Pourquoi blesse le côté gauche de l'abdomen chez les femmes - les causes et le traitement

Le bas abdomen montre ce que l'on appelle la douleur pelvienne, généralement causée par des maladies chroniques ou aiguës de divers organes internes, os, vaisseaux sanguins et articulations de la ceinture pelvienne. Si le côté gauche de l'abdomen fait mal chez la femme, cela peut être dû à la fois à des problèmes gynécologiques et à des maladies localisées du côté gauche du péritoine d'autres organes.

La douleur pelvienne chez les femmes peut être causée plus souvent par des maladies chroniques ou aiguës de divers organes internes.

Ce qui fait mal dans le côté gauche

Des sensations douloureuses peuvent apparaître du côté gauche en cas de maladies de divers organes situés dans cette zone.

Ce qui peut faire mal:

  • La rate. Une rate hypertrophiée peut provoquer des douleurs dans l'abdomen gauche. Avec l'évolution chronique de la maladie, la douleur sera faible et tirante. Lorsque la rate se rompt, la douleur sera vive.
  • Petit et gros intestin. Dans les processus inflammatoires de l'intestin, des sensations douloureuses apparaissent et peuvent être laissées au bas-ventre.
  • Système urinaire. Les coliques de l'abdomen gauche surviennent dans la lithiase urinaire chronique.
  • Les bourgeons. L'inflammation des reins s'accompagne non seulement de douleurs dans la région lombaire, mais également de sensations douloureuses dans le bas de l'abdomen.
  • Organes du tube digestif. Apparaissant dans le côté gauche de l'abdomen, la douleur est souvent le symptôme de maladies du tube digestif. Temporairement, de telles douleurs peuvent également apparaître lorsque vous mangez trop, que vous mangez des aliments trop épicés et trop gras et que vous consommez de l'alcool.

Faites attention! Dans la région abdominale, la plupart des organes avec le développement de pathologies peuvent causer une douleur de nature différente dans l'abdomen gauche. Seule une appendicite enflammée ne donne pas à la gauche, cette pathologie est caractérisée uniquement par une douleur à droite.

La douleur survient du côté gauche dans les pathologies suivantes:

  • Maladies gynécologiques - 60-70%;
  • Gastroentérologie - 50-60%;
  • Maladies urologiques - 65-90%;
  • Pathologie orthopédique - 7-15%.
La douleur dans le bas-ventre gauche peut signaler des problèmes dans le domaine de la gastro-entérologie

C'est important! Chez 70% des patients se plaignant de douleurs dans le bas de l'abdomen, des maladies gynécologiques et des pathologies des organes de la reproduction sont diagnostiquées.

Les violations dans le travail de l'un des organes du péritoine peuvent avoir des conséquences graves. Par conséquent, lorsque des douleurs dans le bas de l'abdomen apparaissent régulièrement du côté gauche, il est conseillé de consulter un médecin pour déterminer la cause et de prescrire un traitement en temps opportun.

Causes de la douleur et de la maladie

Chez les femmes, l'estomac du côté gauche est le plus souvent touché par le développement de pathologies des organes de l'appareil reproducteur. Par conséquent, le sexe faible devrait être particulièrement vigilant lorsqu'un symptôme similaire apparaît.

Pourquoi l'estomac fait-il mal aux femmes à gauche:

  • Inflammation des trompes de Fallope. La maladie provoque les symptômes suivants: douleur aiguë à l'aine gauche et droite au bas de l'abdomen, écoulement avec une odeur désagréable du vagin, règles douloureuses, fièvre.
  • Endométriose. Les cellules épithéliales se développent à l'extérieur de l'utérus, provoquant une douleur. Le cycle menstruel est perturbé.
  • Kyste de l'ovaire. Provoque une douleur intense tout en augmentant les indicateurs de température.
  • Rupture de l'ovaire. Il y a une douleur vive et intolérable en dessous. La femme ressent des attaques de tachycardie, la pression est grandement réduite, la peau pâlit brusquement.
  • Grossesse extra-utérine. Cette pathologie survient à une période de 6 à 10 semaines de grossesse. Les douleurs font mal, les crampes, peuvent se propager à l'anus. Symptômes supplémentaires: douleur pendant la miction, opacité de la conscience, saignements utérins, hypotension artérielle, pâleur de la peau.
  • Menstruation. En période de menstruation, une femme a souvent mal au ventre - c’est un phénomène très courant qui se manifeste spontanément en quelques jours. Il ne faut sonner l'alarme que si les règles douloureuses sont accompagnées d'écoulements vaginaux inhabituels ou fortement odorants. Ces signes peuvent indiquer la présence d'une infection dans les organes génitaux ou d'une inflammation dans les organes reproducteurs.
Les menstruations peuvent aussi causer des douleurs au côté gauche de l'abdomen.

C'est important! Lorsque la douleur aiguë coule de gauche à droite dans le bas de l'abdomen, une grossesse extra-utérine est généralement diagnostiquée. C'est une raison pour un traitement immédiat chez le médecin.

Pour les douleurs qui surviennent dans le bas de l'abdomen, il est conseillé à la femme de consulter le service de gynécologie. Toutefois, si le médecin ne confirme pas la présence de la pathologie, il convient de procéder à un examen de la rate et des intestins, lesquels peuvent également provoquer des symptômes similaires.

Autres maladies pouvant causer des douleurs abdominales chez les femmes:

  • Dysfonctionnement de la rate. Les pathologies de la rate commencent généralement par l'apparition d'une douleur sourde dans l'hypochondre, qui s'étend progressivement au bas de l'abdomen. Dans le même temps, la température augmente, les respirations deviennent difficiles et douloureuses. Lorsque la rate se tord, les douleurs deviennent aiguës et lancinantes.
  • Maladies du côlon et de l'intestin grêle: syndrome du côlon irritable, obstruction intestinale, pathologie cancéreuse, colite ulcéreuse, torsion de l'intestin.
  • Les bourgeons. Lorsque l'inflammation du système urinaire fait souvent mal au bas de l'abdomen, la douleur irradie parfois dans le bas du dos.

Si le côté droit de la femme fait mal, cela indique les mêmes maladies que les douleurs du côté gauche.

Types de douleur et symptômes associés

De la manière dont la douleur se manifeste et quels symptômes l’accompagnent, vous pouvez déterminer grossièrement la cause de la douleur.

Douleur sourde et douloureuse dans l'abdomen gauche. Les femmes ayant des problèmes gynécologiques se plaignent souvent de telles sensations. La douleur survient généralement pendant les rapports sexuels, les troubles menstruels, avec le développement d'une inflammation des organes génitaux. Avec les pathologies des organes reproducteurs, il y a habituellement une augmentation de la température, de la fatigue, de la faiblesse. Des douleurs sourdes peuvent également accompagner des pathologies telles que varices, hémorroïdes, inflammation aiguë de la vessie, inflammation gauche des ganglions lymphatiques.

Douleur de tirer le personnage. Peut survenir avec des inflammations purulentes du bassin, les sensations douloureuses sont caractérisées par une faible intensité et un long trajet. En oncologie, les douleurs lancinantes augmentent généralement avec le temps et sont accompagnées de vomissements, de diarrhée, de fièvre et d'une augmentation des ganglions lymphatiques.

Les douleurs tiraillantes se produisent souvent avec des inflammations purulentes dans le pelvis.

Douleurs vives. Peut se produire avec une inflammation ou une rupture des ligaments, une expansion aiguë de la vessie, une rupture des ovaires.

Douleurs de couture. Dans les maladies des intestins et des reins, des coliques surviennent dans le bas de l'abdomen. La douleur à la couture et à la balle est un symptôme dangereux qui peut indiquer une rupture du kyste de l'ovaire.

La douleur abdominale n'est pas le symptôme principal, mais s'accompagne de pathologies graves des organes internes. Les sensations douloureuses en cas de maladie sont accompagnées d'autres symptômes qui aident à déterminer la cause première de la douleur:

  • La température Une augmentation des indices de température s'accompagne de pathologies infectieuses et de processus inflammatoires dans les organes du petit pelvis, du système urogénital et des intestins.
  • Vomissements et nausées. Pathologie gastro-intestinale concomitante caractérisée par une pancréatite et une cholécystite.
  • Colmatage de l'urine et douleur en urinant. Se lever avec la douleur dans les maladies du système génito-urinaire.
  • Les décharges du vagin incompréhensibles par nature. Indiquer la présence d'infections génitales.
La douleur dans le côté gauche de l'abdomen est souvent accompagnée de fièvre.

Les douleurs du côté gauche pendant la menstruation ou pendant la période d'ovulation du bas-ventre ne sont pas la cause de la pathologie et disparaissent d'elles-mêmes en quelques jours.

