Pourquoi le nombril fait-il mal: causes et traitement

En cas de douleur au nombril, même les médecins expérimentés ne sont pas toujours en mesure d'établir immédiatement le diagnostic. Commencez toujours par un examen diagnostique complet. En fonction de l'emplacement de la douleur, de sa nature et de symptômes supplémentaires, le spécialiste détermine les causes du problème et attribue un complexe de traitement approprié en fonction des résultats du test.

Pourquoi le nombril fait-il mal?

Les raisons qui font mal au nombril peuvent être très nombreuses. Le plus souvent, le symptôme est causé par des maladies assez graves qui ne peuvent pas être commencées.

La première cause de douleur dans la région située juste au-dessous du nombril sont des problèmes intestinaux de nature différente, notamment une inflammation de l'intestin grêle. Souvent, la maladie s'accompagne de maladies de l'estomac ou d'une inflammation du côlon. Les signes locaux sont les suivants: vomissements, nausée, frustration, grondement grave, palpitations lancinantes et aiguës dans le nombril. De plus, il y a une faiblesse et une détérioration de l'état de santé dans son ensemble, la température augmente et des frissons commencent.

Lorsque l'estomac fait mal près du nombril, la cause peut en être une gastro-entérite. La maladie se manifeste par la consommation d'aliments inhabituels, d'aliments gâtés ou d'eau contaminée. Parfois, une douleur aiguë au niveau du nombril lors de la gastro-entérite est un effet secondaire des médicaments. Des symptômes supplémentaires incluent des nausées, des vomissements, de la frustration, des flatulences et des coliques dans les intestins.

C'est l'une des raisons pour lesquelles le nombril fait mal lorsque vous appuyez dessus. L'entérocolite est une inflammation simultanée du gros et du petit intestin et peut également être déclenchée par des infections intestinales et une alimentation déséquilibrée. Si vous ne connaissez pas la douleur au niveau du nombril, ni ce qu’elle est et pourquoi elle se manifeste, vous risquez de manger beaucoup d’aliments épicés et gras, d’abuser de l’alcool ou de prendre certains médicaments antibiotiques pendant une longue période. Les symptômes associés à l'entérocolite comprennent une augmentation de la flatulence et de la diarrhée. En général, les douleurs dans la région située juste en dessous du nombril sont floues.

Lorsqu'il est très douloureux au nombril, il peut s'agir d'une appendicite aiguë. Initialement, la douleur survient dans le creux de l'estomac et se propage à l'abdomen, recouvrant le nombril et se déplaçant vers le côté droit du corps. Lorsqu'il est touché, le patient ressent une douleur intense, ainsi que la température de son corps, des palpitations, des nausées et des vomissements peuvent être augmentés.

Avec une hernie, une personne a mal au bas-ventre, des nausées accompagnées de vomissements et les selles disparaissent. À la place de la formation de la hernie apparaît le néoplasme dense. N'essayez pas d'essayer de le corriger vous-même, mais consultez un médecin - vous avez besoin d'une intervention chirurgicale.

La maladie provoque des douleurs dans la région du nombril et inférieure en raison de la saillie des parois du côlon. Les manifestations cliniques de la maladie comprennent également des douleurs à la palpation dans le bas ventre à gauche, une température corporelle élevée, une constipation, des ballonnements et des grondements.

Lorsqu'un patient se présente à l'hôpital et se plaint de douleurs au nombril, les médecins lui posent parfois un diagnostic de migraine abdominale. La maladie est principalement susceptible chez les enfants et les adolescents. La nature de la douleur est vive et floue, tandis que les bras et les jambes s'estompent et deviennent froids. Nausée avec vomissements et diarrhée.

Une douleur aiguë dans la région située sous le nombril indique parfois une inversion des intestins. La douleur peut être pulsante ou constante et elle est localisée principalement dans le côté droit du corps. Il y a des vomissements, des flatulences, de la constipation. Pour le traitement, les médecins prescrivent des lavements ou une intervention chirurgicale.

Douleur à la pression sur le nombril

Beaucoup de gens se rendent au cabinet du médecin et se plaignent que le nombril leur fasse mal lorsqu'ils sont pressés. Considérez les principales maladies qui s'accompagnent de douleurs au nombril lorsqu'elles sont pressées:

  • Hernie ombilicale. Une des causes les plus courantes de douleur lorsque vous appuyez sur le nombril. Les nouveau-nés, les femmes après un accouchement difficile, les personnes obèses sont sujettes à cette maladie. Pour un diagnostic précis, vous devez passer un examen.
  • L'appendicite est accompagnée de douleur lorsque vous appuyez sur le nombril du côté droit. Si ce symptôme ne disparaît pas dans les 12 heures, la probabilité de développer cette maladie est grande. L'estomac dans ce cas coupe et colite, la température corporelle augmente. Il est important d'appeler une ambulance dès que possible. Sinon, l'appendicite peut se rompre.

Il existe de nombreuses raisons qui peuvent causer des os dans le nombril. Sans diagnostic médical, il est impossible d'identifier la véritable cause. Il est donc important de consulter un médecin pour réussir tous les tests nécessaires.

L’emplacement de la douleur lorsque vous appuyez sur le nombril est particulièrement important. Par exemple, les douleurs au-dessus du nombril sont le plus souvent provoquées par des maladies de l'estomac, du duodénum. Les douleurs au-dessous du nombril sont principalement dues à des problèmes de rectum. Ils indiquent également souvent des maladies du système urogénital chez les femmes.

Douleur au nombril chez les femmes

La douleur du nombril chez la femme peut indiquer des maladies gynécologiques, notamment une inflammation des appendices et une rupture du follicule. Dans le premier cas, il existe une douleur soudaine autour du nombril, aggravée par les rapports sexuels et s'étendant parfois jusqu'à l'aine et les hanches. En outre, il existe une faiblesse générale du corps, de la fièvre et une température corporelle élevée.

En ce qui concerne la rupture du follicule, dans ce cas, la douleur peut apparaître après le dixième jour du cycle menstruel. Il est localisé sur un côté du nombril et a un caractère plutôt vif, et dure de quelques secondes à 3-5 minutes.

Que faire avec une douleur au nombril?

Ci-dessus, nous avons compris avec douleur que cela pouvait être le nombril et nous allons maintenant vous dire quoi faire. Si vous ressentez une douleur aiguë, il est préférable de consulter un médecin ou d'appeler une ambulance.

Lorsque le nombril est douloureux à cause d'une entérite mais qu'il n'y a pas de complications, la douleur peut être guérie très rapidement. Il est nécessaire de laver l'estomac avec une solution faible de bicarbonate de sodium pour éliminer les toxines et prendre un laxatif sous forme de sulfate de magnésium ou d'huile de ricin. Pendant le premier jour, vous ne pouvez rien manger et vous devez boire plus. Si la douleur ne disparaît pas au bout de deux jours, consultez un médecin qui pourra vous prescrire des injections de solution de glucose et de chlorure de sodium. Les lactobacilles et Festal peuvent être prescrits par voie orale.

Si vous avez mal près du nombril en raison d'une gastro-entérite, il est nécessaire de rétablir le tractus gastro-intestinal, en refusant de manger pendant une journée et en limitant la consommation de liquide. Si dans la journée la douleur ne disparaît pas ou n'augmente pas, consultez un médecin.

Pourquoi le nombril fait-il mal pendant l'entérocolite? Nous l'avons expliqué ci-dessus. Pour le traitement de ce symptôme, il est nécessaire d'exclure les produits irritants pour la muqueuse de l'estomac et de boire beaucoup d'eau de l'alimentation.

Lors du traitement des douleurs causées par la diverticulite intestinale, il est nécessaire de suivre un régime alimentaire prescrit par le médecin et de commencer à prendre des médicaments antispasmodiques. Si les méthodes conservatrices échouent, une intervention chirurgicale peut être nécessaire.

Quel médecin contacter quand le nombril fait mal?

Si vous ressentez soudainement des douleurs au nombril et ne partez pas pendant la journée, contactez votre médecin. Il va palper, poser des questions sur les symptômes et prescrire un traitement ou consulter un autre médecin. Selon le diagnostic, un gastro-entérologue, un gynécologue, un homéopathe, un endocrinologue et d'autres spécialistes peuvent poursuivre le traitement de la douleur au nombril.

Douleur abdominale dans le nombril en tant que symptôme de la maladie

Une douleur abdominale dans la région du nombril indique un problème dans le corps humain. Les causes du processus pathologique peuvent être jugées par l'intensité et l'irradiation de sensations inconfortables. Les gastro-entérologues conseillent de ne pas négliger une visite chez le médecin, même avec un syndrome de douleur légère. Il indique souvent le développement de maladies du tractus gastro-intestinal, des problèmes rénaux, la période d'incubation d'infections intestinales dangereuses. Un traitement opportun dans un hôpital permettra un traitement immédiat et évitera des complications graves. Dans certains cas, il est utile de sauver la vie d’une personne.

