Douleurs d'estomac faiblesse nausée

Tous les symptômes douloureux qui gênent périodiquement une personne parlent de défaillances des organes internes. Les douleurs gastriques et les nausées obligent rarement une personne à se rendre rapidement à l'hôpital. Cette affection est le plus souvent attribuée à une intoxication alimentaire banale, qu'elle tente de soigner à la maison. Une telle approche de la santé peut être très dangereuse, car parfois, de tels symptômes sont les premiers signes du développement d’une maladie dangereuse qui n’a aucun lien avec les erreurs nutritionnelles.

Nausée - une réaction naturelle ou un signe de maladie

La nausée persistante n'est pas toujours le symptôme d'une maladie dangereuse. Dans de nombreux cas, la nausée est une réaction tout à fait normale du corps aux événements précédents. Les principales causes de nausées physiologiques sont:

  • hyperphagie grave;
  • grand intervalle de temps entre les repas;
  • chez les femmes en âge de procréer, grossesse. Cette affection ne nécessite pas de traitement spécifique et passe sans laisser de trace après la naissance de l'enfant.

Si le ventre fait mal et se sent malade après le festin des fêtes, où non seulement la nourriture, mais aussi l’alcool ont été consommés de façon considérable, cela s’applique également à l’état physiologique. Cette indisposition est causée par une indigestion, qui nécessite une charge importante pour digérer les aliments gras et lourds.

Lorsque des nausées, des douleurs à l'estomac, des faiblesses sont des signes de processus pathologiques au niveau des organes digestifs ou du foie, il est inutile d'attendre une diminution sans thérapie complexe. Certaines maladies provoquant des douleurs abdominales et des vomissements intenses sont chroniques et nécessitent un suivi à long terme par un spécialiste.

Certaines pathologies ne sont pas seulement traitées avec des médicaments, mais nécessitent également une intervention chirurgicale urgente - appendicite aiguë et tumeurs diverses. Ces maladies dangereuses sont précédées non seulement de nausées constantes, mais aussi de douleurs abdominales.

La nature du syndrome douloureux

La douleur est de nature différente et dépend de la gravité du processus pathologique qui se produit dans le corps. Il y a ces types de douleur dans l'abdomen et l'estomac:

  • Douleurs aiguës de couleur. Se produisent généralement avec des troubles du système digestif.
  • La douleur aiguë est caractéristique de la gastrite et des ulcères d'estomac.
  • Les douleurs constantes du caractère pleurnichant sont caractéristiques des dommages aux parois muqueuses de l'estomac, avec une acidité normale.
  • La douleur très sévère - survient dans les maladies de la vésicule biliaire, de l'intestin ou du pancréas.
  • Douleur aiguë dont le foyer est situé dans la partie supérieure de l'abdomen.
  • Douleur brûlante - survient lors d'une gastrite aiguë ou d'une inflammation de l'intestin grêle.
  • Douleur spasmodique aiguë - se produit dans les ulcères chroniques.
  • La sensation de lourdeur dans l'abdomen, qui s'accompagne d'une douleur arquée, est caractéristique de l'inflammation des parois muqueuses de l'estomac.
  • Douleur qui ne peut être tolérée - découle de la perforation de l'ulcère.

S'il y a des douleurs à l'estomac et des nausées, il peut y avoir des signes de nombreuses maladies. Seul un gastro-entérologue peut effectuer un diagnostic correct après une série de tests et d’études.

Il n'est pas recommandé de se soigner soi-même et de commencer à boire des médicaments uniquement sur le conseil d'amis. Cela peut atténuer les symptômes de la maladie sous-jacente et aggraver la situation.

