Douleurs abdominales et ballonnements: causes et traitement

Les ballonnements sont une condition particulière lorsque les gaz s'accumulent dans le tube digestif, ce qui peut être une conséquence de leur libération incomplète par l'organisme. Dans le corps humain sans pathologies, il y a une certaine quantité de gaz. Leur nombre et leurs caractéristiques dépendent de la nutrition, de l'âge et des caractéristiques de la vie. Dans une situation normale, les gaz s'accumulent dans le corps, dans le côlon et dans l'estomac.

Pourquoi la formation de gaz se produit

Une augmentation de la formation de gaz et un grondement du ventre apparaissent lors de la consommation de tels produits:

  • Divers fruits,
  • Le maïs,
  • Des pommes de terre,
  • Les légumineuses,
  • Chou
  • Produits riches,
  • Pain noir

En raison du mélange de différents aliments, l’estomac peut gonfler, apportant des sensations désagréables qui nuisent à la performance des choses habituelles. Ces aliments doivent être consommés à différentes heures. Par exemple, il est préférable d’utiliser des fruits une heure avant le déjeuner ou plusieurs heures plus tard.

La formation accrue de gaz peut être le résultat de diverses maladies du tractus gastro-intestinal.

Cela s’observe notamment lorsque:

  • Piquer
  • Gastro-entérite chronique ou aiguë,
  • Dysbactériose,
  • Trouble de l'intestin,
  • Pancréatite

Ces pathologies provoquent un gonflement et compliquent l'évacuation des gaz.

Certains troubles digestifs, notamment les ballonnements, sont également observés lors de la prise de certains médicaments, tels que les agents antibactériens.

Afin d'éviter tout inconfort, il est nécessaire, parallèlement aux antibiotiques, d'introduire des médicaments pour la régénération de la microflore intestinale, il peut être:

  • Linex,
  • Bifidumbacterin,
  • Laktiale,
  • Capsules de yaourt.

Une douleur tangible à l'estomac et des ballonnements peuvent être observés si une personne fume souvent l'estomac vide et abuse de l'alcool. Ce sont également des causes importantes de pathologie. Lorsque fumer fume, une consommation excessive d’air entraîne une accumulation de gaz dans l’estomac.

Le tabac lui-même est nocif, mais quand il est gonflé, cette habitude est encore plus destructrice. Des réactions allergiques à certains aliments peuvent également être à l'origine de flatulences prononcées.

La personne apparaît:

  • Éruption sur le corps rouge,
  • Nez qui coule
  • Éternuement

Les principaux symptômes

La flatulence, en règle générale, n’est pas une affection indépendante, elle n’est que le symptôme de pathologies plus palpables du système digestif. La pancréatite chronique peut entraîner la formation d’une masse de gaz dans les organes du tractus gastro-intestinal.

Cet état pathologique est caractérisé par une déficience en enzymes que le pancréas doit produire. En règle générale, une distension abdominale se produit lorsqu'une personne déjeune sans tenir compte des caractéristiques des produits.

En outre, la flatulence peut être causée par le syndrome du côlon irritable. La condition est caractérisée par une diminution de la capacité motrice de l'intestin. Une personne a mal au ventre et présente des ballonnements, de la constipation ou de la diarrhée.

La taille de l'abdomen peut augmenter en raison d'un gonflement dû à des polypes ou à une tumeur. La décharge de gaz est alors difficile et la flatulence commence bientôt.

Une dysbiose intestinale peut entraîner une formation accrue de gaz. Les fonctions de protection de l'organisme étant altérées, une violation de la microflore commence dans l'intestin. Les microbes pathogènes qui pénètrent dans les intestins provoquent la production de gaz.

Ainsi, l'intérieur est:

Ces processus pathologiques provoquent des ballonnements accompagnés d'une odeur désagréable. En outre, la flatulence peut commencer en cas d'intolérance individuelle au lactose. Il n'y a pas d'enzymes dans le corps qui permettent à une personne d'absorber des aliments contenant du lait.

Lors des ballonnements, il y a souvent des douleurs abdominales, qui sont de courte durée. La gêne est réduite lorsque les gaz commencent à passer dans les intestins. La douleur peut être ressentie dans différentes zones de l'abdomen.

S'il existe une douleur intense et prolongée sur une longue période, cela indique souvent la présence d'une pathologie grave nécessitant un traitement immédiat par un gastro-entérologue.

Mesures thérapeutiques

De nombreux produits améliorent les processus de fermentation, par exemple le kvas, le kombucha et la bière. Par conséquent, avec une tendance à la flatulence, le médecin souligne tout d’abord la nécessité d’éliminer ces produits du régime alimentaire.

En plus de ce qui précède, lorsqu’ils gonflent, il n’est pas souhaitable d’absorber des aliments:

  • Produits de chocolat,
  • Thés et café,
  • Aliments excessivement froids et chauds,
  • Les graines,
  • L'avoine,
  • Levure
  • Bonbons
  • Du lait
  • Au miel
  • Produits à base de levure,
  • Viande rôtie
  • Chewing-gum,
  • Des céréales,
  • Les raisins secs,
  • Oignons sous n'importe quelle forme,
  • Radis

Lorsque la pancréatite provoque un gonflement et une douleur, confirmée par la recherche, le traitement doit inclure les médicaments contenant certaines enzymes.

Parmi les plus populaires:

Le traitement de la flatulence abdominale doit être basé sur la cause sous-jacente de l'affection. Cela peut être un ulcère, une colite et d'autres pathologies du tractus gastro-intestinal.

La pharmacothérapie repose sur les principes suivants:

  • traitement de la principale pathologie à l'origine des ballonnements,
  • régénération de la microflore,
  • l'élimination des gaz de la lumière intestinale.

À ces fins, les médicaments suivants sont utilisés:

  • Préparations de bismuth,
  • Prokinetics
  • Semitichon, Espumizan.

Méthodes de médecine alternative

Si, parallèlement à l'augmentation de la formation de gaz, le rythme cardiaque est fréquent, il est utile de boire du thé à la menthe poivrée. Des méthodes non conventionnelles sont recommandées pour utiliser ce remède pendant plusieurs jours.

Avec des douleurs spasmodiques régulières sur le fond de la flatulence, la moitié d'une cuillère à dessert de camomille peut être versée avec trois tasses d'eau chaude et laissée pendant environ 45 minutes. Ensuite, l'outil est filtré et pris dans un demi-verre jusqu'à la disparition des symptômes désagréables.

Quand il n'y a pas d'appétit et qu'il y a une grande accumulation de gaz, vous pouvez utiliser un remède populaire - le gingembre séché. Il est moulu en poudre et pris dans un quart de cuillère deux à quatre fois par jour, 20 minutes après un repas. Le produit est lavé avec un troisième verre d'eau.

Il est bon d'utiliser des moyens au météorisme chez le bébé. Pour préparer un tel thé à l'aneth, il vous faut une grande cuillerée de produit haché et versez 500 ml d'eau chaude. Le médicament est utilisé réfrigéré après les repas.

Feuilles d'épinards et de cumin

La colite, la constipation chronique et les ballonnements arrêtent leur écoulement à cause des feuilles d'épinard. Les médecins recommandent particulièrement ce produit aux personnes de l’enfance et du troisième âge. Les feuilles de cumin sont également largement utilisées contre les maladies gastro-intestinales.

Pour faire une préparation douce, vous devez prendre une petite cuillerée de graines de cumin et les verser avec un verre d'eau chaude. Après une minute d'ébullition, l'agent est infusé pendant une demi-heure puis filtré.

Prenez le liquide devrait être avec l'ajout de miel naturel trois fois par jour pendant 20 minutes avant les repas. Une seule dose est de 150 ml. Si un adulte a besoin d'un traitement, prenez une grande cuillerée de graines et versez de l'eau bouillante dessus.

Causes et traitement de la distension gastrique

Chaque jour, nous mangeons des aliments qui fournissent à notre corps tous les éléments nécessaires à notre existence. Très bien, lorsque l’adoption de certains plats et la poursuite de leur assimilation ne sont pas accompagnés d’un inconfort. Et si après chaque repas il y avait un ballonnement de l'estomac? Comment guérir ce problème et de quoi il se pose?

Erreurs majeures en mangeant

La distension abdominale peut être de nature physiologique et peut résulter d'un fonctionnement anormal des organes internes, mais elle survient le plus souvent en raison d'une alimentation inappropriée et est observée après le repas.