Les causes les plus probables de la douleur

La cause la plus probable de la douleur autour du nombril est un processus en développement dans l'intestin grêle. La diminution de l'activité fonctionnelle de sa partie médiane provoque une violation de l'absorption des nutriments et des substances biologiquement actives, ce qui nuit à la santé humaine. La cause de l’inconfort peut être une maladie des organes situés à proximité immédiate du nombril:

  • les uretères;
  • les reins;
  • estomac;
  • intestin grêle.

Si nous considérons que de nombreuses maladies sont caractéristiques de tous les organes internes, il est impossible de déterminer la pathologie par nous-mêmes. Mais un diagnostiqueur expérimenté pour ce symptôme plutôt spécifique suggérera les causes les plus probables de la douleur. Ceux-ci comprennent:

  • formes aiguës de rétrécissement de la lumière de la partie centrale de l'intestin grêle;
  • troubles circulatoires dans les vaisseaux mésentériques qui fournissent du sang au jéjunum, forme aiguë et chronique;
  • inflammation dans la partie médiane de l'intestin grêle;
  • hernie ombilicale congénitale ou acquise, caractérisée par l'apparition d'une douleur résultant d'un stress ou d'une atteinte;
  • déficit enzymatique provoquant des troubles digestifs dans l'intestin grêle;
  • tumeurs bénignes ou malignes dans l'intestin;
  • entérocolite, généralement accompagnée de crampes douloureuses;
  • infections intestinales virales ou bactériennes;
  • syndrome du côlon irritable, qui provoque des modifications pathologiques de l'activité motrice de l'intestin d'étiologie fonctionnelle.


La maladie est caractérisée par son propre tableau clinique, qui inclut une douleur au nombril. Lorsque vous consultez un médecin, vous devez parler de tous les récents changements survenus dans le corps. Cela accélérera le diagnostic et vous permettra de créer rapidement un schéma thérapeutique.

Caractéristiques caractéristiques des sensations douloureuses

En règle générale, au stade initial du diagnostic, le gastro-entérologue demande au patient de décrire la douleur qui le dérange. La localisation de la gêne est importante, mais leur caractère est également très informatif. Et en combinaison avec d'autres symptômes, le médecin peut vous prescrire certaines études de laboratoire et d'instruments. Quels sont les traits caractéristiques de la douleur:

  • douloureux. Ils ressemblent à des douleurs provoquées par une forte pression, sont des signes d’entérite d’étiologie bactérienne ou virale;
  • coupe. Douleur aiguë, aggravée même avec une légère pression - un symptôme dangereux d'inflammation du cæcum ou d'appendicite;
  • tirant. Les douleurs de crampes sont caractéristiques des intestins tordus;
  • fort Si vous ressentez un phoque lorsque vous appuyez sur le nombril, il peut s'agir d'une hernie ombilicale formée;
  • vaste. Lorsque les douleurs se propagent du nombril sur tout l’abdomen et s’accompagnent d’une hyperthermie, la suspicion se pose sur les diverticules résultants (saillies en forme de poches) de l’intestin.

Lors de l'examen, le gastro-entérologue interroge le patient sur la fréquence des sensations inconfortables. Il importe également de leur gravité et de leur dépendance à l’ingestion

Conseil: "Avec des douleurs fréquentes, il n'est pas nécessaire de retarder une visite chez un gastro-entérologue, car une violation de l'absorption et une déficience en composés bénéfiques entraînent une diminution de l'activité fonctionnelle de tous les systèmes d'activité de la vie humaine."

Maladies de l'intestin grêle

La violation de la perméabilité intestinale est une condition dangereuse qui, en l'absence d'intervention médicale, est souvent la cause du décès. La lumière de l'intestin grêle peut se rétrécir en raison des facteurs suivants:

  • mécanique - calculs biliaires, tumeurs malignes et bénignes, invasions helminthiques;
  • compression - la formation d'adhérences, inversion des intestins.

La symptomatologie est dominée par des crampes abdominales au nombril dont l'intensité augmente progressivement, puis diminue progressivement. Les gens souffrent de vomissements, soulagent peu leur condition et sont incapables de vider leurs intestins. Après une courte période, les symptômes négatifs disparaissent et le bien-être de la personne se dégrade:

  • la pression artérielle chute;
  • une fatigue sévère se développe;
  • rythme cardiaque contrarié.

Le patient a un besoin urgent d'hospitalisation et de chirurgie. Une intervention chirurgicale est souvent nécessaire lors du blocage des vaisseaux mésentériques avec des caillots sanguins provenant de la circulation systémique ou lorsqu'ils sont comprimés avec des tumeurs de différentes origines.

Le rétrécissement des artères intestinales s'accompagne de douleurs atroces et crampes dans le nombril, qui diminuent avec la modification de la position du corps. Un syndrome douloureux d'une telle intensité se développe qu'il ne peut pas être arrêté même avec des injections de narcotiques. Une personne a des sueurs froides et collantes, des vomissements et de la diarrhée. Au cours de la journée, la mort des récepteurs nerveux de l'intestin grêle se produit.

Recommandation: «Si une personne souffrant de maladies du système cardiovasculaire développe des douleurs dans la région du nombril, la probabilité de rétrécissement de la lumière des vaisseaux mésentériques par un thrombus détaché est élevée."

Troubles circulatoires dans les intestins

L'ischémie intestinale chronique résulte d'une aortoartérite ou d'une athérosclérose non spécifiques du cerveau. Le syndrome de la douleur se caractérise par la propagation de la douleur liée aux crampes du nombril à la région épigastrique environ une demi-heure après avoir mangé. Pour faciliter l'état du patient, une seule dose de nitroglycérine est recommandée. En l'absence de traitement médicamenteux, la pathologie évolue rapidement, de tels symptômes de troubles circulatoires se développent:

  • perte de poids importante;
  • formation excessive de gaz - distension abdominale, sensation de distension, constipation, alternant avec diarrhée fréquente.
La maladie répond bien au traitement avec des médicaments pharmacologiques au stade initial du cours. Par conséquent, même avec un syndrome de douleur peu prononcé dans la région du nombril, vous devez immédiatement prendre rendez-vous avec un gastro-entérologue.

Carence en enzyme

La douleur survient dans la région ombilicale en raison d'entéropathies déficientes en enzymes. Ces maladies se développent à la suite d'une production insuffisante d'enzymes digestives. La pathologie a une origine congénitale ou acquise et devient la cause d'une digestion pariétale défectueuse. La symptomatologie des entéropathies déficientes en enzymes se manifeste par l'intolérance d'un produit alimentaire donné.

Le danger de ces maladies réside dans l’absence de diagnostic rapide chez les enfants qui commencent à prendre du retard dans leur développement mental et physique. Les symptômes suivants sont caractéristiques de l’entéropathie:

  • augmentation de la formation de gaz;
  • diarrhée, au cours de laquelle des masses fécales contenant des portions d'aliments non digérés sont libérées;
  • nausée entraînant des vomissements.

Les douleurs coupantes du nombril ne peuvent être éliminées qu'avec leur cause. On montre aux patients un traitement complet contre l’entéropathie - l’exclusion du régime alimentaire des aliments provoquant le développement de pathologies et la prise de préparations enzymatiques.

Maladies oncologiques

Si un jour la douleur est devenue un compagnon familier d'une personne, cela indique un processus pathologique chronique difficile. Apparition de fatigue, troubles digestifs et de motilité, élévation rapide de la température - signes de tumeurs malignes de localisation différente. La maladie oncologique du petit intestin appartient aux pathologies rarement diagnostiquées. Ses principaux symptômes sont:

  • crampes sévères dans la région ombilicale;
  • nausée et éructations;
  • brûlures d'estomac, grondements dans l'estomac;
  • la diarrhée

Les signes caractéristiques de cancer formés incluent la libération de selles goudronneuses et une anémie ferriprive en développement rapide. Le traitement de la maladie consiste en une intervention chirurgicale immédiate et en une chimiothérapie ultérieure.

Syndrome du côlon irritable

Avec le développement de cette maladie fonctionnelle, une violation de la motilité du tractus gastro-intestinal se produit, la digestion est perturbée, des douleurs apparaissent autour du nombril, ressemblant à des contractions. La maladie est plus caractéristique chez la femme et résulte de troubles neurologiques et d'une mauvaise alimentation. La gêne ombilicale est accompagnée de constipation chronique ou de diarrhée avec libération de masses fécales muqueuses. La pathologie se manifeste de manière cyclique:

  • le matin, la personne souffre de douleurs coupantes paroxystiques;
  • dans l'après-midi, brûlures d'estomac, éructations, bouillonnements et grondements d'estomac.

Du nombril, les douleurs se propagent dans le côté droit et la région épigastrique. En règle générale, après le dîner, les symptômes pathologiques ne gênent pas la personne et, le matin, tout recommence. La maladie réduit considérablement la qualité de la vie humaine et nécessite donc un traitement dans le strict respect de toutes les recommandations médicales.

Autres maladies intestinales

Une douleur rare dans le nombril, dont les causes sont banales, est de trop manger ou de manger de la nourriture lourde, signalant les processus pathologiques se produisant dans le corps. L'intestin humain remplit de nombreuses fonctions: il assimile les substances nutritives et les substances biologiquement actives, digère les aliments et constitue une barrière microbiologique. Il n'est pas étonnant que sous certaines charges cet organe majeur du système digestif soit défaillant.

