui contribuent à un relâchement des intestins et des plats gras, épicés et sucrés.

Prévention de la grippe intestinale

Outre la question de savoir quoi prendre pour la grippe intestinale, le problème reste de savoir comment prévenir l’infection. La prévention comprend le respect des règles d'hygiène de base:

  1. Lavage des mains en temps opportun.
  2. Bien laver les fruits, les baies et les légumes.
  3. Respect de l'assainissement lors de la cuisson.

Il n'est pas souhaitable d'acheter des plats préparés dans des stands ouverts et de manger dans la rue. Il est recommandé, au cours de la période automne-hiver, lorsque le pic de grippe intestinale est à son maximum, de consommer davantage de produits - antiseptiques naturels, tels que l'ail, les oignons, le raifort, la moutarde. Il est très utile pour la prévention d’inclure le miel dans l’alimentation quotidienne. Pour soigner les malades, il est impératif d’utiliser des masques de gaze pour ne pas attraper l’infection, de traiter la vaisselle et les effets personnels du patient avec des agents désinfectants contenant du chlore, de se laver les mains avec du savon domestique ou du savon à base de goudron.

Grippe intestinale (gastrique): infection et agents pathogènes, signes, comment traiter

La grippe intestinale est un groupe de maladies infectieuses virales qui se manifestent par des symptômes de gastro-entérite aiguë. Ils ont été nommés en raison de la similitude de plusieurs signes cliniques avec la grippe respiratoire:

  • Saisonnalité automne-hiver;
  • Infectivité élevée;
  • La présence de changements catarrhal dans l'oropharynx;
  • L'un des modes de transmission est aérien;
  • La durée moyenne de la maladie ne dépasse pas 7 jours.

Les enfants de moins de 3 ans sont les plus exposés à l'infection et, dans ce groupe d'âge, plus de la moitié des cas de gastro-entérite sont dus à des agents pathogènes de la grippe intestinale. Les nourrissons de moins d'un an qui sont allaités en souffrent extrêmement rarement, grâce aux anticorps protecteurs qu'ils reçoivent de la mère. Parmi les bébés nourris artificiellement, les cas de grippe intestinale sont enregistrés à partir de 3 mois. En vieillissant, l'incidence diminue quelque peu, ce qui est associé à l'acquisition d'une immunité après le premier épisode de la maladie.

À 15-17 ans, 90% des jeunes dans le sang sont des anticorps détectés contre les virus de la grippe intestinale, ce qui indique une infection antérieure.

Les adultes souffrent plus rarement de grippe intestinale: parmi eux, la proportion d'infections intestinales aiguës est d'environ 25%.

La gastro-entérite virale la plus dangereuse concerne les patients présentant des états d'immunodéficience:

  1. Infecté par le VIH;
  2. Prendre des médicaments cytotoxiques, les glucocorticoïdes;
  3. Patients cancéreux;
  4. Les femmes enceintes;
  5. Les personnes ayant subi une greffe d'organe;
  6. Patients atteints de maladies somatiques chroniques, en particulier du système digestif.

En outre, les virus de la grippe intestinale sont impliqués dans le développement de la «diarrhée du voyageur». Un changement brusque de la zone climatique et la transition vers des aliments inhabituels entraînent une diminution des facteurs de protection immunitaire, ce qui permet au pathogène de se multiplier librement dans l'intestin. Chez les personnes âgées, l'incidence augmente légèrement en raison de l'augmentation progressive du déficit immunitaire, qui se développe naturellement à un âge avancé.

Agent causal

La grippe intestinale est causée par des virus qui peuvent se multiplier dans les cellules épithéliales de l'intestin grêle. Les causes de la gastro-entérite infectieuse sont:

La source d'infection est une personne malade qui libère des agents pathogènes dans l'environnement externe avec les selles et, dans certains cas, avec des gouttelettes de salive. Ils sont transmis aux personnes environnantes par voie fécale-orale, c'est-à-dire avec des aliments contaminés, des mains sales et des articles ménagers contaminés. Dans les écoles maternelles, le chemin du contact quotidien joue un rôle important: les enfants sont contaminés par des jouets, des poignées de porte et des pots contaminés par l'agent responsable.