Les principales causes de ballonnements sont:

  • Manger sur le pouce. Si vous mangez des aliments rapidement et rapidement, de l’air apparaît dans votre estomac et d’autres organes digestifs, ce qui entraîne des éructations et des flatulences. La même situation peut se produire si une personne avale des aliments sans les mastiquer.
  • Réception seulement premier cours. Différentes soupes doivent être présentes dans le régime alimentaire, mais après les avoir mangées, il est important de prendre un deuxième plat. Sinon, un excès d'acide chlorhydrique et d'autres enzymes apparaîtra dans l'estomac, ce qui provoquera des ballonnements.
  • Fruits et légumes après les repas. Les aliments végétaux contribuent au développement du suc gastrique. Si vous mangez des fruits et des légumes après le repas principal, il peut y avoir un excès de sécrétion, ce qui provoque des flatulences. La même chose se produit si une personne ne mange que de la nourriture végétale.
  • Trop manger Peu importe la qualité de la nourriture, vous ne devriez pas consommer plus que nécessaire pour satisfaire le sentiment de faim. Sinon, des processus de fermentation et de pourriture se produisent dans l'estomac, principale cause des ballonnements.
  • Nourriture nuisible. Très souvent, des douleurs dans l'estomac et des flatulences apparaissent après l'ingestion d'aliments fumés, salés, gras et riches en calories. Même avec un estomac en bonne santé, les aliments nocifs, et en particulier leur excès, entraînent une gêne dans le système digestif. Les boissons gazeuses et le café provoquent également ce problème.
  • Des aliments trop froids ou chauds. Si vous mangez des aliments à haute ou trop basse température, de l'air est avalé lorsque vous avalez des aliments. Après avoir mangé, une personne ressent une gêne, exprimée par des douleurs et des ballonnements.
  • Produits laitiers. Lorsque les produits laitiers intolérants au lactose provoquent des ballonnements et des maux d'estomac. Si vous excluez le lait de l'alimentation, les problèmes peuvent être évités.

Il est très important de vous habituer à une nutrition adéquate. Il est nécessaire de manger de la nourriture en petites portions environ 5 fois par jour. Vous ne devriez pas passer et prendre le liquide pendant le repas. Les repas doivent avoir une température optimale. Il est conseillé d'abandonner les aliments frits.

Troubles fonctionnels du système digestif

Si la distension abdominale est permanente, vous devez alors consulter un médecin qui procédera à un examen du système digestif. Il existe de nombreuses maladies qui provoquent un inconfort après les repas et les flatulences. Un diagnostic précis ne peut être établi qu'après un examen complet.

Certaines personnes ressentent des ballonnements persistants après avoir mangé. Dans ce cas, une personne mange le bon aliment et consomme des aliments sains. Les raisons qui conduisent à cette pathologie, le manque d'enzymes digestives ou leur absence complète. Il est assez difficile de diagnostiquer le manque d'enzymes et, fondamentalement, cette pathologie est détectée après avoir examiné le système digestif pour détecter d'autres maladies.

Les maladies du pancréas provoquent des malaises après les repas, des lourdeurs, des ballonnements et des éructations. Le plus souvent, il se produit dans la pancréatite chronique. La maladie survient lorsque l'on consomme des aliments trop gras, riches en protéines et en calories, ainsi que de l'alcool.

Autres causes de la maladie:

  • Maladies chroniques de l'intestin et de l'estomac;
  • Dysfonctionnement de la vésicule biliaire;
  • Opérations sur les organes du tractus gastro-intestinal;
  • Consommation d'aliments gras avec de l'alcool;

Les symptômes de cette maladie dépendent de son stade et de son degré d'endommagement du pancréas. Il peut y avoir une douleur dans l'estomac, une indigestion, une perte de poids, une diarrhée. Si les causes du ballonnement sont associées à un trouble du pancréas, la douleur est initialement sourde et douloureuse, puis la personne souffre de crises aiguës.

Pathologie de la vésicule biliaire et des conduits

Si le malaise et la sensation de gonflement de l'estomac surviennent en raison d'un dysfonctionnement de la vésicule biliaire, la personne est confrontée à une amertume de la bouche et à des nausées. Il y a une douleur sur le côté droit sous les côtes. Identifier ces pathologies ou d’autres à l’aide d’une échographie de la cavité abdominale. Très souvent, les pathologies de la vésicule biliaire et de ses conduits ne sont ressenties que par une distension abdominale et des diarrhées fréquentes.

Gastrite ou ulcère gastrique

La maladie de la gastrite peut être asymptomatique - et seulement après avoir consommé des produits nocifs se manifestant par un poids dans l'estomac, une légère douleur, une distension abdominale et des éructations. La gêne survient après avoir mangé. Si elle n'est pas traitée, la gastrite peut se transformer en ulcère caractérisé par un syndrome douloureux intense.

La malnutrition, l’infection par des microorganismes pathogènes et l’utilisation d’éléments irritants pour la paroi de l’estomac sont la principale cause de ces maladies.

Le plus souvent, la distension abdominale se produit avec une gastrite avec une acidité élevée, lorsque l'acide chlorhydrique est produit en excès. Le diagnostic de la maladie et la détermination de la cause des ballonnements sont effectués par un gastro-entérologue.

Syndrome du côlon irritable

Les causes exactes de cette pathologie n'ont pas encore été établies. On pense que le syndrome du côlon irritable survient chez des personnes émotives présentant un psychisme instable. La maladie peut provoquer un stress constant, une dépression et des situations conflictuelles. Une mauvaise nutrition et l'utilisation de plats nuisibles jouent également un rôle important dans cette maladie.

Le syndrome du côlon irritable se manifeste par une indigestion fréquente, une distension abdominale après avoir mangé, une douleur et une lourdeur gastriques. Les symptômes suivants peuvent survenir:

  • Nausées et vomissements;
  • Perte d'appétit;
  • Spasmes musculaires;
  • Brûlures d'estomac et éructations.

En même temps, les médecins ne peuvent identifier aucune pathologie dans le fonctionnement de l'intestin ou de l'estomac. Souvent, le traitement de cette pathologie nécessite l'aide d'un psychothérapeute.

Infections intestinales

Il existe de nombreux agents pathogènes et bactéries pouvant causer des infections intestinales. Indépendamment de l'agent pathogène, vous pouvez sélectionner un certain nombre de symptômes courants:

  • Tabouret bouleversé;
  • La fièvre;
  • Nausées et vomissements;
  • Douleur abdominale;
  • Flatulences;

Les raisons pouvant provoquer des infections, l’utilisation de légumes et de fruits non lavés, la consommation d’eau contaminée, des aliments de mauvaise qualité. La maladie survient brutalement et se caractérise par des symptômes graves.

Maladies du foie

Presque toutes les maladies du foie affectent le bien-être général d'une personne. L'hépatite est la maladie la plus courante et la plus dangereuse. Elle peut être infectieuse et non infectieuse. La cholestase, les invasions parasitaires, les néoplasmes et la cirrhose sont d’autres maladies tout aussi dangereuses.

Les symptômes de la maladie du foie sont:

  • Douleur et sensation de lourdeur dans le foie;
  • Sentiment de faiblesse et d'indisposition;
  • Jaunissement de la peau;
  • Diarrhée ou constipation fréquente;
  • Perte de poids;
  • Flatulences;
  • Parfois, la température corporelle augmente;
  • Amertume dans la bouche.

Afin de détecter une maladie du foie, il est nécessaire de procéder à une échographie pour passer les tests d'hépatite. Des tests supplémentaires et des tests peuvent être prescrits par un gastro-entérologue.

Dysbactériose

La dysbactériose est la cause la plus fréquente de ballonnements. Dans l'intestin, il y a à la fois des bactéries bénéfiques et une microflore pathogène. Dans le cas de la prédominance de microflore pathogène, se produit une dysbiose intestinale. L'estomac atteint de cette maladie peut gonfler après avoir mangé et bu. La dysbactériose se caractérise par de fréquentes diarrhées, des douleurs après avoir mangé et une perte de poids. Les patients manquent souvent d’appétit.

La maladie peut causer:

  • Utilisation d'antibiotiques;
  • Pathologie du tube digestif;
  • Infections intestinales;
  • Immunité réduite.

Le traitement de la maladie est assez long et vise à restaurer la microflore intestinale, à détruire les bactéries nuisibles et à coloniser les bactéries bénéfiques. À cette fin, des antibiotiques et des médicaments normalisant la microflore intestinale sont utilisés.

Diagnostic des maladies

Identifier telle ou telle maladie en s’appuyant uniquement sur les symptômes, c’est impossible. Si vous avez un malaise, vous devez consulter un gastro-entérologue. En fonction des symptômes associés, les études suivantes peuvent être prescrites:

  • Échographie abdominale;
  • Gastroscopie;
  • Coloscopie;
  • Analyse des matières fécales, de l'urine et du sang;
  • Rayons X.