Colite ulcéreuse

La maladie se caractérise par de multiples causes de développement conduisant à la formation de foyers nécrotiques et ulcératifs sur la membrane muqueuse de l'intestin grêle. Les principaux symptômes de la maladie comprennent:

  • l'apparition de douleurs abdominales;
  • détection des impuretés du sang dans les selles liquides.


Si la maladie sous-jacente (perforation intestinale, obstruction intestinale) survient avec des complications, la gravité de la douleur augmente et une hyperthermie apparaît. Dans le cours chronique du processus pathologique, la température corporelle ne dépasse pas les valeurs subfébriles. La patiente souffre d'une fausse envie de déféquer et d'une distension abdominale. Lors de l'examen d'un patient, le diagnostic différentiel est nécessairement réalisé à l'aide de méthodes endoscopiques et radiologiques.

La maladie de Crohn

C'est le deuxième nom pour l'entérite granulomateuse, qui peut toucher souvent différentes parties de l'intestin, en particulier l'iléon. La pathologie s'exprime dans le processus inflammatoire qui survient chez les personnes ayant une prédisposition génétique à perturber la réponse du système immunitaire aux infections intestinales concomitantes. L'intoxication développée provoque les symptômes suivants chez l'homme:

  • l'hyperthermie;
  • vomissements, manque d’appétit, perte de poids corporel;
  • fatigue, faiblesse;
  • bouillant et grondant dans l'estomac;
  • douleur au nombril.

Les complications dangereuses de la maladie de Crohn comprennent la perforation de l'intestin, le mégacôlon toxique et la fistule dans la vessie. La pathologie est difficile à traiter et nécessite l'utilisation constante de médicaments pharmacologiques.

Mésandénite

La douleur autour du nombril peut survenir après la pénétration d'agents infectieux viraux ou bactériens dans le corps humain. Cela provoque le développement du processus inflammatoire dans les ganglions lymphatiques mésentériques. La pathologie se manifeste sous les effets négatifs de tels microorganismes:

  • mycobactéries tuberculeuses;
  • Shigella;
  • Klebsiella;
  • salmonelle;
  • staphylocoque;
  • les entérovirus;
  • adénovirus.

La maladie se caractérise par une forte douleur paroxystique près du nombril, accompagnée de symptômes d'intoxication générale du corps. Les anti-inflammatoires non stéroïdiens et les antibiotiques à large spectre sont utilisés pour soulager l'inflammation et détruire les agents pathogènes infectieux.

Recommandation: «La douleur au nombril est particulièrement dangereuse chez les jeunes enfants. Leur immunité n'est pas encore complètement formée et la perméabilité des vaisseaux sanguins est assez élevée. Tout cela contribue à la progression rapide des pathologies. Si un enfant se plaint de douleurs, il devrait immédiatement consulter un médecin. "

Mais peut-être est-il plus correct de traiter non pas l'effet, mais la cause?

Nous vous recommandons de lire l'histoire d'Olga Kirovtseva, comment elle a guéri son estomac. Lire l'article >>

Le ventre fait mal en appuyant sur le nombril

Toute sensation de douleur dans le corps indique la présence de tout trouble ou pathologie.La douleur abdominale au nombril est un symptôme assez commun de nombreuses maladies, parmi lesquelles certaines représentent un danger pour la santé et la vie humaines.

Identifier indépendamment la cause de la douleur et trouver une solution au problème est presque impossible, car pour cela, un examen médical nécessite des recherches supplémentaires.

Mais connaître les causes possibles d'un symptôme, c'est avoir une idée générale du degré de gravité de la maladie.

Nature de la douleur et des causes

Chacune de ces maladies forme un tableau symptomatique particulier et se manifeste par une douleur caractéristique:

Pénible. Caractérisé par une obstruction intestinale, des flatulences, le développement de tumeurs, de ganglions, une entérite chronique. Ce peut être pendant la grossesse, l’étirement des parois du péritoine et les maladies de la sphère urogénitale.

Épicé Peut indiquer des ulcères intestinaux ou des problèmes de vésicule biliaire, ainsi qu'un pincement de la hernie ombilicale. Une douleur aiguë aiguë dans le nombril, irradiant vers la région lombaire lors de l'urination, peut indiquer la progression des calculs rénaux.

Tirant Se produit pendant la grossesse, maladies de la sphère urogénitale, étirement des parois du péritoine, obstruction intestinale.

Piercing (coupe). Se produit avec une cholécystite, une appendicite aiguë, une pancréatite et chez les femmes atteintes de pathologies du système urogénital. La douleur de coupe se produit également avec des irrégularités dans le tube digestif.

Le plus souvent se produit avec une hernie ombilicale et est combiné avec un sens prononcé de la nausée, des ballonnements et de la diarrhée. Lors de l'inspection visuelle, la saillie du nombril est perceptible, compactée au toucher, avec une pression sur laquelle la douleur augmente; Peut indiquer une appendicite, qui blesse le nombril et provoque des nausées. L'augmentation de la douleur lorsque vous appuyez sur se produit dans le côté inférieur droit.

Forte. Se produit avec torsion intestinale, hernie ombilicale, oncologie, appendicite. Peut survenir avec une migraine abdominale héréditaire, qui survient chez les enfants. Dans ce cas, la douleur sera constante ou paroxystique et s'accompagnera de nausées, de flatulences et de constipation. Progressivement, les sensations sont déplacées du ventre au ventre.

Après avoir mangé, il survient pendant la gastrite et s'accompagne d'une perte d'appétit, d'éructations et d'une sensation de lourdeur. Ces mêmes symptômes sur le fond de maux d'estomac sont caractéristiques d'un processus infectieux aigu, du syndrome du côlon irritable ou d'une insuffisance de la circulation sanguine dans les vaisseaux mésentériques.

Après avoir soulevé des poids, il se manifeste par une hernie ombilicale ou une augmentation de la pression intra-abdominale, ainsi que chez les femmes qui ont accouché pendant l’étirement de la paroi abdominale.

Les causes les plus courantes de douleur au nombril peuvent être les pathologies suivantes:

Obstruction aiguë dans le jéjunum, occasionnée par des tumeurs, des torsions ou des adhérences, ou la présence de calculs biliaires. Troubles circulatoires aigus et chroniques des vaisseaux mésentériques dus au blocage des caillots sanguins ou à la compression des tumeurs. Inflammation prolongée du jéjunum (eunite chronique), résultant de la malnutrition, hépatite chronique, troubles métaboliques, déficit immunitaire. Déficit en enzymes conduisant à une digestion pariétale inadéquate dans les intestins, par exemple une entéropathie au gluten. Oncologie, qui est plus fréquente chez les hommes de plus de 30 ans. Syndrome du côlon irritable.

Selon la localisation du nombril, l'apparition de la douleur peut être déclenchée par les maladies suivantes:

Appendicite aiguë, dans laquelle, au début d'une crise, une douleur est ressentie dans la partie centrale de l'abdomen; Hernie ombilicale.

Colite ulcéreuse non spécifique; La maladie de Crohn; Mésadénite; Entérite; Diverticulite de l'intestin grêle; Les maladies du gros intestin; Endométriose; Pathologie du système génito-urinaire.

Ulcère gastrique et duodénal; Gastropathie dans les mêmes organes.

À droite du nombril:

L'appendicite; Inversion de l'intestin grêle;

Sur le côté gauche du nombril:

Maladies de la rate, du pancréas; Accumulation de gaz dans le côlon.

La douleur dans le nombril peut être viscérale, provoquée par des entorses ou des spasmes des organes internes, ainsi que par une douleur somatique lors de l'irritation du péritoine lors de l'éclatement des nerfs spinaux traversant la cavité abdominale.

Caractéristiques chez les hommes, les femmes et les enfants

La douleur dans le nombril se manifeste le plus souvent chez la femme, car des sensations douloureuses associées à des troubles des organes de la reproduction ou de l'appareil urinaire, provoqués par les pathologies suivantes, y sont le plus souvent projetées:

Endométriose. La cystite Diverses inflammations dans la région pelvienne. Fibrome ou cancer de l'utérus.

Chez les enfants, la douleur au niveau du nombril survient lorsque le développement des organes du tube digestif est inadéquat ou trop rapide.

Une caractéristique distinctive de la douleur dans l'enfance - membres pâles et froids. Ce symptôme est dangereux développement trop rapide de buvardage de l'intestin, qui, si retardé le traitement chez le médecin peut entraîner la mort. Chez le nouveau-né, des coliques au niveau du nombril surviennent lors de troubles digestifs, qui disparaissent à l’âge de six mois.

Chez les hommes, la douleur survient le plus souvent lors du développement de la maladie mégacôlon, caractérisée par une expansion du gros intestin, une constipation et une stagnation des masses fécales, entraînant une intoxication, une insuffisance respiratoire et une activité cardiaque. Des sensations douloureuses sont possibles avec une prostatite chronique, des problèmes de miction et de diverticulose.