Que faire avec une douleur dans le côté

L'apparition de douleurs dans le bas-ventre à gauche d'une femme peut servir de signal du développement de pathologies graves dans le corps. Par conséquent, vous ne devez pas vous limiter à prendre un médicament anesthésique - cela ne fera que soulager la douleur pendant un certain temps, mais n'éliminera pas la cause de son apparition, et même dans certains cas, des dommages.

Comment agir en cas de douleur:

  • Prenez la position la plus confortable pour soulager la douleur.
  • Avant l’arrivée du médecin, rappelez-vous tous les symptômes de la douleur.
  • Une ambulance doit être appelée en cas de douleur intense et intense ne disparaissant pas avant plus d'une heure et si la douleur est accompagnée de vomissements persistants, d'une hausse soudaine de la température et de diarrhée.
  • Si après 2-3 jours la douleur au côté ne disparaît pas, il est conseillé à la femme de consulter un gynécologue. En l'absence de pathologie des organes reproducteurs, il est possible de consulter un spécialiste des maladies infectieuses, un gastro-entérologue, un chirurgien.
  • Ne prenez pas d'analgésiques, car il peut être difficile d'établir un diagnostic précis.

Même si les douleurs au côté ne sont pas fortes, mais elles apparaissent régulièrement - c’est une raison pour consulter un médecin afin de prévenir le développement de pathologies graves dans le temps.

Douleur abdominale basse gauche

Selon les structures anatomiques, la partie inférieure de l'abdomen appartient au tube digestif et contient les organes du système urogénital. Douleur dans le côté gauche de l'abdomen - un symptôme très multiforme.

Selon sa localisation et son caractère, on ne peut avoir qu'une hypothèse, mais pas une confiance totale dans le diagnostic. Un examen supplémentaire est toujours nécessaire, des consultations de différents spécialistes. En médecine, un symptôme est appelé douleur pelvienne.

Statistiques confirmant un diagnostic difficile

Selon les statistiques, en se référant à l'hôpital, les patients sont répartis par profils:

  • 65 à 90% ont besoin de soins urologiques;
  • 60 à 70% tombent en gynécologie;
  • environ 60% se rendent dans les services de gastroentérologie des hôpitaux;
  • de 7 à 15% ont besoin de l'aide d'un traumatologue.

Le montant total n’est pas de 100%, car le diagnostic préliminaire est erroné et le patient doit être transféré dans un autre service.

Quels sont les organes situés dans le coin inférieur gauche de l'abdomen?

Sur le bas-ventre gauche, des organes de systèmes différents sont localisés. La digestion comprend: l'intestin grêle - les boucles du jéjunum, une partie de la partie descendante du côlon et le sigmoïde - du gros intestin. Aux organes du système urogénital: la moitié gauche de l'utérus, l'appendice gauche avec l'ovaire et la trompe de Fallope chez la femme, l'uretère et une partie de la vessie.

Il ne faut pas oublier que la douleur du côté gauche du bas-ventre peut causer des anomalies au squelette osseux du pelvis, de l'articulation de la hanche, des ganglions lymphatiques, des faisceaux nerveux et des vaisseaux sanguins, irradiant dans les maladies de la rate, du rein gauche.

Comment est la douleur?

Les causes du syndrome douloureux sur le mécanisme de formation sont différentes dans les organes parenchymaux et creux. Les organes denses (rate, utérus, rein) sont recouverts d'une capsule protectrice. Il contient des terminaisons nerveuses douloureuses qui répondent à tous les dommages.

Dans les organes creux (intestin, uretère), la douleur se forme en étirant la paroi musculaire, si les dommages atteignent le niveau de la couche sous-muqueuse et musculaire. La muqueuse elle-même n'a pas la capacité de causer de la douleur, car elle ne possède pas de récepteurs spéciaux.

Les processus pathologiques entraînant des douleurs dans le bas de l'abdomen peuvent être:

  • l'inflammation;
  • dystrophie d'un organe ou d'une paroi due à une altération du métabolisme au niveau cellulaire;
  • déficience de la circulation locale;
  • dysfonctionnement fonctionnel ou organique des organes internes.

Les physiologistes distinguent 3 étapes dans le développement du syndrome douloureux:

  • Des sensations douloureuses apparaissent dans la mise au point, elles ne sont pas déterminées par le patient comme douloureuses;
  • II - la formation de douleur réfléchie, perte possible de communication avec la vraie cause;
  • III - expansion et approfondissement des désordres pathologiques, augmentation de l'impulsion douloureuse du site de la lésion.

Nous considérons les options pour la douleur dans le côté gauche et le bas-ventre, en fonction de la pathologie possible des organes.

Quels types de douleur dans le côté gauche devraient être considérés?

La nature de la douleur est une ligne directrice dans l'hypothèse de la localisation et du type de pathologie.

Douleur sourde et douloureuse

Inquiète souvent les femmes présentant un problème gynécologique unilatéral. Douleurs sourdes sur le pubis et sur la gauche sont possibles avec les perturbations du cycle, le sexe, l'inflammation et l'endométriose. À propos de l'inflammation dit la combinaison avec fièvre, faiblesse.

Douleur lancinante

En intensité, il est très inférieur aux autres espèces, mais il épuise une personne avec sa constance. Chez les hommes, il se produit dans une inflammation du scrotum, une hernie inguinale étranglée, une orchite. Initialement, une tumeur maligne apparaît de manière similaire.

Douleur aiguë au côté

La nature aiguë de la douleur accompagne les spasmes intestinaux, le brûlage de gaz, l'expansion aiguë de la vessie et du pelvis du rein gauche pendant la rétention urinaire, la rupture ovarienne chez la femme, le passage de calculs à travers l'uretère.

Douleur lancinante

La colique s'appelle spasme aigu tout en réduisant l'intestin ou l'uretère. Généralement en baisse après les selles et la miction. La variété fait mal. Il est caractéristique de l'inflammation dans la région lombaire, les articulations. Les douleurs de couture peuvent précéder la rupture des kystes ovariens.

Quelles douleurs caractérisent les maladies de l'intestin grêle?

Les maladies de l’intestin grêle touchent tous les départements et provoquent une douleur intense, avec une teinte coupante, du type piqûre. Accompagné d'une violation de la capacité d'absorption, des selles molles fréquentes, la perte de fluide et d'électrolytes, de vitamines, de protéines.

Entérite

Un petit segment des boucles du jéjunum se trouve sur le côté gauche de l'abdomen. Avec l’entérite infectieuse et la gastro-entérite, l’inflammation est accompagnée de plaintes de patients disant que «le bas-ventre fait mal».

Les symptômes de la maladie ne peuvent pas être séparés des signes de gastrite (inflammation de l'estomac). La température augmente, des nausées apparaissent, des vomissements sont possibles, les douleurs migrent de l'épigastre vers le centre de l'abdomen. Il y a beaucoup de mucus dans les selles, des particules d'aliments non digérées, il peut y avoir des impuretés dans le sang.

Syndrome de malabsorption

L'essence des troubles pathologiques est réduite à l'incapacité de la membrane muqueuse à absorber certains produits (par exemple, les fruits, le lait). Le principal symptôme est des selles liquides rapides avec dégagement de graisse.

Les intestins sont remplis de gaz, de sorte que la douleur dans le bas-ventre gauche et sur le côté est de nature crampeuse, inconstante et susceptible de provoquer des convulsions. Après avoir vidé les intestins ou pris des médicaments ayant un effet antispasmodique, la douleur disparaît. Dans le même temps, les patients se plaignent de grondements, de ballonnements, de goût dans la bouche.

Maladie coeliaque

La maladie est détectée chez les enfants en bas âge au cours de la transition vers des mélanges de nutriments, l'introduction d'additifs alimentaires. Il s'avère que l'enfant ne tolère pas le gluten (protéine végétale des céréales). Se manifeste cliniquement par des douleurs abdominales, une diarrhée, une perte de poids, le développement du rachitisme.

Pathologie du côté gauche du gros intestin

L'estomac fait mal au côté gauche si le côlon descendant ou sigmoïde est impliqué.

Syndrome du côlon irritable

La cause de la maladie reste incertaine. Il est associé au stress, aux troubles hormonaux. Le plus souvent, les femmes d'âge moyen souffrent. Il est établi que l'aggravation se développe sur le fond de la menstruation.

La maladie est chronique, se manifeste par des douleurs abdominales à gauche, des ballonnements, une violation de la chaise (la constipation alternant avec une diarrhée). Une caractéristique importante est considérée - l'absence de tout trouble morphologique dans l'intestin. La douleur aiguë du côté gauche est provoquée par des agitations, la consommation de plats de viande frits ou fumés.

Colite ulcéreuse

La maladie est causée par des troubles de nature auto-immune ou est héréditaire.

Selon le principe de localisation distinguer l'inflammation non spécifique:

  • seulement le rectum (proctite);
  • sigmoïde et droite (proctosigmoïdite);
  • division gauche (colite gauche);
  • avec une lésion du côlon partout (colite totale).

