Traitement de la gastrite de l'antre

Avec la défaite de la membrane muqueuse de l'antre de l'estomac, l'inflammation développe une gastrite de l'antre. La pathologie est caractérisée par la destruction de la coquille, produisant du mucus et de l'acide chlorhydrique, nécessaires à la mise en œuvre du processus de digestion. Une cause fréquente de la maladie est l’infection du tractus gastro-intestinal par une bactérie pathogène Helicobacter pylori. La maladie est diagnostiquée à l'aide de groupes de discussion avec une biopsie et des rayons X ciblés. Il est traité - dans un complexe. Avec une détection opportune, le pronostic est favorable.

Antrum estomac

L'antre ou la sortie de l'estomac est situé au bas et occupe 1/3 de la surface totale de l'organe. Cette zone est tapissée de cellules couvrantes, dont la spécificité est la production de mucus de bicarbonate protecteur, réduisant l'acidité de la masse de nourriture entrant du corps de l'estomac. En raison de l'activité des glandes, la nourriture est préparée pour la transition vers l'environnement alcalin du duodénum 12 et la muqueuse est protégée des effets de l'acide agressif.

Avec le développement de l'antre, la gastrite a violé le processus d'alcalinisation du gros morceau de nourriture, ce qui provoque une inflammation de l'intestin. Réduire la production de mucus protecteur bicarbonate ouvre les glandes pour les effets agressifs de l'acide chlorhydrique. En conséquence, la muqueuse ulcère avec la formation ultérieure de cicatrices grossières à partir de structures de tissu conjonctif qui n'exercent pas d'importantes fonctions digestives.

Description de la pathologie

La gastrite de l'Antrum est une maladie causée par une inflammation des muqueuses situées dans la dernière partie de l'estomac en sortie. Le processus pathologique développe une réduction de la production de mucus et de bicarbonates par des glandes spéciales. Cela se produit dans le contexte de la destruction des cellules et augmente l'acidité du suc digestif. Avec un traitement en temps opportun - le processus est réversible.

Formes de gastrite antrale

Les caractéristiques du flux sont distinguées:

  1. La gastrite antrale aiguë est une inflammation qui se développe d'elle-même. Diffère en symptomatologie brillante, une courte période de transition vers la forme chronique. Se pose en réponse à des effets indésirables sur le corps.
  2. La forme chronique est une forme négligée caractérisée par une évolution lente avec exacerbations et accalmies du tableau clinique. Avec le développement d'un grand nombre de cicatrices et de zones atrophiées de la muqueuse. Complications - rétrécissement de la zone pylorique, passage inapproprié des aliments dans les intestins. Manque d'estomac après une collation, refus de manger, crampes douloureuses, chaise instable, éructations pourries.

Les caractéristiques du flux sont distinguées:

  1. La forme de la surface, qui est souvent causée par une infection bactérienne à Helicobacter pylori. En raison de son activité vitale, il se produit un dysfonctionnement des glandes, un saut de l'acidité dans le contexte d'une augmentation de la fonction de formation de l'acide de l'estomac. La particularité est la défaite de la couche superficielle de la membrane muqueuse sans laisser de cicatrices. Manifesté par la douleur dans l'espace intercostal, éructations acides, brûlures d'estomac.
  2. La gastrite antrale érosive est la prochaine étape après le catarral, lorsque des érosions touchant les glandes se forment sur la couche de couverture. À mesure que les cicatrices se développent, de petits saignements s’ouvrent dans les zones touchées.
  3. Gastrite hyperplasique. Elle se caractérise par un épaississement de certaines zones avec le remplacement des cellules épithéliales par des kystes et des polypes.
  4. Inflammation focale. La maladie survient souvent sous une forme chronique avec de multiples lésions de certaines parties de la muqueuse.
  5. Forme atrophique de gastrite chronique de l'antre - atrophie complète de la membrane muqueuse avec absence de fonction de sécrétion, incapacité à digérer les aliments.
Retour à la table des matières

Pourquoi cela se produit-il?

Les principales causes de la gastrite antrale sont:

  • infection et moyens de subsistance des hélicobactéries;
  • développement de réactions auto-immunes dans le corps lorsque des anticorps sont synthétisés, attaquant leurs propres cellules de l'estomac;
  • prédisposition génétique;
  • stress constant et dépression;
  • tabagisme et abus d'alcool;
  • traitement à long terme avec des antibiotiques ou des médicaments non stéroïdiens.

Signes de maladie

Les stades initiaux de la gastrite de l'antre sont bénins, puisque seule la couche de surface est affectée et que les glandes ne sont pas affectées. Par conséquent, le processus de digestion n'est pas perturbé. Au fur et à mesure que la pathologie se développe, les symptômes suivants apparaissent:

  • douleur aiguë, comme une attaque avec localisation dans l'épigastre et souvent en fonction de l'utilisation de la nourriture et durant 1-2 heures;
  • brûlures d'estomac et rots aigres et goût dans la bouche;
  • nausée à vomir;
  • flatulences, ballonnements;
  • diarrhée, rarement - constipation;
  • selles goudronneuses, vomissements avec impuretés sanglantes sur le fond de l'ouverture du saignement sous la forme d'une inflammation érosive;
  • perte d'appétit, y compris le refus de manger;
  • faiblesse, léthargie, handicap, fatigue chronique.
Retour à la table des matières

Diagnostics

Afin de différencier les signes de gastrite de type antral des autres pathologies, en plus d'évaluer l'état général et d'analyser les plaintes, il est recommandé de subir un examen complet, qui devrait être confié à un spécialiste qualifié. En fonction des résultats de l'analyse, le médecin établira un diagnostic, déterminera le degré de lésions gastriques et prescrira le schéma thérapeutique approprié. Les principales procédures de diagnostic sont:

  • prise de sang, matières fécales;
  • fibrogastroscopie avec biopsie ciblée;
  • Radiographie
  • Échographie;
  • CT et / ou IRM.
Retour à la table des matières

Traitement

La gastrite antrale doit être traitée de manière globale. Initialement, le traitement vise à supprimer l’infection à Helicobacter pylori. Sinon, l'efficacité de la thérapie générale ne sera que symptomatique et l'inflammation reprendra bientôt. Le traitement est effectué avec des médicaments, un régime alimentaire et en utilisant la médecine traditionnelle. Le schéma est développé uniquement par un gastro-entérologue, car de nombreux outils sont incompatibles les uns avec les autres.

Des médicaments

Le traitement standard des lésions à Helicobacter est une combinaison: deux antibiotiques avec un inhibiteur de la pompe à protons. En l'absence d'effet, le traitement est ajusté à l'aide d'un inhibiteur de bismuth et d'antibiotiques tétracycline et métronidazole. Les autres médicaments contre la gastrite de l'antre sont:

  • Les inhibiteurs d'histamine des récepteurs H2 - Losek, Kvamatel;
  • antiacides contre la dyspepsie - «Almagel», «Maalox», «Gastal», «Phospholugel»;
  • régulateurs de motilité - "Motilium", "Tsirukal", "Raglan";
  • agents antisécrétoires (IPP) - oméprazole, lansoprazole;
  • antiémétique - métoclopramide;
  • antalgiques et antispasmodiques - “Analgin”, “No-shpa”, “Drotaverin”.