Causes de douleurs à l'estomac et de nausées

Si vous avez très mal au ventre et que vous vous sentez malade, cela peut être dû à plusieurs raisons. Cela peut provoquer une condition telle qu'un déjeuner intempestif et diverses tumeurs oncologiques:

  • Lorsqu'une personne active devient malade et s'inquiète de la douleur à l'estomac, il peut s'agir d'une contrainte physique normale. Avec cette situation au moins une fois dans la vie, chaque personne a traversé. Quand il semble qu'après un dur travail, il doit y avoir un bon appétit, mais ce n'est pas seulement absent, mais aussi nauséeux.
  • Un stress prolongé peut également provoquer des douleurs à l'estomac et des nausées persistantes. Il n'est pas nécessaire de traiter cette maladie, il suffit de corriger la charge émotionnelle et tout va revenir à la normale.
  • Une douleur faible, des nausées, des vomissements et des éructations peuvent causer des aliments de mauvaise qualité. Le tractus gastro-intestinal est peuplé d'organismes pathogènes qui agissent mal sur les parois des organes digestifs.
  • Si après avoir mangé des maux d'estomac et des nausées, on peut suspecter une gastrite aiguë. La douleur survient souvent après avoir mangé des aliments épicés ou gras. En plus de la douleur, il peut y avoir des vomissements, des brûlures d'estomac et une altération des mouvements de l'intestin.
  • Un ulcère peptique est accompagné de saignements fréquents. Le sang peut être présent dans les vomissures et les selles. Outre les douleurs à l'estomac et les nausées, les éructations acides et le manque d'appétit sont souvent troublants.
  • La pancréatite provoque de graves crampes à l’estomac, signalant une inflammation du pancréas. En cas de négligence, une intervention chirurgicale peut être nécessaire, sans laquelle une personne mourra.
  • Au début, les polypes sur les parois de l'estomac ne se manifestent pas du tout, mais à mesure qu'ils grandissent, ils commencent à faire mal. La douleur peut être si intense qu'elle donnera aux omoplates et au bas du dos. Le patient s'inquiète des selles instables, de la bave et des éructations.
  • En cas d'appendicite, une douleur aiguë en bas à droite augmente constamment. Lors de l'examen, le patient peut remarquer la langue doublée et la pâleur de la peau. La température est élevée, il y a des nausées et des vomissements.

Si des signes d'appendicite apparaissent, vous devez appeler une ambulance. Cette maladie n'est pas traitée à la maison! Afin de prévenir le développement de la péritonite, une intervention chirurgicale urgente est indiquée.

La douleur constante dans l'estomac peut parler du développement du cancer. Si une personne ne va pas chez le médecin pendant une longue période, il peut y avoir de graves complications et même la mort. Chaque stade du cancer a ses propres caractéristiques. Si, au début, il ne s'agit que de nausées, d'éructations et de douleurs à l'estomac, la situation s'aggrave. Le patient s'inquiète de l'obstruction de la nourriture, de la régurgitation et d'une augmentation significative des premiers symptômes.

Plus tôt une personne atteinte de cancer se tournera vers l'hôpital, plus grande sera la chance de guérir complètement!

Lorsqu'il est nécessaire d'appeler de toute urgence une ambulance

Il arrive parfois que des maux d'estomac s'accompagnent d'autres symptômes et nécessitent l'aide urgente d'un médecin qualifié. Ces situations incluent les états suivants:

  • Les douleurs à l'estomac et les nausées sont en augmentation constante. La douleur est bien exprimée, coupant la nature. En outre, il y a des éructations acides et des brûlures d'estomac.
  • Très forte fièvre, et avant cela il y avait des douleurs abdominales, des ballonnements et des nausées.
  • Le vomi a l'air atypique. Des taches de sang fraîches sont visibles en eux, l’amertume se fait sentir après des vomissements dans la bouche.
  • Chez la femme enceinte, en plus des douleurs à l'estomac, il existe également des douleurs au bas de l'abdomen. Il y a des vertiges, une faiblesse générale et des brûlures à l'intérieur de l'œsophage.
  • La personne s'est plainte de douleurs à l'estomac, puis est devenue soudainement pâle et a perdu connaissance.

Dans toutes ces situations, vous ne pouvez pas vous coucher chez vous et attendre que la douleur s’apaise. Le patient est amené seul à l'hôpital ou appelle une ambulance. Seul un médecin, après un examen approfondi, décidera quoi faire en premier.

