Pourquoi l'estomac fait-il mal et l'est-il?

La douleur à l'abdomen qui survient après avoir mangé ne peut pas être qualifiée de norme. Un tel phénomène est considéré comme le symptôme d'une liste assez longue de processus pathologiques dans le corps.

Si une personne a mal au ventre après avoir mangé, elle doit faire appel à des spécialistes qualifiés pour des examens et un diagnostic.

La détection rapide d'un facteur irritant permet de prescrire un traitement, de vaincre rapidement la maladie et d'éliminer la douleur.

Afin de comprendre pourquoi l'estomac fait très mal, il convient d'examiner plus en détail les causes possibles de ce phénomène désagréable.

La nature de la douleur

Sur la base des plaintes des patients, les médecins distinguent plusieurs types de douleurs abdominales qui inquiètent une personne après avoir mangé. Ils sont:

  1. Douleur aiguë résultant de la défaite du corps causée par une intoxication alimentaire. Il arrive aussi que de telles sensations apparaissent à la suite d'une exposition à des métaux lourds ou à des radiations.
    Ce type de douleur peut également survenir avec une constipation, une consommation excessive de nourriture, une tension sévère de l'estomac, des lésions de l'œsophage ou des intestins.
  2. La douleur brûlante se manifeste chez une personne mal nourrie, friande d'aliments épicés et gras. Cela s'explique par le fait que de tels aliments produisent un acide supplémentaire qui endommage les parois de l'estomac.
    Cela vaut la peine de considérer le fait qu’il s’agit d’un régime qui peut déclencher ou aggraver une gastrite ou un ulcère gastrique ou duodénal.
  3. La douleur tirante peut être le résultat d'une allergie à un produit ou de la malnutrition. Ce problème est particulièrement fréquent chez les patients dépendants des plats cuisinés et des produits de boulangerie.
  4. Une douleur mixte et errante suggère qu'une personne présente plusieurs pathologies à la fois.

Très souvent, des symptômes désagréables tels que nausées, ballonnements, constipation, perte d'appétit, gaz, diarrhée, brûlures d'estomac ou éructations peuvent rejoindre les sensations douloureuses dans l'abdomen après avoir mangé.

Ces symptômes sont provoqués par les facteurs suivants:

  1. Manger avant le coucher.
  2. Mauvais régime.
  3. Habitudes nocives: fumer du tabac et de l'alcool.
  4. Absorption d'aliments excessivement secs.
  5. Épices épicées.
  6. Défaut de manger.
  7. Absorption rapide des aliments.
  8. Trop manger

Les experts recommandent vivement de boire plus de liquide qui soutient le travail de tous les organes et élimine les substances nocives du corps.

Causes de la douleur

Parmi les causes courantes de douleur à l'estomac après un repas figurent les ulcères d'estomac, la gastrite et les calculs biliaires.

Les médecins soulignent également les principales raisons pour lesquelles une personne commence à se faire mal à l'estomac immédiatement après le repas. Ils sont:

Gastrite. La maladie se manifeste pour plusieurs raisons et est divisée en sous-types:

  • gastrite bactérienne provoquée par la consommation d'aliments avec Helicobakter, qui affecte l'estomac;
  • gastrite stressante associée à l'absorption incontrôlée d'aliments gras;
  • La gastrite érosive survient également en cas de malnutrition ou lors de la prise de certains médicaments;
  • gastrite fongique, qu'une personne infecte par des aliments, de l'eau ou des gouttelettes en suspension dans l'air;
  • gastrite allergique résultant de l'exposition à un allergène;
  • La gastrite atrophique combine tous les facteurs précédents - stimuli.

Un ulcère. La maladie se fait sentir lorsque la membrane muqueuse de l'estomac n'est pas en mesure de protéger le corps contre les effets de l'acide, nécessaire au processus de digestion.

Avec le développement de l'ulcère peptique, l'estomac de la personne se blesse soit à gauche ou dans la partie centrale. La douleur se manifeste quelques heures après avoir mangé.

La nature de la douleur, généralement aiguë ou tirante, en retour. Si l'ulcère perce à travers la membrane protectrice de l'estomac, la personne ressent une douleur intense.