Chez 18 à 30% des patients, le processus atteint l'iléon et son appendice (iléocolite). Les parois de l'intestin présentent des modifications morphologiques; histologiquement, elles ne se situent que dans la couche muqueuse et sous-muqueuse. Les ulcères se retrouvent plus souvent dans le sigmoïde et le rectum. Il y a une tendance à dégénérer en une tumeur maligne.

Cliniquement, les patients présentant une exacerbation manifestent une douleur aiguë au bas de l'abdomen gauche, de nature paroxystique. Les symptômes associés sont: douleurs articulaires, fièvre, diarrhée avec du sang et du pus. Dans le traitement utilisant des agents antimicrobiens, antihistaminiques, corticostéroïdes.

Diverticulose

Les diverticules sont des formations sacculées de la paroi intestinale. Ils sont bombés vers l'extérieur et interfèrent avec les ondes péristaltiques. Plus souvent observé chez les personnes âgées. En présence de calculs fécaux denses et d'inflammation, la patiente ressent une douleur pulsante au côté gauche de l'abdomen. Dans le même temps, la constipation, les selles noires en raison de saignements. La maladie est seulement traitée chirurgicalement.

Polypes du côlon

Les lésions bénignes de la membrane muqueuse (polypes) constituent un obstacle mécanique, en violation du processus d'absorption d'eau. Déterminé par la constipation, les signes de déshydratation. La douleur dans le bas ventre à gauche a un caractère tirant.

Constipation atonique

Atonia du côlon peut causer des processus inflammatoires chroniques, des polypes, des problèmes neurologiques. La principale violation est l'absence de réglementation appropriée du péristaltisme, la perte de capacité de réduction et de transport du contenu.

Souvent observé chez les personnes âgées. Le symptôme principal est la constipation prolongée, la distension abdominale, les douleurs sourdes de la cambrure. Les processus de fermentation entraînent une augmentation de la formation de gaz et l'accumulation de gaz dans l'intestin descendant se manifeste par une douleur constante et douloureuse du côté gauche.

Tumeurs malignes

Cancer colorectal - tumeur maligne des cellules épithéliales située dans le côlon et le rectum. En Fédération de Russie, parmi les tumeurs malignes chez les hommes, il occupe le troisième rang en fréquence, chez les femmes - en quatrième.

La maladie est asymptomatique pendant longtemps. Les signes commencent par une fatigue accrue, une perte d'appétit, des nausées, une distension abdominale, des vomissements soudains, un goût dans la bouche, des éructations, une sensation de lourdeur à la partie supérieure de l'abdomen.

Au début, cela ne fait mal que vers la gauche, à l'endroit où se trouve la tumeur. Ensuite, l'intensité augmente et la douleur se propage dans tout l'abdomen. Lors de l'examen matériel de l'intestin, il apparaît clairement pourquoi le côté gauche et le bas de l'abdomen font mal.

Autres causes de douleur

La maladie de Hirschsprung est une maladie relativement rare. Elle est héritée principalement par les garçons.

L'essence de la pathologie est la présence dans le gros intestin de zones sans innervation. Par conséquent, la violation principale est l'absence de péristaltisme dans les zones touchées, l'accumulation de masses fécales dans celles-ci, une constipation marquée.

Les principales plaintes des patients: constipation, distension constante de l'intestin, douleurs persistantes dans le côté gauche de l'abdomen. La maladie n'est traitée que chirurgicalement, éliminant ainsi le site impropre à la digestion.

Maladie de Crohn - formation de nodules inflammatoires (granulomes) dans les intestins et d'autres parties du tube digestif. La raison n'est pas claire. En cas d'inflammation dans le côlon descendant, les douleurs abdominales sont localisées en bas à gauche. Les patients sont constamment fatigués, ont une perte d’appétit, de la diarrhée, des nausées et des vomissements.

Caractéristiques de la douleur dans les maladies des organes urinaires

Les maladies urinaires surviennent en cas de pathologie des reins, de la vessie, de l'uretère. La localisation sur laquelle nous avons enquêté inclut les douleurs locales dans l'uretère causées par l'étirement et la douleur irradiante du rein gauche.

Pyélonéphrite

Inflammation des structures internes (bassin, coupes) causée par une infection. Il commence soudainement avec de la fièvre, des vomissements, des frissons, des douleurs dans le bas du dos, irradiant vers le côté gauche de l'abdomen. Joint la miction, les crampes, la rétention urinaire. La pulsation de la douleur est un signe défavorable indiquant la formation d'un abcès dans le rein.

En cas d'évolution chronique, les exacerbations sont plus légères, mais avec les mêmes symptômes. En conséquence, des cicatrices apparaissent sur le site du tissu enflammé, le rein est déformé, perd sa fonction. L'insuffisance rénale survient si le deuxième rein sain cesse de travailler dur, compensant ainsi la perte de l'organe malade. La maladie est traitée par les urologues avec des antibactériens, des diurétiques et, si nécessaire, en ouvrant la suppuration ou la résection d'une partie du rein.

Urolithiase

Souvent accompagnée d'une inflammation des voies urinaires, de troubles métaboliques. Elle est causée par la précipitation de sédiments cristallins dans l'urine, sa sédimentation dans le pelvis et son collage aux calculs. La composition des phosphates les plus courants, les oxalates, les urates.

La pierre provoque une violation du processus d'écoulement de l'urine, ce qui entraîne la stagnation et la propagation dans les parties supérieures. Le mouvement du tartre le long de l'uretère explique pourquoi le bas-ventre fait mal. Cliniquement, après une agitation et une course intensifiées, le patient présente une attaque de colique rénale.

La douleur est de nature très intense, coupante. Localisé dans le bas du dos ou à gauche du nombril. Il y a une rétention urinaire aiguë. La durée de l'attaque - jusqu'à plusieurs heures. Pour les soins d’urgence, des médicaments contre la douleur et des antispasmodiques sont administrés. Répétition fréquente d'attaques - l'indication pour l'extraction rapide de la pierre.

Manifestations de la douleur en pathologie gynécologique

Étant donné que l’utérus est un organe non apparié, des douleurs lors de son inflammation et une endométriose se propagent à partir de la zone sus-pubienne, à gauche et à droite, il est possible d’isoler uniquement la localisation du côté gauche pour les maladies de l’appendice gauche.

Annexite

L'inflammation de l'ovaire est provoquée par l'hypothermie, travail physique pénible. La cause est une infection. La maladie chronique est accompagnée de douleurs persistantes dans le bas de l'abdomen gauche et de la fièvre. Augmente pendant les rapports sexuels, pendant les règles. Un long processus conduit à la formation d'adhérences.

Kystes Twist

La formation creuse volumétrique de l'ovaire gauche peut avoir une base étroite (jambe). En présence d'un kyste, les femmes remarquent qu'avant une crise aiguë, une douleur du côté gauche était "tolérable". La torsion provoque une douleur intense à gauche dans la région iliaque, sur le côté. Sur le fond d'une crise, une rupture du kyste est possible avec l'apparition de symptômes péritonéaux locaux. Le traitement en gynécologie est seulement opératoire.

Grossesse extra-utérine

La maladie se manifeste par une attaque de douleur progressivement croissante au côté gauche de l'abdomen, au-dessous, par des nausées et des vomissements. Précédé par délai mensuel. L'absence de mesures conduit à la rupture du tube gauche, à une péritonite et à de multiples adhérences. La femme devient stérile parce que l'œuf ne passe pas dans l'utérus.

Syndrome d'Allen Masters

La maladie se manifeste chez les femmes après l'accouchement. Elle consiste en la rupture des ligaments utérins lors d'un travail pénible. Complique souvent l'avortement. La patiente présente des crampes douloureuses, elles sont localisées dans le bas de l'abdomen, parfois uniquement vers la gauche ou dans la région de l'anus. Renforcé par l'effort.

La douleur est de nature brûlante et irradie vers la moitié gauche de l'abdomen. Lors d'un examen numérique, le gynécologue révèle une mobilité excessive du col utérin, une douleur lorsque la pression est appliquée sur la paroi abdominale.

Quelles douleurs provoquent une maladie de la hanche gauche?

L'articulation de la hanche est la plus grande du corps. La surface des os et du cartilage, les muscles adjacents, les tendons, les nerfs et les vaisseaux sanguins souffrent de pathologie.

Les causes les plus courantes de douleur dans l'articulation de la hanche avec irradiation au bas de l'abdomen sont les suivantes:

  • l'inflammation (arthrite) est infectieuse et auto-immune;
  • inflammation dans le sac périarticulaire (bursite);
  • troubles dégénératifs dans l'arthrose ou la coxarthrose du tissu osseux;
  • fractures et entorses;
  • nécrose aseptique dans la tête fémorale;
  • tuberculose.