Fréquemment utilisé

Le plus souvent, lors du soulagement des manifestations de la gastrite de l'antre, des préparations médicales sont utilisées pour réduire la muqueuse gastrique. Ils sont dotés de la capacité de réguler rapidement l’acidité, d’activer la régénération cellulaire et de normaliser la motilité de l’organe touché. Les gastroentérologues prescrivent dans la plupart des cas "Solcoseryl", "Actovegin". Pour accélérer le processus de récupération, des complexes multivitaminés avec des groupes de vitamines B, A et C sont inclus dans le schéma thérapeutique.

Médecine populaire

La médecine alternative est utilisée uniquement en association avec des médicaments. Recettes populaires:

  • Calendula - a un effet anti-inflammatoire et cicatrisant. Préparé sous forme d'infusion de 2 b. l fleurs dans 250 ml d'eau bouillante. Prendre 3 heures 30 minutes avant les repas.
  • Teinture de propolis à l'alcool - achetée à la pharmacie. Buvez 30 gouttes dans 100 ml d’eau jusqu’à 4 fois par jour.
  • Kombucha est un antibiotique naturel. Préparé par perfusion et ingéré entre les repas trois fois par jour.
  • Jus de pommes de terre crues - de la douleur, brûlures d'estomac, accélération de la régénération.
  • Aloès au miel (50/50) - pour soulager l'inflammation. Buvez trois fois par jour et buvez de l'eau.
  • Argousier / huile d'olive - pour restaurer la fonction de sécrétion. Dissoudre 1 b. l beurre dans le lait chaud et boire une fois par jour.
Retour à la table des matières

Régime alimentaire

Le succès de la thérapie garantit un régime alimentaire compétent. Pour l'inflammation de l'antre, vous devez consommer des aliments sous forme liquide: des soupes, des céréales au lait, des kissels, des légumes cuits au four, des côtelettes à la vapeur ou de la viande bouillie de variétés allégées. Les aliments ne doivent pas être chauds ou froids lorsqu'ils sont consommés.

Il est interdit de manger des plats salés, des marinades nuisibles, épicés, gras.

Les légumes frais en raison de la teneur en fibres grossières peuvent provoquer une attaque de douleur sur le fond de la stimulation de la production d'acide chlorhydrique. Interdit: raisins, pâtisseries, café, thé fort, boissons alcoolisées et fumage. La nourriture est prise en petites portions 6 fois par jour. Moins souvent peut nécessiter un jeûne thérapeutique. Au fur et à mesure que l'inflammation recule, le régime alimentaire se développe progressivement, mais il est observé pendant une longue période.

Qui traite?

Le gastro-entérologue s'occupe du traitement de la gastrite antrale. Ce médecin procède à l'examen initial, au diagnostic de la maladie, détermine le type et la forme de la maladie.

Si le spécialiste possède les qualifications supplémentaires d'un hépatologue et d'un proctologue, il peut traiter toutes les pathologies du tractus gastro-intestinal impliquées dans les processus digestifs et métaboliques.

Types et but de l'antre

La zone de transition entre l'estomac, qui a un environnement acide et l'intestin, dans lequel le milieu alcalin, est l'antre. Cette zone, qui occupe une partie importante du volume gastrique, a un impact considérable sur le travail du tractus gastro-intestinal. Il s'agit de ce qu'est l'antre, quelles sont ses fonctions et les maladies auxquelles il est exposé.

Où est situé l'antre?

L'estomac inclus entre l'œsophage et le duodénum peut être divisé en quatre sections:

  • cardiaque, adjacent au cardia, sphincter, une sorte de "porte" entre l'œsophage et l'estomac. Cardia empêche le rejet de nourriture dans l'œsophage;
  • le fond, qui s'appelle également la voûte de l'estomac. Cette partie élevée de l'estomac en forme de dôme se trouve à gauche de la région cardiaque;
  • pylorique ou pylorique. Il se compose d'un pylore, un sphincter spécial, situé juste avant l'entrée du duodénum, ​​et de l'antre (antrum);
  • la division principale, le corps de l'estomac. C'est la zone située entre les zones cardiaque et pylorique.

La partie antrale n'a pas de frontières anatomiques claires. Il représente environ un tiers du volume gastrique total.

Fonctions Antrum

Les principales fonctions de l'antre sont:

  • réduire l'acidité de la masse alimentaire avant de l'envoyer dans le duodénum. La partie antrale de l'estomac ne contient pas de cellules produisant de l'acide chlorhydrique pariétal. Il est tapissé de cellules glandulaires produisant du mucus et des bicarbonates. Ce bicarbonate sont des composants du suc gastrique, neutralisant l'acide chlorhydrique. En tant que partie du mucus, ils protègent les parois de l'estomac de la corrosion;
  • frotter les fibres alimentaires à l'état de gruau. Pour que l'aliment préparé puisse sortir de l'estomac, la taille de ses particules ne doit pas dépasser 2 mm.
  • fonction motrice, transportant la nourriture dans les intestins par contraction musculaire ressemblant à une vague. Le péristaltisme active l'hormone sérotonine, également produite par les cellules de l'antre;
  • la production de l'hormone gastrine, qui à son tour augmente la sécrétion d'acide chlorhydrique et de pepsine. Cela est nécessaire si les masses emprisonnées dans l'antre ne sont pas suffisamment traitées. De plus, la gastrine stimule la production de bicarbonates et empêche la vidange accélérée de l'estomac, permettant ainsi une digestion correcte des aliments.

Maladies de l'Antrum

Les maladies les plus courantes de l'antre sont

  • la gastrite;
  • érosion et ulcères;
  • tumeurs bénignes (polypes)
  • le cancer;
  • hyperplasie.

Gastrite

Gastrite de l'antre - inflammation de la muqueuse de l'antre. Une maladie assez commune du tractus gastro-intestinal, qui a une nature bactérienne. La bactérie Helicobacter pylori, qui vit et se multiplie dans l'environnement gastrique, se cache principalement dans la partie la moins acide de celle-ci, à savoir les muqueuses de l'antre. La bactérie produit une enzyme appelée uréase qui peut accumuler de l'ammoniac et neutraliser l'acide chlorhydrique.

Helicobacter Pylori non seulement réduit l'acidité, mais libère également des toxines qui détruisent la membrane muqueuse, augmentant ainsi le risque de développement d'un ulcère peptique.

La présence de bactéries dans l'estomac ne conduit pas toujours à une gastrite. Si le système immunitaire humain fonctionne correctement, le microorganisme peut ne pas se manifester. Les facteurs qui réduisent l'immunité peuvent provoquer le développement d'une gastrite, tels que:

  • l'utilisation d'un certain nombre de drogues;
  • intoxication alcoolique;
  • fumer;
  • nourriture trop chaude et chaude;
  • stress psycho-émotionnel, stress;
  • maladies du système cardiovasculaire;
  • brûlures élevées;
  • infection virale, etc.

Les signes de développer une gastrite antrale:

  • crampes d'estomac, douleurs nivelées en mangeant;
  • éructations acides, brûlures d'estomac;
  • augmentation de l'appétit;
  • constipation

Les stades avancés de la gastrite présentent les symptômes suivants:

  • douleur sourde à l'estomac;
  • la diarrhée;
  • des nausées;
  • bouche sèche, goût métallique;
  • manque d'appétit;
  • perte de poids;
  • coins craquelés des lèvres.