Chez la femme enceinte, la douleur au nombril peut être causée par une faiblesse des muscles abdominaux, un déplacement des organes internes, une diminution de la motilité intestinale et un ralentissement du passage des aliments, ainsi que par des caractéristiques physiologiques individuelles de la femme enceinte.

Pour les douleurs au nombril chez les enfants, nous vous recommandons de regarder la vidéo séparément.

Comment diagnostiquer?

Toutes les pathologies conduisant à une douleur dans la région du nombril sont caractérisées par des symptômes supplémentaires qui aident le médecin à établir un diagnostic préliminaire. Avant l'arrivée de l'ambulance ou la visite, le médecin doit se rappeler tous les changements dans le corps et les sensations. Découvrez pourquoi le ventre dans le nombril vous fait mal, les réponses aux questions suivantes vous aideront:

Depuis combien de temps a-t-il mal au ventre? Si l'irradiation de la sensation de douleur est observée (le donne à n'importe quel endroit). Quelle est la nature de la douleur (développement graduel ou soudain, quel événement a eu un impact sur celle-ci). La localisation de la sensation a-t-elle changé avec le temps? La nature de la douleur a-t-elle changé après le début de sa survenue?

Le médecin examine d'abord le patient et recueille l'anamnèse sur la base de la description détaillée par le patient de l'emplacement et de la nature de la douleur.

De plus, selon la formulation de l'analyse préliminaire, les études supplémentaires suivantes peuvent être nommées:

Prise de sang et fèces. Échographie du tube digestif. Coloscopie. Irrigoscopie (examen aux rayons X avec un lavement spécial).

Quels médecins sont traités?

Douleur au nombril - une raison de demander de l'aide médicale. Il n'est pas recommandé de prendre des analgésiques immédiatement, car ils soulagent les symptômes caractéristiques, ce qui rend le diagnostic et le traitement ultérieur plus difficiles. "Ventre pointu" nécessite un appel d'urgence immédiat. Dans d'autres cas, consultez un thérapeute, un gastro-entérologue ou un chirurgien.

Quels médicaments peuvent prescrire?

Pour éliminer les symptômes désagréables de douleur au nombril, le médecin peut vous prescrire les médicaments suivants:

Il est destiné au traitement et à la prévention des spasmes des muscles lisses des organes internes (coliques biliaires et intestinales, dyskinésie biliaire, cholécystite), de la constipation spastique, des exacerbations de l’ulcère peptique, du ténesme.

Contre-indiqué en cas d'hypersensibilité, d'hypertension artérielle, de choc cardiogénique, d'insuffisance rénale et hépatique grave.

Prix ​​- de 50 à 230 roubles.

Il est utilisé pour le traitement symptomatique du syndrome douloureux de manifestation faible ou modérée de la colique gastrique ou intestinale, ainsi que pour d’autres maladies associées à des spasmes des muscles lisses.

Contre-indiqué en cas d'hypersensibilité, d'obstruction du tractus gastro-intestinal, de pathologies collaptoïdes, d'affections du système circulatoire, de tachyarythmies, de décompensation d'une insuffisance cardiaque, de troubles fonctionnels des reins ou du foie, de glaucome à angle fermé.

Prix ​​- de 120 à 355 roubles.

Antispasmodique conçu pour réduire le tonus des muscles lisses. Il est utilisé pour soulager les spasmes de tout organe musculaire lisse dans le tractus gastro-intestinal, ainsi que lors d'attaques de calculs biliaires, de cholécystite, de coliques néphrétiques et d'une augmentation du tonus de l'utérus pendant la grossesse.

Contre-indiqué dans l'hypersensibilité chez les enfants de moins de 6 mois. et les personnes âgées, atteintes de glaucome et d'insuffisance rénale aiguë, présentant des problèmes de conductivité auriculo-ventriculaire, patients comateux.

Prix ​​- de 9 à 91 roubles.

Préparation antiacide à effet neutralisant, enveloppant et adsorbant prononcé. Il est destiné au traitement de la gastrite, de l'entérocolite, de l'ulcère peptique, de la duodénite aiguë, des érosions de la membrane muqueuse dans le tractus gastro-intestinal, de la diverticulite, de la pancréatite, de la colopathie, de la rectite, de la sigmoïdite, de l'intoxication, des brûlures d'estomac et des lésions du système digestif après un traitement

Contre-indiqué dans l'hypersensibilité, l'hypophosphatémie, l'insuffisance rénale chronique et la maladie d'Alzheimer.

Prix ​​- de 170 à 380 roubles.

Adsorbant efficace utilisé pour traiter les troubles du tractus gastro-intestinal et éliminer les douleurs associées, notamment les diarrhées infectieuses, chroniques et aiguës, la dyspepsie, les brûlures d'estomac et les ballonnements.

Contre-indiqué en cas d’obstruction intestinale, de déficit en isomaltase-sucrase, d’intolérance au glucose ou d’absorption réduite du glucose-galactose, ainsi que d’intolérance au médicament.

Prix ​​- de 160 à 350 roubles.

Moyens pour réduire les flatulences. Il est utilisé pour les flatulences, la dyspepsie, le syndrome de Remheld, ainsi que pour la mise en œuvre de certains types de diagnostics de la cavité abdominale.

Contre-indiqué en cas d'hypersensibilité au médicament.

Prix ​​- de 280 à 450 roubles.

Méthodes folkloriques

Avec les médicaments destinés au traitement des maladies gastro-intestinales associées à la douleur au nombril, la médecine traditionnelle a été utilisée avec succès.

Afin de ne pas nuire au corps, leur utilisation doit être très prudente et seulement après avoir consulté un médecin.

Faire face au problème aidera les recettes suivantes:

Les fruits de la cendre de montagne. Ils aident à se débarrasser des douleurs abdominales, préparés comme suit: 0,5 kg de fruits s’endormissent 300 g de sucre, insistez pendant 5 heures, laissez bouillir pendant 30 minutes à feu doux. Prendre 3 fois au cours de la journée 2 c. l

Cueillette d'herbes de prêle, de camomille, de fleurs de calendula, de fleurs séchées, de pétales de rose (1 c. À soupe), de bardane et d'absinthe (2 c. À soupe), jardin d'aneth et d'églantier (3 c. À soupe), feuilles Millepertuis et plantain (4 c. À soupe.), Millefeuille (7 c. À soupe.). Toutes les matières premières en poudre sèche sont mélangées et 1 c. l Le mélange est versé sur 200 ml d'eau bouillante, cuit au bain-marie pendant 15 minutes, puis filtré. Le bouillon est divisé en 3 parties et prend 20 minutes avant de manger.

Décoction de groseille fraîche ou séchée. Soulage les spasmes et les douleurs sévères au nombril. Préparé à partir de 1 cuillère à soupe. l matières premières, verser 25 ml d’eau bouillante, puis brasser pendant 10 minutes à feu doux. Prendre 1 verre 3 fois par jour.

Infusion de graines de lin, de camomille et de millefeuille. Soulage la douleur, l'inflammation et rétablit l'appétit. Une partie des graines et 2 parties des herbes sèches sont mélangées, après 6 c. l matières premières versez 300 ml d’eau bouillante et insistez. Accepter toutes les 2 heures 100 ml.

Les myrtilles fraîches séchées ou mûres sont un excellent antispasmodique contre les maux d'estomac. Préparez le brassage 3 c. l matières premières dans 1 litre d'eau bouillante pendant une heure. Après la cuisson, vous pouvez ajouter au goût du miel naturel. Prendre 4 fois par jour pour 250 g.

En cas d’apparition de douleur près du nombril, veillez à examiner le pouvoir. Refuser d'utiliser de la viande fumée, des conserves et des cornichons. Si vous évitez les spasmes et l’inconfort, ils consultent toujours un médecin.

Actions préventives générales

Les mesures prophylactiques pour prévenir la douleur au nombril sont les suivantes:

Examens préventifs du tube digestif au moins 1 fois par an. Détection et traitement rapides des maladies des organes abdominaux. L'utilisation d'un régime équilibré. Rejet des mauvaises habitudes. L'équilibre de la sphère psycho-émotionnelle. Maintenir un style de vie actif.

Des sensations douloureuses près du nombril peuvent causer diverses pathologies, dont certaines menacent la vie.

Déterminer la source de la douleur est souvent une tâche difficile en raison de symptômes vagues, lorsque même le patient lui-même n'est pas en mesure de décrire avec précision la nature de la douleur.

L'apparition d'une douleur au nombril est une excuse pour demander de l'aide médicale, car seul un spécialiste expérimenté de la clinique peut établir le diagnostic correct et prescrire un traitement efficace.

La présence de symptômes tels que:

douleurs abdominales nombril brûlures d'estomac diarrhée constipation nausée vomissements éructations augmentation de la formation de gaz (flatulences)

Si vous présentez au moins 2 de ces symptômes, cela indique un développement

gastrite ou ulcère gastrique.

Ces maladies sont dangereuses en raison du développement de complications graves (pénétration, saignements gastriques, etc.), dont beaucoup peuvent entraîner la mort.

jusqu'au bout Le traitement doit commencer maintenant.