Dans certains cas, il est nécessaire de procéder à un examen complet du corps et de consulter plus d'un médecin pour identifier la cause de l'inconfort. Cela contribuera à éliminer non pas un symptôme déplaisant, mais la pathologie elle-même qui y a conduit.

Traitements existants

En fonction du diagnostic établi et des résultats du test, le médecin prescrit le traitement requis. Des antibiotiques sont prescrits dans le cas d'infections intestinales et de maladies inflammatoires. Si la gêne est causée par un dysfonctionnement des organes internes, la thérapie comprend un complexe de certains médicaments destinés à traiter une maladie particulière.

Afin d’éliminer les ballonnements, les solutions suivantes sont recommandées:

Préparations pour la distension abdominale sans traitement, les causes de cette pathologie donneront un effet à court terme. Il est très important de consulter un spécialiste pour identifier la pathologie des organes internes et suivre un traitement. Sinon, vous pouvez éprouver d'autres symptômes de maladies gastro-intestinales.

Ballonnements après avoir mangé - causes et traitement chez les adultes

Un pourcentage élevé de personnes est confronté à un problème tel que les ballonnements. Le plus souvent, ce symptôme survient chez les personnes de plus de trente ans ou chez les femmes enceintes. Parfois, cela indique la survenue d'une maladie ou d'une pathologie des organes internes.

Le nom scientifique de ce phénomène assez désagréable, mais en même temps assez commun est flatulence. Ce phénomène consiste en ce qu’une quantité suffisamment importante de gaz, de liquides et de solides s’accumule dans l’intestin, ce qui entraîne un gonflement. En principe, le phénomène est tout à fait normal, mais s'il entraîne des sensations désagréables, voire douloureuses, nous pouvons parler de problèmes corporels.

Dans cet article, nous parlerons des ballonnements chez les adultes, des causes principales de ce symptôme déplaisant, ainsi que des méthodes efficaces de traitement à domicile.

Causes des ballonnements chez les adultes

La distension abdominale, dont nous allons maintenant essayer de déterminer les causes, peut être permanente ou se produire de temps à autre. L'augmentation constante du volume, en règle générale, parle de maladies de la cavité abdominale, par exemple, une augmentation d'organes, une tumeur, une accumulation de liquide, l'obésité. Les ballonnements périodiques sont causés par une indigestion et peuvent également être accompagnés d'une accumulation de liquide ou de gaz. La distension abdominale permanente diffère de périodique en ce sens qu'elle ne traverse pas une longue période de temps.

Les causes de la distension intestinale peuvent aller de l’abus de boissons gazeuses et d’aliments riches en gras à la présence d’une maladie grave. Considérez le plus commun:

  1. Si des aliments riches en fibres sont constamment présents dans l'alimentation, des gaz se forment dans le corps. Les glucides sont facilement digérés et commencent le processus de fermentation, ce qui entraîne une lourdeur et des ballonnements. Par conséquent, nous devons faire attention à l'utilisation de légumineuses, pommes, œufs, pain noir et kvas, et même de chou.
  2. Ballonnements après avoir mangé. En consommant des aliments, une personne en train d'avaler de l'air. Rapidement, des collations rapides, pour quelqu'un qui aime parler en mangeant, l'estomac est rempli avec beaucoup plus d'air qu'il ne devrait l'être. Cela conduit à une sensation de débordement du tractus gastro-intestinal. Les gaz peuvent provoquer des nausées, une douleur aiguë et à court terme.
  3. Trop de nourriture. C'est l'une des principales causes de ballonnements et se produit lorsque trop de nourriture est mangée en même temps. Trop de sel, les aliments riches en sel, comme les croustilles, peuvent provoquer des flatulences. Les aliments riches en sodium permettent au corps de retenir l'eau et de provoquer des ballonnements.
  4. Syndrome d'estomac irritable. Si la motilité intestinale est altérée et que ses mouvements deviennent irréguliers et chaotiques, cette maladie survient. Dans le même temps, l'intestin peut sembler parfaitement normal. Une personne souffrant de cette maladie souffre de douleurs fréquentes, il y a périodiquement des désirs de chaise ou de constipation opposée.
  5. Très souvent, nous pouvons observer des ballonnements dans la colite, la pancréatite chronique, l'entérite, la gastrite. Ainsi, vous pouvez même parfois diagnostiquer la présence de certaines maladies en vous-même. Par exemple, si l’estomac est gonflé immédiatement après avoir pris un repas, vous pouvez être sûr que la gastrite ou la pancréatite se produisent.
  6. La dysbactériose intestinale entraîne une formation accrue de gaz dans le côlon. Dans le gros intestin, les microbes sont normalement contenus, ils nous sont utiles car ils protègent notre corps des autres microbes nocifs. Lorsque les propriétés protectrices de l'organisme tombent, des microbes exotiques apparaissent dans l'intestin avec leurs propres méthodes de digestion des aliments (pourriture et fermentation), qui s'accompagnent de la formation de grandes quantités de gaz, souvent avec une odeur fétide, car ces gaz comprennent le méthane, le sulfure d'hydrogène et l'ammoniac.
  7. De plus, assez souvent, une distension abdominale survient pendant la grossesse. Au début, cela peut être dû à l'augmentation de la teneur en progestérone dans le corps, ce qui provoque non seulement un relâchement des muscles de l'utérus, mais également une réduction de la fonction motrice de l'intestin et de l'estomac. Au troisième trimestre, une augmentation significative de l'utérus peut conduire à cela.
  8. Les causes peuvent également être une déficience congénitale en enzymes digestives, une mauvaise alimentation, des maladies du tractus gastro-intestinal.
  9. Constipation Cela se produit généralement lorsque vous consommez peu de fibres ou que vous ne buvez pas assez de liquides pour soulager les selles normales.

En plus de toutes les maladies ci-dessus, des maladies telles que le blocage du système urinaire, la diverticulite, l'appendicite, les ulcères et la maladie des calculs biliaires peuvent provoquer des ballonnements.

Causes de distension abdominale permanente

Si nous considérons les causes des ballonnements constants chez les patients, alors ils sont presque toujours dans leurs maladies. Donc, ce symptôme affecte les gens s'ils ont des maladies:

Si nous considérons les facteurs de provocation pour les personnes en bonne santé, nous pouvons distinguer:

  • prise alimentaire inadéquate, avalant de grandes portions avec une mauvaise mastication;
  • consommation d'aliments riches en amidon;
  • dépendance aux sucreries et à la farine;
  • consommation de soude.

Comme pour les symptômes qui l’accompagnent, vous pouvez vous débarrasser de la formation accrue de gaz en guérissant complètement la maladie sous-jacente ou en adaptant votre régime alimentaire.

Les symptômes

Lorsque les ballonnements abdominaux se produisent, des symptômes caractéristiques apparaissent chez une personne:

  • une sensation de plénitude et de lourdeur;
  • douleurs douloureuses ou coliques dans diverses parties de l'abdomen.

Les coliques intestinales surviennent généralement après le dégagement de gaz. En outre, si l'intestin contient une grande quantité de gaz, des nausées, de la constipation ou de la diarrhée, un goût désagréable dans la bouche, de l'anorexie, une éructation, une odeur désagréable de la bouche peut apparaître.

Consultez votre médecin si les ballonnements sont accompagnés de tels problèmes:

  1. Douleur abdominale sévère, prolongée ou récurrente.
  2. Nausées et vomissements.
  3. Sang dans les selles.
  4. Perte de poids
  5. Augmentation de la température.
  6. Douleur à la poitrine.

Il faut savoir qu'avec les troubles digestifs prolongés accompagnés par une augmentation de la formation de gaz, des signes d'intoxication apparaissent - faiblesse générale, insomnie, indisposition, irritabilité, dépression, maux de tête, troubles du rythme cardiaque, essoufflement, etc.

Diagnostics

Avant de déterminer comment traiter une distension abdominale, il convient de subir un examen et de déterminer les causes de son apparition. Tout d'abord, il convient de porter une attention particulière au régime alimentaire et à l'apport alimentaire. Cela aidera à déterminer quels aliments pourraient entraîner une formation accrue de gaz.

Ensuite, le médecin traitant vous dirigera vers:

  • analyse de la microflore intestinale dans les matières fécales;
  • examen de la bile;
  • recherche de suc gastrique;
  • analyse des matières fécales bactériennes;
  • échographie du système digestif.

Le schéma thérapeutique est déterminé en fonction des données de diagnostic obtenues et de la gravité des symptômes de flatulence.