Quoi ne pas faire avant l'arrivée de l'ambulance

En essayant de fournir les premiers soins à leur propre personne, de nombreuses personnes font des erreurs qui ne font qu’aggraver leur état. Ainsi, avant l'arrivée du médecin, de telles mesures médicales sont strictement interdites:

  1. Il est impossible de réchauffer ou de refroidir l’estomac à l’aide de coussins chauffants et de bulles de glace - ceci entraînera une grave inflammation de la membrane muqueuse.
  2. Il est déconseillé de boire des analgésiques afin de ne pas lisser le tableau clinique de la maladie. Lorsque la douleur est complètement insupportable, vous ne pouvez prendre qu'un seul comprimé de non-shpa.
  3. Ne pas frotter ou masser l'endroit qui est la source de la douleur. De telles actions peuvent entraîner la rupture d'organes internes et la propagation de substances toxiques dans tout le corps.

Le plus souvent, au cours de l’auto-traitement, l’état de la personne s’aggrave considérablement et la maladie entraîne de nombreuses complications désagréables. Pour éviter cela, ne négligez pas l'appel d'une ambulance.

Premiers secours

Pour une récupération rapide, vous devez suivre un certain nombre de recommandations simples mais très efficaces. Cela peut être fait en attendant le médecin:

  • Le patient est commodément placé dans son lit et couvert. Il devrait s’allonger sur le côté pour ne pas s’étouffer de vomissements.
  • Enlevez tous les objets pressants de la région de l’estomac et de l’abdomen - gomme, ceinture, pantalon moulant et chemise. Rien ne devrait gêner votre respiration.
  • Le patient reçoit beaucoup à boire. En guise de boisson, vous pouvez utiliser du thé sucré, de préférence du thé vert, de la compote ou de l'eau de riz faible.
  • Une personne souffrant de douleurs abdominales doit suivre un régime fractionné. S'il n'y a pas d'appétit, il ne faut pas forcer.

Lorsque, dans le contexte de douleurs abdominales, la température a considérablement augmenté, il est permis de donner une pilule de paracétamol avant l’arrivée du médecin. Si la température corporelle ne dépasse pas 38 degrés, il n'est pas nécessaire d'abattre.

Traitement des maux d'estomac

Pour soigner les maladies de l’estomac et du tube digestif, le médecin traitant prescrit un certain nombre de médicaments en fonction du diagnostic et de la gravité de la maladie. Le plus souvent, ils effectuent une thérapie complexe et prescrivent de tels médicaments:

  • enzymes pour améliorer la digestion des aliments - créon, festif ou mezim;
  • médicaments bactéricides - omez, maalox ou almagel;
  • médicaments antibactériens, en fonction du type d'agent pathogène identifié;
  • des adsorbants pour éliminer rapidement les signes d'intoxication - charbon actif, enterosgel ou Polysorb;
  • antispasmodiques - analgine, sans silo ou drotavérine;
  • certains médicaments cholérétiques.

Le gastro-entérologue sélectionnera un certain nombre de médicaments qui seront aussi efficaces que possible dans tous les cas. Boire des drogues sans réfléchir n'en vaut pas la peine - cela ne mènera à rien de bon.

Remèdes traditionnels contre les douleurs à l'estomac et les nausées

Le médecin traitant peut conseiller plusieurs recettes folkloriques efficaces pour se débarrasser des maux d'estomac:

  • Préparez et buvez une décoction de feuilles de plantain 3 fois par jour pendant une semaine.
  • Mélanger le miel avec la cannelle et manger trois fois par jour pendant une cuillère à café.
  • 0,5 kg de fleurs de pissenlit fraîches sont recouvertes de 1 kg de sucre et cuites au bain-marie. Une cuillerée à thé de sirop est diluée dans un verre d'eau et bue jusqu'à ce que les signes de la maladie disparaissent.

Il faut se rappeler que tout symptôme douloureux est associé à une cause quelconque. Par conséquent, il est nécessaire d'identifier immédiatement et d'arrêter la source principale de gêne et de ne pas boire sans distinction de médicaments de la trousse de secours pour soulager la douleur.

Qu'est-ce qui cause les maux d'estomac et les nausées?

Les perturbations de l'activité de l'estomac et des intestins, le développement de processus inflammatoires et les infections manifestent de nombreux symptômes. Mais les raisons pour lesquelles les maux d'estomac et les nausées n'indiquent pas toujours spécifiquement les problèmes de ces organes. Des conditions pathologiques peuvent se développer même dans le contexte de stress grave, et aucun examen ne révélera de lésion du tractus gastro-intestinal.