Lisez l'article sur la façon dont une femme s'est débarrassée de ces symptômes en éliminant sa cause principale. Lisez le document... Faites attention!

La présence de symptômes tels que:

souffle odeur douleurs abdominales brûlures d'estomac diarrhée constipation nausée vomissements éructations augmentation de la formation de gaz (flatulence)

Si vous présentez au moins 2 de ces symptômes, cela indique un développement

gastrite ou ulcère gastrique.

Ces maladies sont dangereuses en raison du développement de complications graves (pénétration, saignements gastriques, etc.), dont beaucoup peuvent entraîner la mort.

jusqu'au bout Le traitement doit commencer maintenant.

Lisez l'article sur la façon dont une femme s'est débarrassée de ces symptômes en éliminant leur cause principale.
Pourquoi le nombril fait-il mal? Douleur lorsque vous appuyez sur le nombril Douleur dans le nombril chez les femmes Que faire avec une douleur au nombril? Quel médecin contacter quand le nombril fait mal?

En cas de douleur au nombril, même les médecins expérimentés ne sont pas toujours en mesure d'établir immédiatement le diagnostic. Commencez toujours par un examen diagnostique complet. En fonction de l'emplacement de la douleur, de sa nature et de symptômes supplémentaires, le spécialiste détermine les causes du problème et attribue un complexe de traitement approprié en fonction des résultats du test.

Pourquoi le nombril fait-il mal?

Les raisons qui font mal au nombril peuvent être très nombreuses. Le plus souvent, le symptôme est causé par des maladies assez graves qui ne peuvent pas être commencées.

La première cause de douleur dans la région située juste au-dessous du nombril sont des problèmes intestinaux de nature différente, notamment une inflammation de l'intestin grêle. Souvent, la maladie s'accompagne de maladies de l'estomac ou d'une inflammation du côlon. Les signes locaux sont les suivants: vomissements, nausée, frustration, grondement grave, palpitations lancinantes et aiguës dans le nombril. De plus, il y a une faiblesse et une détérioration de l'état de santé dans son ensemble, la température augmente et des frissons commencent.

Lorsque l'estomac fait mal près du nombril, la cause peut en être une gastro-entérite. La maladie se manifeste par la consommation d'aliments inhabituels, d'aliments gâtés ou d'eau contaminée. Parfois, une douleur aiguë au niveau du nombril lors de la gastro-entérite est un effet secondaire des médicaments. Des symptômes supplémentaires incluent des nausées, des vomissements, de la frustration, des flatulences et des coliques dans les intestins.

C'est l'une des raisons pour lesquelles le nombril fait mal lorsque vous appuyez dessus. L'entérocolite est une inflammation simultanée du gros et du petit intestin et peut également être déclenchée par des infections intestinales et une alimentation déséquilibrée. Si vous ne connaissez pas la douleur au niveau du nombril, ni ce qu’elle est et pourquoi elle se manifeste, vous risquez de manger beaucoup d’aliments épicés et gras, d’abuser de l’alcool ou de prendre certains médicaments antibiotiques pendant une longue période. Les symptômes associés à l'entérocolite comprennent une augmentation de la flatulence et de la diarrhée. En général, les douleurs dans la région située juste en dessous du nombril sont floues.

Lorsqu'il est très douloureux au nombril, il peut s'agir d'une appendicite aiguë. Initialement, la douleur survient dans le creux de l'estomac et se propage à l'abdomen, recouvrant le nombril et se déplaçant vers le côté droit du corps. Lorsqu'il est touché, le patient ressent une douleur intense, ainsi que la température de son corps, des palpitations, des nausées et des vomissements peuvent être augmentés.

Avec une hernie, une personne a mal au bas-ventre, des nausées accompagnées de vomissements et les selles disparaissent. À la place de la formation de la hernie apparaît le néoplasme dense. N'essayez pas d'essayer de le corriger vous-même, mais consultez un médecin - vous avez besoin d'une intervention chirurgicale.

La maladie provoque des douleurs dans la région du nombril et inférieure en raison de la saillie des parois du côlon. Les manifestations cliniques de la maladie comprennent également des douleurs à la palpation dans le bas ventre à gauche, une température corporelle élevée, une constipation, des ballonnements et des grondements.

Lorsqu'un patient se présente à l'hôpital et se plaint de douleurs au nombril, les médecins lui posent parfois un diagnostic de migraine abdominale. La maladie est principalement susceptible chez les enfants et les adolescents. La nature de la douleur est vive et floue, tandis que les bras et les jambes s'estompent et deviennent froids. Nausée avec vomissements et diarrhée.

Une douleur aiguë dans la région située sous le nombril indique parfois une inversion des intestins. La douleur peut être pulsante ou constante et elle est localisée principalement dans le côté droit du corps. Il y a des vomissements, des flatulences, de la constipation. Pour le traitement, les médecins prescrivent des lavements ou une intervention chirurgicale.

Douleur à la pression sur le nombril

Beaucoup de gens se rendent au cabinet du médecin et se plaignent que le nombril leur fasse mal lorsqu'ils sont pressés. Considérez les principales maladies qui s'accompagnent de douleurs au nombril lorsqu'elles sont pressées:

Hernie ombilicale. Une des causes les plus courantes de douleur lorsque vous appuyez sur le nombril. Les nouveau-nés, les femmes après un accouchement difficile, les personnes obèses sont sujettes à cette maladie. Pour un diagnostic précis, vous devez passer un examen. L'appendicite est accompagnée de douleur lorsque vous appuyez sur le nombril du côté droit. Si ce symptôme ne disparaît pas dans les 12 heures, la probabilité de développer cette maladie est grande. L'estomac dans ce cas coupe et colite, la température corporelle augmente. Il est important d'appeler une ambulance dès que possible. Sinon, l'appendicite peut se rompre.

Plusieurs raisons peuvent causer des douleurs au nombril. Sans diagnostic médical, il est impossible d'identifier la véritable cause. Il est donc important de consulter un médecin pour réussir tous les tests nécessaires.

L’emplacement de la douleur lorsque vous appuyez sur le nombril est particulièrement important. Par exemple, les douleurs au-dessus du nombril sont le plus souvent provoquées par des maladies de l'estomac, du duodénum. Les douleurs au-dessous du nombril sont principalement dues à des problèmes de rectum. Ils indiquent également souvent des maladies du système urogénital chez les femmes.

Douleur au nombril chez les femmes

La douleur du nombril chez la femme peut indiquer des maladies gynécologiques, notamment une inflammation des appendices et une rupture du follicule. Dans le premier cas, il existe une douleur soudaine autour du nombril, aggravée par les rapports sexuels et s'étendant parfois jusqu'à l'aine et les hanches. En outre, il existe une faiblesse générale du corps, de la fièvre et une température corporelle élevée.

En ce qui concerne la rupture du follicule, dans ce cas, la douleur peut apparaître après le dixième jour du cycle menstruel. Il est localisé sur un côté du nombril et a un caractère plutôt vif, et dure de quelques secondes à 3-5 minutes.

Que faire avec une douleur au nombril?

Ci-dessus, nous avons compris avec douleur que cela pouvait être le nombril et nous allons maintenant vous dire quoi faire. Si vous ressentez une douleur aiguë, il est préférable de consulter un médecin ou d'appeler une ambulance.

Ne prenez pas d'analgésiques avant l'arrivée de la brigade, car ils soulageront la douleur et le médecin ne sera pas en mesure de poser un diagnostic précis pour cette raison. Après avoir déterminé la cause, le spécialiste peut diriger le patient vers un hôpital où il devra être testé pour confirmer le diagnostic.

Lorsque le nombril est douloureux à cause d'une entérite mais qu'il n'y a pas de complications, la douleur peut être guérie très rapidement. Il est nécessaire de laver l'estomac avec une solution faible de bicarbonate de sodium pour éliminer les toxines et prendre un laxatif sous forme de sulfate de magnésium ou d'huile de ricin. Pendant le premier jour, vous ne pouvez rien manger et vous devez boire plus. Si la douleur ne disparaît pas au bout de deux jours, consultez un médecin qui pourra vous prescrire des injections de solution de glucose et de chlorure de sodium. Les lactobacilles et Festal peuvent être prescrits par voie orale.

Si vous avez mal près du nombril en raison d'une gastro-entérite, il est nécessaire de rétablir le tractus gastro-intestinal, en refusant de manger pendant une journée et en limitant la consommation de liquide. Si dans la journée la douleur ne disparaît pas ou n'augmente pas, consultez un médecin.

Pourquoi le nombril fait-il mal pendant l'entérocolite? Nous l'avons expliqué ci-dessus. Pour le traitement de ce symptôme, il est nécessaire d'exclure les produits irritants pour la muqueuse de l'estomac et de boire beaucoup d'eau de l'alimentation.

Lors du traitement des douleurs causées par la diverticulite intestinale, il est nécessaire de suivre un régime alimentaire prescrit par le médecin et de commencer à prendre des médicaments antispasmodiques. Si les méthodes conservatrices échouent, une intervention chirurgicale peut être nécessaire.