La transmission de l'eau joue un rôle important. Par exemple, le rotavirus est stocké dans de l'eau froide pendant des mois. Les épidémies de gastro-entérite à rotavirus associées à l'utilisation d'eau embouteillée contaminée sont décrites.

Ci-dessous, nous examinons les agents pathogènes les plus courants, les symptômes et le traitement de la grippe intestinale.

Rotavirus

Le virus a été détecté dans les années 70 du 20ème siècle dans les cellules épithéliales du duodénum 12 des enfants décédés des suites d’une gastro-entérite aiguë. Les virions ont la forme d'une roue, à l'intérieur de laquelle se trouve la molécule d'ARN - l'information héréditaire du pathogène. À l'extérieur, il est recouvert d'une double couche de protéines, à laquelle sont fixés les récepteurs d'adhésion. Ils sont associés de manière sélective aux cellules de l'épithélium intestinal et des voies respiratoires supérieures, fixant le virion à la surface de la membrane muqueuse. Le récepteur dû au ropovirus tropnosti à l'intestin grêle et à l'oropharynx. Des études menées ces dernières années indiquent que le virus en cours de transmission pénètre dans le sang et se propage à tous les organes humains. En particulier, l'infection à rotavirus affecte les cellules du foie, ce qui est associé à une augmentation persistante des enzymes hépatiques après une maladie.

Le rotavirus est très stable dans l'environnement, en particulier pendant la saison froide. Il dure jusqu'à un mois sur les légumes et les fruits, jusqu'à deux semaines sur la literie, les vêtements et les tapis. Le virus ne s'effondre pas sous l'action de solutions désinfectantes, d'ultrasons, de basses températures, mais meurt rapidement lors de l'ébullition. Son pouvoir dommageable est accru lorsqu'il est traité avec des enzymes de l'estomac et du duodénum.

Virus de Norwalk

Virus peu étudié ayant provoqué l'épidémie de "maladie émétique" (autrement: "grippe gastrique") dans la ville américaine de Norwalk. Les virions sont petits et consistent en un simple brin d’ARN, entourés d’une capsule protéique. L'agent pathogène est stable dans l'environnement, ne meurt pas lorsqu'il est exposé à des solutions désinfectantes, est sensible à la chaleur. L'infection est transmise par l'eau et les aliments par le biais de fruits de mer contaminés.

Adénovirus

Les adénovirus sont de gros virus contenant de l'ADN et extrêmement résistants à l'environnement. La plupart d'entre eux provoquent une infection des voies respiratoires supérieures en conjonction avec une conjonctivite, mais il en existe deux types (les sérotypes 40 et 41) qui infectent de manière sélective l'épithélium intestinal. Les adénovirus sont dangereux pour les enfants de moins de 2 ans. La plupart des adultes acquièrent une forte immunité à leur égard.

L'infection est transmise par voie fécale-orale via de l'eau contaminée, des aliments et des articles ménagers. Les adénovirus ne sont pas affectés par la plupart des désinfectants, ils résistent bien au gel et sont conservés dans l'eau pendant 2 ans. Les virions meurent lorsqu'ils sont chauffés à une température supérieure à 60 ° C et lorsqu'ils sont exposés à un rayonnement ultraviolet.

Mécanisme de développement de la maladie

Le virus pénètre dans la cavité buccale d'une personne contenant de la nourriture, de l'eau, des mains sales ou des gouttelettes de salive contaminées au cours d'une transmission aérogène et est avalé. Les virions étant résistants aux acides, ils surmontent facilement l'environnement acide de l'estomac et pénètrent dans le duodénum. La principale fonction du duodénum et de l'intestin grêle dans son ensemble est la décomposition enzymatique des nutriments en composants les plus petits et leur absorption ultérieure dans le sang.