Types de gastrite antrum:

  • Superficielle, lorsque seules les couches supérieures de la membrane muqueuse sont enflammées. Il s'agit du stade initial de la maladie, basé sur les erreurs de comportement alimentaire du patient.
  • érosif ou hémorragique, avec rougeur de la membrane muqueuse et formation à la surface de zones défectueuses, érosion. Peut être accompagné de saignements gastriques. Le sang entre ensuite dans les vomissures et les selles;
  • atrophique L'atrophie de l'antre muqueuse est un appauvrissement critique de la membrane muqueuse. En même temps, les cellules des glandes sécrétoires ne peuvent pas remplir leurs fonctions normalement et produisent des éléments du suc gastrique. Un estomac affaibli devient vulnérable à l'action de substances nocives, telles que les cancérogènes. Pour cette raison, la gastrite atrophique peut conduire au développement de processus oncologiques.

La gastrite de l'Antrum est accompagnée de bulbes, des phénomènes inflammatoires dans le duodénum. La source de l'inflammation - l'acide chlorhydrique, qui commence à pénétrer dans l'intestin en grande quantité.

La gastrite est traitée avec des médicaments, prescrivant des antibiotiques au patient, détruisant Helicobacter pylori et les antispasmodiques, soulageant la douleur. Les complexes de vitamines sont recommandés pour renforcer l'immunité. Le régime alimentaire et le régime alimentaire du patient sont corrigés dans le sens du rejet des aliments gras, acides, diététiques et solides. La préférence est donnée aux plats à la vapeur, aux bouillons, aux céréales. La thérapie dans les complexes de sanatorium de la direction gastro-entérologique a un effet positif.

Une partie importante des processus ulcératifs qui peuvent se produire dans le corps tombe sur l'estomac et un dixième des ulcères d'estomac se produit dans l'antre.

Les ulcères se développent lorsque l'activité contractile de l'antre diminue, les aliments stagnent dans la section, commencent à fermenter et la production d'enzymes augmente. Pour provoquer un ulcère peptique peut:

  • produits qui irritent la membrane muqueuse;
  • boissons alcoolisées
  • états stressants;
  • circulation sanguine altérée dans les parois gastriques, maladies du sang;
  • lésions infectieuses endocriniennes;
  • problèmes hormonaux.

Les lésions ulcéreuses sont observées dans la plupart des cas sur le fond de la gastrite.

Signes d'ulcère antral:

  • douleur abdominale, aggravée la nuit;
  • des nausées;
  • brûlures d'estomac prolongées;
  • impuretés du sang dans les matières fécales et les vomissures.

Les ulcères sont traités avec des médicaments, un ajustement alimentaire, le rejet des mauvaises habitudes et la physiothérapie. Pendant le traitement, il est recommandé au patient de se protéger de la surcharge émotionnelle et physique. Dans les cas graves, recours à la chirurgie.

Érosion

Les ulcères commencent par une violation de l'intégrité des muqueuses ou des érosions. Il existe les types d'érosion suivants:

  • complet, représentant une petite croissance. Accompagné par un gonflement et une rougeur des muqueuses;
  • formations superficielles et plates, encadrées par des bords étroits formés à partir des tissus environnants;
  • hémorragique, sous la forme de petits points de couleur rouge à la surface du mucus, enfermés dans la lunette.

L'érosion peut exister sous forme aiguë ou chronique. Chronique accompagné de sécrétions de sang et sont une source de danger accru, nécessitent donc une attention particulière du patient.

Polypes

Les polypes de l'antre sont des formations bénignes qui se forment sur les parois internes de l'antre. Représente les phoques jusqu'à 3 cm, avec ou sans jambe. Les escroqueries mettent la vie en danger, car elles peuvent se transformer en cancer.

Les causes des polypes - processus inflammatoires dans l'estomac et prédisposition héréditaire. Des polypes ont été trouvés même chez les très jeunes enfants. La maladie progresse activement avec une mauvaise nutrition.

Dans les premiers stades de la maladie est asymptomatique, le patient commence alors à perturber la douleur à l'estomac, les nausées, les flatulences. Si les gros polypes sont pincés ou tordus, des saignements peuvent survenir et le sang pénètre dans les selles. Les symptômes des polypes sont similaires à ceux de la gastrite et de l’ulcère gastroduodénal, ce qui complique le diagnostic.

Les polypes sont de trois types:

  • les adénomes;
  • inflammatoire;
  • Formations spécifiques Pêches-Jeghers.

En raison du risque élevé de développement de processus oncologiques, les polypes sont enlevés chirurgicalement, ce qui les sépare de la membrane muqueuse.

L'antre est particulièrement susceptible de développer un cancer: oncologie de l'antre se manifeste par une diminution marquée du poids du patient, un manque d'appétit, un rejet d'aliments protéiques par le corps, des vomissements réguliers avec du sang dans les vomissements, des selles noires, de la fièvre.

Les tumeurs malignes se produisent sur le site des ulcères et des polypes. Il existe trois types de néoplasmes:

  • adénocarcinome, formé à partir de tissu glandulaire. Le type de tumeur le plus courant;
  • cancer solide, type non glandulaire;
  • skieur formé par le tissu conjonctif. Cancer très rare.

Les cancers de l'antre diffèrent par le fait qu'ils n'ont pas de limites clairement définies, sont particulièrement agressifs et se métastasent à grande vitesse.

Le traitement rapide du cancer de l'Antral est compliqué par le développement rapide de la pathologie. Le schéma de traitement est choisi individuellement et tient compte du stade de la maladie, de la zone de la partie touchée de l'organe et de la présence de matostase. Les principales méthodes de traitement sont la chirurgie, la chimiothérapie et la radiothérapie, ainsi que l’utilisation de médicaments puissants. Il n’existe pas de statistiques sur la survie des patients atteints de tumeurs malignes de l’estomac, situées dans l’antre.

Hyperplasie

L'hyperplasie de l'antre est une prolifération critique de ses tissus. Pour déclencher la maladie peut:

  • gastrite négligée;
  • immunité affaiblie
  • lésions infectieuses de l'estomac;
  • inflammation chronique;
  • altération de la motilité gastrique;
  • effets sur la membrane muqueuse des cancérogènes;
  • perturbation du système hormonal;
  • le stress;
  • facteurs héréditaires.

L'hyperplasie s'exprime par une indigestion, une douleur, une anémie. Les symptômes sont généralement légers ou absents.

Le type de maladie le plus courant est l'hyperplasie lympho-folliculaire de l'antre, caractérisée par la croissance des follicules des ganglions lymphatiques de la couche sous-muqueuse de l'antre. Si la maladie survient sur le fond de la gastrite, le patient risque fort de devenir malin.

L'hyperplasie est traitée avec des médicaments et en adaptant le comportement alimentaire du patient. L'hyperplasie maligne est traitée par des méthodes chirurgicales et des procédures chimiothérapeutiques.

Qu'est-ce que la gastrite antrale: comment ne pas s'embrouiller dans les diagnostics complexes

La gastrite antrale est une inflammation de la membrane muqueuse de l'estomac dans la région où le corps passe dans la région pylorique. La maladie a une nature multifactorielle et des symptômes caractéristiques. Pour comprendre les spécificités de cette pathologie de l'estomac, il est nécessaire de comprendre l'anatomie du corps, les fonctions remplies par chaque service.

Structure de l'estomac

Classiquement, la cavité gastrique peut être divisée en trois sections:

  • La zone située au sommet de l'orgue s'appelle le département cardiaque. Il se connecte à la partie inférieure de l'œsophage.
  • Dans la partie centrale se trouve le corps de l'estomac.
  • La partie inférieure est la transition entre l'estomac et le duodénum et s'appelle le pylore.
  • C'est entre le corps et le segment pylorique que se situe l'antre de l'estomac.