Toutes les maladies sont exprimées dans le renforcement de la douleur dans l'articulation en mettant l'accent sur la jambe gauche, la marche. Le médecin notera la déformation des surfaces articulaires, raccourcissement de la jambe gauche. Le diagnostic est confirmé par la méthode des rayons X. Coupes tomographiques usagées à différentes profondeurs.

Le diagnostic du syndrome de douleur à gauche dans le bas-ventre à long terme est très insidieux, car il est nécessaire d'assumer et d'écarter de nombreuses maladies. Par conséquent, le médecin ne doit pas se concentrer uniquement sur les plaintes de la clinique et du patient.

Des données fiables donnent l’enquête, l’utilisation des techniques de laboratoire et du matériel. Les patients qui ressentent une douleur à l'abdomen gauche doivent se fier uniquement à la conclusion d'un spécialiste et ne pas tenter de s'en débarrasser d'eux-mêmes.

Pourquoi faire mal au bas et au côté gauche du bas-ventre d'une femme

L'un des symptômes courants qui se manifeste presque aussi souvent qu'un mal de tête est le syndrome de la douleur dans l'abdomen inférieur gauche ou droit.

Cette sensation plutôt désagréable peut être le signe d’une pathologie des organes pelviens ou du tractus gastro-intestinal.

En outre, les douleurs abdominales chez les femmes peuvent être l’un des signes cliniques de la pathologie gynécologique.

Avant de comprendre quoi faire si le bas-ventre fait mal, que ce soit à gauche ou à droite, vous devez comprendre les causes possibles.

Variétés de douleur et facteurs qui la provoquent

Une douleur dans le bas de l'abdomen, à gauche ou à droite, peut être le signe d'un processus inflammatoire, infectieux ou de nombreuses autres pathologies.

Afin de comprendre pourquoi cela fait mal, vous devez identifier une zone et une forme de douleur spécifiques. Le syndrome de la douleur chez les filles peut être divisé en plusieurs types principaux:

  • Terne ou pointu;
  • Tirer, faire mal
  • Paroxystique, constant;
  • Intense, faible.

En outre, beaucoup de filles remarquent encore une douleur palpitante. Il convient également de noter que les experts modernes identifient les facteurs qui provoquent le développement de la douleur:

  • le groupe fonctionnel de facteurs est douloureux jours critiques, ovulation compliquée;
  • variété organique - divers types de pathologies inflammatoires, formations dans les organes pelviens, maladies des systèmes génito-urinaires et gastro-intestinaux.

Veuillez noter que si le bas-ventre fait mal ou que l'inconfort ne s'atténue pas sur une longue période, il est nécessaire de consulter un spécialiste le plus rapidement possible.

Dans certains cas, une douleur à gauche, en bas ou à l'estomac est une «cloche» de troubles graves pouvant entraîner non seulement des complications, mais également la mort.

Causes possibles

Comme mentionné précédemment, la douleur abdominale est un symptôme extrêmement commun pouvant indiquer diverses maladies.

Afin de comprendre quel type de processus pathologique se produit, il est nécessaire de connaître les signes supplémentaires d'une maladie particulière.

L'estomac peut avoir mal à cause de:

  • troubles gynécologiques;
  • pathologies du tractus gastro-intestinal;
  • maladies du système génito-urinaire;
  • utilisation de méthodes contraceptives.

Dans chaque groupe de maladies, les spécialistes modernes identifient les plus courantes.

Gynécologie

Une des raisons les plus fréquentes pour lesquelles une femme a des douleurs abdominales basses - processus pathologiques dans le système reproducteur.

Ces maladies incluent: l'endométrite, l'endométriose, les néoplasmes cystiques, les fibromes, la grossesse extra-utérine.

En outre, des douleurs à gauche ou en bas peuvent apparaître pendant la menstruation et, dans certains cas, si le malaise est suffisamment modéré, ce phénomène est la limite de la norme.

Il est à noter qu'une douleur aiguë et prolongée avant les règles ou pendant leurs règles peut être un signe de maladie. Il est nécessaire de consulter un gynécologue.

Afin de comprendre dans quel cas la gêne est la physiologie et dans quelles situations les précurseurs de la pathologie et qu'il est important de commencer le traitement en urgence, il est nécessaire de démonter chaque maladie plus en détail.

Grossesse extra-utérine

Un tel processus pathologique dans le corps des femmes à l'heure actuelle est assez commun. L'utérus est la zone naturelle à laquelle l'oeuf est attaché.

Au cours du processus de grossesse extra-utérine, une cellule fécondée est fixée au-delà de ses frontières, ce qui entraîne par la suite des sensations très douloureuses.

Cette pathologie chez la femme s'accompagne des symptômes suivants:

  • douleur intense, lancinante dans le bas de l'abdomen, peut être douloureuse à la fois du côté gauche et du côté droit;
  • délai caractéristique de la menstruation;
  • dysfonctionnements au niveau du tractus gastro-intestinal: estomac "lourd", nausées, vomissements, diarrhée;
  • des frottis sanguins se produisent périodiquement - écoulement;
  • il y a un changement dans les préférences gustatives, "swing" émotionnel;
  • peut faire mal à la poitrine.

La grossesse extra-utérine avec son tableau clinique est très similaire à la grossesse correcte. Cependant, ceci est très douloureux pour le bas-ventre, il peut y avoir de forts saignements.

La pathologie peut conduire à la rupture de la trompe de Fallope. En conséquence, dans certains cas, l'utérus est un organe qui doit être enlevé par une intervention chirurgicale.

Par conséquent, à l'avenir, une femme ne pourra pas accoucher de manière autonome.

C'est pourquoi, lorsque des signes de pathologie commencent à apparaître, il est important de consulter un spécialiste qualifié. La maladie doit être traitée le plus tôt possible.

Les kystes

La formation de tumeurs bénignes, c'est-à-dire de kystes dans l'ovaire, est une pathologie moins courante. Une telle éducation peut se développer de la même manière qu'à gauche et à droite.

Signes de formation de kystes ovariens:

  • le bas de l'abdomen et l'utérus sont douloureux, et le caractère des sensations varie beaucoup, allant de la douleur tirante à la douleur aiguë et paroxystique;
  • tire la région pelvienne vers la gauche, manifeste une lourdeur;
  • échec constant de la menstruation;
  • peut être vomissement, nausée, diarrhée;
  • avant les règles, une femme ressent une douleur intense dans le bas de l'abdomen;
  • les poches;
  • augmentation de la température corporelle.

Si l'estomac avant les règles fait très mal et régulièrement, il est nécessaire de subir un examen gynécologique.

Quand un kyste se rompt, une femme peut avoir des complications très dangereuses: péritonite, résection de l'ovaire, infertilité.

C’est souvent le patient lui-même qui perd ses chances de bénéficier d’un traitement sans risque. Il est donc très important de demander de l’aide rapidement.

Endométrite

Si le côté gauche de l'abdomen fait mal, l'endométrite peut devenir l'une des causes de cette douleur. Dans ce cas, l'utérus commence à s'enflammer, c'est-à-dire sa couche interne.

Lorsque cette pathologie se développe, il s'agit de symptômes aigus et souvent assez évidents. Après un traitement prolongé ou inexistant, un traitement peut devenir chronique.

Symptômes de cette pathologie:

  • forte augmentation de la température;
  • douleur au côté et au bas de l'abdomen;
  • les sensations désagréables augmentent avec la tension;
  • pertes vaginales;
  • déclin général du bien-être;
  • frissons de fatigue chronique.

L'endométrite est une maladie extrêmement dangereuse, après laquelle des complications assez graves peuvent se développer. C'est pourquoi, lorsqu'il y a des douleurs initiales au côté ou au bas de l'abdomen, il est important de consulter un gynécologue le plus tôt possible.

Endométriose

Cette maladie se caractérise par une augmentation du nombre de cellules de l'endomètre dans l'utérus et les organes pelviens. Cette pathologie peut se développer à la fois chez les femmes de la génération adulte et chez les adolescentes.

L'une des principales causes du développement de la maladie au cours du processus de menstruation est le mouvement des cellules endométriales et leur consolidation ultérieure.

Les signes de cette pathologie incluent:

  • • douleur très sévère au bas de l'abdomen, qui peut être donnée à gauche et à l'aine;
    • une augmentation de l'intensité des sensations désagréables, si vous restez assis pendant longtemps, lors d'un rapport sexuel et lors d'un examen gynécologique;
    • pendant la période de douleur mensuelle, peut augmenter, il y a une libération excessive de sang, il y a une défaillance du cycle.

Après la pathologie, certaines femmes développent une stérilité. Les maladies gynécologiques ci-dessus, le plus souvent, peuvent causer des douleurs abdominales dans divers domaines: au centre, à gauche, à droite et en bas.

Nombre d'entre eux sont des facteurs qui augmentent le risque d'infertilité et d'autres conséquences négatives. Le traitement de toute maladie gynécologique est nécessaire.