Maladie biliaire. Une pierre dans la vésicule biliaire se fait sentir dans la douleur, semblable aux crampes, qui se manifeste quelque temps après avoir mangé. Dans ce cas, le ventre fait mal à droite, au-dessus du nombril.

Il est à noter que cette pathologie est plus fréquente chez les femmes obèses. Douleur associée à des nausées et des vomissements. De plus, une personne a mal au dos.

Les médecins remarquent que la plupart des douleurs abdominales cessent ou empirent lorsque vous modifiez la position de votre corps. Ce facteur n'affecte pas la maladie de calculs biliaires.

Ischémie intestinale. Cette pathologie se produit lorsque les artères sont remplies de plaques de cholestérol qui interfèrent avec le flux sanguin.

Après avoir mangé, les intestins ont besoin d'un flux sanguin plus fort. Par conséquent, lorsqu'une personne est bouchée par des artères, elle devient malade.

Si on parle de la nature de la douleur, celle-ci est diffuse, accompagnée d'une phobie avant de manger. Par conséquent, une personne a peur de manger et de perdre du poids rapidement.

Maladies oncologiques. Une tumeur maligne peut se développer à partir des cellules de la membrane protectrice de l'estomac. Cela se produit dans toutes les parties de l'estomac.

Les stades précoces de la maladie sont très difficiles à diagnostiquer, car la situation n’est pas clairement exprimée et les symptômes ressemblent à beaucoup d’autres pathologies.

Polypes. Sur les parois gastriques, des polypes sont souvent formés - des tumeurs particulières de nature bénigne. De tels phénomènes donnent rarement des symptômes, mais peuvent manifester des douleurs abdominales.

Problème de transit intestinal. Un tel désordre est assez commun. Cela mine instantanément le bien-être d’une personne et nuit à son mode de vie habituel.

Le plus souvent, les personnes plus âgées souffrant de constipation souffrent de selles incomplètes.

L'indigestion est un complexe de phénomènes désagréables dus à une alimentation excessive.

Cette pathologie n'est pas considérée comme une maladie, mais son apparition est parfois le signe de problèmes de santé graves.

Lorsqu'une indigestion se produit, une personne a des douleurs à l'abdomen immédiatement après avoir mangé, des brûlures d'estomac, des éructations fortes, des ballonnements, un hoquet, des problèmes de selles.

Intoxication alimentaire. Une intoxication après un repas peut se développer même lorsqu'une personne a mangé un petit morceau de nourriture inappropriée.

Les premiers signes apparaissent dans 20-30 minutes, mais il arrive aussi qu’ils apparaissent même après une journée.

Ceux-ci incluent des nausées douloureuses, des vomissements fréquents, du suintement de salivation, une diarrhée fétide, une hyperthyroïdie, une fièvre, des douleurs à l'abdomen et à la tête.

En cas de trouble fonctionnel du système nerveux, le médecin peut suspecter un botulisme. Dans ce cas, le traitement doit être commencé immédiatement.

Hernie du diaphragme. La pathologie est assez rare et se caractérise par un renflement de la paroi supérieure de l'estomac dans le sternum. En raison du fait que, après un repas, l'estomac augmente considérablement, une personne ressent une douleur intense à l'abdomen.

Sténose de l'œsophage. Des douleurs dans l'estomac peuvent survenir en cas de rétrécissement de l'œsophage. Plus précisément, ses divisions inférieures. Si les médecins diagnostiquent et prescrivent un traitement rapidement, le pronostic est favorable.

Pancréatite Le processus inflammatoire dans le pancréas est un phénomène courant.

Les raisons en sont diverses: nourriture de mauvaise qualité et inopportune, manger des aliments épicés et gras.

En raison du fait que le pancréas est proche de l'estomac, il n'est pas toujours possible d'identifier les causes exactes de l'apparition d'un inconfort dans un court laps de temps.

Pilorospasme Le pilorospasme est une pathologie caractérisée par des spasmes du pylore situé à la jonction de l'estomac avec le duodénum.