Sa fonction principale est de réduire l'acidité, la division des aliments. La partie antrale contient également le mouvement à travers les muscles de la nourriture digérée plus loin dans l'intestin. Sous l'influence de facteurs provoquants, une inflammation prolongée de la membrane muqueuse de la muqueuse de l'estomac - antrum-gastrite.

Causes de la pathologie

La gastrite antrale chronique apparaît dans la plupart des cas dans le contexte d'une infection de longue durée par Helicobacter pylori. Etant introduites dans la couche superficielle des parois de l'estomac, les bactéries Helicobacter pylori affectent la couverture épithéliale de l'organe, activent le composant exsudatif de l'inflammation et violent l'équilibre entre l'acide et la base.

Certaines difficultés sont causées par le traitement des conditions négligées. Le caractère insidieux de cette bactérie réside dans le fait qu’elle détruit les glandes digestives de cette section par son activité vitale.

Au fil du temps, la formation de mucus protecteur et de bicarbonates dans la cavité de l'estomac est interrompue pour éteindre le suc gastrique acide.

La gastrite avec la défaite de l'antre peut également être causée par:

  • mauvaises habitudes (alcool, tabac);
  • maladies chroniques du tube digestif (duodénite, DGR - reflux gastrique duodénal);
  • traitement avec des médicaments hormonaux et anti-inflammatoires;
  • situations stressantes, dépression;
  • régime irrationnel et déséquilibré;
  • violation de la circulation sanguine.

Les principaux types de la maladie

La gastrite antrale classique associée à l'infection à Helicobacter pylori est également appelée non-atrophique.

En outre, la pathologie est divisée en types morphologiques suivants:

  • Gastrite antrale superficielle.
  • Antrum-gastrite érosive.
  • Type hyperplasique d'inflammation de la paroi de l'estomac.
  • Type de focale.

Type superficiel d'inflammation

Dans certaines classifications, la gastrite catarrhale est utilisée comme synonyme de superficielle. La maladie se caractérise par des modifications minimes de la membrane muqueuse, sans apparition d'érosions ni d'ulcères à la fonction intacte des glandes. Le facteur étiologique le plus souvent est la bactérie Helicobacter pylori.

Lors d'une exacerbation, des symptômes non spécifiques du processus inflammatoire dans l'estomac apparaissent, et lors d'une gastroscopie, le médecin voit la muqueuse gonflée et hyperémique, qui se conclut par une gastropathie érythémateuse de l'antre. Un test intragastrique de pH-métrie et d'uréase est généralement nécessaire. Il indique généralement une hyperacidité et un résultat positif pour la présence de bactéries.

Antrum-gastrite érosive

Avec ce type de maladie, des défauts superficiels de l'épithélium, une érosion, apparaissent sur la membrane muqueuse enflammée et rigide. Ils se caractérisent par la destruction locale des cellules épithéliales, sans endommager les couches sous-jacentes.

Des signes d'hémorragie interne chronique et d'anémie rejoignent les principaux symptômes dyspeptiques de l'inflammation gastrique. Vous trouverez plus d’informations sur la maladie dans l’article intitulé Qu'est-ce que la gastrite antrale érosive?

Type hyperplastique

Les principales différences se situent au niveau de la paroi interne de l'estomac au cours de la gastroscopie - la muqueuse est rouge vif avec des plis hypertrophiés prononcés. De tels changements sont dus à une croissance excessive de l'épithélium à l'arrière-plan du processus inflammatoire.

De plus, à la suite d'exacerbations fréquentes, des kystes et des excroissances polypeuses peuvent apparaître sur le site des plis hyperplasiques. Les principales causes, signes et approches dans le traitement de la maladie sont décrits dans l'article - gastrite antrale avec hyperplasie muqueuse.

Gastrite focale

Ce diagnostic est également posé sur la base de la FEGDS, si l’endoscopiste voit que la muqueuse gastrique est hyperémique focale (c’est-à-dire que les zones locales d’inflammation sont visualisées). Dans le même temps, il n'y a pas de défauts érosifs ou ulcératifs.

Le type de focale ne présente aucune caractéristique dans les symptômes ou le traitement. Certains médecins notent une évolution plus légère de la maladie et un pourcentage élevé de résultats favorables lorsque le traitement commence rapidement.

Toute gastrite a plusieurs formes, en fonction de la nature de son écoulement:

  1. Inactif - un patient ayant des antécédents de gastrite chronique ne présente pas de plainte active et les résultats des méthodes de recherche en laboratoire et de la gastroscopie correspondent à la norme.
  2. Niveau d'activité modéré - il existe des douleurs abdominales et d'autres symptômes dyspeptiques; fegds - légère rougeur et gonflement de la membrane muqueuse.
  3. Actif - la période d'exacerbation bat son plein. Le patient se plaint activement de douleurs aiguës causées par la projection de l'estomac, de nausées, de vomissements et de brûlures d'estomac. La gastroscopie révèle un œdème grave et une hyperhémie de la muqueuse interne de l'organe, un pH bas et une contamination par H.Pylori.

Si l'inflammation affecte non seulement l'antre, mais également le corps de l'estomac, sa partie cardiaque ou pylorique, on parle d'une forme mixte de gastrite.

Symptômes de la maladie

Quelle que soit la cause de la gastrite: sans contamination par HP ou dans le contexte d’une infection à Helicobacter pylori prouvée en laboratoire, symptômes dyspeptiques et douleur apparaîtront.

  • douleur dans le haut de l'abdomen moyen d'un personnage pleurnichard ou spastique;
  • des éructations au goût acidulé;
  • ballonnements, inconfort ou lourdeur après avoir mangé;
  • nausée, vomissements rarement;
  • brûlures d'estomac.

Quels sont les autres signes d'inflammation de l'estomac, lisez l'article - Symptômes et traitement de la gastrite antrale.

Traitement de la maladie

Le traitement de l'antrum gastrite doit être complet. Mais si vous ne sauvez pas le patient de Helicobacter pylori, alors tout le reste du traitement ne donnera pas le résultat attendu.

La pharmacothérapie comprend:

  • Antibiotiques.
  • Antiacides ou antisécrétoires.
  • Analgésiques, enzymes pancréatiques, probiotiques si nécessaire, vitamines.

Le régime alimentaire et la normalisation du sommeil et de l’éveil jouent un rôle non moins important. Il est recommandé d'abandonner les mauvaises habitudes, d'éviter les efforts excessifs.

Avec un diagnostic et un traitement rapides, la maladie présente un pronostic favorable pour la guérison. Afin de prévenir les complications et les rechutes fréquentes, les médecins recommandent de suivre un régime thérapeutique et EGDS chaque année.

Inflammation de l'antre: comment se protéger d'un ulcère?

Les bicarbonates sont nécessaires pour que les aliments digérés acquièrent une réaction alcaline, car l'apport de masses alimentaires dans l'intestin n'est possible que sous cette forme. Le mucus produit protège les parois de l'estomac de l'acide chlorhydrique.

En cas de gastrite de l'antre, il y a violation de l'alcalinisation des aliments, ainsi que de leur déplacement dans l'intestin. Sous l'action d'un acide fortement produit, des lésions de la muqueuse se produisent et la formation de cicatrices se poursuit.