Les douleurs gastriques, les brûlures d'estomac, la faiblesse constante et le manque d'appétit le matin ne peuvent être ignorés. De tels symptômes ne peuvent pas être ignorés, car ils peuvent être à l'origine de tumeurs, de lésions ulcéreuses et de processus malins dans le corps. Mais dans cette règle il y a des exceptions.

Signes physiologiques

Si le matin ou pendant la journée un peu nauséeux et que les douleurs abdominales ne sont pas trop fortes, les problèmes sont accompagnés de brûlures d'estomac et d'une légère faiblesse, cela peut être dû aux conditions suivantes:

  • grossesse - les nausées sont particulièrement caractéristiques au premier trimestre, surviennent chez la grande majorité des femmes et ne nécessitent pas de traitement médicamenteux. Si la nausée provoque une gêne grave, entraîne de graves vomissements après les 3 premiers mois, vous devriez consulter un médecin;
  • grossesse extra-utérine - accompagnée de nausées accompagnées de fortes douleurs quelques semaines après le début de la conception. Si vous ignorez les symptômes, la femme peut mourir.
  • maux d'estomac causés par l'alcool ou des aliments épicés trop gras. Il vient quelques heures après l'utilisation, ou le matin. L'intoxication alcoolique s'accompagne souvent de graves maux de tête le matin et même de fièvre;
  • parfois la cause de la douleur devient stressante.

La première chose à faire si ça fait mal et des nausées pendant plus d'une semaine, consultez un médecin. Cela est nécessaire pour identifier les causes dangereuses de la maladie.

Maladies manifestées par la douleur et la nausée

Vous pouvez ignorer les symptômes désagréables si une personne a confiance en sa nature: abus d'alcool ou aliments trop épicés et gras, trop manger. Même avec l'épuisement physique, quand il y a une forte faiblesse face à la douleur et aux nausées, vous pouvez guérir à la maison. Mais les spasmes aigus persistants dans le système gastro-intestinal nécessitent l'identification des causes. Plusieurs signes secondaires suggèrent la présence d'une maladie particulière, mais le diagnostic ne devrait être traité par un médecin qu'après le test.

L'inflammation dans la couche muqueuse de l'estomac - la gastrite - est souvent accompagnée d'une douleur sourde et douloureuse. Il augmente après avoir mangé des aliments gras, épicés ou acides. Il y a une lourdeur et une sensation de plénitude dans la région abdominale. Pour la gastrite caractérisée par des vomissements, des brûlures d'estomac, des violations du processus de défécation. Dans la bouche, il y a parfois un goût désagréable.

Tous les symptômes se développent intensément avec une acidité accrue de l'estomac, mais avec une acidité réduite, ils sont à peine perceptibles. Les brûlures d'estomac, les nausées et les douleurs sont extrêmement rares. Mais la constipation et l'haleine putride sont les symptômes habituels d'une faible acidité.

  • Cholécystite

En plus de ressentir de la douleur, des nausées, des brûlures d'estomac et une faiblesse, la cholécystite se caractérise par un goût amer dans la bouche. Les nausées se manifestent principalement pendant les repas, il y a toujours une sensation de ballonnements et de fortes éructations matinales, d'autres sensations désagréables. Pour cette raison, il n'y a pas d'appétit. Il y a souvent des sensations douloureuses dans la zone à droite, juste sous les côtes, qui est souvent confondue avec le foie.

D'autres troubles de la vésicule biliaire chez les femmes sont plus fréquents que chez les hommes.

  • Intoxication alimentaire épicée

Il y a une pathologie sur le fond de l'utilisation d'aliments rassis ou infectés par la salmonelle. Vient littéralement une heure après avoir mangé. Une personne commence à trembler à cause de l'augmentation de la température, la douleur devient vive et affecte tout l'estomac. Il y a des vomissements et de la diarrhée. La déshydratation se produit progressivement. À la maison, une intoxication alimentaire aiguë est dangereux à traiter, il est nécessaire d'appeler une ambulance.