Ballonnement abdominal

Comme pour toute maladie, il est primordial dans le traitement de la distension abdominale d'éliminer la cause de la formation accrue de gaz:

  • correction de puissance;
  • traitement de la maladie sous-jacente;
  • restauration de la fonction motrice (en attribuant des prokinétiques);
  • traitement du déséquilibre de la microflore intestinale (probiotiques, produits biologiques, phytothérapie);
  • élimination des gaz accumulés dans la lumière intestinale.

À la maison, vous devriez normaliser votre régime alimentaire. Exclure des produits de régime que dans le processus de digestion émettent une grande quantité de gaz. C'est du chou, des légumineuses, du riz, du lait entier. Consommez régulièrement du pain de grains entiers, des produits laitiers, des légumes et des fruits frais.

Commencez à faire des exercices quotidiens et prenez comme règle de marcher au moins 3 km par jour. Si vous ne souffrez d'aucune maladie grave des organes internes, alors ce programme vous aidera à vous débarrasser des ballonnements.

Le traitement des ballonnements provoqué par une dysbiose intestinale, une gastrite, un ulcère peptique ou une entérocolite est réduit au traitement de la maladie elle-même, à l'origine du météorisme. Avec la flatulence, qui est une conséquence de la pancréatite chronique, à savoir l'absence d'enzymes pancréatiques, sont traités avec des médicaments contenant ces enzymes.

Pilules

La pharmacologie moderne propose de tels comprimés pour le traitement de la distension abdominale à la maison:

  1. Charbon activé libéré sous forme de pilule. Avec la flatulence, ce médicament est pris à la veille de la nourriture, 1 - 3 pcs. Les enfants de moins de 7 ans, donnent 1 à 2 comprimés. Ils sont lavés avec de l'eau bouillie ordinaire;
  2. Espumizan et autres médicaments à base de siméthicone. Prenez Espumizan sous forme de gélule ou d’émulsion, deux à trois fois par jour pendant les repas. Il est parfois recommandé de prendre ce médicament avant de se coucher. Espumizan peut également être utilisé pour soulager l'accumulation de gaz épisodique dans l'intestin, due à un régime alimentaire anormal, pendant la période postopératoire ou à la constipation.
  3. La composition des comprimés pour les ballonnements intestinaux appelée "charbon blanc" est à base de fibres alimentaires. En gonflant, ils absorbent beaucoup de toxines et de gaz. Prenez-les avant les repas pour 1 - 2 pcs.

Il convient de garder à l'esprit que les adsorbants intestinaux susmentionnés sont des médicaments à activité de surface susceptibles de collecter des gaz, mais ils ne résoudront pas la principale cause de la flatulence. Par conséquent, ces comprimés ne peuvent être utilisés qu’avec un traitement symptomatique, en cas de violation du régime alimentaire: hyperphagie, intoxication, utilisation de produits laitiers avec carence en lactose. Ces situations ne sont pas chroniques et la flatulence n’est qu’un symptôme désagréable qui peut être facilement éliminé avec une pilule pour les ballonnements.

Remèdes populaires

Bien aider à faire face à des ballonnements de telles recettes populaires:

  1. Décoction de persil - 20 g de fruit de la plante versez 1 cuillère à soupe d’eau tiède, laissez reposer pendant environ 30 minutes, puis laissez refroidir. Filtrer et consommer 1 cuillère à soupe 4-5 fois par jour;
  2. Aneth water - 1 cuillère à soupe de graines d’aneth séchées versez 1 eau bouillante, laissez reposer pendant 1-2 heures, égouttez et prenez 1/4 de tasse 2 à 3 fois par jour;
  3. Décoction d'absinthe - 1 hl d'herbe sèche verser 1 table d'eau bouillante, laisser reposer 30 minutes, filtrer, refroidir et prendre 1 cuillère à soupe 3 fois par jour avant les repas.

Si le gonflement n'est pas causé par la malnutrition mais résulte d'une maladie, la cause de la flatulence doit être traitée en consultant un médecin.

Estomac gonflé et maux d'estomac quoi faire

La distension abdominale est son expansion due à une pression intra-abdominale accrue. Il inclut un changement mesurable dans la circonférence abdominale.

Lorsque l’estomac est enflé et douloureux, cette affection crée une sensation d’étanchéité et de plénitude dans l’abdomen et est une source de grande gêne.

Les ballonnements ont de nombreuses causes, la plus fréquente étant la malnutrition ou une sensation de faim prolongée, les repas copieux, la consommation excessive de boissons gazeuses, l’ingestion d’air excessif et la consommation d’aliments qui contribuent à la formation de gaz.

Causes et symptômes de la maladie

Le terme «gonflement» est utilisé pour décrire plusieurs conditions possibles associées à la compréhension de la manière dont le gonflement se produit dans l'estomac, ainsi qu'au météorisme physique réel et à l'augmentation de la formation de gaz avec une augmentation marquée de la taille de l'estomac.

Plusieurs facteurs peuvent potentiellement être à l'origine de cette affection, notamment des maladies graves qui posent un risque réel pour la santé et des problèmes mineurs qui ne sont pas considérés comme pouvant mettre la vie en danger.

La formation de gaz n’est pas toujours douloureuse, mais elle peut être gênante. Si la maladie est causée par quelque chose de plus grave (par exemple, une maladie), une douleur intense dans ce cas n'est pas rare.

Bien qu'un excès de gaz puisse contribuer à l'augmentation de la circonférence abdominale, une accumulation de liquide ou une expansion d'organes dans la région abdominale peuvent parfois être responsables de l'étirement de l'estomac.

Les gaz intestinaux peuvent résulter de l'ingestion d'air par la bouche ou de la digestion incomplète de certains aliments.

On pense que certaines personnes ont ce problème après avoir mangé, ce qui peut être le résultat d'une alimentation excessive, d'une indigestion et d'une intolérance à certains aliments.

Dans de nombreuses situations, les ballonnements peuvent également être causés par un gain de poids ou en raison de l'obésité. Les femmes, par contre, peuvent observer l'apparition de cette affection avant ou pendant la menstruation.

Si la flatulence dure longtemps, elle peut être le signe de maladies telles que:

  1. Syndrome du côlon irritable (diarrhée, constipation, selles irrégulières).
  2. Intolérance à certains aliments.
  3. Allergies alimentaires.
  4. Obstruction intestinale (mauvaise digestion en raison de problèmes intestinaux).
  5. Constipation
  6. Les parasites intestinaux (helminthes trouvés dans la paroi intestinale).
  7. Diverticulite (sacs enflammés dans le côlon).
  8. Amibiase (infection causée par l'amibe).
  9. Maladie cœliaque (une maladie auto-immune affectant l’intestin grêle).
  10. Colite (inflammation du côlon).
  11. La maladie de Crohn.
  12. Kyste ovarien (tumeur ovarienne kystique bénigne).
  13. Syndrome des ovaires polykystiques (maladie endocrinienne commune des ovaires).
  14. Cancer de l'ovaire (tumeur cancéreuse qui se forme dans les tissus des ovaires).
  15. Tumeur dans la cavité abdominale.
  16. Fibromes utérins (tumeur non cancéreuse dans les ovaires pendant le travail).
  17. Péritonite (inflammation du péritoine).
  18. Ascite (accumulation de liquide dans la cavité abdominale).
  19. Gastroparésie (paralysie partielle des muscles de l'estomac entraînant une lente vidange gastrique).

Dans la plupart des cas, une augmentation de la formation de gaz est causée par un problème mineur de digestion.

Par exemple, certaines personnes ont des difficultés à digérer certains aliments, c'est-à-dire des aliments riches en fibres, et elles peuvent avoir l'impression que leur estomac est enflé ou même subir une légère augmentation de la taille de leur abdomen.

Cela se produit parce que le corps produit plus de gaz lorsque le corps digère des aliments difficiles à transformer.

Bien que ces produits puissent provoquer une formation accrue de gaz, nombre d'entre eux sont considérés comme très utiles et, lorsque l'excès de gaz ressort par des éructations, les symptômes disparaissent.

Parfois, des ballonnements peuvent survenir même lorsque les gens consomment des aliments qui sont généralement très facilement digérés.

Cela peut être le signe d'un problème plus grave, surtout s'il se produit de manière chronique.

Par exemple, le syndrome du côlon irritable peut survenir, ce qui est une maladie digestive chronique très grave qui conduit souvent à des attaques à long terme accompagnées de flatulences.

Les allergies alimentaires, telles que l'intolérance au lactose, peuvent également causer de graves problèmes d'estomac et des flatulences, qui apparaissent à tout moment après un repas.