Causes et symptômes de la gastrite antrale

La gastrite de l'antre dans la très grande majorité des cas découle de l'activité des hélicobactéries. Helicobacter pylori pénètre dans l'épaisseur de la membrane muqueuse et par son activité provoque son inflammation. La gastrite de type antral est aggravée par une mauvaise alimentation, le tabagisme, l'alcool et le café.

Les bactéries peuvent être présentes dans le corps humain pendant de nombreuses années sans être ressenties, et la gastrite ne sera détectée que par hasard. La maladie se manifeste par les symptômes implicites suivants:

  • douleur dans la partie supérieure de l'estomac, apparaissant environ une heure et demie après avoir mangé;
  • selles non permanentes - alternance de constipation et de diarrhée;
  • éructations acides;
  • brûlures d'estomac - habituellement, la gastrite de l'antre s'accompagne d'une augmentation significative de l'acidité;
  • saignements d'estomac ou selles noires en présence d'une gastrite antrale érosive.

Diagnostics

Un traitement adéquat est impossible sans un diagnostic précis. Pour confirmer la maladie, des méthodes de laboratoire et instrumentales sont utilisées, ainsi que la détermination par le médecin traitant de toutes les nuances de l'évolution de la maladie.

La fibrogastroduodénoscopie est basée sur l'introduction d'un tube optique flexible dans l'estomac par la bouche. L'antre de l'estomac est étudiée sur un écran d'ordinateur.

Radiographie

La procédure est effectuée après que le patient a reçu une substance radio-opaque spéciale qui, au cours de la procédure, donne une vision précise des modifications survenant dans l'estomac - défauts de l'épithélium existants, rétrécissement de l'antre.

Biopsie gastrique

Au cours de la FGDS, un petit échantillon de tissu est prélevé dans l'estomac afin d'établir la présence et la concentration d'hélicobactéries, car le traitement de la gastrite repose principalement sur la destruction de la microflore pathogène.

Test sanguin

Son objectif est également de détecter Helicobacter pylori - leur présence à l'aide d'une analyse de sang veineux est déterminée par la présence d'anticorps spécifiques à Helicobacteria.

Détermination de l'acidité

Pour ce faire, utilisez la méthode de pH-métrie. La procédure est obligatoire car le traitement de la gastrite de l'antre s'accompagne de la réception d'agents antiacides. Dans certains cas, l'acidité peut rester normale.

Méthodes de traitement de l'inflammation antrale

Le traitement de la gastrite antrale est complexe, mais vise avant tout à se débarrasser de Helicobacter pylori. Si vous ne détruisez pas ces microbes pathogènes, l’utilisation de toutes les autres méthodes atténuera les symptômes de l’inflammation, sans toutefois vous en débarrasser. Le traitement anti-gastrique comprend:

  • prise d'antibiotiques pouvant faire face à Helicobacter et surveillance obligatoire du processus 14 jours après le début du traitement, puis un mois plus tard;
  • prendre des antiacides pour réduire l'acidité;
  • l'utilisation d'analgésiques pour les douleurs sévères;
  • respect de la nutrition et du régime alimentaire;
  • restauration de la microflore intestinale.

L'utilisation de la médecine traditionnelle est autorisée uniquement en consultation avec le gastroentérologue traitant. Aucune recette populaire n'est capable de détruire Helicobacter pylori, mais prendre des infusions et des décoctions d'herbes avec des antibiotiques peut simplement être incompatible.

Nourriture pour la gastrite antrale

Si le régime n'est pas suivi, le traitement de la gastrite de l'antre n'aura aucun sens. L'alimentation est l'une des principales étapes de la récupération de la muqueuse gastrique, ainsi que de son fonctionnement normal.

Pour les gastrites de type antral, les aliments ne doivent être pris que sous forme liquide ou minable. Il peut s'agir de différentes soupes, purée de pommes de terre, porridges au lait, kissels, légumes cuits à la vapeur, viande diététique bouillie ou escalopes cuites à la vapeur. Le respect du régime de température des aliments est obligatoire - les aliments chauds et froids sont contre-indiqués.

En conséquence, il est interdit de manger:

  • plats épicés,
  • plats épicés
  • aliments frits
  • aliments trop salés
  • plats marinés
  • restauration rapide
  • les légumes frais, car ils sont riches en fibres grossières et stimuleront inutilement la production d'acide chlorhydrique.


Les raisins et les pâtisseries sont contre-indiqués - ils provoquent une fermentation. Le refus du café, du thé fort, de l'alcool et de fumer est obligatoire.

Manger 5-6 fois par jour en petites portions. Trop manger avec une inflammation de l'antre de l'estomac est inacceptable.

À mesure que les symptômes s'atténuent et s'atténuent, le régime alimentaire peut devenir moins rigide. Cependant, pour les patients atteints de gastrite chez laquelle un antrum a été diagnostiqué, le respect des normes d'une alimentation saine prend beaucoup de temps.

Une bonne nutrition, une bonne hygiène personnelle et le renoncement au tabac aideront à protéger votre estomac contre la gastrite antrale chronique, dont le traitement est un processus long et compliqué.

Qu'est-ce que la gastrite de l'antre et comment la traiter?

La gastrite de l'Antrum est une maladie caractérisée par une inflammation de la membrane muqueuse recouvrant la partie pylorique de l'estomac. La zone touchée est située dans la partie inférieure de l'organe adjacente à la colonne vertébrale. La pathologie est souvent causée par l'activité parasitaire de la bactérie Helicobacter pylori. La gastrite de type Antral se caractérise par une violation de la structure de la partie inférieure de l'estomac et un dysfonctionnement des glandes.

Comment ça se développe

La zone pylorique occupe 1/3 de l'estomac. Des glandes sécrétant des enzymes et du mucus se trouvent à la surface de l'épithélium. La zone pylorique comprend l'antre et le pylore. En eux, la zone supérieure transformée de la nourriture est formée en une touffe. Pour cela, les glandes sécrètent des enzymes spéciales et du mucus.

Ces substances, lors du fonctionnement normal de l'antre, réduisent le niveau d'acide chlorhydrique du morceau de nourriture. L'évolution de l'équilibre du pH vers un environnement alcalin contribue à la sécurité du transport des aliments dans le duodénum.

En raison de l'activité vitale des microorganismes d'Helicobacter pylori, l'urée est transformée en ammoniac, ce qui perturbe l'équilibre acido-basique de l'antre. La boue perd la viscosité nécessaire au traitement des aliments. Le travail des glandes est cassé. Un morceau de nourriture lorsqu'il pénètre dans l'intestin grêle contient un excès d'acide qui provoque des brûlures d'estomac et une lourdeur.

Helicobacter pylori est transmis tous les jours. Il peut être trouvé dans 90% des personnes. Le microorganisme est capable de survivre longtemps sur la membrane muqueuse de l'estomac dans un environnement acide. Avec une forte immunité et l'absence de facteurs négatifs, la bactérie ne provoque pas d'inflammation de l'antre. Dès que les réactions protectrices faiblissent, des conditions favorables sont créées pour la vie et la propagation du microorganisme.

Les performances des glandes de l'antre étant réduites, l'épithélium perd ses propriétés protectrices. Les bactéries se propagent à travers la membrane muqueuse. En conséquence, les parois de l'estomac deviennent enflammées. Au fil du temps, l'épithélium est affecté plus profondément, l'érosion formée. Un tel processus sans traitement conduit à une atrophie et à des ulcères d'estomac.