Schéma du tractus gastro-intestinal

La région de cette partie du tractus gastro-intestinal est colossale: l'intestin grêle a une longueur d'environ 5 mètres et est couvert de villosités sur toute la surface - excroissances de la membrane muqueuse. Les vaisseaux sanguins pénètrent dans chaque villus du côté de la paroi intestinale - les nutriments y sont absorbés. Du côté de la cavité intestinale, les villosités sont recouvertes de cellules épithéliales spéciales - les entérocytes. Les entérocytes ont une forme allongée et, sur le pôle faisant face à la lumière de l'intestin, ils présentent à leur tour des excroissances de la membrane cellulaire sous forme de microvillosités. Ainsi, la zone d'absorption de l'intestin augmente en outre de 30 fois.

Les virus de la grippe intestinale pénètrent dans les entérocytes, délogent la membrane protéique et transmettent leurs informations héréditaires (ADN ou ARN) au noyau de la cellule. La synthèse des protéines virales est déclenchée et ce processus supprime complètement tous les autres processus cellulaires. En conséquence, un grand nombre de composants des virions s’accumulent dans l’entérocyte, ils sont ensuite assemblés et libérés dans l’environnement externe. Les particules virales brisent la membrane cellulaire, ce qui conduit à la mort finale de la cellule.

Une infection massive des cellules voisines se produit, elles meurent et sont exfoliées à partir des principaux plastiques des villosités. En conséquence, les processus de digestion extracellulaire, la décomposition des oligosaccharides en monosaccharides et leur absorption sont perturbés. Les glucides s'accumulent dans la lumière intestinale, augmentant la pression osmotique du chyme - gruau provenant d'aliments partiellement digérés. L'augmentation de la concentration en oligosaccharides entraîne une entrée compensatoire de l'eau dans la cavité intestinale afin de diluer le chyme et de normaliser sa pression osmotique. Un volume important de liquide contenu dans la lumière de l'intestin irrite les terminaisons nerveuses de sa paroi et améliore le réflexe du péristaltisme.

En conséquence, le chyme dilué traverse rapidement l’ensemble du tube intestinal, le liquide en excès n’a pas le temps d’être absorbé et une diarrhée se développe - selles liquides abondantes. Le débordement de l'ulcère duodénal perturbe à son tour le mouvement normal de la masse gastrique. Des ondes antipéristaltiques apparaissent dans l'estomac et les aliments parviennent à travers l'œsophage sous forme de vomissements.

En réponse à la mort cellulaire et à la reproduction du virus, les cellules immunitaires commencent à produire des anticorps protecteurs. Ils se lient aux particules virales en les débarrassant progressivement du foyer infectieux. Une partie du virion sort avec les matières fécales pour poursuivre le cycle de son développement.

Tableau clinique

La période d'incubation de la grippe intestinale dépend de l'agent pathogène. Avec une infection à rotavirus du moment de l’infection aux premiers signes, cela prend de 1 à 7 jours, l’infection adénovirale se développe plus longtemps - 8 à 10 jours. Le patient commence à isoler l'agent pathogène dans l'environnement à la fin de la phase d'incubation, avant l'apparition d'un tableau clinique typique.

La maladie débute de manière aiguë avec une augmentation de la température corporelle à 38-39 degrés C, des vomissements d'aliments mangés et des selles molles. Parfois, son apparition se produit de manière progressive: apparition des premiers signes d'intoxication - faiblesse, mal de tête, manque d'appétit, fatigue accrue, fièvre. Le lendemain, des selles molles, des nausées et des vomissements les rejoignent. Ces symptômes de la grippe intestinale sont caractéristiques d'un cours typique de la maladie. En outre, l'infection peut survenir avec des signes cliniques effacés: douleur abdominale, grondement, perte d'appétit, faiblesse inexprimée. Dans certains cas, un portage se développe, dans lequel une personne apparemment en bonne santé libère un virus avec des matières fécales.

Une diarrhée accompagnée de grippe intestinale survient dans 90% des cas. Les matières fécales sont abondantes, liquides ou pâteuses, de couleur jaune, avec une odeur désagréable, elles peuvent être mousseuses. La fréquence de la diarrhée varie de plusieurs fois par jour à d'innombrables fois. Dans ce dernier cas, le fauteuil perd son caractère fécal, ses portions diminuent, il acquiert une couleur verdâtre. Le corps perd avec ses matières fécales une grande quantité d'eau et d'électrolytes, ce qui entraîne rapidement la déshydratation. Ce processus est particulièrement dangereux chez les enfants car le volume de liquide dans leur corps est inférieur à celui des adultes.