À la veille ou pendant la menstruation, de nombreuses femmes éprouvent une sensation de douleur à l'estomac, accompagnée d'une réelle distension abdominale physique en raison de la tendance du corps à absorber un excès d'eau pendant cette période.

Selon les experts, les gonflements associés aux cycles menstruels ne sont pas considérés comme dangereux.

Certaines femmes déclarent avoir utilisé avec succès des suppléments de multivitamines comme moyen d'influencer ce problème.

Dans certains cas, la formation de gaz est associée à un état particulièrement grave.

Par exemple, si une personne souffre de calculs biliaires, elle peut avoir une sensation de ballonnement, de douleur intense, de vomissements et de fièvre.

Un autre exemple serait la cardiopathie congestive, qui peut entraîner une rétention d'eau dans le corps, conduisant à une flatulence, ainsi que des problèmes respiratoires et d'autres symptômes.

Il existe également plusieurs autres problèmes graves associés aux ballonnements. Les principales sont décrites ci-dessous.

Lorsque l’estomac fait mal et qu’il y a gonflement, on peut parler de la maladie cœliaque, qui est en fait une réaction indésirable au gluten présent dans le seigle, le blé, l’orge, etc.

Dans cet état auto-immunitaire, la membrane de l'intestin grêle est endommagée, ce qui affecte en fin de compte la capacité d'absorption des nutriments contenus dans les aliments.

Les fluctuations hormonales jouent également un rôle dans l'apparition des ballonnements. Immédiatement avant et pendant la grossesse, le niveau d'hormone progestérone augmente, ce qui ralentit la motilité intestinale, ce qui a des effets néfastes sur l'estomac et son état.

En conséquence, les aliments traversent lentement le tube digestif, ce qui entraîne la formation de gaz.

Cependant, les ballonnements peuvent être traités avec un exercice régulier, boire beaucoup de liquide, manger des fruits, des légumes à feuilles vertes et des produits à base de grains entiers.

Les ballonnements peuvent être un symptôme du cancer de l'ovaire. Selon l'étude, les principaux symptômes du cancer de l'ovaire sont très persistants. Ils incluent des flatulences, ce qui entraîne une augmentation de la taille et de la douleur de l'estomac, des symptômes urinaires ainsi que des problèmes de nourriture.

Il est impératif que vous subissiez un examen approprié si l'un de ces symptômes se manifestait.

La flatulence est souvent accompagnée de divers symptômes et signes.

Un estomac enflé, associé à d’autres manifestations, est un outil auxiliaire pour diagnostiquer une affection lorsqu’il est examiné par un médecin.

Symptômes qui accompagnent souvent les ballonnements:

  • éructations et flatulences excessives;
  • la diarrhée;
  • la constipation;
  • changements dans le niveau hormonal dans le corps;
  • manque de menstruation chez les femmes;
  • sentir que le ventre est plein;
  • mictions fréquentes la nuit;
  • vomissements;
  • des nausées;
  • irritabilité

Lorsque l’estomac gonfle et fait mal, il est nécessaire de traiter la maladie, qui repose sur l’identification de la cause de la maladie.

Un diagnostic précis peut être expérimenté médecin-gastro-entérologue. En outre, il vous dira quoi faire avec le patient et comment effectuer le traitement correctement.

Méthodes de diagnostic et de traitement

Les médecins interrogent souvent les patients sur les symptômes précoces et procèdent à un examen physique approfondi afin de déterminer la cause des ballonnements et de déterminer s'il s'agit d'un simple gaz ou d'une maux d'estomac ou de tout autre problème médical.

Si le ballonnement est instable, il est généralement associé à une augmentation des gaz intestinaux.

Cependant, la présence persistante de gaz dans l'abdomen pendant une période de temps considérable peut être le signe de problèmes de santé graves.

Cette condition nécessite des tests diagnostiques complexes, tels que des rayons X de l'estomac et des intestins, une IRM, une tomodensitométrie et une échographie des organes abdominaux, ainsi que des tests spécifiques permettant de détecter une malabsorption et une intolérance alimentaire.

Le traitement variera en fonction des causes sous-jacentes de la maladie.

Le cas du dégagement de gaz intestinal et de l'indigestion peut être résolu en apportant des changements à son mode de vie et en suivant un régime alimentaire.

Il est nécessaire de manger des fruits et des légumes frais, car une alimentation riche en fibres peut atténuer les problèmes gastro-intestinaux affectant l’estomac et son état.

Il est important d'éviter la consommation excessive d'aliments transformés, ainsi que d'aliments gras, qui peuvent également aider à soulager les flatulences.

Si le problème persiste après un certain temps, il est nécessaire de faire des exercices réguliers et de suivre un régime alimentaire équilibré.

Boire de l'eau peut également être très utile pour soulager les symptômes d'augmentation de gaz, de flatulences et de flatulences.

Toutefois, si l’estomac est tendu pendant longtemps et s’accompagne également de constipation, de diarrhée, de vomissements et de saignements au rectum, une visite chez le médecin traitant doit être envisagée.

Un tel état peut être symptomatique d'une maladie plus grave et doit donc être correctement évalué et guéri.

Ne pas oublier les méthodes naturelles de traitement de la flatulence.

Les herbes suivantes sont très utiles dans le traitement des symptômes de ballonnements:

  1. Gingembre Il est considéré comme l'un des remèdes à base de plantes les plus efficaces pour la symptomatologie lorsque l'estomac est gonflé. Comme vous le savez, frais, il est ajouté au thé et utilisé en combinaison avec une petite quantité de miel. L'extrait de gingembre peut également être utilisé avec du miel. L'utilisation régulière de thé au gingembre s'avère très bénéfique pour le processus de digestion, peut réduire la formation de gaz et permettre sa libération naturelle par l'organisme.
  2. Menthe Vous pouvez faire du thé à la menthe, qui est un excellent remède à base de plantes pour étirer l’estomac lors de gazage actif. Cette plante a des propriétés anti-inflammatoires et carminatives qui aident à apaiser les membranes intestinales irritées.
  3. Graines de fenouil. Ceci est un autre excellent outil pour les ballonnements et les flatulences. Vous pouvez simplement mâcher les graines de cette plante, cela aidera à évacuer les gaz et à réduire les désagréments affectant l'estomac. Une cuillerée à thé de ces graines après chaque repas soulagera le gonflement probable pendant longtemps.

De manière générale, la consommation de fruits et de légumes frais ainsi qu'un régime alimentaire comprenant des aliments riches en fibres peuvent aider à lutter contre les problèmes du tractus gastro-intestinal.

Il est également intéressant de noter que l'identification correcte de l'état sous-jacent est d'une importance primordiale pour un contrôle correct de l'état de l'estomac, qui est étiré à cause du gonflement.

Si la flatulence survient rarement, une personne peut soulager ses symptômes en faisant de l'exercice modéré et en faisant de l'exercice en adoptant un régime alimentaire équilibré.

Toutefois, si les problèmes d'estomac persistent pendant une longue période et s'accompagnent d'autres complications plus graves, vous devez immédiatement consulter un médecin qui saura répondre à la question de savoir ce que le patient devrait faire et lui prescrire un traitement approprié.

Gonflement de l'estomac: causes du développement et méthodes de traitement

Le gonflement de l'estomac est une sensation de surpeuplement dans l'estomac, accompagné de douleurs crampes ou cambrées, d'éructations ou de décharges de gaz. Ces symptômes se développent en raison de nombreux facteurs. La détermination opportune de la cause et du traitement de la distension gastrique est très importante car ce symptôme entraîne une détérioration significative du bien-être et de la qualité de vie d'une personne.

Mécanisme de développement

Distension abdominale (flatulence) - manifestation clinique de l'accumulation de gaz en excès dans l'intestin. La formation de produits gazeux résultant de la décomposition de certains composants alimentaires est un processus naturel. Si le volume de gaz dans le tractus gastro-intestinal dépasse 200 ml et que leur écoulement est difficile, il se produit une sensation de gonflement douloureux, de distension dans l'estomac.

Raisons

Les facteurs qui causent le ballonnement de l’estomac peuvent être des maladies graves, mais le plus souvent, un tel symptôme se développe pour des raisons inoffensives et faciles à corriger par vous-même.