Quel médecin contacter quand le nombril fait mal?

Si vous ressentez soudainement des douleurs au nombril et ne partez pas pendant la journée, contactez votre médecin. Il va palper, poser des questions sur les symptômes et prescrire un traitement ou consulter un autre médecin. Selon le diagnostic, un gastro-entérologue, un gynécologue, un homéopathe, un endocrinologue et d'autres spécialistes peuvent poursuivre le traitement de la douleur au nombril.

La douleur au nombril est un symptôme courant et est révélatrice de certains problèmes de santé. L'intensité et l'irradiation de telles douleurs dans le nombril peuvent être différentes, mais même avec un léger inconfort douloureux, il ne faut pas traiter le symptôme comme une bagatelle. Après tout, chaque signal que le corps nous donne indique une mauvaise santé, sous une forme ou une autre. Dans la zone du nombril sont projetés:

côlon transverse de l'anse de l'intestin grêle partie ascendante et duodénum horizontal inférieur grand omentum parties supérieures des uretères et des reins grande courbure de l'estomac (avec ptose de l'estomac)

Les causes de la douleur dans l'abdomen près du nombril sont le plus souvent enracinées dans les maladies de l'intestin grêle. Un fonctionnement inadéquat du jéjunum entraîne une perturbation des processus d'absorption des nutriments, ce qui affecte inévitablement la condition humaine. Par conséquent, la douleur persistante au niveau du nombril est un signal pour les visites urgentes chez le médecin, en particulier s’il ya des symptômes supplémentaires, que nous verrons plus loin.

Les causes les plus probables de douleur dans la région ombilicale sont les maladies suivantes:

Obstruction de la lumière du jéjunum de nature aiguë; Troubles circulatoires des vaisseaux mésentériques alimentant le jéjunum, évolution aiguë et chronique; Yeunit est une inflammation du jéjunum; La hernie ombilicale (congénitale, postopératoire, acquise) peut être douloureuse avec la charge, avec contrainte; Déficit en enzymes conduisant à une digestion pariétale altérée dans le jéjunum; Formations oncologiques du jéjunum; Entérocolite infectieuse, entérocolite spastique et non spastique; Syndrome du côlon irritable, entraînant des modifications pathologiques de la motilité du jéjunum de la genèse fonctionnelle.

Chacune de ces maladies, en plus de la douleur près du nombril, donne une image précise des symptômes. Par conséquent, vous devez vous concentrer sur les modifications de tout type dans le fonctionnement du corps et expliquer à votre médecin tous les symptômes.

Douleur autour du nombril due à une obstruction du jéjunum

L’obstruction du jéjunum est une maladie redoutable qui entraîne la mort du patient en cas de retard indu du traitement. Le blocage de la lumière intestinale peut être de nature mécanique (calculs biliaires, tumeur, ver rond) ou dû à une compression externe (adhérences, torsion de l'intestin). Chez les patients pédiatriques et les jeunes, l'obstruction peut être due à une invagination - l'introduction d'une boucle intestinale dans l'intestin adjacent.

Douleurs crampes observées cliniquement dans la région ombilicale avec une intensité croissante et une diminution de l’écart entre les contractions. Des vomissements répétés, qui ne soulagent que légèrement l’état du patient, accompagnent le syndrome douloureux - une modification de la nature du vomissement par rapport au contenu intestinal est caractéristique. En même temps, il n'y a pas de chaise, les gaz ne partent pas.

Après un certain temps, les symptômes de la douleur disparaissent et l'état du patient se détériore rapidement, avec une chute de la tension artérielle, une faiblesse et une tachycardie. Les symptômes de choc naissant ci-dessus sont un pronostic défavorable pour la vie du patient, tout retard dans la fourniture d'une intervention chirurgicale d'urgence peut être fatal.

Douleur dans la région ombilicale avec des troubles aigus de la circulation mésentérique

Une cause fréquente de cette pathologie est le blocage des vaisseaux mésentériques avec des caillots sanguins dans le sang, ce qui est probablement en présence de maladies cardiovasculaires. En outre, les causes d'insuffisance d'approvisionnement en sang peuvent être les suivantes: blocage des artères mésentériques par des caillots sanguins, compression des artères en dehors des formations ressemblant à des tumeurs.

Cette affection s'accompagne de douleurs atroce et crampes dans la région ombilicale, qui sont quelque peu réduites lorsque le patient est forcé d'avoir la position genou-coude. La douleur est difficile à soulager, même avec l'aide de la morphine. Elle s'accompagne de sueurs gluantes et froides, d'une tachycardie et d'une augmentation de la pression artérielle, un sentiment d'horreur. Une réaction intestinale au développement d'une ischémie, des vomissements et une diarrhée apparaissent. Après 6 à 12 heures après les premières manifestations, la douleur près du nombril disparaît au fur et à mesure de la mort des récepteurs nerveux de l'intestin.

Du sang apparaît dans le contenu du bâillon et des selles ou dans l'écoulement de l'anus selon le type de gelée à la framboise. À l’avenir, une péritonite diffuse se développe avec des manifestations caractéristiques - douleur aiguë de tout l’abdomen, ralentissement des gaz, selles, détérioration de l’état général. Cette pathologie nécessite également des soins d'urgence sur la table d'opération.

Douleur dans la région ombilicale dans les troubles de la circulation sanguine mésentérique de l'évolution chronique

Des maladies graves, telles que l'aortoartérite non spécifique et l'athérosclérose (traitement de l'athérosclérose cérébrale), entraînent une ischémie chronique de l'intestin. Les attaques douloureuses qui accompagnent cette maladie ont leurs propres caractéristiques - la douleur de la région ombilicale s’étend à l’épigastre et également à la fosse iliaque à droite; L'attaque douloureuse est caractérisée par le type de contraction et commence 20 à 40 minutes après un repas. La douleur est soulagée en prenant de la nitroglycérine. À mesure que la maladie progresse, les patients perdent du poids et remarquent des problèmes intestinaux persistants - grondements et ballonnements, constipation, qui sont remplacés par une diarrhée. Étant donné que la maladie se caractérise par une aggravation progressive de la maladie, il est important de l'examiner le plus tôt possible et de recevoir un traitement adéquat.

Douleur autour du nombril accompagnée d'une jéjunite chronique

La jéjunite chronique est une inflammation à long terme du jéjunum. Le développement de la maladie est favorisé par des infections intestinales transférées, des lésions parasitaires, une alimentation déséquilibrée, une consommation excessive d'alcool, des aliments épicés et gras, une hépatite chronique, des troubles métaboliques et des états d'immunodéficience.

La douleur spastique la plus prononcée dans la région ombilicale due au spasme de la paroi intestinale. Aussi caractérisé par une douleur sur le fond de la flatulence causée par l'étirement de la membrane muqueuse de l'intestin accumulant des gaz. L'inflammation des ganglions mésentériques se développe - la mésadénite, qui se manifeste par une douleur au bas et à droite du nombril, dans le nombril et l'hypochondre gauche. La progression de la maladie conduit au développement de la gangliolite et à la transformation de la nature de la douleur de spastique en sensation de brûlure.

La maladie est accompagnée d'une diarrhée douloureuse, jusqu'à 20 fois par jour. Souvent, la diarrhée survient immédiatement après le repas et entraîne une faiblesse générale, des tremblements des mains et une chute de la pression artérielle. Dans le contexte de la dysbactériose, la nature des matières fécales change - si elles forment initialement une masse pâteuse avec des tranches de nourriture non digérée, les matières fécales deviennent alors mousseuses et malodorantes. Avec les changements pathologiques prononcés dans le jéjunum, les matières fécales acquièrent une brillance huileuse et ont la consistance d'une pommade. Souffrance et état général dus au développement du syndrome entérique et du béribéri. La maladie évoluant lentement, le début précoce du traitement permet d’éviter des modifications irréversibles du jéjunum.

Douleur abdominale autour du nombril avec déficit en enzyme (entéropathies déficientes en enzyme)

Les entéropathies déficientes en enzymes sont des pathologies qui se développent à la suite d'une déficience dans la production d'un certain nombre d'enzymes, qu'elles soient congénitales ou acquises, ou en raison de leurs déficiences biochimiques. Cette condition conduit à une digestion pariétale intestinale défectueuse.

Les entéropathies cliniquement déficientes en enzymes sont exprimées dans l'intolérance de certains produits. La maladie dans l'enfance entraîne un retard mental et physique, et à l'âge adulte, elle conduit au développement d'un syndrome entérique commun. L'entéropathie au gluten ou intolérance au gluten est la forme d'entéropathie la plus courante. L'entéropathie déficiente en disaccharide est moins courante.

Il existe une série de symptômes qui se produisent après la consommation d’un produit et pour lesquels il existe une intolérance. Il y a une douleur près du nombril, des flatulences et une diarrhée mousseuse jaune pâle avec des fractions d'aliments non digérées. Le traitement dans cette pathologie est une exclusion stricte du régime alimentaire des produits pour lesquels l'intolérance est présente, ainsi que la thérapie enzymatique.