Des problèmes de fonctionnement du système nerveux expliquent pourquoi il y a douleur lorsque le pylore crache. Douleur associée à des vomissements et à des nausées graves.

Les signes considérés disparaissent complètement lorsque tout le contenu quitte l'estomac.

Intolérance individuelle à certains produits. Un estomac humain peut ne pas absorber certains aliments.

Le plus souvent, la douleur se manifeste lors de la consommation de produits laitiers, de fruits de mer et de viande grasse.

Une personne qui a des douleurs abdominales après avoir mangé, observée tous les jours, devrait sembler être un spécialiste. Seul un médecin déterminera la véritable cause de ce phénomène et prescrira un traitement adéquat.

Sensations douloureuses pendant la grossesse

Chez les femmes qui portent un enfant, il est souvent douloureux à l'abdomen du fait que des organes sont déplacés dans la cavité abdominale.

Après avoir mangé, l'estomac se remplit et serre les organes voisins, ce qui provoque des sensations douloureuses, qui se poursuivent jusqu'à ce que les aliments aillent plus loin.

La gastrite chez les femmes enceintes est très fréquente. En raison du fait que la grossesse augmente la charge de tous les organes internes de la femme, une augmentation de l'acidité est observée.

Et ce processus entraîne des problèmes de digestion des aliments et affecte négativement la muqueuse gastrique.

Les premières périodes de grossesse se caractérisent par une constipation fréquente, qui peut provoquer des douleurs abdominales après avoir mangé.

Pour remédier à ce problème, les médecins adaptent leur régime alimentaire et recommandent de boire des médicaments contenant du lactulose.

Les brûlures d'estomac sont l'un des facteurs les plus importants provoquant une situation de mal à l'estomac après avoir mangé.

Les signes de cette pathologie incluent une augmentation de la formation de gaz dans l'abdomen, des selles rares et graves. Les experts conseillent d’utiliser des aliments riches en fibres.

Une bonne nutrition est très importante pour les futures mères. Si vous ne vous conformez pas au régime, la douleur dans l'abdomen après un repas se fera rapidement sentir.

En raison de changements dans le système hormonal, les femmes veulent souvent manger un produit interdit, ce qui peut nuire à sa santé.

Diagnostic de la douleur

Les mesures de diagnostic modernes sont au plus haut niveau, ce qui permet de reconnaître diverses maladies aux premiers stades de leur apparition.

Les causes des douleurs à l'estomac après avoir mangé peuvent être identifiées à l'aide des options suivantes pour l'examen du corps:

  1. Enquête sur le patient afin de clarifier la nature de la douleur après avoir mangé, sa localisation et le mode de vie d'une personne.
  2. Palpation, au cours de laquelle le médecin tente de sonder la zone à problèmes et de déterminer la réaction de la personne au toucher. Cette procédure peut aider à identifier une cholécystite et une pancréatite.
  3. Examen de l'estomac avec un phonendoscope. Tout le monde connaît une telle procédure comme les groupes de discussion. C'est l'un des plus importants et des plus efficaces pour diagnostiquer les problèmes du tractus gastro-intestinal.
    C'est l'endoscopie qui permet de voir la membrane muqueuse de l'estomac, de détecter un ulcère, une tumeur ou une zone enflammée.
  4. Diagnostic échographique des organes internes situés dans la cavité abdominale.
  5. Examen aux rayons X avec un agent de contraste.
  6. Prenant une analyse de la présence de bactéries Helicobacter dans le corps.

Le diagnostic est nettement plus difficile lorsque la douleur ne disparaît pas et que l'examen de l'estomac n'a révélé aucune pathologie. Ici, les médecins devraient prescrire des tests sanguins, des tests d’urine, des tests hépatiques, des tests de selles.

De plus, il est recommandé de faire une radiographie pulmonaire, un électrocardiogramme et un échocardiogramme du CG.

Après tous ces examens, le médecin sera en mesure de poser le diagnostic final, en comprenant les causes de la formation de la pathologie.