Raisons fonctionnelles

Ce sont des situations non liées à des maladies, mais résultant de causes physiologiques, caractéristiques du corps, erreurs d'alimentation:

  1. Trop manger Une grande quantité de nourriture est digérée plus lentement, le passage des gaz à travers le tube digestif est entravé, les parois des organes s'étirent à cause du contenu en vrac et des ballonnements se développent.
  2. Entrée d'air excessive dans le tractus gastro-intestinal due à la précipitation en mangeant, en discutant en mangeant, en buvant avec une paille, en mâchant de la gomme à mâcher. Les bébés peuvent avaler beaucoup d'air en raison d'un allaitement inadéquat avec une alimentation naturelle ou du mauvais choix de tétines pour le biberon.
  3. Un grand nombre de glucides facilement digestibles (bonbons) dans les aliments. Ils constituent un substrat alimentaire pour les micro-organismes opportunistes et pathogènes analogues à la levure et pour l'intestin. Leur croissance excessive entraîne une augmentation des processus de fermentation, produisant un volume important de gaz.
  4. Utilisation fréquente de produits contenant beaucoup de fibres, fibres grossières, amidon: pommes de terre, chou, légumineuses, pain de seigle avec son.
  5. Boissons gazeuses.
  6. La grossesse Aux 2 et 3 trimestres, l’utérus élargi comprime l’estomac et les intestins de la femme, ce qui perturbe la fonction d’évacuation des organes digestifs et provoque une constipation et des ballonnements. De plus, pendant la grossesse, une grande quantité d’hormone progestérone est libérée, ce qui a un effet relaxant sur les organes musculaires lisses, ce qui rend difficile la promotion du contenu de l’intestin.

Maladies

Ce groupe de causes de distension gastrique comprend diverses maladies des organes de l'appareil digestif, dont les manifestations cliniques sont une violation du partage des aliments dans l'estomac et les intestins, de l'absorption de substances, de l'excrétion de déchets (matières fécales et gaz) du corps:

  1. La dysbactériose est une violation du ratio de bactéries bénéfiques et pathogènes dans la composition de la microflore du tractus gastro-intestinal. L'excès de microorganismes pathogènes est dû à l'immunodéficience liée à diverses étiologies et à d'autres maladies et conduit à la prédominance des processus de décomposition, de fermentation et, par conséquent, de météorisme.
  2. Pathologies inflammatoires (gastrite, entérite, colite) et érosives-ulcéreuses de l'estomac, des intestins.
  3. Maladies du foie, du pancréas, de la vésicule biliaire, dans lesquelles la formation d'enzymes digestives est altérée.
  4. Certaines fermentopathies congénitales, par exemple: maladie cœliaque, déficit en lactase.
  5. Maladies infectieuses (dysenterie, salmonellose), invasion par les helminthes et les protozoaires (ascariose, lésions de douves, chaînes, amibiase).
  6. Syndrome du côlon irritable, pathologies associées à la détérioration de l'état psychologique d'une personne, stress, augmentation de l'anxiété.
  7. Parésie (relaxation réflexologique pathologique) de l'intestin due à une inflammation aiguë des organes abdominaux (appendicite, cholécystite aiguë, nécrose pancréatique et autres affections), ainsi qu'après une chirurgie abdominale.
  8. L’obstruction intestinale est un obstacle mécanique à l’évacuation du contenu du tractus gastro-intestinal. Il se développe le plus souvent en raison de tumeurs intestinales.

Diagnostics

Identifier les causes de la distension gastrique est très important pour prescrire le traitement correct et se débarrasser de ce problème le plus tôt possible. Le médecin, le gastro-entérologue, le chirurgien spécialiste des maladies infectieuses ou le chirurgien utilisent les méthodes de recherche suivantes pour poser un diagnostic:

  1. Enquête, inspection, palpation, percussion de l'abdomen.
  2. Tests de laboratoire: tests cliniques généraux du sang et de l'urine pour détecter l'inflammation, examen biochimique, bactériologique du sang, analyse du suc gastrique, de la bile, de diverses matières fécales.
  3. Méthodes de diagnostic instrumentales: échographie, radiographie, scanner de la cavité abdominale, FGDS, laparoscopie.

Recommandations générales pour le traitement et la prévention

Les méthodes les plus simples de traitement de la distension gastrique après un repas qui ne nécessitent pas le coût des médicaments sont les suivantes:

  • bonne nutrition;
  • réduction des aliments gras et glucidiques dans l'alimentation;
  • exercice simple régulier, marche;
  • auto-massage de l'abdomen par un mouvement circulaire dans le sens des aiguilles d'une montre;
  • exercices de respiration;
  • des compresses chaudes sur l'abdomen pour détendre les muscles intestinaux.


Ces techniques permettent de lutter seules contre les flatulences. Elles suffisent souvent au traitement de la distension gastrique.

Drogue, traitement chirurgical

Si les résultats d'une recherche diagnostique révèlent une pathologie grave, alors, pour éliminer les gaz dans les intestins et l'estomac, les groupes de médicaments suivants peuvent être nécessaires:

  • anti-inflammatoire;
  • des antibiotiques;
  • thérapie par perfusion;
  • enzymes digestives;
  • des sorbants;
  • antispasmodiques.

En cas de pathologie chirurgicale aiguë provoquant des ballonnements, par exemple une appendicite, une intervention chirurgicale urgente est nécessaire.

Traitement non conventionnel

Les méthodes de la médecine traditionnelle pour le traitement de la distension abdominale sont inoffensives pour le corps, accessibles à tous et très efficaces. Les principales recettes pour la préparation des agents thérapeutiques à la maison:

  1. Thé à la camomille. Une cuillère à soupe de fleurs séchées écrasées d’une plante doit être versée avec un verre d’eau, bouillie, retirée du feu au bout de 5 à 7 minutes, fermée hermétiquement, laissée une demi-heure, puis refroidie. Prenez un quart de tasse quelques fois par jour sur un estomac vide.
  2. Eau d'aneth. Les fruits de l’aneth ou du fenouil doivent être remplis d’eau chaude dans un rapport de 4-5 cuillères à soupe pour 1 litre de liquide, infuser environ 3 heures, égoutter. Prenez un verre chaud un demi-verre 3-4 fois par jour avant les repas ou entre les repas.
  3. Infusion de cumin: 2 cuillères à soupe de graines de cumin verser 400 ml d’eau chaude, fermer, laisser infuser pendant 2-3 heures. Prendre 100 ml de perfusion 3 à 4 fois par jour. Le cumin peut être combiné avec des fleurs de camomille, de l'origan, de la racine de valériane.
  4. La racine de gingembre sous forme déchiquetée est progressivement ajoutée à tout thé vert à base de plantes.
  5. Infusion de racine de pissenlit: 10 g de matières premières doivent être versés dans un verre d’eau bouillante, infusé pendant environ une demi-heure, pris plusieurs fois au cours de la journée dans 20 ml.
  6. Bouillon racine de persil: une cuillère à thé de viande hachée crue besoin de verser 1 tasse d'eau, insister environ une demi-heure, faire bouillir, refroidir et prendre 2 cuillères à soupe plusieurs fois par jour.
  7. Le thé ou l'infusion d'hypericum, de millefeuille ou d'absinthe aide également à se débarrasser de la distension abdominale et a un effet antispasmodique et sédatif. À 250-300 ml d'eau bouillante, il faut 1 cuillère à soupe de matières premières végétales. Après refroidissement, la boisson est filtrée et bue deux fois par jour.


Les moyens non traditionnels sont assez efficaces pour lutter contre les ballonnements gastriques. Mais, si les symptômes ne disparaissent pas avec l'auto-traitement, l'augmentation des sensations douloureuses, la fièvre, la faiblesse générale, les palpitations, l'essoufflement, rejoint le médecin, vous devez consulter rapidement un médecin pour écarter tout risque de pathologie grave.

Ballonnements abdominaux et douleurs intestinales: que faire?

La sensation d'augmentation de gaz et d'inconfort dans le tractus gastro-intestinal est familière à presque tout le monde. Chaque personne au moins une fois confrontée à une situation où les intestins sont enflés et douloureux. Que peut causer cette condition? Et comment vous aider à résoudre un problème délicat?

Symptômes d'accumulation de gaz dans les intestins

La flatulence ou la formation excessive de gaz est un syndrome très commun, indiquant des problèmes dans le fonctionnement du système digestif.

Dans l’intestin sain, il y a 200 à 400 ml de gaz (un mélange d’O2, de CO2, de N2 et de H2S), qui sont également répartis dans le contenu du tube digestif. Ils entrent dans le tractus gastro-intestinal lorsqu’ils mangent, boivent, une petite quantité se forme dans l’estomac ainsi que lors de la fermentation dans le gros intestin.

La quantité physiologique de gaz n'apporte pas d'inconfort à la personne. Si elle est élevée ou si son évacuation est perturbée, des sensations douloureuses et désagréables se développent.