Douleur dans le cancer du jéjunum

Il s’agit d’une pathologie cancéreuse plutôt rare, particulièrement chez les hommes de plus de 30 ans. Le premier signe de cancer chez le jéjunum est une douleur intense au niveau du nombril, semblable à des contractions, associée à des nausées et des éructations, des brûlures d'estomac, un grondement de l'intestin et une diarrhée. Les signes caractéristiques du cancer sont des excréments goudronneux et une anémie progressive. Le traitement du cancer jéjunal nécessite un début immédiat et est chirurgical.

Douleur autour du nombril, caractéristique du syndrome du côlon irritable

Le syndrome de l'intestin irritable est classé comme une maladie intestinale fonctionnelle. La motilité est altérée, il y a des flatulences et des crampes autour du nombril. La maladie est très commune et est une conséquence du rythme de vie moderne, et les femmes sont 2 fois plus susceptibles de souffrir de ce syndrome.

La douleur ambulatoire est associée à la diarrhée et à la constipation. Fèces muqueuses. Pour la maladie est caractérisée par cyclique quotidien - les manifestations maximales tombe sur la première moitié de la journée. Une douleur paroxystique coupante au niveau du nombril accompagnée de diarrhée peut survenir immédiatement après le petit-déjeuner, tandis que la défécation apporte un soulagement. Pendant la journée, brûlures d'estomac, flatulences et éructations d'air, douleurs autour du nombril, diminuant après le dégagement de gaz ou la visite des toilettes. La douleur peut circuler sur l'hypochondre (gauche et droit), la région iliaque droite. Le soir et la nuit, le patient n'est dérangé par rien. Étant donné que la maladie entraîne un énorme inconfort psychologique, il est nécessaire d’attribuer un traitement ciblé et de respecter scrupuleusement toutes les recommandations du médecin.

Douleur au niveau du nombril ou au-dessous, avec d'autres maladies intestinales

Colite ulcéreuse non spécifique (NUC)

La ULA est une maladie intestinale polyétiologique dans laquelle une nécrose et des ulcères se forment sur la muqueuse intestinale. Dans le même temps, le patient a une diarrhée mélangée à du sang et des douleurs abdominales de gravité variable. Avec les complications de la pathologie sous-jacente (obstruction intestinale, perforation de l'intestin), la douleur devient très forte, la température augmente, des symptômes d'irritation péritonéale apparaissent. Dans les UCN simples, la température ne dépasse généralement pas 38 degrés et le patient s'inquiète également de la fausse envie douloureuse d'avoir des selles, des ballonnements. Le diagnostic différentiel de la NUC repose sur les méthodes d'examen intestinal par endoscopie et par rayons X.

La maladie de Crohn

Une entérite granulomateuse peut toucher n'importe quelle partie de l'intestin, se manifestant souvent par une lésion de l'iléon (iléite). Il s'agit d'une maladie inflammatoire qui se développe chez des individus génétiquement prédisposés présentant une réponse auto-immune altérée en cas d'infections intestinales associées. La clinique comprend l’intoxication (léthargie, fatigue), la fièvre, la diarrhée, la perte de poids, les douleurs abdominales, souvent une appendicite simulée, des ballonnements, des vomissements, une perte d’appétit. La maladie peut être compliquée par une perforation de l'intestin, une obstruction intestinale, un mégalocolon toxique, une fistule dans la vessie. L'endoscopie et la biopsie intestinale aident à établir le diagnostic.

Mésadénite

Il s'agit d'une inflammation des ganglions mésentériques sous l'influence d'un processus bactérien ou viral dans le corps. Staphylocoque, Salmonella, Shigella, Klebsiella, Entérovirus, Adénovirus, Virus Epstein-Barr, Mycobacterium tuberculosis sont le plus souvent les coupables. La pathologie est accompagnée de douleurs abdominales et d'intoxication. En cas de douleur paroxystique ou persistante grave, le bien-être général du patient en souffre un peu. Dans le diagnostic aide l'échographie de la cavité abdominale, la tomographie, Parfois, vous devez recourir à la laparoscopie diagnostique.

Causes de douleur au dessus du nombril

Au-dessus du nombril se trouve la partie pylorique de l'estomac et une partie du duodénum. Les symptômes de la douleur au-dessus de la région ombilicale provoquent une gastropathie et des processus ulcératifs dans ces organes. Initialement, la douleur se manifeste par une légère sensation de brûlure et s'accompagne d'un inconfort, puis, à mesure que le processus ulcéreux progresse, la douleur devient plus vive, devient permanente et, lors de la perforation, les ulcères deviennent aigus et insupportables. Avec la perforation de l'ulcère et le développement de la péritonite, les symptômes généraux augmentent brusquement, jusqu'à la perte de conscience. Les cancers de l'estomac et du duodénum s'accompagnent également de douleurs permanentes au-dessus du nombril (voir les premiers signes de cancer de l'estomac).

Causes de douleurs abdominales sous le nombril

Une douleur sous le nombril peut signaler une pathologie du côlon et des problèmes des organes génitaux féminins. L'endométriose est la pathologie la plus courante de la sphère génitale féminine, dont l'une des manifestations est la douleur sous le nombril. La condition ischémique de l'intestin peut manifester une sensibilité au-dessous du nombril. Le processus chronique se manifeste par une douleur constante, aiguë - par un syndrome de douleur aiguë et une paralysie du péristaltisme intestinal. L'athérosclérose des vaisseaux alimentant les intestins se manifeste par des douleurs spasmodiques douloureuses et une constipation atonique. En plus des conditions ci-dessus, une douleur sous le nombril peut indiquer les maladies suivantes: cystite, syndrome de l'intestin irritable, cancer de l'ovaire ou de l'utérus, anévrisme de l'aorte abdominale, fibromes utérins.

Causes de douleur à gauche du nombril

À la gauche du nombril, en haut de l'abdomen, se trouvent des boucles de l'intestin, de l'épiploon, de la porte du rein et de l'uretère. Les accumulations de gaz dans la lumière du côlon peuvent provoquer des douleurs près du nombril du côté gauche, dans le bas de l'abdomen. Cependant, en présence d'un processus pathologique du gros intestin, la douleur sera accompagnée de selles anormales, d'impuretés de sang et de mucus dans les matières fécales et de la température. Le sang écarlate dans les matières fécales parle d’hémorroïdes, de selles goudronneuses - de saignements dans le tube digestif. Les maladies virales des poumons peuvent également entraîner des douleurs dans la région ombilicale en raison d'une irritation du diaphragme.

Causes de douleur à la droite du nombril

À droite au-dessus du nombril se trouvent les organes suivants - la partie ascendante du côlon, la porte du rein droit. La pathologie des reins provoque des douleurs à l'avant droit et à l'arrière. L'appendicite commence par un inconfort douloureux au niveau du nombril lui-même, puis plus tard, les sensations douloureuses se déplacent vers la droite (voir les symptômes de l'appendicite chez l'adulte, les signes d'appendicite chez l'enfant).

Sur la base de ce qui précède, il apparaît clairement que des sensations douloureuses au niveau du nombril ou sur le côté du nombril peuvent indiquer diverses maladies, dont certaines mettent la vie en danger. Quelle que soit la cause de la douleur dans la région ombilicale, elle doit être diagnostiquée. Après tout, l’identification rapide de la maladie, même la plus dangereuse, augmente les chances de guérison et permet de mener une vie saine et bien remplie.

Quelle que soit la douleur liée à l’intensité et à la localisation, il est presque toujours question de dysfonctionnements dans le corps. La douleur dans la région ombilicale sont les symptômes les plus courants. En cas de douleur récurrente et particulièrement intense, une consultation chez le médecin doit être effectuée afin d’éliminer les éventuels problèmes de santé graves.

Le spécialiste peut déterminer la présence ou l'absence d'un processus pathologique en plaçant et en rayonnant la douleur. La douleur revêt une importance particulière pour le corps, elle remplit la fonction du signal. Ainsi, le corps indique clairement que quelque chose ne va pas.

La douleur peut être de 3 types:

Somatique - se développe en raison de lésions des os ou des tissus mous ou de spasmes musculaires; Visceral - associé à des organes internes: avec leur défaite ou leur étirement excessif; Neuropathic - douleur résultant de lésions (par exemple, écrasement) des nerfs.

La douleur est divisée en 2 types principaux:

La sensation aiguë est une sensation douloureuse sévère à court terme, généralement associée à des lésions tissulaires. Chronique - sensation de douleur persistante, généralement associée à la restauration de tissus précédemment endommagés.

Parmi les douleurs dans l'abdomen sont les types suivants.

La douleur dans le nombril - survient quand une occlusion intestinale, une accumulation de gaz, des tumeurs, une entérite (chronique), pendant la grossesse, une pathologie du système génito-urinaire. Douleur aiguë au nombril - se produit avec un ulcère peptique, une cholécystite ou une hernie étranglée. Une telle douleur est possible avec la lithiase urinaire. Lier - possible chez les femmes enceintes, avec maux urinaires, obstruction intestinale. Cicatrisation au niveau du nombril - suggère une inflammation aiguë de l'abdomen (cholécystite aiguë, pancréatite, appendicite), une pathologie de la sphère urogénitale chez la femme. Douleurs dans le nombril lorsque vous appuyez dessus - indique généralement une hernie dans cette région (ceci s'accompagne d'une sensation de nausée, d'une augmentation de la formation de gaz et de la diarrhée). En outre, l'appendicite peut également se manifester (accompagnée de nausées et d'une douleur accrue lorsqu'elle est pressée à droite).