Pathologie du système génito-urinaire, du tube digestif

Les causes pathologiques des organes du tractus gastro-intestinal et du système urinaire ne sont pas des causes moins courantes de la douleur à l'estomac.

En outre, une douleur de nature différente et non seulement au bas, mais également au côté gauche et droit peut être provoquée par une intervention chirurgicale.

Chaque raison similaire a ses propres caractéristiques, son tableau clinique.

Appendicite et cholécystite

Le processus inflammatoire de l'appendice est une maladie commune à laquelle presque tout le monde est confronté au cours de sa vie. Le tableau clinique suivant est caractéristique de l'appendicite:

  • En règle générale, le ventre fait mal à droite. Dans le même temps, le syndrome douloureux peut être sévèrement affecté dans le bas, le bas du dos et moins souvent dans le côté gauche.
  • La nature de la douleur peut varier d'aigus à tirer.
  • En outre, une femme se sent malade et présente tous les signes d'un malaise général.
  • Augmente la température corporelle.

Lorsque l'appendicite passe à un stade ultérieur, elle peut éclater. Dans ce cas, le patient ressentira une douleur aiguë et une forte augmentation de la température.

En cas de symptômes d'appendicite, il est important de consulter un spécialiste à temps. Un appendice douloureux rompu peut causer la mort.

Le processus inflammatoire de la vésicule biliaire, c'est-à-dire la cholécystite, est l'une des raisons possibles pour lesquelles la cavité abdominale fait parfois mal.

Le plus souvent, une pathologie similaire se produit dans le contexte de la maladie de calculs biliaires.

Pratiquement toutes les femmes après 40 ans sont à risque de cholécystite. Cette maladie présente les symptômes suivants:

  • Le côté droit est douloureux - le syndrome de la douleur abdominale de l'omoplate, du cou, de l'épaule et de l'abdomen peut être légalisé non seulement du côté droit, mais également du dessous;
  • Le soulagement survient après des vomissements, dans lesquels, en règle générale, des signes de bile peuvent être détectés;
  • Aux derniers stades, des ballonnements intenses se produisent, une sensation douloureuse peut apparaître à gauche;
  • Augmentation de la température corporelle;
  • Problèmes de menstruation: échecs du cycle, douleur, abondance excessive.

Si la douleur est passée du côté droit au bas de l'abdomen ou a commencé à céder du côté gauche, la maladie a commencé à progresser et vous devez faire appel à une aide d'urgence.

Un traitement inadéquat ou une absence de traitement conduit souvent à une résection de la vésicule biliaire et donc à des complications d'activité vitale.

Processus inflammatoire et les infections

Parmi les causes suivantes de douleur abdominale chez les femmes figurent les infections intestinales et génito-urinaires.

Une fois que les bactéries ou les virus pathogènes ont pénétré dans l'intestin, l'infection apparaît aux premiers stades:

  • L'estomac fait mal dans une forme non localisée, tandis que le personnage est, le plus souvent, terne.
  • Aux stades suivants, le syndrome douloureux est concentré dans le bas de l'abdomen, une partie de la gêne pouvant être ressentie à gauche et au bas du dos.
  • Chez les femmes, il peut y avoir des échecs dans le cycle de menstruation.

Parfois, la maladie s'accompagne d'un saut de température corporelle. Infections du système urogénital: cystite, pyélonéphrite chez la femme se manifestent par les symptômes suivants.

Veuillez noter que la structure du système urinaire chez les hommes et les femmes est très différente, de sorte que les chemins et les symptômes après une infection dans le corps seront différents.

Une femme avec le développement de cette maladie peut noter:

  • envie accrue de vider la vessie;
  • En général, cela fait mal à gauche et au milieu de l'abdomen, mais des sensations douloureuses sont également ressenties dans la région lombaire;
  • moins de douleur se produit en dessous et du côté droit;
  • symptômes de déshydratation générale;
  • fatigue chronique;
  • une forte diminution de l'appétit;
  • douleur intense avant la menstruation.

Le traitement de tout type d'infection est strictement nécessaire. En outre, après l'apparition de la maladie, la personne y devient le plus susceptible, dans le contexte d'une pathologie infectieuse, une inflammation se produit souvent.

Intervention chirurgicale

Parfois, le traitement de toute pathologie implique l'opération. Une des complications possibles après une intervention à grande échelle est la douleur à l'abdomen.

Dans le même temps, il n'y a pas de localisation claire. Des sensations désagréables peuvent apparaître à gauche et à droite, mais plus souvent en bas.

En outre, une femme qui a subi une césarienne peut réagir aux changements météorologiques. Cela fera mal aux coutures sur le côté.

Veuillez noter que l’une des complications de la chirurgie est le développement d’une inflammation. Si, après l’opération, la douleur à l’abdomen ou sur le côté dure assez longtemps et ne perd pas en intensité, vous devez contacter le chirurgien traitant.

En aucun cas, ne faites rien vous-même, essayez de ne pas toucher les coutures et de bouger moins.

La contraception

L'une des raisons possibles du développement du syndrome de la douleur à gauche, en bas ou à droite de l'estomac est la spirale contraceptive.

Il peut aussi faire mal au côté, augmenter la température du corps, des symptômes de malaise général.

En règle générale, les facteurs suivants conduisent à de telles complications:

  • Non-respect de la recommandation d'un spécialiste;
  • L’utilisation de «gauche», c’est-à-dire d’une spirale de mauvaise qualité;
  • Qualification insuffisante du spécialiste;
  • Mettre une femme en danger.

Dans ce cas, le syndrome de douleur intense se manifeste le plus souvent au bas et au côté gauche de l'abdomen.

La grossesse

Ce n’est un secret pour personne que pendant la période délicate de la vie une femme éprouve pas mal de sentiments déplaisants. La douleur de l'abdomen est l'un d'entre eux.

Au cours du premier trimestre, un syndrome douloureux similaire au côté gauche ou au bas de l'abdomen peut indiquer des conditions pathologiques: menace de fausse couche, grossesse extra-utérine.

Au cours de la période suivante, une douleur modérée tirant vers le bas de l'abdomen est un critère standard et ne nécessite pas de traitement thérapeutique.

De plus, durant les deuxième et troisième trimestres, le bas fait mal en raison des charges accrues sur l'appareil ligamenteux, ce qui augmente l'impact sur l'utérus.

Si le syndrome douloureux est aigu, intense et localisé dans le côté gauche ou dans le bas de l'abdomen, il existe un risque de détachement.

Lorsqu'une attaque similaire se produit, vous devez demander des soins médicaux d'urgence.

Une femme enceinte doit savoir exactement quelle est la norme et, dans ce cas, il est important de demander de l'aide.

S'il vous plaît noter que la réception chez le médecin traitant en aucun cas ne peut pas cacher la douleur, surtout si elles sont situées dans le côté gauche ou en bas.

Causes de la douleur du côté gauche

Souvent, lorsque le côté gauche de l'abdomen fait mal, les raisons sont les suivantes.

  1. Utérus enflammé et trompes de Fallope. Dans ce cas, une femme peut avoir: des douleurs intenses en dessous, un inconfort pendant la période de menstruation, tire souvent sur son côté, la température corporelle augmente.
  2. Pathologie de l'ovaire ou de sa rupture: très forte, intense dans l'abdomen, forte hausse de la pression artérielle vers le bas, augmentation de la vitesse du rythme cardiaque. Parfois, les femmes perdent connaissance en raison d'un choc douloureux. Cette maladie est extrêmement dangereuse et nécessite souvent des soins d'urgence.

Si le bas-ventre du côté gauche est douloureux pendant longtemps, il est souvent lié au développement du processus pathologique.

Toute maladie, même la plus simple, peut entraîner des complications négatives. C'est pourquoi il est important d'être attentif à votre santé et de visiter les hôpitaux à temps.

Quels tests de diagnostic sont nécessaires

Si le bas de l'abdomen fait mal à gauche ou à droite de la femme, le plus souvent, consulter un spécialiste ne suffit pas.

Notez qu’il est impossible de déterminer pourquoi, c’est-à-dire les raisons de ce qui fait mal à l’abdomen gauche, droit ou inférieur.

De plus, parfois même des spécialistes qualifiés, basés uniquement sur les symptômes et l'historique de la maladie, ne seront pas en mesure de poser un diagnostic précis. C'est pourquoi le diagnostic joue un rôle énorme.

  1. Un test sanguin général peut révéler des processus inflammatoires, puis il y aura un nombre accru de leucocytes dans l'analyse.
  2. Une analyse de l'urine peut montrer si une partie du système urogénital est impliquée.
  3. Un test de hCG, qui doit être fait sans faute si une grossesse extra-utérine est suspectée.
  4. L'échographie est parfois la source la plus fiable pour découvrir la cause de la douleur abdominale. Cela peut révéler une grossesse extra-utérine, une inflammation des organes pelviens, des tumeurs des appendices.
  5. La laparoscopie permet de visualiser au maximum l'état du petit bassin, ce qui facilitera le choix d'un traitement plus efficace.