Traitement de la douleur

Les mesures thérapeutiques visant à soulager une personne de la douleur en mangeant consistent toujours en deux étapes:

  1. Lutte contre les facteurs d'inconfort. Il est très important de suivre un régime. Si une personne ressent une douleur intense et des problèmes digestifs, il lui est conseillé de s'abstenir de manger.
  2. Après un certain temps, lorsque la douleur diminue quelque peu, un traitement est prescrit.

Le traitement médicamenteux est basé sur les médicaments:

  • les substances anti-inflammatoires soulagent considérablement l'état du patient, mais peuvent nuire à l'estomac;
  • les médicaments antibactériens ne sont utilisés que lorsque la nature infectieuse de la pathologie est confirmée;
  • antispasmodiques qui soulagent la douleur et éliminent les crampes dans les muscles de l'estomac;
  • antiacides utilisés en cas de sécrétion accrue de suc gastrique afin de neutraliser l'excès d'acidité;
  • substances qui restaurent la gaine protectrice dans l'estomac.

Un traitement complet permet d'éliminer les causes de la douleur en un temps relativement court. Si le problème réside dans la pathologie de tout autre organe, les médecins procèdent à un traitement spécifique.

Le traitement chirurgical est approprié uniquement lorsqu'un patient a été diagnostiqué avec une tumeur ou une perforation de la paroi gastrique.

Ainsi, les raisons pour lesquelles les maux d'estomac peuvent être dus à divers facteurs. Et pas toujours parler de problèmes avec le tractus gastro-intestinal. L'essentiel est de prescrire le bon traitement.

Déterminer la source exacte du phénomène pathologique n’est pas difficile si une personne se rend au centre de santé en temps voulu.

Etant donné que les tumeurs malignes et autres maladies dangereuses ne sont pas souvent diagnostiquées, le traitement standard suffit amplement à atténuer la douleur.

Traitement des maux d'estomac après avoir mangé, ses causes

Lors d'une visite chez le médecin, les patients se plaignent souvent de douleurs à l'estomac après avoir mangé. Tout le monde sait que cet organe joue un rôle central et est responsable de la digestion des aliments arrivés. La malnutrition, le stress et la présence d'une maladie peuvent donner lieu à des sensations douloureuses. Par conséquent, beaucoup s’intéressent à ce qu’il faut faire lorsque l’estomac fait mal après avoir mangé.

Symptômes d'inconfort abdominal

La cavité abdominale est occupée par le tube digestif, qui comprend non seulement l'estomac et les intestins, mais également d'autres organes importants. Des sensations douloureuses peuvent survenir pour diverses raisons. Le plus commun d'entre eux est la malnutrition.

En plus de la douleur, le patient peut se plaindre de:

  • éructations de contenu acidulé;
  • flatulences et ballonnements;
  • des nausées et des vomissements;
  • perte d'appétit;
  • diarrhée ou constipation durable.

Les symptômes ci-dessus peuvent indiquer l'apparition d'une maladie grave ou la consommation d'aliments gras, frits et gras. En cas de maux d'estomac après avoir mangé, les médecins diagnostiquent une gastrite. Après la consommation d'aliments, la taille de l'organe augmente, tandis que les organes adjacents sont comprimés.

Causes de la douleur après avoir mangé

De nombreux facteurs conduisent progressivement à l'apparition de douleurs abdominales. Les médecins croient que si l'estomac fait mal après avoir mangé, les raisons sont cachées dans ce qui suit:

  1. trop manger Cette raison est considérée comme la plus courante. Lorsqu'une grande quantité de nourriture pénètre dans l'estomac en peu de temps, ses parois se dilatent. À la suite de ce processus, le corps serre les organes voisins;
  2. syndrome de l'estomac irritable. La douleur survient après la consommation de certains types d'aliments. Ce phénomène se produit souvent lorsque le régime alimentaire contient des plats frits, gras, épicés, salés et fumés;
  3. hernie diaphragmatique. Le diaphragme est situé entre la paroi abdominale et la région thoracique et présente également une ouverture à travers laquelle passe l'œsophage. Lorsque le canal augmente, la partie supérieure de l'estomac est pincée. En conséquence, immédiatement après avoir mangé des maux d'estomac;
  4. pylorospasme. Sous ce concept se réfère à un spasme dans le domaine du gardien. Cette partie de l'estomac, située à la jonction de l'organe et du duodénum. Le pilorospasme se manifeste souvent par la présence d'une perturbation du système nerveux. Le syndrome douloureux survient environ 20-30 minutes après avoir mangé. Ensuite, il y a des nausées et des vomissements. L'inconfort ne disparaît que lorsque l'estomac est complètement vide;
  5. sténose de l'œsophage. Ce type de pathologie s'accompagne d'un rétrécissement important de la lumière. Les raisons en sont l'apparition de formations ressemblant à une tumeur, une blessure traumatique, un objet étranger. Après avoir mangé, le patient se plaint de lourdeur à l’estomac, de douleurs aiguës, de nausées, de besoin émétique;
  6. obstruction de l'estomac. Dans une telle situation, une certaine zone est bloquée par un polype ou une formation de tumeur. La maladie est accompagnée de crampes sévères;
  7. défaite de la vésicule biliaire. Il est situé dans la cavité abdominale supérieure du côté droit. Avec le développement du processus inflammatoire ou la formation de calculs, la vésicule biliaire serre l’estomac, ce qui entraîne l’apparition de douleurs;
  8. manifestations allergiques. Si une heure après avoir mangé des maux d'estomac, alors peut-être que la raison en est une allergie à un produit particulier. Ce phénomène se produit généralement lorsque vous mangez des plats de poisson, du miel, des produits laitiers;
  9. empoisonnement. Après deux heures, des maux de ventre peuvent être causés par une intoxication par des produits de mauvaise qualité. Pour accélérer le processus d'élimination des composants toxiques, il est nécessaire de boire des sorbants;
  10. pancréatite. Les douleurs gastriques après l’alimentation surviennent lorsqu’une maladie inflammatoire se développe dans le pancréas. Une gêne abdominale survient 30 minutes après la prise d'un repas. Dans le même temps, la douleur peut être donnée à la fois à droite et à gauche ou avoir un caractère de zona;
  11. gastroduodénite. Ce type de maladie se caractérise par des lésions du duodénum. La cause la plus commune est la malnutrition;
  12. maladie ulcéreuse de l'estomac ou de l'intestin grêle. Sous cette maladie est une lésion de la membrane muqueuse et la formation d'ulcères. Si le corps reçoit du suc gastrique ou des aliments agressifs, il se produit immédiatement une sensation douloureuse;
  13. gastrite. Maladie inflammatoire provoquée par l'activation d'un agent bactérien appelé Helicobacter pylori. Si la gastrite aiguë n'est pas traitée pendant une longue période, elle devient chronique.

S'il y a une douleur à l'estomac après avoir mangé, il faut en rechercher les raisons le plus tôt possible. Cela ne peut aider qu'un médecin expérimenté et un examen approfondi.

Classification de la douleur dans l'abdomen


Pourquoi l'estomac mal après avoir mangé? Plus de 60% des patients posent cette question. Pour identifier la cause du processus pathologique, il est nécessaire d'analyser la manifestation de la douleur.

La nature de la douleur est divisée en plusieurs types.

  • Type de douleur aiguë. L'estomac peut avoir mal en cas d'intoxication grave, d'infection intestinale, de développement d'une pancréatite, d'appendicite, de gastrite ou à la suite de l'utilisation de produits de qualité médiocre.
  • Type de douleur brûlante. Se produit lors de la prise d'aliments acides, épicés ou épicés. La cause peut être une gastrite ou une pancréatite.
  • Type chronique et tirant. Un tel signe indique la manifestation d'un type chronique de gastrite, de surconsommation alimentaire, d'acceptation rapide de la nourriture. Dans certains cas, des sensations douloureuses chroniques signalent une exacerbation d'un ulcère ou le développement d'un cancer.

La localisation du syndrome douloureux peut également être modifiée.