Si la température ne dépasse pas 38,5 ° C, passe après 1 jour et si la douleur ne provoque pas de sensations insupportables, vous pouvez vous en sortir à la maison. Il est recommandé au patient d’utiliser du charbon actif (1 pour 10 kg de poids), ainsi que de boire abondamment.

Diverses pathologies, dysfonctionnements et perturbations du système cardiovasculaire, en particulier des problèmes de pression et d'athérosclérose, se manifestent souvent par une faiblesse, des nausées et des douleurs à l'estomac. Ils vont souvent de pair avec des sensations désagréables dans la tête. Il est possible d’identifier les causes uniquement après un examen complet s’il existe des soupçons de défaillance dans le fonctionnement de ce système.

Autres maladies de l'estomac

Si l'estomac fait constamment mal, vous ne pouvez pas exclure d'autres violations graves:

  1. Ulcère - une nausée grave se développe, il n'y a pas d'appétit non seulement le matin, mais aussi pendant la journée, les éructations deviennent aigres. Des hémorragies apparaissent et la douleur dérangera une personne de différentes manières (piquer, couper, sucer, montrer des spasmes). La douleur est principalement localisée sur le côté droit ci-dessous.
  2. Pancréatite - la douleur devient coupante, sourde, une sécheresse de la bouche et une patine jaune apparaît sur la langue. Accompagné de vomissements après les repas. Il y a souvent constipation ou diarrhée.
  3. Polypes de l'estomac - formations bénignes sur la membrane muqueuse. Avec le développement de la douleur dans l'estomac et le bas du dos, ce qui peut donner dans les omoplates lorsque vous mangez. Les symptômes sont similaires à ceux de la gastrite et des ulcères.
  4. L'appendicite est un processus inflammatoire aigu dans le processus du caecum. Si l'estomac est gravement malade, la température peut atteindre 39 degrés, les crampes sont ressenties au-dessous de la droite, puis se propagent dans tout l'abdomen; on peut alors suspecter une appendicite. La langue du patient commence à blanchir, l'appétit disparaît complètement. Une opération urgente est nécessaire pour éliminer la maladie.
  5. Les adhérences dans les intestins - deviennent généralement une conséquence après la chirurgie ou d'autres processus inflammatoires dans le tractus gastro-intestinal.
  6. Les tumeurs malignes sont accompagnées de douleurs constantes et de vomissements, ce qui rend difficile pour une personne même de se lever du lit.

Le cancer de l’estomac se développe lentement et les premiers symptômes ne peuvent se manifester que de manière discrète: le poids diminue, l’aversion pour les protéines animales apparaît et la fatigue augmente. Mais au stade 2, une douleur intense, des problèmes de défécation, des flatulences se développent déjà. A 3 ans, l'obstruction des aliments se développe, d'autres signes s'intensifient.

Tous les problèmes viennent des nerfs

Si les raisons objectives de la maladie ne montrent pas les résultats des tests, le tractus gastro-intestinal est en parfait état, il existe un risque de douleur et de nausée dans le contexte de tension nerveuse. Les mêmes symptômes se développent que pour d'autres maladies, ils peuvent se remplacer, alternant nausées et brûlures d'estomac du matin ou du soir, diarrhée ou constipation, et vomissements.

Pour traiter ces conditions devrait être un psychothérapeute. C'est le cerveau qui envoie des signaux à divers symptômes désagréables. Chez les femmes, ces fausses sensations apparaissent beaucoup plus souvent en raison d'une activité accrue du système nerveux ou de troubles hormonaux.

La principale caractéristique de la douleur et des nausées sur le fond des expériences et des troubles nerveux est la survenue de symptômes uniquement le matin avant d'aller au travail.

À cette heure de la journée, diverses névroses, psychoses et dépression commencent à s'aggraver, la personne se sent faible et étourdie. Dans les cas graves, vous pouvez même remarquer une augmentation de la température - c'est à quel point le corps résiste au contact avec de nouveaux stimuli loin de chez vous.

Souvent, la cause de troubles gastriques, accompagnée de nausées et d'autres symptômes, devient des "conditions limites". Ils sont traités avec l'utilisation de médicaments spéciaux pour le système nerveux, la nomination d'un régime d'épargne.