Le syndrome de douleur abdominale peut se manifester comme ci-dessous, donc du côté gauche, du côté droit. Dans le même temps, il est extrêmement difficile de déterminer les causes, mais c'est important.

C'est pourquoi, après une manifestation prolongée de sensations désagréables, il est nécessaire de consulter le gynécologue ou le médecin traitant et de subir des tests de diagnostic.

Sur la base des données obtenues, le spécialiste peut développer un traitement complet et compétent pour la femme touchée.

Faites attention à l’auto-traitement et au diagnostic qui font mal.

Des douleurs dans le côté gauche, en bas, au milieu de l'abdomen chez la femme peuvent être la preuve d'un grand nombre de processus pathologiques.

Par conséquent, des questions telles que: pourquoi le côté gauche de l'abdomen fait-il mal ou pourquoi la menstruation tarde-t-elle, l'essentiel est de savoir quoi faire? Assez commun.

La majorité du beau sexe sait ce qu'est la douleur abdominale. C'est pourquoi il est très important de connaître les causes des douleurs abdominales et des symptômes associés pour pouvoir consulter un spécialiste à temps et commencer le traitement.

Causes de la douleur abdominale basse

23 août 2016

Informations générales

La douleur au bas-ventre amène souvent les femmes à consulter un gynécologue pour déterminer les causes de ces symptômes. Des douleurs dans le bas-ventre et une douleur aiguë dans le bas-ventre sont également alarmantes, surtout si elles font très mal et longtemps.

Cependant, une douleur très intense dans la région de l'aine peut également indiquer des anomalies neurologiques ou chirurgicales. Par conséquent, les coupures aiguës et les douleurs sourdes et douloureuses dans cette partie de l'abdomen sont une raison pour consulter immédiatement un médecin et obtenir un diagnostic complet.

Douleur abdominale chez la femme, droite et gauche

Déterminant les causes de la douleur dans le bas ventre chez les femmes, les médecins les divisent en deux groupes conditionnels. Les raisons pour lesquelles le bas-ventre de la femme fait mal peuvent être organiques et fonctionnelles.

Causes organiques de la douleur et des crampes chez les femmes

  • maladies génitales chez les femmes (endométrite, apoplexie ovarienne, myome utérin, annexite, kyste ovarien, torsion des jambes d'un kyste ovarien, endométriose);
  • inconfort et douleur associés à l'utilisation du dispositif intra-utérin;
  • pathologie chirurgicale de type aigu, maladie de la vésicule biliaire, système urinaire (cholécystite, pyélonéphrite, appendicite, cystite);
  • douleur sourde, coupante, tiraillante et autres types de douleur associée à la grossesse (menace d'interruption, grossesse extra-utérine, colique après un avortement médicamenteux, décollement prématuré du placenta).

Raisons fonctionnelles

  • troubles du cycle mensuel (saignements utérins anormaux, algoménorrhée);
  • douleur dans l'ovulation;
  • la stase du sang, qui est libérée pendant la menstruation (hématomètre, flexion de l'utérus).

Il convient de noter que la douleur dans le bas-ventre peut avoir un caractère différent. Il peut être coupant, coupant, douloureux. Parfois, il est accompagné de ballonnements, une forte gêne dans le bas du dos. Dans certains cas, lors d'un contact sexuel, la femme ressent une gêne immédiatement après l'acte.

Il est important de déterminer dès que possible les causes des spasmes chez les femmes de cette région. Les causes des spasmes détermineront le gynécologue ou dirigeront une femme vers le spécialiste approprié.

Qu'est-ce qui fait mal au bas-ventre?

Dans les maladies du système génito-urinaire, une douleur dans le bas-ventre chez les femmes à gauche peut se manifester. Si une femme a mal au bas-ventre, la raison de cette affection peut être due à un certain nombre de maladies pour lesquelles il existe une douleur tirante, piquée, douloureuse. Tout d'abord, des douleurs vives et des ballonnements peuvent indiquer une maladie intestinale. Parfois, cela fait mal sur le côté gauche et après avoir trop mangé, la consommation d'aliments de mauvaise qualité. Il est nécessaire de prendre en compte qu'une des maladies des reins peut se manifester de cette manière. Tire dans le côté gauche et dans un certain nombre de maladies du système reproducteur. Mais si dans le côté gauche cela fait mal ou tire, les raisons doivent être déterminées par le médecin. Seul un spécialiste comprend et détermine clairement ce qui reste dans le bas-ventre de la femme.

La cause de l’inconfort peut être une maladie neurologique, dans laquelle la douleur est habituellement une impulsion, une poussée.

Il arrive que la douleur dans le bas de l'abdomen soit associée à une hypothermie - par exemple, une femme peut souffrir de telles sensations après avoir eu les pieds froids, etc.

La douleur abdominale inférieure droite chez la femme peut également être différente. Des douleurs douloureuses et persistantes peuvent souvent être associées à des maladies de l’intestin, des reins, à des attaques d’appendicite, à une pancréatite aiguë. Le spécialiste comprend clairement ce qui se trouve à droite et, en conséquence, les pathologies des organes qui peuvent survenir.

Inflammation des appendices et de l'utérus

Si l'utérus ou l'appendice est enflammé, la maladie débute de façon aiguë: on remarque une augmentation de la température, une intoxication du corps, des douleurs dans le bas de l'abdomen. Si une femme a des annexis, il y a une douleur dans le bas-ventre à gauche ou à droite - des deux côtés. Dans le cas de l'endométrite, il y a une douleur douloureuse ou aiguë et une sensation de brûlure au milieu. Si une femme se tourne vers le médecin avec des plaintes de douleur du côté gauche ou du côté droit, le spécialiste procède à un examen vaginal. En cas d'inflammation des appendices, on note des appendices pâteux avec une douleur vive. Avec les plaintes qui font mal au milieu et la suspicion d'endométrite, on ressent un utérus ramolli et élargi, qui peut faire mal à la palpation.

Une douleur intense au côté gauche du bas-ventre, ainsi qu’au côté droit ou au centre, est observée au cours de la phase aiguë de ces affections. Avec l'endométrite chronique et les annexites, la douleur est douloureuse et sourde. Il y a une lourdeur dans les appendices, la palpation est déterminée par la sensibilité de l'utérus. Si vous appuyez sur le bas-ventre, puis relâchez-le brusquement, cela vous fera plus mal lorsque vous le lâchez. Parfois, une femme se plaint du mal au rectum.

Avec de telles maladies, une femme peut sentir que la douleur dans l'intestin est laissée dans le bas-ventre gauche et que des coups de poignard ou une douleur pulsatile s'y développent. Mais pour déterminer exactement pourquoi la douleur à gauche n'est possible que dans le processus de recherche. Un homme devrait également être référé à un médecin, car seul un spécialiste peut déterminer pourquoi la douleur dans le bas-ventre se développe chez l'homme.

En prescrivant un traitement contre l'inflammation des appendices et de l'utérus, le médecin attribue un traitement par perfusion, des antibiotiques, des vitamines et des anti-inflammatoires.

Endométriose

Avec la manifestation de l'endométriose, l'utérus, les appendices, ainsi que la partie postérieure de l'utérus sont touchés. Cette maladie se caractérise par la prolifération au-delà de l'utérus de cellules semblables à l'endomètre. En règle générale, dans un tel état, la douleur dans le bas du dos et le bas de l'abdomen se manifeste avant la menstruation et augmente pendant la menstruation.

Si une endométriose de l'utérus se développe, elle fait mal, tire et pique au milieu en dessous.

Avec le développement de l'endométriose, les appendices font mal dans la partie où la région de l'aine est déterminée.

Avec l'endométriose rétrocervicale - derrière le pubis.

La douleur devient plus intense, avec des adhérences prononcées dans le bassin. Mais avec l'endométriose, le cycle menstruel est également perturbé, la nature des règles change et l'infertilité se développe.

Dans cet état, il semble parfois qu'une femme soit à l'origine des spasmes, c'est que ses intestins lui font mal. Pour déterminer exactement ce qui peut faire mal et faire un diagnostic, un spécialiste devrait. L'endométriose est traitée hormonalement, il est parfois nécessaire de procéder à une intervention chirurgicale.

Apoplexie de l'ovaire

L'apoplexie, c'est-à-dire une hémorragie dans le tissu de l'ovaire, se développe chez la femme entre les règles.

Cette maladie apparaît après l'ovulation. Lorsque le follicule est déchiré, des lésions vasculaires de l'ovaire se produisent, entraînant un saignement dans la cavité abdominale et l'ovaire. Cela peut arriver après l'acte, après l'exercice. En cas de saignement intra-abdominal, une femme souffre de vives douleurs coudées au bas de l'abdomen, là où se trouve l'ovaire affecté. Il existe également une anémie post-hémorragique, dans laquelle la pression chute, la peau devient blanche et la femme perd conscience. Dans cette condition, un besoin urgent de faire l'opération.