  • Si une sensation désagréable apparaît dans la région ombilicale ou au sommet de l'abdomen, cela indique alors une lésion de la muqueuse gastrique. Les symptômes n'apparaissent pas immédiatement, mais quelques heures après un déjeuner copieux.
  • La douleur dans la zone iléale indique une inflammation de la vésicule biliaire ou le passage de calculs le long de son trajet. Les symptômes désagréables apparaissent 30 minutes après avoir mangé.
  • Une sensation inconfortable dans l'hypochondre gauche ou la partie médiane de l'abdomen signale une lésion ulcéreuse. Peu à peu, les sensations douloureuses se transforment en zona. Peut donner à la poitrine.
  • Pour la douleur chronique dans la partie gauche ou droite de l'abdomen, ils indiquent une pancréatite. Le syndrome douloureux est le plus souvent aigu et sévère, ce qui provoque un choc chez un patient.

D'autres signes indiqueront la présence d'une maladie particulière.

  • Avec une sensation de lourdeur, de flatulence, de légères nausées, il est de coutume de parler d'un régime alimentaire inapproprié ou d'une carence en suc gastrique.
  • L'estomac peut être enflé lors d'une gastrite. Dans ce cas, il existe d'autres manifestations: éructations, brûlures, brûlures d'estomac, violation de la chaise.
  • Lorsque vous rôtissez avec une odeur pourrie ou un goût amer, il est courant de parler de pancréatite ou de gastroduodénite.
  • En cas de violation des selles, de faiblesse, d'augmentation de la température, de vomissements, les médecins diagnostiquent alors une infection intestinale ou un empoisonnement.

Les symptômes ci-dessus indiquent pourquoi un mal de ventre. Mais, dans tous les cas, il ne vaut pas la peine de retarder le rendez-vous. Lui seul peut prescrire le traitement approprié.

Aide à la douleur dans l'abdomen

Si le patient a des douleurs aiguës dans l'abdomen gauche, vous devez immédiatement appeler une ambulance. Cela ne coûte rien. Il est strictement interdit de prendre des analgésiques, des compresses et des lavements.

S'il y a périodiquement des douleurs à l'estomac après avoir mangé, le traitement sera le suivant:

  • utilisation d'agents enzymatiques: Mezim, Festala, Créon;
  • recevant des médicaments antispasmodiques: No-shpy, Drotaverin;
  • utilisation de brûlures d'estomac et de lourdeur dans l'estomac pour normaliser la composition du suc gastrique: Maalox, Gastala, Renny;
  • l'utilisation de médicaments qui neutralisent l'acide chlorhydrique, éliminent les toxines, protègent la membrane muqueuse: Phosphalugel, Almagel.

Dans certains cas, aidez à résoudre le problème des remèdes populaires. Vous pouvez prendre une décoction à base de camomille, menthe, sauge. Ils ont des effets anti-inflammatoires.

Pour aider à améliorer les conditions de chaleur. Pour effectuer la procédure, il est nécessaire d'humidifier une serviette dans de l'eau tiède et de la fixer à l'estomac. Si le malaise ne disparaît pas, vous devrez consulter un médecin.

Mesures préventives

Commencez à faire mal à l'estomac à tout moment. Pour éviter ce processus, vous devez suivre certaines directives:

Suivez un régime strict. Tous les produits frits, gras, épicés et fumés sont complètement exclus du menu. La consommation de sel est limitée à 6 grammes par jour. L'accent est mis sur les produits bouillis, à la vapeur et cuits à la vapeur. Vous pouvez cuisiner des plats de viande et de poisson, des légumes et des fruits.

Il faut manger souvent, mais progressivement. Le volume des portions ne doit pas dépasser 200 grammes.

  1. Ne pas trop manger.
  2. Surveiller la qualité du produit. Refuser les produits semi-finis, la restauration rapide et l'alcool.
  3. Arrêtez de fumer.
  4. Après avoir mangé, allongez-vous pendant 20 minutes. Et puis marcher dans la rue.
  5. Subir régulièrement des examens préventifs.
  6. Faire des exercices physiques spéciaux qui améliorent la sortie du suc gastrique.
  7. La nuit, vous devriez boire un verre de produits laitiers: yaourt, yaourt, ryazhenka.