Causes de la maladie

La gastrite antrale provoque la bactérie Helicobacter pylori. Dans de rares cas, la maladie est causée par l'activité d'autres microorganismes ou champignons. La gastrite antrale se développe sous l'influence de facteurs externes et internes. Causes:

  • violation du régime alimentaire;
  • consommation d'alcool;
  • fumer;
  • traitement à long terme avec des médicaments hormonaux, des médicaments anti-inflammatoires;
  • impact de composés chimiques sur la membrane muqueuse;
  • le rayonnement;
  • infections parasitaires et virales;
  • surmenage psychologique;
  • caractéristiques physiologiques - une pression accrue dans le duodénum conduit à jeter son contenu dans la section pylorique;
  • manque d'oxygène;
  • pathologies auto-immunes;
  • échec hormonal;
  • avitaminose.

L'inflammation de la membrane muqueuse se produit généralement lorsque plusieurs facteurs sont combinés.

Types de gastrite de l'antre

La maladie est aiguë ou chronique. La durée de la rémission dépend du mode de vie et de la nutrition. Le plus souvent, l'aggravation de la gastrite de l'antre se produit à l'automne ou au printemps. La maladie peut se manifester par un seul épisode d'intoxication alimentaire et alcoolique. La gastrite antrale aiguë sans traitement devient une inflammation chronique de la membrane muqueuse.

Selon les causes, la maladie est divisée en les types suivants:

  • gastrite A - production d'anticorps par le système immunitaire contre ses propres cellules;
  • gastrite B - activité accrue de la bactérie Helicobacter pylori;
  • reflux gastrite C - reflux de bile et d'aliments provenant de l'intestin grêle dans les lésions de l'antre ou des muqueuses avec des médicaments.

Selon le degré de dommage épithélial, plusieurs types de pathologie sont distingués.

Superficielle

Les fonctions des glandes de l'antre ne sont pas altérées. Un inconfort mineur dans la région épigastrique survient lorsqu'une personne a faim. L'utilisation excessive d'aliments acides provoque des brûlures d'estomac. Les symptômes de la gastrite superficielle de l’antre étant légers, la maladie passe souvent inaperçue. À ce stade, la couche supérieure de la paroi de l'estomac est impliquée dans le processus inflammatoire. Avec un diagnostic opportun, la pathologie est complètement guérie.

Focal

Cette forme de gastrite de l'antre est caractérisée par l'implication de différentes sections de la muqueuse dans le processus. Lorsque les bactéries forment un centre infectieux, une partie de l'épithélium meurt. En conséquence, des inflammations focales se forment.

Érimatose

Ce type de maladie précède l'érosion de l'estomac. Lorsque la gastrite anterum érimatous sur les parois du corps apparaissent des éruptions cutanées ovales ou rondes en rouge. La motilité de l'estomac diminue. Les érythèmes après exacerbation guérissent en formant des cicatrices. Si elles ne sont pas traitées, elles saignent.

Érosif

Les couches internes de la membrane muqueuse sont touchées. Dans les zones d’accumulation de bactéries, des foyers d’érosion se forment. Avec l'exacerbation de la gastrite antrale, les zones enflammées saignent. Le patient se sent en même temps affaibli, la peau pâlit. Les matières fécales acquièrent la consistance du goudron peint en noir.

La gastrite antrale érosive est une conséquence de la forme superficielle de la maladie. Le développement d'une pathologie peut entraîner un traitement inapproprié, l'utilisation systématique d'aliments lourds, l'alcool.

Atrophique

Les fonctions de l'estomac sont violées. L'élasticité de l'épithélium est réduite, ce qui rend difficile le transfert de nourriture dans le duodénum. Sans régime ni traitement, la forme chronique de gastrite atrophique de l'antre a des conséquences irréversibles et provoque un cancer de l'estomac. Une exacerbation est caractérisée par des symptômes prononcés:

  • lourdeur sous le bord gauche;
  • la faiblesse;
  • diminution de la température corporelle et de la pression artérielle;
  • mal de tête;
  • douleur d'estomac sévère;
  • des frissons

La gastrite de l'antre atrophique conduit à un amincissement des parois de l'estomac. Les dommages aux glandes entraînent une faible production de jus digestif. Les cellules de la gastrite atrophique pylorique meurent. Le processus de régénération naturelle est terminé. Sans traitement, les glandes gastriques se transforment en tissu épithélial.

Les symptômes

Le stade initial de la maladie peut se poursuivre sans aucun signe. La gastrite chronique de l'antre s'accompagne d'une augmentation de l'acidité. L'excès de sécrétion provoque des brûlures d'estomac, des éructations acides. Ces signes accompagnent toute forme de gastrite de l'antre. Symptômes d'exacerbation:

  • douleur épigastrique après avoir mangé ou l'estomac vide, qui dure 1 à 3 heures;
  • goût acide dans la bouche;
  • des nausées;
  • éructations;
  • vomissements continus;
  • augmentation de la formation de gaz;
  • troubles des selles;
  • manque d'appétit;
  • faiblesse générale due à l'intoxication.

La phase aiguë de la maladie est souvent confondue avec l'intoxication. Pendant la rémission, une douleur modérée peut survenir pendant le repas, qui passe rapidement.

Digestion difficile causée par une gastrite chronique, les experts appellent dyspepsie fonctionnelle. Et ce terme indique également la présence de changements dans la structure de la muqueuse gastrique.

Comment diagnostiquer

Lorsque des signes de maladie sont détectés, consultez un gastro-entérologue. Le spécialiste évalue l'état du patient sur la base des plaintes, établit un diagnostic préliminaire. Après cela, un examen est prescrit, qui comprend plusieurs étapes. Le but du diagnostic est d'identifier la cause et le degré de la gastrite de l'antre. Méthodes de diagnostic de la maladie:

  • gastroscopie - examen instrumental, réalisé à l'aide d'un endoscope;
  • biopsie - prélèvement d'un échantillon de tissu pour examen;
  • test respiratoire pour la détection de l'hélicobactériose;
  • sang, urine, matières fécales;
  • Échographie du système digestif;
  • détermination du niveau d'acidité;
  • évaluation de la fonction d'évacuation motrice du tractus gastro-intestinal;
  • étude de la motilité du tube digestif supérieur.

En outre, vous pouvez attribuer des rayons X, une imagerie par résonance magnétique.

Traitement

La première étape du traitement consiste à éliminer la cause sous-jacente de la maladie, la bactérie Helicobacter pylori. Le traitement de la gastrite de l'antre comprend un ensemble de mesures visant à réduire l'acidité et à ajuster le régime alimentaire.

Traitement médicamenteux

Helicobacter pylori a un film protecteur qui le protège des facteurs nocifs. Même une antibiothérapie pour gastrite antrale ne donne pas toujours un résultat positif. Pour se débarrasser des bactéries prescrites 2 médicaments à base de clarithromycine et d'amoxicilline. Le niveau d'acide chlorhydrique dans l'antre normalisent les inhibiteurs de la pompe à protons. Ceux-ci incluent des préparations d'esoméprazole - Nexium, Pemozar, Esomeprazole Canon.

Si les bactéries ne peuvent pas être détruites, utilisez un schéma thérapeutique différent. Il comprend:

  • antibiotiques métronidazole, tétracycline;
  • un des inhibiteurs de la pompe à protons;
  • préparations de bismuth.

L'augmentation de l'acidité dans l'antre est souvent associée à une carence en acide pantothénique (B5). Un complexe de vitamines est donc prescrit en complément du traitement médicamenteux.