Myome utérin

Un myome utérin provoque des douleurs tiraillantes dans le bas de l'abdomen si la tumeur atteint une taille importante et serre les organes situés à proximité. Dans ce cas, le ventre fait mal et se blesse, il y a une douleur sourde et tiraillante. Avec le développement de la douleur sous-muqueuse myoma noeud, coups de couteau, des crampes. Les saignements se développent également. Dans de tels cas, la chirurgie est nécessaire.

Jambes de torsion kystes ovariens

Un tel état peut se développer à la suite de virages serrés, de courbes, d’efforts physiques. Pourquoi, dans ce cas, le gémissement est simplement expliqué: si la jambe est tordue à 90 degrés, la sortie du sang veineux est perturbée et l’oedème du kyste se développe. Dans ce cas, les raisons de ce qui fait mal chez une femme du bas-ventre ne peuvent être confirmées que par un médecin.

Si une torsion de 360 ​​degrés s'est produite, le sang artériel ne pénètre pas dans le kyste et, par conséquent, la douleur est déjà aiguë, coupante et parfois fusillante. Il y a aussi l'image d'un abdomen «aigu»: du côté où le kyste est agrandi, une douleur intense se développe, un spasme, une femme tombe malade, des vomissements commencent. La température monte, lombaire douloureuse. Un tel état peut se développer indépendamment du cycle menstruel: à la fois au milieu du cycle et pendant la période des règles.

Et si une femme développe une telle condition? La réponse est sans équivoque: un traitement urgent est nécessaire - élimination d'un kyste pendant que la jambe ne se détend pas.

Appendicite

Les causes des spasmes peuvent être associées à une attaque d'appendicite. Il convient de noter que cette maladie commence par une élévation de la température et de la douleur, qui se fait d’abord sentir dans l’épigastre, puis dans la région iliaque. En outre, il y a intoxication, faiblesse, vomissements, parfois - diarrhée, perte d'appétit.

La douleur dans la région iliaque est vive, mais son intensité peut être différente - parfois constante, parfois intermittente. Il commence au centre, se déplace progressivement vers la droite, augmente avec le mouvement, la toux, quand une personne change de position.

Au tout début du développement de tels symptômes, il est important de consulter un médecin, car sans intervention chirurgicale en temps voulu, une péritonite et d'autres décès sont possibles.

Il est important de noter que les symptômes de l'appendicite se confondent facilement avec les signes d'autres maladies. Il semble montrer des crampes dans les intestins, des ballonnements, des maux d'estomac, des maux neurologiques, des crampes prémenstruelles. Dans certains cas, des douleurs lancinantes surviennent après avoir mangé en raison d'une alimentation excessive. Les causes chez les hommes des douleurs abdominales basses peuvent être associées à des maladies urologiques. Par conséquent, l'estomac doit être ressenti par un spécialiste.

Cholécystite

Le plus souvent, une inflammation de la vésicule biliaire se produit s'il y a des calculs. Le cours de la maladie est aigu - il y a une douleur lancinante dans le bas du dos et le bas de l'abdomen, la température augmente, la personne tombe malade et les démangeaisons de la peau sont perturbées à la suite d'une augmentation de la bilirubine. Ça fait mal à l'aine à droite des femmes, au bas ventre, à l'hypochondre droit, donne aux autres organes: maux de dos, donne au bas du dos. La gêne devient plus prononcée après avoir mangé.

Dans la cholécystite, le médecin prescrit un régime, des médicaments qui activent le flux de la bile. Si les calculs sont gros, il n’ya pas d’autre méthode de traitement que la chirurgie.

Pyélonéphrite, cystite

Les causes de telles maladies sont associées à une infection des voies urinaires. Lorsque le processus inflammatoire de la vessie se développe une douleur aiguë dans la région inguinale, qui devient plus aiguë lorsque la miction survient.

Il est parfois très difficile pour une femme d’écrire, car au cours de ce processus, elle coupe beaucoup.

Lorsque la pyélonéphrite fait mal au bas-ventre et au bas du dos, en règle générale, cède et tire le bas du dos périodiquement. Votre dos pourrait faire mal. En outre, la température augmente, parfois des diarrhées et des nausées se manifestent. Mais les problèmes de miction sont plus prononcés: les femmes se plaignent qu’à ce moment-là, l’estomac leur coupe. Et souvent, la plainte ressemble à ceci: «J'écris périodiquement quand je m'assieds, tousse, ça me gêne, si je suis tendu, je soulève un poids lourd, avec de la pression». Les tests de laboratoire montrent des tests urinaires inflammatoires.

La pyélonéphrite et la cystite sont toutes deux traitées avec des antibiotiques, ainsi que des nitrofuranes.

Grossesse extra-utérine

Lors d'une grossesse extra-utérine, l'ovule fécondé est implanté à l'extérieur de l'utérus (il peut s'agir de l'ovaire, de la cavité abdominale, de la trompe de Fallope). Dans cette situation, une femme qui subit un avortement des trompes manifeste des douleurs périodiques dans la région de l'aine. Pristvoobraznye douleur, comme avant la menstruation ou pendant la menstruation. Si une rupture de tuyau survient, la douleur est aiguë. En même temps, les sensations douloureuses se manifestent dans le vagin, ressenti dans le rectum, dans la région supraclaviculaire. Avec l'attaque peut apparaître une décharge sanglante. Avec une grossesse extra-utérine, les menstruations sont retardées, le test de grossesse est positif.

Les saignements intra-abdominaux sont marqués et l’opération doit être effectuée immédiatement.

Douleur avant, pendant et après les règles

Avant la menstruation

Parfois, la douleur chez une femme et une fille commence à apparaître au milieu du cycle. Avant la menstruation, maux d'estomac pendant l'algodysménorrhée. Le plus souvent, cette condition est observée chez les jeunes filles, en liaison avec l'établissement de niveaux hormonaux et le développement et la croissance des organes génitaux.

Le bas de l'abdomen chez les filles et les femmes avant les règles peut être douloureux pour d'autres raisons. Les raisons suivantes sont possibles:

Si vous ressentez une douleur, comme pendant la menstruation, mais qu'il n'y a pas de menstruation et que cela se produit régulièrement, vous devez consulter un médecin traitant.

Pendant les menstruations

Pour les mêmes raisons, les filles et les femmes souffrent souvent de douleurs aiguës pendant la menstruation. Parfois, le ventre en dessous ne fait que tordre et faire mal, mais dans certains cas, la menstruation peut être très douloureuse. Certaines femmes se plaignent que cela leur fait tellement mal qu'il est difficile de travailler pleinement.

Pourquoi pendant la menstruation, de telles sensations se développent, le gynécologue doit comprendre.

  • La cause en est souvent le sous-développement de l'utérus, sa position anormale, une inflammation des organes génitaux, un haut niveau d'excitabilité du système nerveux central.
  • Le plus souvent, les femmes non-arrêtées ont mal aux règles.
  • En outre, un état similaire est observé lors de l’utilisation de contraceptifs intra-utérins, ce qui est dû au fait qu’il ya un corps étranger dans l’utérus.
  • Lors de la menstruation, il est parfois douloureux dans le bas de l'abdomen pendant la première fois après un avortement, dans les premiers mois où le flux menstruel apparaît après l'accouchement.
  • L'algoménorrhée secondaire est diagnostiquée en présence de ganglions fibromateux, de processus inflammatoires, après une intervention chirurgicale - abdominale et gynécologique.

Après la menstruation

Répondre précisément à la question de savoir pourquoi après la douleur menstruelle au bas de l'abdomen ne peut être un spécialiste qu'après l'examen. Mais le plus souvent, les causes de telles manifestations sont associées à une endométriose de l'utérus (résultant d'une circulation sanguine accrue dans l'organe). Dans ce cas, le bas du dos peut faire mal. Si le tissu endométrial se développe, les ovaires peuvent être douloureux. Si l'ovaire droit fait mal, les causes peuvent également être associées à l'endométriose.

Les causes de telles sensations peuvent également être associées à une augmentation de la taille du kyste endométriotique après la menstruation. L'inconfort se manifeste dans l'endométrite chronique. Cependant, pourquoi après que la menstruation ait tiré le bas de l'abdomen, vous ne pouvez le savoir qu'après une étude spéciale.

Douleur abdominale basse pendant l'ovulation

Beaucoup de femmes sont intéressées à savoir pourquoi, sous l’ovulation, le bas-ventre fait mal et si une telle affection peut être dangereuse. En règle générale, de telles sensations se développent au milieu d'un cycle et ne causent pas d'inconfort trop perceptible. Les femmes remarquent que l'estomac fait mal comme avant les règles. Immédiatement après l'ovulation, tire le bas de l'abdomen et le bas du dos. Parfois, il se produit un léger écoulement sous forme de quelques gouttes de sang. Avec l'ovulation, cela fait habituellement mal aux côtés: à gauche ou à droite. Des sensations désagréables se développent dans le coin dans lequel l'ovaire "fonctionne" dans ce cycle. On note moins de douleur ou de douleur au milieu.