Les vomissements se produisent simultanément avec la diarrhée, mais peuvent se joindre plus tard. Premièrement, le vomi contient des aliments consommés auparavant, puis seul le suc gastrique est excrété. Le patient ne peut pas boire dans un volume suffisant - le liquide irrite la paroi intestinale et il y a des vomissements répétés. En conséquence, le corps ne perd que de l'eau sans pouvoir reconstituer son alimentation dans le corps.

Le signe initial de déshydratation est une muqueuse sèche et une soif intense. La langue devient sèche et rugueuse, la salivation diminue, la conjonctive des yeux s'estompe. Une peau sèche, une diminution de sa turgescence, une faiblesse grave, des spasmes gastrocnémiens non exprimés sont les signes d'une perte de 4 à 6% des fluides corporels. La progression du processus entraîne un enrouement de la voix, une baisse de la pression artérielle, une diminution du volume d'urine libérée et une perte de conscience. Une déshydratation extrême est une confusion, un aiguisage des traits du visage, un teint bleuté, un abaissement de la température corporelle à 35 ° C. Elle correspond au stade de choc hypovolémique et entraîne rapidement la mort du patient. Chez les enfants, les modifications décrites peuvent survenir dans les 24 heures avec une diarrhée sévère et des vomissements fréquents.

Lorsque l'infection à rotavirus pour les symptômes de lésions gastro-intestinales se joint au syndrome catarrhal. Elle se manifeste par une hyperémie de la gorge, la granularité de la paroi postérieure du pharynx et une douleur lors de la déglutition. Il y a une congestion du nez avec un écoulement muqueux maigre, chez les jeunes enfants, une otite aiguë se développe parfois.

La fièvre liée à la grippe intestinale persiste rarement plus de 2 à 4 jours. Sa présence après cette période peut indiquer l'adhérence de la microflore bactérienne. L’infection à adénovirus se caractérise par une évolution plus grave et persistante que le rotavirus. L’infection à Norvolk se produit généralement sans diarrhée: fièvre, intoxication et vomissements. Lorsque l'infection à rotavirus ne peut pas vomir, dans ce cas, parler de sa forme intestinale.

Diagnostics

Le diagnostic est établi par un pédiatre ou un spécialiste des maladies infectieuses. Il recueille les antécédents de la maladie et découvre s'il existe des symptômes similaires dans l'environnement immédiat. En faveur de la grippe intestinale parle épidémie de morbidité dans les groupes, les familles, en particulier dans la période froide de l'année. Le médecin prend en compte le moment d'apparition des symptômes, leur gravité, attire l'attention sur les signes de déshydratation. À l'examen, il révèle une douleur diffuse à la palpation de l'abdomen, un grondement dans les intestins, une augmentation du rythme cardiaque et une diminution de la pression artérielle.

Le diagnostic final est établi par les résultats d'études en laboratoire. Dans les matières fécales, les vomissures en utilisant la PCR détectent l’ADN / ARN du virus ou des anticorps dirigés contre lui par ELISA. Dans le sang du patient, des anticorps spécifiques apparaissent au 5-10ème jour de la maladie, leur présence et leur titre sont établis par ELISA, ARN. Pour une infection aiguë, une forte augmentation d'Ig M est caractéristique des deux premières semaines du processus d'infection, après quoi leur titre diminue et elles sont remplacées par des IgG. Ces derniers circulent dans le sang pendant plusieurs années après avoir souffert de grippe intestinale.

Pour déterminer la gravité de l'état du patient et étayer davantage le diagnostic, le médecin prescrit:

  1. Numération sanguine complète - une fois déshydraté, l'hématocrite et le contenu de tous les éléments cellulaires du sang augmentent. Une réduction du nombre total de leucocytes et de la prédominance des lymphocytes et des monocytes est en faveur de l'infection virale.
  2. Analyse biochimique du sang - avec infection à rotavirus, la concentration en ALT, AST dans le sang augmente parfois - de la fraction indirecte de la bilirubine.
  3. Analyse d'urine - une fois déshydraté, le volume des urines excrétées diminue et sa densité augmente.