La douleur abdominale est classée comme suit:

Abdomen permanent - il s’agit généralement d’une douleur aiguë persistante au niveau du nombril, ainsi que d’une douleur brûlante ou coupante au niveau du nombril. La nature spécifiée de la douleur parle d'inflammation dans l'abdomen: il peut s'agir d'une pancréatite aiguë, d'une cholécystite aiguë, du développement d'une inflammation purulente, de calculs biliaires, de lésions ulcéreuses de l'estomac ou du duodénum. Spastique (paroxystique) - convulsivement semblable, nature de sensation semblable à une vague. Une telle douleur indique une augmentation du péristaltisme intestinal due à une déformation de l'intestin (compression ou étirement). Ces conditions peuvent être dues à une formation accrue de gaz, à une infection ou à un trouble de stress. Chronique - douleur qui persiste longtemps. Elle peut parler de maladies chroniques du système digestif ou urinaire. Douleur neurologique ou psychogène. au contenu ^ Raisons

Dans la cavité abdominale, en saillie vers la zone ombilicale, localisé:

côlon transverse; l'intestin grêle; la partie horizontale ascendante et inférieure du duodénum; grosse glande; uretères (divisions supérieures); les reins; courbure gastrique plus importante (sa projection dans cette zone est observée avec une certaine descente de l’estomac).

Le plus souvent, ce sont les processus pathologiques dans l'intestin grêle, ou plutôt, le jéjunum, en moyenne, qui sont à l'origine de la douleur dans la région para-ombilicale. Si le jéjunum fonctionne mal, cela entraînera une violation de l'absorption des substances nécessaires. Par conséquent, si cela vous fait mal dans cette région, vous ne devriez pas reporter la visite au médecin.

Selon la projection du système digestif sur la région ombilicale, avec douleur au niveau du nombril, les problèmes suivants peuvent être assumés:

Obstruction dans le jéjunum; Troubles de la circulation sanguine mésentérique (ischémie et thrombose mésentériques); Inflammation entérique; Pincement de hernie ombilicale; Problèmes digestifs dus au manque d'enzymes variées; Tumeurs de Jejunum; Entérocolite; Syndrome du côlon irritable. au contenu ^ Symptômes au contenu ^ Douleur au-dessus du nombril

Dans l'épigastre se trouve le pylore de l'estomac et le début du duodénum. Par conséquent, la douleur dans cette zone suggère une gastrite, une duodénite, un ulcère peptique ou des tumeurs de l'estomac. Avec l'ulcère perforé, la douleur augmente fortement.

retour au sommaire ^ Douleur sous le nombril

Lorsque la douleur dans la région hypogastrique est suspectée de pathologie du côlon ou de maladies gynécologiques (souvent l'endométriose). En outre, la douleur d'un tel arrangement peut parler d'ischémie et du processus d'athérosclérose dans les vaisseaux intestinaux (ceci est indiqué par les spasmes et la constipation). En outre, on peut suspecter une cystite, des tumeurs bénignes et malignes de l'utérus et des appendices, un anévrisme de l'aorte abdominale et une diverticulite.

retour au sommaire ^ Douleur à droite du nombril

La douleur à droite du nombril est caractéristique de la pathologie rénale (le haut du rein droit est localisé ici), de la torsion de l'intestin (indiqué par des douleurs aiguës, des crampes), de l'appendicite (la douleur commence dans la région ombilicale et se déplace de 6 à 12 heures à droite, combinée à une fièvre, une sécheresse dans la bouche et le pouls accéléré).

au contenu ^ Douleur à gauche du nombril

Voici les intestins, le haut du rein gauche et l'uretère gauche, la glande. La douleur apparaît, par exemple, avec des flatulences. Si, en présence de douleur, du sang rouge vif apparaît, il s'agit d'un signe d'hémorroïdes. Si les selles sont noires, il se produit un saignement gastro-intestinal. En outre, des douleurs diaphragmatiques peuvent apparaître dans les lésions virales des poumons.

retour au sommaire ^ Douleur au nombril pendant la grossesse

Si ce n'est pas la conséquence d'un processus pathologique discuté ci-dessus, de telles sensations chez les femmes qui attendent un enfant sont normales. Ceci est dû à:

une augmentation rapide de la taille du fœtus et, par conséquent, un étirement de la peau abdominale; étirement des muscles du ligament ombilical; étirement des muscles abdominaux des femmes ayant un développement insuffisant. au contenu ^ Obstruction intestinale dans le jéjunum

Cette pathologie est caractérisée par les symptômes suivants:

douleurs crampes dans le nombril, en augmentation; vomissements fréquents, répétés, incluant parfois le contenu intestinal; pas de selles ni de flatulences; diminution de la pression, palpitations, faiblesse. à la table des matières ^ Violations de la circulation sanguine mésentérique. La douleur est crampes, s’affaiblit si vous prenez la position genou-coude; Transpiration; Palpitations cardiaques; La peur; L'hypertension; Vomissements et diarrhée avec écoulement de sang; En cas de douleur aiguë, pas de décharge de gaz et de selles, une forte détérioration, il est nécessaire de supposer le développement d'une péritonite, une opération urgente est nécessaire; Si la douleur commence à se faire sentir dans la demi-heure après avoir mangé, donne dans l'épigastre et la fosse iliaque droite, alors c'est une ischémie intestinale chronique. La nitroglycérine supprime ces symptômes. contenu ^ Inflammation intestinale Douleur semblable à une sensation de brûlure; Diarrhée sévère, surtout après les repas (cela arrive souvent, environ 20 fois par jour); Faiblesse, tremblement des mains, hypotension; Carence en vitamine.

Dans ce cas, il est nécessaire de traiter le processus inflammatoire.

retour au contenu ^ Violation d'une hernie ombilicale; douleurs aiguës; Vomissements; L'obstipation (constipation); Isolement du sang avec les excréments; Faiblesse contenu ^ Problèmes digestifs dus à des fermentopathies Météorisme; Diarrhée aqueuse.

En cas de manque d'enzymes, un produit mal toléré doit être exclu du régime.

retour au contenu ^ Tumeurs intestinales Douleur sourde au nombril; Des nausées; Brûlures d'estomac; Des éructations; La diarrhée; Grondant dans l'abdomen; Selles noires; L'anémie

Ces maladies sont traitées chirurgicalement.

retour au contenu ^ Entérocolite Apparition soudaine de douleur; Flatulences; La diarrhée; La fièvre; Faiblesse; Maux de tête; Douleur articulaire (maux).

Lorsque l'entérocolite nécessite un traitement à l'hôpital.

retour au sommaire ^ Syndrome du côlon irritable. La douleur est une crampe, donne sous la côte; Flatulences; La diarrhée ou l'obstipation; Excrétion de mucus avec les excréments; Des éructations; De manière caractéristique, l'après-midi, la douleur ne survient généralement pas.

Il s'agit d'un trouble fonctionnel qui n'est pas causé par des dommages physiques.

retour au sommaire ^ Maladie de Crohn

Maladie inflammatoire exprimée en violation de la réponse auto-immune dans les infections intestinales.

La fatigue; La léthargie; Des ballonnements; Perte d'appétit; La diarrhée; Vomissements; Douleur abdominale; Augmentation de la température; Perte de poids retour au sommaire ^ Maladies oncologiques Douleur sévère causée par des crampes; Des éructations; Des nausées; Brûlures d'estomac, grondement dans l'estomac; L'anémie; Diarrhée, alors que les matières fécales aiment le goudron.

De telles conditions nécessitent une intervention chirurgicale.

retour au sommaire ^ Traitement

La plupart des affections qui provoquent des douleurs dans la région du nombril sont des affections constituant un danger de mort et nécessitent un traitement chirurgical.

Avant de consulter un médecin pour la douleur dans le nombril doit être observé au repos complet. En aucun cas, ne peut faire l'échauffement, les lavements ou effectuer toute autre manipulation. Il est également interdit de prendre des analgésiques avant l'arrivée du médecin, car le soulagement de la douleur fausserait l'image de la maladie. Vous ne pouvez pas manger ou boire avec de telles douleurs.

La douleur dans la région ombilicale peut parler d'une variété de pathologies, mais la plupart d'entre elles sont des affections assez graves, mettant la vie en danger, nécessitant une intervention médicale. Par conséquent, afin de préserver la vie et la santé en cas de douleur intense dans la région du nombril, accompagnée des symptômes susmentionnés, vous devez contacter immédiatement un spécialiste pour un diagnostic et un traitement.

Si vous aimez notre article et que vous avez quelque chose à ajouter, partagez vos impressions. Il est très important pour nous de connaître votre opinion!