Quand ne peut pas reporter une visite chez le médecin?

La régularité des sensations douloureuses est la principale raison de la recherche d'un spécialiste. Voici des signes par lesquels on peut comprendre qu'il ne faut pas différer la visite chez le médecin:

  • augmentation de la température de plus de 38 degrés pendant 2 jours ou plus;
  • la douleur entraîne une perte de conscience;
  • le tabouret acquiert une teinte presque noire et une consistance goudronneuse;
  • des caillots sanguins brillants sont présents dans les vomissements et la diarrhée;
  • douleur intense pendant la grossesse;
  • durée de la douleur sur 5-7 jours.

Si la douleur est ignorée, des effets irréversibles et des lésions organiques peuvent survenir!

Soulagement de la douleur sans médicament

Si le malaise n'apparaît pas pour des raisons telles que des maladies dangereuses, vous pouvez vous aider à la maison des manières suivantes:

  • Le charbon actif absorbe les substances nocives et nettoie l'estomac, soulageant ainsi les nausées et les spasmes douloureux.
  • le permanganate de potassium a une propriété similaire, il peut être pris dans les cas d'intoxication alimentaire légère;
  • vous pouvez utiliser du thé au citron ou du jus naturel de pamplemousse, pomelo, orange;
  • Les biscuits secs ou les biscuits secs sans sucre ont la propriété de recueillir des substances nocives, de les absorber et de les éliminer, mais un peu moins bien que le charbon;
  • Le thé au gingembre est un autre remède efficace contre les maux d'estomac, mais les femmes enceintes doivent se méfier de cette méthode.
  • Les sucettes acides aident à soulager une légère nausée et un inconfort dans le tractus gastro-intestinal, mais vous ne devez pas vous laisser emporter, sinon la douleur à l'estomac sera encore plus grande.

Les médicaments pour le traitement de la douleur et des nausées dans les cas à court terme utilisent différents, ils peuvent être sélectionnés en fonction de l'organisme. On aide parfaitement "Unienzyme" - une combinaison de charbon actif avec d'autres médicaments, "Gastal" et même "Mezim".

Si la nausée ou la douleur sont devenues un effet postopératoire, le résultat d'une radiothérapie ou d'un traitement chimique, ou causées par l'utilisation prolongée d'autres médicaments, ces médicaments ne vont pas aider. Substances spéciales sélectionnées individuellement, à base de benzadiazépine, de phénothiazine, ainsi que de corticostéroïdes et de bloqueurs ayant un effet puissant.

Les médicaments soulagent même les douleurs les plus sévères et aident le patient à récupérer avec le moins de gêne possible.

Méthodes d'auto-assistance pour la douleur et la nausée

Pour tout sentiment douloureux et nausée, les médecins recommandent de suivre quelques règles à la maison:

  1. Vous ne pouvez pas exercer trop et faire du sport, même en petite quantité.
  2. Mais les promenades et le repos dans l'air frais loin des voitures sont recommandés pour tout le monde.
  3. Les portions doivent être réduites - littéralement avec une paume et le nombre de repas - jusqu'à 6 fois.
  4. La pièce doit toujours être de l'air pur, vous devez aérer la pièce.
  5. Vous devez manger selon toutes les règles, y compris le petit-déjeuner et certains aliments (œufs, fromage, produits laitiers, fruits et légumes) dans votre régime. Il est nécessaire de réduire la charge sur l'estomac et le foie sous forme d'aliments frits et gras, cela provoque souvent des nausées.
  6. Les aliments doivent être à une température optimale, pas trop chaud.
  7. Vous pouvez prendre de l’eau alcaline minérale, mais seulement pendant les cours, mais pas constamment.

Si les douleurs à l'estomac et les nausées ne disparaissent pas pendant une longue période, consultez un médecin. Cependant, il ne faut pas trop s’inquiéter si ces conditions sont causées par certaines caractéristiques physiologiques, par exemple la grossesse. Il est seulement important de s'assurer que les pathologies n'acquièrent pas un caractère intensif, d'observer les recommandations du régime pour se débarrasser des sensations déplaisantes.