Voici les symptômes que les patients connaissent personnellement et qui sont tourmentés par des gaz dans l'estomac et les intestins pendant la journée ou le matin:

  • Éclaboussures d'air ou pourries.
  • Sensation d'éclatement, de débordement, de pression dans l'épigastre après avoir mangé.
  • Hoquet
  • Douleurs au cours du caractère de crampes dans l'intestin, les patients les décrivent souvent comme: "coupe comme un couteau", "a saisi l'estomac". Ces douleurs se manifestent par des attaques, mais peuvent être permanentes, quelque peu réduites après le rejet de gaz. Et à mesure que l'accumulation d'une nouvelle portion augmente, ils augmentent. En outre, les douleurs accompagnées de flatulences deviennent moins intenses ou disparaissent après une selle.
  • Grondement, sensation de transfusion dans l'estomac.
  • Tabouret bouleversé, il devient instable. La constipation et la diarrhée peuvent alterner.
  • Augmentation du volume abdominal - ballonnements.
  • Palpitations, sensation de manque d'air, douleur cardiaque. "Pseudosymptomatics" de pathologie cardiaque se développe en raison du fait que la plupart d'entre eux peuvent s'accumuler sous le diaphragme, dans la zone de la flexion splénique, une irritation des nerfs qui s'approchent des organes du médiastin, peut donner de tels symptômes.
  • Les manifestations asthéno-névrotiques: irritabilité excessive, dépression, sautes d'humeur, troubles du sommeil peuvent également accompagner cette affection.
  • Perte de poids.
  • Décharge excessive de gaz, odeur désagréable lors du déchargement.

Normalement, l'évacuation des gaz (de 200 ml à 1,8 l) se fait par l'anus. En moyenne, une personne peut effectuer entre 5 et 13 passages par jour, la plupart étant absorbés dans le sang.

Avec la flatulence, la séparation des gaz s'accompagne d'une odeur désagréable, le bruit, qui provoque un inconfort physiologique et psychologique. Le patient commence à avoir honte de telles manifestations de son corps, à restreindre l'écoulement naturel. A cause de ce que la clinique ne fait que progresser: les douleurs spasmodiques et cambreuses s'intensifient.

Symptômes et causes de flatulences chez les nourrissons et les jeunes enfants

La raison des nuits blanches pour la mère et le bébé n ° 1 est la formation accrue de gaz dans le petit ventre et de coliques intestinales chez les enfants qui apparaissent sur ce fond.

Le tube digestif du nouveau-né est immature. Dès la naissance jusqu'à 3-4 mois, il se développe, forme une microflore, forme du travail et fonctionne. C'est l'immaturité du tube digestif qui explique ces problèmes chez les bébés.

Une autre cause fréquente peut être l'ingestion d'air pendant l'alimentation, si:

  • bébé pleure pendant qu'il se nourrit
  • capture mal le sein (prend seulement le mamelon dans la bouche, pas l'aréole)
  • de l'air pénètre dans le mamelon lors de l'alimentation ou est mal choisi

Si l'enfant est nourri au sein et que la mère «pèche» en mangeant des aliments qui contribuent à l'essence, les ballonnements et les coliques peuvent être un compagnon fidèle des nuits blanches dans une telle famille.

Intolérance au lactose, mélange de mauvaise qualité, consommation excessive de glucides rapides (bonbons, farine), déficience enzymatique, infestations de vers, altération de la microflore - sont autant de causes possibles du développement de ce symptôme chez les enfants.

Suspecter cette condition peut être si le bébé:

  • pleurer hystériquement
  • pendant les pleurs tire les jambes à l'estomac
  • Des crises de larmes commencent inopinément et passent inopinément.
  • quand le bébé est verticalisé, l'air sous forme d'éructations
  • régurgitation fréquente
  • Des épisodes d'anxiété chez l'enfant sont observés peu de temps après avoir mangé, plus souvent la nuit.

Pour éviter les coliques et les ballonnements chez les nourrissons, il est recommandé, après 5 à 20 minutes d'allaitement, de porter le bébé dans les bras et d'attendre quand il régurgite l'air, de surveiller son alimentation pendant l'allaitement, de ne donner à l'enfant qu'un mélange adapté de haute qualité.

Chez les enfants plus âgés, il est nécessaire de surveiller de près le régime alimentaire, de prévenir l’invasion par les helminthes, d’inculquer au régime alimentaire des enfants conformément au calendrier.

Les enfants de 2 à 3 ans et plus ayant un système nerveux labile, hyperactif, excitable sont plus susceptibles à cette maladie. Le fait est que des impulsions nerveuses accrues sont transmises aux organes du tractus gastro-intestinal, ce qui se manifeste par une violation du péristaltisme, de la digestion et, par conséquent, est accompagné de cette symptomatologie.

Il faut comprendre que l'augmentation de la formation de gaz chez les adultes et les enfants n'est pas une maladie indépendante, mais seulement une conséquence d'une pathologie particulière, qui dans la plupart des cas est associée au tractus gastro-intestinal, mais peut être une manifestation d'autres affections.

Ce symptôme a toujours une cause fondamentale. Et la tâche du médecin est de l'installer correctement.

Causes et traitement de la flatulence intestinale chez l'adulte

Les patients atteints de cette affection sont alarmés par la question suivante: quelles sont les causes des ballonnements intestinaux?

Les raisons de l'état dans lequel, comme on dit dans le peuple, "puffin", beaucoup. Voici les principaux:

Air avalé ou aérophagie

Une ingestion d'air excessive pendant et en dehors du repas peut survenir lorsque:

  • Absorption précipitée de la nourriture, crissement, conversation et rire au moment du repas
  • obstruction de la respiration nasale
  • maux de gorge avec douleur en avalant
  • hernie diaphragmatique
  • hystérie, bouleversement psycho-émotionnel
  • salivation excessive et déglutition (sucer des sucettes)

Le principal symptôme d'une entrée d'air excessive de cette manière sera des éructations, des bruits forts. Elle peut être dérangée et manquer de repas.

Manger des aliments favorisant les ballonnements, souvent et en grande quantité.

Aux produits qui gazent le tractus gastro-intestinal, comprennent:

  • les légumineuses
  • boissons gazeuses, y compris l'alcool
  • du lait
  • muffin et pain noir
  • fruits et légumes frais
  • champignons
  • ainsi que tout aliment pour lequel il existe une intolérance individuelle

Lors de l'utilisation des produits ci-dessus dans le tube digestif, des processus de fermentation se produisent activement.

À titre de comparaison, vous pouvez imaginer une bouteille de vin de raisin fait maison avec un gant au cou. Qu'advient-il du gant au moment de la fermentation active? Elle gonfle. Les boucles intestinales gonflent également à partir de gaz générés excessivement.

Situations stressantes

Le stress banal peut provoquer des flatulences. La libération accrue d'hormones ralentit le péristaltisme, ce qui permet de ralentir l'évacuation de l'air et de l'accumuler.

Dysbactériose

Les "habitants bénéfiques" de l'intestin - le bifidus et les lactobacilles sont responsables de l'ordre dans le tractus gastro-intestinal et veillent à ce que les "habitants nuisibles" ne soient pas activement reproduits. Ceci maintient l'équilibre de la microflore et assure une bonne digestion.

Cependant, il en résulte une diminution des forces immunitaires de l'organisme, l'administration à long terme de médicaments antibactériens, des infections chroniques, un changement d'équilibre: le nombre de microbes pathogènes peut augmenter de manière spectaculaire et le nombre de microbes utiles peut diminuer.

La dysbiose peut entraîner des ballonnements, et pas seulement. Les symptômes incluent des troubles des selles, des nausées, des douleurs, un goût désagréable dans la bouche, l'apparition de morceaux d'aliments non digérés dans les selles.

L'intolérance au lactose

L'enzyme lactase agit sur le fractionnement du sucre du lait ou du lactose en sous-unités plus petites - les monosaccharides. Ils sont les seuls à pouvoir être absorbés dans le sang et à répondre aux besoins du corps. Le lactose lui-même ne peut pas pénétrer dans les capillaires intestinaux ni dans le sang.

En cas de pénurie ou d'absence totale de lactose, le sucre laitier transite dans les parties inférieures de l'intestin, où il devient un aliment pour les micro-organismes qui l'habitent. Les bactéries du côlon se nourrissent de sucre et déclenchent des mécanismes de fermentation actifs.

La manifestation de cette pathologie, en plus de la flatulence et du grondement dans l'estomac, se traduit par des selles mousseuses liquides, des douleurs, des nausées, une perte de poids.