Traitement

Les patients atteints de grippe intestinale sont hospitalisés pour des affections modérées et graves, ainsi que pour des indications épidémiques.

Cela inclut tous les cas dans lesquels le patient ne peut être isolé des autres: vivant dans une caserne, un pensionnat, un orphelinat. Les employés des entreprises alimentaires, des services de distribution d’eau, des enseignants de maternelle et du personnel des pépinières sont hospitalisés, car ils représentent un risque accru de propagation de l’infection.

Le traitement de la grippe intestinale comprend un régime alimentaire épargné, la restauration de l'équilibre hydrique et électrolytique, la stimulation de l'interféronogenèse et la détoxification. La thérapie antivirale spécifique n'a pas encore été développée. Le régime alimentaire contre la grippe intestinale vise à normaliser la digestion.

Il est nécessaire d'exclure du régime les aliments qui irritent le tractus gastro-intestinal:

  • Fruits et légumes crus;
  • Jus naturels;
  • Pain aux céréales;
  • Lait entier, beurre, fromages;
  • Des céréales;
  • Viande fumée;
  • Les légumineuses;
  • Les conserves;
  • Chocolat et café;
  • Viande grasse;
  • Assaisonnements;
  • Alcool

Vous pouvez manger du porridge mash (semoule, flocons d'avoine, riz) cuit dans de l'eau ou du lait dilué sans addition de beurre. Il est nécessaire d'inclure dans le régime des soupes sur un bouillon faible de viande diététique: poulet sans peau, dinde, lapin, bœuf maigre. Il est permis de manger du pain blanc, notamment sous forme de craquelins, de boulettes de viande maigre cuites à la vapeur. Les aliments doivent être pris en petites portions, souvent sous forme de chaleur.

Parmi les médicaments prescrits:

  1. Les solutions d'électrolytes (solution saline, trisol, tétrasol, lactasol) par voie intraveineuse, goutte à goutte et vers l'intérieur (rehydron) - rétablissent l'équilibre eau-électrolyte;
  2. Enterosorbents - lient les toxines et l'excès de liquide dans la lumière intestinale (smecta, enterosgel);
  3. Enzymes pancréatiques - améliorent la dégradation des nutriments dans l'intestin grêle (pancréatine);
  4. Inducteurs d'interféronogenèse - augmentent la production d'anticorps protecteurs (cycloferon);
  5. Les préparations de bifidobactéries et de lactobacilles rétablissent la microflore intestinale normale (acipol, bififorme).

Le traitement de la grippe intestinale pendant la grossesse est réalisé avec des médicaments sans danger pour le fœtus. Fondamentalement, on prescrit aux femmes de respecter scrupuleusement les régimes, les solutions électrolytiques et les moyens de rétablir la biocénose intestinale. Il n’est pas rationnel de traiter la grippe intestinale avec des antibiotiques, car ils n’agissent pas sur la cause de la maladie - les virus.

Les patients quittent l'hôpital après la disparition des symptômes de la grippe intestinale, en moyenne 5 à 7 jours après le début de la maladie. Après une récupération de 2 à 3 semaines, ils doivent suivre un régime thérapeutique en passant progressivement au régime habituel.

La prophylaxie spécifique à ce jour n'a été développée que pour l'infection à rotavirus. Le vaccin est disponible, mais n'est pas inclus dans le calendrier de vaccination national. La prophylaxie non spécifique consiste à respecter scrupuleusement les règles d'hygiène personnelle et à ne boire que de l'eau bouillie.

Les principales complications de la grippe intestinale sont la déshydratation et le choc de déshydratation. Chez l’adulte, l’infection est rarement aussi grave, mais chez l’enfant et la personne âgée, de telles conditions se développent rapidement. Le manque de soins médicaux dans de tels cas entraîne rapidement la mort d'une perte importante d'eau.

Vous Aimez Sur Les Ulcères D'Estomac