Les symptômes de la maladie sont traités avec des sirops enveloppants: Almagel, Fasfalugel. Renny, Maalox, Drotaverine sont pris pour des brûlures d'estomac et des douleurs d'estomac. Dans la période d'exacerbation d'absorber les toxines sont utilisés absorbants - Smektu, charbon actif.

Caractéristiques d'alimentation

Exclure les aliments sucrés gras, salés et sucrés du régime alimentaire. Le menu entre nécessairement dans le liquide, moudre des plats. La nutrition est fractionnée, l'intervalle entre les repas ne dépasse pas 3-4 heures. Pour éviter les irritations de la muqueuse gastrique, les aliments sont consommés sous forme de chaleur. Le régime alimentaire pour la gastrite à l'anthrax comprend:

  • viande maigre;
  • un oiseau;
  • poisson;
  • des bouillies liquides;
  • des oeufs;
  • les légumes;
  • la gelée;
  • pas de fruit aigre.

Les produits sont cuits à la vapeur, bouillis, cuits. La nourriture frite irrite la paroi de l'estomac et augmente l'inflammation. Ils sont exclus du régime.

L'estomac malade est difficile à digérer les fibres grossières. Dans la période d'exacerbation de l'antre, la gastrite exclut les fruits et légumes frais. Vous pouvez manger des pommes au four, des bananes. Toute erreur dans le régime alimentaire peut retarder la récupération.

En cours de rémission, la liste des produits approuvés s’allonge. Mais nous devons nous rappeler que les aliments illicites peuvent causer une aggravation.

Recettes folkloriques

La médecine alternative peut aider à restaurer les muqueuses irritées. En conjonction avec un traitement médical, recommander des recettes folkloriques.

Infusion de Calendula

La plante a un effet curatif, réduit l'inflammation. Préparez l’infusion de fleurs sèches broyées ou de têtes de calendula. Pour préparer, prenez 2 cuillères à soupe de matières premières et versez 250 ml d’eau bouillante. La perfusion est laissée 3 heures sous le couvercle. Prenez un verre 30 minutes avant les repas.

Teinture Propolis

L'outil a un effet antibactérien. La propolis bloque l'activité d'Helicobacter pylori, soulage l'irritation de la membrane muqueuse de l'antre. La teinture est vendue dans une pharmacie. Pour préparer le médicament, 30 gouttes du médicament sont dissoutes dans de l'eau ou du lait. Le mélange est bu une heure avant les repas 3-4 fois par jour.

Aloès au miel

Pour la préparation des outils de guérison, prenez une demi-tasse de miel et 100 g de feuilles de plantes broyées. Le mélange est agité, verser 200 ml de Cahors et insister 5 heures. Teinture prendre 1 cuillère à soupe avant les repas. Le mélange préparé est suffisant pour un traitement.

L'aloès soulage la douleur, favorise la régénération rapide des cellules touchées. Le miel réduit la concentration d'acide chlorhydrique dans l'estomac.

Huile d'argousier

Une cuillère à soupe d'huile est dissoute dans du lait chaud. Le mélange enveloppe les parois de l'estomac, le protégeant des dommages mécaniques. Pour l'effet thérapeutique du médicament boire avant les repas 1 fois par jour. Plus d'informations sur les avantages et l'application de l'huile d'argousier lors de la gastrite, nous avons écrit ici.

Le schéma thérapeutique est choisi en fonction des maladies du tube digestif et du degré d’implication de la muqueuse gastrique dans le processus destructeur. Seul un traitement complet et le respect du régime alimentaire aideront à se débarrasser de la maladie.

Gastrite antrale

L'ulcère peptique se développe souvent à l'arrière-plan d'une autre pathologie, par exemple la gastrite de l'antre. Considérez les caractéristiques, les causes et les conséquences de la maladie.

Définition, causes

La gastrite de l'Antrum (gastrite de type B) est une maladie inflammatoire de la muqueuse gastrique, son antrum. De nombreuses causes internes et externes ont contribué à son développement.

Causes internes

La bactérie Helicobacter pylori joue un rôle majeur dans le développement de la gastrite. En se multipliant activement dans la cavité de l'estomac, le microbe est introduit dans la membrane muqueuse, provoquant une inflammation et souvent une destruction des tissus. La réduction de l'acidité du suc digestif, dont l'antre est responsable, ne se produit pas, l'acide chlorhydrique aggrave le processus et perturbe les processus de traitement enzymatique des aliments.

La maladie est héréditaire. Il est possible que le parent malade transmette la pathologie au niveau du gène à l'enfant. La probabilité de transmission est de 25-30%, en supposant que l'autre parent est en bonne santé.

L'important est la violation du système immunitaire. Le corps commence à produire des anticorps contre ses propres cellules, ce qui entraîne la destruction des couches superficielles de l'organe creux.

Causes externes

La principale place dans la fréquence d'occurrence est donnée à une mauvaise nutrition. Les aliments gras, fumés, acides, excessivement salés et en conserve irritent les muqueuses et augmentent l'indice d'acide du contenu de l'estomac. Les aliments contenant une quantité insuffisante de nutriments, de vitamines et de micro-éléments affectent négativement le corps et les cellules de l'antre, en particulier celles qui meurent d'épuisement.

Acceptation des antibiotiques. Ce facteur est distingué dans certaines sources littéraires sous forme chimique. L'utilisation à long terme d'agents antibactériens est toxique pour les tissus, le mur perd progressivement sa fonction, sa structure devient atrophique.

Le stress et les troubles émotionnels n'affectent pas directement. Le système nerveux cesse de réguler les vaisseaux, leur contraction et leur relaxation, le flux sanguin est perturbé, l'hypoxie cellulaire se développe d'abord, puis la nécrose se développe.

Les mauvaises habitudes - tabagisme, alcool - combinent tous les effets négatifs énumérés. C’est la raison principale, qui appelle au départ l’élimination, sinon tout traitement ultérieur sera inefficace.

Classification et symptômes

La gastrite antrale est divisée par l'évolution et la durée de la maladie en aiguë et en chronique. Sous forme d'émettre:

  • superficielle;
  • catarrhal;
  • érosif;
  • focale;
  • érythémateux;
  • atrophique

Gastrite superficielle de l'antre. Il n'affecte que les couches superficielles de la membrane muqueuse de la paroi de l'estomac et se déroule sans changements trophiques graves. Avec cette forme, les glandes ne sont pas endommagées, les cicatrices ne sont pas formées. La patiente se plaint d'une diminution de l'appétit, de nausées, d'un léger malaise, d'un malaise, d'une sensation de satiété dans l'abdomen, de rarement des éructations acides et des vomissements. Passe sans signes symptomatiques.

Gastrite antrale catarrale. L'inflammation couvre toute l'épaisseur de la membrane muqueuse. Des dommages partiels aux glandes de l'estomac sont possibles. La production d'enzymes est partiellement perturbée. Dans le tableau clinique, apparaissent des troubles du tractus gastro-intestinal, une distension abdominale, un manque d'appétit, des faiblesses, des frissons, parfois une diminution de la pression artérielle, une douleur dans l'hypochondre gauche, des éructations avec un goût amer dans la bouche.