Il existe une forme congénitale, qui se manifeste dès la petite enfance, et une forme acquise, qui affecte les adultes après des maladies infectieuses antérieures ou avec une déficience enzymatique en développement.

Maladie coeliaque

Défaut génétique de l'enzyme, qui développe une intolérance à la protéine de gluten contenue dans les céréales.

Le tableau clinique peut être très brillant, évoluant après la consommation d’aliments contenant du gluten: fréquentes selles liquides abondantes, mélange de graisse et de mucus dans les selles, douleur aiguë, grondement, lourdeur.

La maladie peut survenir sous une forme latente, le seul symptôme clinique étant une accumulation excessive d’air.

Maladies chroniques du tube digestif

Le tube digestif ne peut pas fonctionner séparément de ses départements et des organes impliqués dans la digestion. Des problèmes d'estomac vont sans aucun doute affecter le travail du côlon.

Pathologies chroniques - gastrite, entérite, lésions du foie et du pancréas, colite intestinale, processus infectieux violent l'activité motrice et enzymatique, accompagnées d'une production excessive de gaz et d'une violation de son plomb.

La variante du syndrome du côlon irritable avec flatulences fait partie de la classification de ce diagnostic-exception. Cette maladie est ainsi nommée car elle ne peut être soignée qu'après un examen approfondi et le manque de données convaincantes sur les troubles organiques du système digestif.

Provoquer le développement du SCI peut entraîner des situations stressantes, une violation du régime alimentaire, des troubles endocriniens, une inactivité physique.

Sous l’influence de facteurs provocateurs, un déséquilibre de l’activité des végétaux, un déséquilibre des hormones produites par le système digestif et les processus d’assimilation et d’évacuation du contenu du tractus gastro-intestinal sont perturbés.

Le tableau clinique est dominé par une distension abdominale, une douleur, une altération des selles, des manifestations ressemblant à une névrose (maux de tête, sensation de manque d'air, instabilité de l'humeur, irritabilité).

Lorsque IBS changements pathologiques dans les tests de laboratoire, ainsi que des signes de pathologie organique lors de l'examen instrumental n'est pas détecté.

Tumeurs

La formation du tractus gastro-intestinal et des organes voisins peut empêcher mécaniquement le passage du lisier et des gaz. La violation de l'évacuation entraîne l'apparition de symptômes et de douleurs.

Comment guérir les ballonnements et la douleur dans les intestins

La tactique de traitement de ce symptôme dépendra de nombreux facteurs sur lesquels le médecin attire l'attention:

  • âge du patient
  • cause des symptômes cliniques
  • sa durée

Si des douleurs et des ballonnements sont apparus récemment et ont été perturbés pendant une courte période, ont diminué ou ont complètement disparu après le dégagement de gaz et la défécation, le patient peut les associer à des erreurs nutritionnelles - il n’ya pas de raison majeure de s’inquiéter.

La situation est assez différente avec des symptômes gênants récurrents et persistants.

Flatulences constantes - que faire

Un examen approfondi et l'identification de la cause - 99% de traitement réussi de cette pathologie. Vous devez absolument passer par toutes les procédures et études recommandées par le médecin. La liste minimum des études est la suivante:

  • analyses cliniques générales du sang, de l'urine, du LHC (détermination de la protéine totale et de ses fractions constitutives, bilirubine, ASAT, ALAT, glucose, électrolytes, cholestérol, urée et créatinine)
  • analyse scatologique, analyse microbiologique des matières fécales avec étude de la minutie de la digestion des fibres, étude de la présence ou de l'absence de protozoaires et de parasites
  • examen des selles pour dysbactériose
  • Faggs
  • Échographie des organes abdominaux
  • coloscopie intestinale, au besoin avec biopsie muqueuse
  • sigmoïdoscopie
  • étude de l'activité motrice du tractus gastro-intestinal: électrogastroentérographie, manométrie

Le spectre de la recherche est assez large. Et cela est compréhensible: il est important de ne pas taire un symptôme avec une pilule, mais d’en identifier la source. Parfois, ce n'est pas facile à faire, vous devez donc faire appel à des «aides» instrumentaux et de laboratoire pour le diagnostic.

Lorsque toutes les études ont été effectuées, la «racine du mal» est établie - les raisons de la clinique désagréable commencent le traitement.

Nous traitons l'air dans les intestins - que faire

Si l'on ne tient pas compte de la pathologie chirurgicale aiguë ou des lésions avec lésion pénétrante de la paroi intestinale et de l'apparition d'air dans cette lumière à cet arrière-plan, les pathologies du tractus gastro-intestinal, accompagnées de flatulences, sont traitées de manière conservatrice.

La tactique du traitement dépend entièrement des causes profondes. L'exposition à la maladie sous-jacente réduit ou élimine complètement la douleur et les ballonnements.

Si ces symptômes sont des signes de dysbiose, il est nécessaire de normaliser la microflore. À cette fin, des prébiotiques sont utilisés - substances qui favorisent la croissance de microorganismes utiles (pectine, inuline, lactulose) ou probiotiques - des microorganismes vivants, représentants de la microflore normale (bifidumbactérine, bifikol, lactobactérine, acylacte, Linex).

En cas de déficit enzymatique grave, il est utile de prendre des médicaments contenant des enzymes pancréatiques: pankératine, mezim, festive, créon.

S'il existe dans le corps des conditions préalables entraînant une formation accrue de substances toxiques, le médecin vous prescrira certainement des entérosorbants (smect, polyphepan, enterosgel). Ils réduisent les ballonnements, normalisent la fonction motrice du tractus gastro-intestinal, réduisent le nombre de toxines de bactéries, d'allergènes, améliorent l'état du système immunitaire dans son ensemble.

Lorsque le SCI réduit de manière significative les manifestations cliniques de l'élimination des troubles psycho-émotionnels. Le complexe de mesures thérapeutiques pour cette maladie en plus des médicaments comprend une consultation avec un psychothérapeute, un entraînement autogène, une auto-hypnose positive, une relaxation.

Bellastezin, spasmoton, no-spa et duspatolin peuvent être prescrits pour le soulagement de la douleur provoquée par le SCI.

Régime alimentaire

Dans les cas simples, des épisodes simples de flatulence et de douleur, lorsque pas en examen, il n’ya pas de pathologie organique prononcée, les symptômes désagréables peuvent être éliminés avec les herbes, ainsi qu’un régime équilibré et les produits de rationnement qui provoquent la formation de gaz.

Ne consommez pas d'aliments contenant des fibres «grossières»: légumineuses, chou, asperges, grandes quantités de fruits et légumes frais (bananes, raisins, même en petites quantités). Il est également recommandé d’exclure les pâtisseries fraîches et les sucreries, ainsi que les boissons gazeuses.

Si le patient n’a pas d’hypersensibilité et d’intolérance, vous pouvez manger des produits laitiers le matin, des légumes et de la viande cuits à la vapeur, des galettes cuites à la vapeur.

Ne pas nuire au sarrasin, céréales de blé, oeufs brouillés, gelée. Vous devriez manger souvent, 4 à 6 fois par jour et limiter votre consommation de nourriture la nuit.

En présence de douleurs spasmodiques, le régime alimentaire devrait limiter la quantité d'aliments gras et augmenter l'apport en protéines.

Les régimes spéciaux doivent être suivis par les patients présentant des fermentopathies congénitales. Le lait sous toute forme est inacceptable à prendre avec une intolérance au lactose, avec la maladie coeliaque montre un régime sans gluten.

Chez les nourrissons, ne laissez pas les gaz des intestins - que faire

Beaucoup de parents se demandent: comment soulager la condition du bébé, qui souffre de gaz et de coliques intestinales? Si la décharge de gaz indépendante chez un enfant est difficile, vous pouvez utiliser les conseils pratiques suivants:

  • il est nécessaire de normaliser le fauteuil en cas de tendance à la constipation. On peut stimuler la décharge des masses fécales en prenant une décoction de pruneaux, ainsi que l’utilisation du lactose à la dose correspondant à l’âge du bébé.
  • massage du ventre, caresser légèrement dans le sens des aiguilles d'une montre contribue à augmenter le péristaltisme, comme si on mettait un bébé sur le ventre
  • sous forme de jeu, vous pouvez plier et déplier les jambes du nourrisson dans les articulations du genou et de la hanche pour les amener à l'estomac
  • après avoir nourri, il est nécessaire de porter le bébé dans vos bras, dans l'attente d'un rot - la libération de l'excès d'air avalé

Si l’une des méthodes ci-dessus n’a pas l’effet recherché, si la douleur et l’enflure ne diminuent pas et continuent de vous déranger, vous devez appeler le médecin.