Fondamentalement, il s'agit d'un phénomène physiologique qui ne nécessite pas de traitement. Il est rare que l'on se plaint que la douleur est intense, lancinante, coupante. Demandez au gynécologue pourquoi, lors de l’ovulation, vous avez mal à l’abdomen. Il est donc logique qu’un tel état se manifeste régulièrement et provoque un inconfort marqué.

Douleur après le rapport sexuel

Après les rapports sexuels, des sentiments désagréables se manifestent chez certaines femmes. Cela arrive souvent la nuit. Pourquoi et ce qui peut nuire dépend de nombreux facteurs.

Souvent, si dans ce cas, il tire le bas-ventre, les raisons peuvent être associées à la frustration, c'est-à-dire à l'insatisfaction morale. Pourquoi tire le bas-ventre après un contact sexuel, seul un médecin peut déterminer avec certitude. Vous pouvez ignorer ce symptôme si cela se produit rarement chez les femmes et si la douleur est légère. À propos, des maux d'estomac après un rapport sexuel peuvent également survenir chez les hommes. Et certaines femmes affirment avoir eu mal à la conception. Mais si la droite ou la gauche tire constamment, il est impératif de contacter un gynécologue.

Pourquoi les femmes peuvent blesser le bas-ventre et qu'est-ce que c'est?

  • annexites et endométrite sous forme chronique;
  • maladie pelvienne adhésive;
  • endométriose, ainsi que la tumeur, induration;
  • cervicite chronique;
  • maladies infectieuses;
  • sécheresse vaginale (due au manque d'éveil, avec ménopause);
  • dommages dus au sexe très rugueux.

En médecine, la douleur qui se produit à différents stades du contact sexuel est appelée dyspareunie. Les douleurs peuvent être différentes. Parfois, une femme se plaint de pousser, de tirer, de se brûler, de fourmiller dans la région de l'aine.

La douleur peut survenir dans le muguet dépend de l'intensité de la maladie. Le muguet est une maladie infectieuse caractérisée par un écoulement pouvant causer un inconfort. Dans ce cas, la femme s’inquiète des démangeaisons - démangeaisons dans la région génitale, ainsi que de l’inconfort du bas-ventre.

Douleurs abdominales basses pendant la grossesse

Une traction, et plus tard une vive douleur à gauche ou à droite pendant la grossesse peuvent être perturbées par la menace de fausse couche. Par conséquent, si une femme est enceinte et que son ventre lui fait mal comme avant les règles, elle doit être faite sans tarder pour déterminer sa cause.

En cas de fausse couche, des douleurs coupantes, lancinantes et lancinantes se manifestent à la suite de la contraction utérine à 22 semaines de gestation. Une femme se plaint d'avoir mal au dos, parfois avec des taches, comme pendant la menstruation. Si l'estomac peut faire mal, la force de ces douleurs dépend de l'état de la femme.

Cependant, chez les femmes enceintes, cela fait périodiquement mal à droite ou à gauche pour presque tout le monde. Et ces douleurs douloureuses sont souvent associées à la croissance et au développement du fœtus. Mais quand même, si une femme a ses règles en retard et qu'elle soupçonne une grossesse, pourquoi a-t-elle mal au bas-ventre, il est préférable de demander à un spécialiste dont le profil est gynécologique.

La douleur pendant la grossesse peut être divisée en deux groupes.

  • avec décollement prématuré du placenta;
  • avec grossesse extra-utérine;
  • avec la menace d'interruption.
  • avec des problèmes avec le tube digestif;
  • avec des entorses qui soutiennent l'utérus;
  • avec des maladies chirurgicales;
  • avec tension dans les muscles abdominaux.

Une douleur coupante aiguë peut être un symptôme d'avortement spontané. Mais si cela fait mal au côté gauche en fin de grossesse, cela ne signifie pas toujours que des problèmes apparaissent.

Le côté droit ou gauche, ainsi que le bas de l'abdomen peuvent tirer en relation avec les phénomènes suivants:

  • On sait que le bas de l'abdomen peut être malade plus tard si la femme mange mal. Si une femme a développé une dysbiose, elle peut se plaindre de se couper le ventre. En outre, des douleurs coupantes au niveau de l'abdomen pendant la grossesse apparaissent après un repas trop dense, car l'estomac est rempli d'intestins et la sensation de lourdeur fait que la femme a des intestins. Dans le contexte de la croissance de l'utérus, l'intestin est comprimé, le péristaltisme est perturbé, une constipation se produit, un gonflement se produit, dont les causes sont associées à la grossesse. Pour réduire ces manifestations, vous devez manger à une certaine heure, consommer plus de liquide, bouger plus, étirer vos jambes, ne pas manger la nuit.
  • Des sensations désagréables dans les périodes ultérieures se produisent en raison d'entorses qui soutiennent l'utérus. Ce peut être une pulsation, des picotements, ils se produisent lors du déplacement, en appuyant. En conséquence, la femme sent qu'elle a mal au ventre. Ce phénomène se produit parfois lors de la marche, de l'effort physique. Néanmoins, si le patient a constamment le sentiment que l'utérus lui fait mal, le médecin devrait en déterminer les raisons. En effet, parfois la douleur dans l’utérus se manifeste réellement, les raisons dans certains cas peuvent être plus graves.
  • Parfois, une femme s'inquiète des raisons pour lesquelles l'utérus fait mal, lorsque la douleur survient dans les endroits où les muscles abdominaux sont surmenés. De telles sensations se produisent lorsque la presse est tendue, ce qui peut causer une douleur à l'intérieur. En même temps, l'abdomen est dur, fait la moue, il crée le sentiment qu'il tire à l'intérieur. Pour éliminer de telles sensations, il vous suffit de vous détendre et de vous reposer.
  • Rarement pendant la grossesse, il existe une exacerbation de maladies gastro-intestinales (si une personne est malade plus tôt), de pancréatite, d'obstruction intestinale, c'est-à-dire qu'un organe de la cavité abdominale est perturbé. Parallèlement à la douleur, il existe d'autres symptômes: température, vertiges, grondements dans les intestins et l'estomac. Une femme se sent malade, gonflée, elle "brûle" à cause de la chaleur. Dans ce cas, il est impératif de contacter un spécialiste, car il est parfois extrêmement important de mener une intervention chirurgicale le plus rapidement possible.
  • Des douleurs abdominales basses au cours des derniers mois de la grossesse peuvent être un signe d'affections gynécologiques. Les maladies «féminines» «parlent» parfois du déroulement défavorable de la grossesse.
  • Les sensations de crampes indiquent la menace d'avortement. Commence également la décharge des organes génitaux. Pour maintenir une grossesse, vous devez immédiatement consulter un médecin présentant ces symptômes.
  • Le coin inférieur de l'abdomen fait mal si un décollement prématuré du placenta se produit. Un tel phénomène peut être le résultat de blessures, de surtensions, d’un certain nombre de maladies. Dans cet état, les vaisseaux sanguins se rompent, dans l'abdomen et au-dessous il y a une douleur très intense, des saignements se produisent dans l'utérus. Dans ce cas, il est important d'appeler immédiatement l'assistance d'urgence.

Même si une femme a un léger retard, mais qu'elle cherche à préserver sa grossesse, elle devrait consulter un médecin lorsque de telles sensations se manifestent. Les personnes qui sont déjà en cours de grossesse devraient être attentives à ces symptômes.

Il est nécessaire d'informer le spécialiste des différents inconforts de l'abdomen - si l'estomac devient engourdi, il provoque simultanément des contractions des jambes, des maux de dos, etc. Plus ces sentiments durent longtemps, plus cette condition peut être dangereuse.

Par conséquent, toute femme intéressée par la naissance d'un bébé en bonne santé devrait soigner sa santé consciemment et «écouter» attentivement son corps.

Éducation: Elle a obtenu un diplôme en pharmacie du Rivne State Basic Medical College. Elle est diplômée de l'Université de médecine de l'État de Vinnitsa. M.I.Pirogov et stage à sa base.

Expérience professionnelle: De 2003 à 2013, elle a travaillé en tant que pharmacienne et chef de kiosque de pharmacie. Elle a reçu des diplômes et des marques de distinction pour ses nombreuses années de dur labeur. Des articles sur des sujets médicaux ont été publiés dans des publications locales (journaux) et sur divers portails Internet.

Bonjour, j'ai commencé la nuit d'hier à avoir une douleur au bas-ventre dans la région de l'aine, une grossesse peut être exclue car en 2014, j'ai été stérilisée par mesure.