Gastrite antrale érosive. Il se caractérise par la formation de défauts, de petits ulcères peu profonds sur les parois de l'antre. Le symptôme principal est une douleur aiguë à l'estomac, obligeant le patient à prendre une certaine position (la personne est allongée sur le côté et appuie ses genoux contre elle-même). L'érosion est en fait une plaie ouverte qui peut saigner à tout moment. Dans ce cas, la couleur de la peau pâlira, parfois avec une teinte grise, les matières fécales acquerront une structure délicate et vireront au noir. La maladie peut être considérée comme une complication des deux premières formes, apparaissant dans des conditions telles que le diagnostic et le traitement ne sont pas prescrits. Le scénario est possible - une gastrite superficielle a été détectée chez le patient, mais la personne n'a pas adhéré aux recommandations du médecin, n'a pas suivi le régime. En outre, un traitement inapproprié aggravera la situation. Dans tous les cas, le processus inflammatoire s'étend à la couche sous-muqueuse et détruit la structure du tissu.

Gastrite anale focale. Comparé à d'autres variétés, ce type de gastrite est caractérisé par une multiplicité de lésions, ce qui aggrave considérablement le tableau clinique. Les douleurs de coupe deviennent plus fortes, sont paroxystiques dans la nature. Diminue le poids du corps sur le fond de l'aversion pour la nourriture. Une personne souffre de brûlures d'estomac, éructations, flatulences, vertiges et faiblesse générale. Ce processus s'accompagne d'une diminution des forces immunitaires du corps.

Gastrite chronique de l'antre. Cette forme de gastrite est divisée en deux périodes: la rémission et la rechute. La rémission est caractérisée par une diminution des symptômes, le patient mène une vie heureuse et bien remplie. La clinique des rechutes est similaire à la clinique des gastrites aiguës. Ils ont la saisonnalité - apparaissent dans la plupart des cas au printemps et en automne. Il existe deux sous-types de gastrite chronique. Le type érythémateux est similaire à la forme érosive de la maladie. Devient un érythème - une éruption cutanée rouge vif sous la forme d’un ovale ou d’un cercle. Les dommages sont superficiels, lors d'une aggravation devenue plus profonde, se transforment en petits ulcères. Fonction motrice réduite de l'estomac. Lors de la disparition des symptômes, des cicatrices se forment parfois sur le site de cicatrisation.

La gastrite atrophique de l'antre est caractérisée par des processus sclérotiques dans les tissus, une atrophie de la membrane muqueuse, une élasticité réduite des parois et une fonction d'évacuation digestive altérée - la promotion d'une grosseur semi-digérée dans le duodénum. Le patient note une sensation de lourdeur dans l'hypochondre gauche, une faiblesse grave, des frissons, des tremblements et une baisse de la température des extrémités, une transpiration accrue, ainsi que tous les troubles de la dyspepsie énumérés. Parfois accompagné d'hypotension, de troubles du rythme cardiaque, de maux de tête. Les médecins distinguent la gastrite atrophique en tant que maladie précancéreuse.

Diagnostics

L’état général du patient est évalué, un complexe de méthodes de diagnostic en laboratoire et par instruments est sélectionné, ce qui permet de différencier la maladie d’autres pathologies. Les principales procédures de diagnostic sont:

  • analyse des matières fécales, de l'urine, analyse générale et biochimique du sang;
  • fibrogastroduodénoscopie (FGDS);
  • Radiographie et échographie de la cavité abdominale;
  • tomographie par résonance magnétique et informatique;
  • Test respiratoire à la C-uréase, dosage immuno-enzymatique (ELISA), culture du contenu gastrique sur la flore bactérienne, détermination de sa sensibilité aux antibiotiques;
  • biopsie tissulaire.

Les matières fécales sont analysées pour détecter des particules de sang ou des morceaux d'aliments non digérés. L'analyse générale et biochimique du sang donnera des informations sur la teneur en graisse, en glucose, caractérisant les processus de digestion et d'absorption des nutriments. La présence d'un nombre accru de leucocytes, de la protéine C-réactive, une augmentation de la vitesse de sédimentation des érythrocytes (ESR) indique un processus inflammatoire dans l'estomac.

EGD vous permet d'évaluer visuellement l'état de la muqueuse gastrique, sa couleur, son épaisseur, ses plis, de déterminer la présence ou l'absence de cicatrices et d'érosions. Au cours de l'endoscopie, il est possible de prélever une section de tissu vivant pour une biopsie afin d'identifier les cellules atypiques qui indiquent un processus malin et la croissance d'une éventuelle tumeur.

Les ultrasons, les rayons X, les tomodensitogrammes et l'IRM donnent une idée générale de la position de l'estomac dans le corps, de sa taille et de sa forme. Les méthodes sont utiles dans le diagnostic différentiel.

Test respiratoire à la C-uréase - analyse informative sur Helicobacter pylori. Une solution d'urée marquée est injectée dans l'estomac. Après un certain temps, le patient est invité à expirer dans une préparation spéciale. Si l'agent pathogène se multiplie activement dans l'estomac, l'indice d'urée sera plusieurs fois supérieur à 1%. ELISA est destiné à la détection d’anticorps dirigés contre le microorganisme dans le sérum. Le test de sensibilité aux antibiotiques détermine le traitement ultérieur du patient.

Traitement de la gastrite

La thérapie est divisée en un certain nombre de composants qui se complètent mutuellement: médicaments, régime alimentaire, médecine alternative. N'oubliez pas que dès les premiers symptômes de la gastrite, il est impossible de s'auto-traiter, sinon des complications surviendront et une intervention chirurgicale sera nécessaire.

Traitement médicamenteux

Afin de supprimer et de détruire Helicobacter pylori, des antibiotiques doivent être prescrits. Jusqu'à l'obtention des résultats du test, deux médicaments à large spectre du groupe des pénicillines, céphalosporines et macrolides sont prescrits. En outre, après avoir appris la sensibilité de l'agent en cause, le traitement est complété par un médicament antibactérien, qui a une direction d'action étroite. Le cours dure de sept à dix jours. Pour éviter la dysbactériose dans les intestins, vous devez boire des médicaments qui rétablissent la microflore normale, ainsi que des produits à base de lait fermenté.

Il est nécessaire d’appliquer un traitement symptomatique pour soulager l’état du patient. En cas de douleur intense, un médicament anti-inflammatoire analgésique (Ketorol), un comprimé antispasmodique sous forme de comprimé (Drotavérine) est administré par voie intraveineuse ou intramusculaire. Il est possible de réduire l’acidité des antiacides (oméprazole), de réduire le risque de vomissements par les régulateurs de la motilité gastrique (Reglan). Restaurer la muqueuse gastrique aidera le médicament avec des propriétés régénérantes (Actovegin).

Régime alimentaire

Les patients atteints de gastrite antrale se voient prescrire le régime numéro 2 (tableau numéro 2). Implique les repas fractionnés en petites portions. Cinq à six fois par jour, une personne consomme des aliments sous forme de liquide chaud ou moulu: céréales, soupes, légumes, purée de fruits, viandes maigres, poisson, bouilli ou cuit à la vapeur. Les produits aigres, frits, gras, épicés, fumés, en conserve sont exclus du régime alimentaire.

À mesure que la santé s'améliore, les aliments deviennent diversifiés. L'alimentation doit être conservée longtemps jusqu'à ce que le rétablissement soit totalement confiant.

Médecine à domicile

Le traitement non traditionnel comprend la production d'infusions et de décoctions uniquement sur des matières premières végétales. En tant que composants de la gastrite antrale, il est possible d’utiliser des fleurs de camomille et de calendula, du jus d’aloe, des pommes de terre, des racines de bardane, des feuilles de sauge, des feuilles de plantain, des fruits d’aubépine, du citron vert ou du miel naturel à fleurs.