S'il y a des sensations douloureuses après avoir mangé et qu'elles se manifestent constamment, vous devez consulter un médecin. Il planifiera un examen et déterminera la cause de la pathologie. Et après le diagnostic, prescrire le traitement approprié.

Maux d'estomac après avoir mangé: que faire?

L'apparition de douleurs abdominales après un repas peut être causée par différentes raisons. Le traitement de ces affections dépend de la cause de la maladie. La douleur a une nature différente, ce qui indique également son étiologie différente. Par conséquent, lors de la mise au point d’un schéma thérapeutique, la nécessité de déterminer la cause du syndrome de la douleur devient une priorité.

Qu'est-ce qui pourrait être une douleur abdominale?

La cause la plus fréquente de ce symptôme est la nourriture. Il peut être de mauvaise qualité, tranchant, acide, chaud. Une telle nourriture provoque une irritation de l'œsophage. Les aliments gras excessifs provoquent des attaques de coliques biliaires. La flatulence et la diarrhée sur le fond de la douleur abdominale provoque une intolérance à certains produits.

Il peut y avoir:

  • Douleur abdominale immédiatement après avoir mangé. Ils se produisent en présence d'un processus ulcératif dans la partie supérieure de l'estomac, généralement en 3-60 minutes. Peut augmenter progressivement - en fonction de l'augmentation de la concentration d'acide chlorhydrique dans l'estomac. La douleur disparaît quelque part 2 heures après l'événement, lorsque la nourriture passe dans le duodénum et que l'acidité revient à la normale.
  • Douleurs de la faim. Ils peuvent être observés 6 heures après le dernier repas. Pour les éliminer, il vous suffit de manger, de boire du lait.
  • Douleur abdominale la nuit. Ils apparaissent ainsi que les douleurs de la faim et sont le signe d'un ulcère duodénal. Habituellement situé à la droite de la ligne médiane.
  • Douleurs tardives. Ils se développent 90 à 180 minutes après avoir mangé et sont un signe typique de pancréatite chronique.
  • Douleur sur le côté gauche de l'abdomen peut signaler un ulcère d'estomac.

Important: une douleur abdominale après un repas peut être le signe d’une pathologie dangereuse. C'est pourquoi il est important de ne pas se soigner soi-même, mais de consulter un spécialiste qualifié.

La nature de la douleur dans l'estomac après avoir mangé

La douleur peut être:

  • piercing;
  • intense;
  • stupide;
  • coupe;
  • faible;
  • forage;
  • pleurnicher
  • modéré;
  • crampes.

Souvent, les douleurs abdominales après avoir mangé sont également accompagnées des symptômes suivants:

  • nausée, peut se transformer en vomissement;
  • flatulence, sensation de distension abdominale;
  • la constipation;
  • manque ou diminution de l'appétit;
  • grondant dans l'estomac;
  • la diarrhée;
  • éructations avec le contenu d'air ou de l'estomac.

Ils peuvent être déclenchés par de tels facteurs:

  • repas tardif (juste avant le coucher);
  • régime alimentaire malsain;
  • l'alcool;
  • fumer;
  • nourriture trop sèche;
  • des plats avec beaucoup d'épices chaudes;
  • violation du régime alimentaire;
  • nourriture "sur le pouce";
  • intolérance congénitale au lactose, lorsque le patient est contre-indiqué dans l'utilisation de lait et de produits contenant du lait;
  • trop manger;
  • violation du régime d'alcool, lorsqu'un adulte consomme moins de 2 litres de liquide par jour;
  • beaucoup d'aliments protéinés d'origine animale (surtout s'il s'agit de viande grasse, de porc).

Pathologies pour douleurs à l'estomac après avoir mangé

Outre les causes élémentaires du développement de douleurs abdominales, la pathologie gastro-intestinale peut également être douloureuse. Arrêtons-nous sur les principales maladies les plus fréquentes. Ceux-ci comprennent:

  • le pylorospasme;
  • hernie diaphragmatique;
  • syndrome d'estomac irritable;
  • pathologie de la vésicule biliaire;
  • les allergies alimentaires;
  • obstruction de l'estomac;
  • ulcère peptique;
  • la gastrite;
  • une pancréatite;
  • maladies duodénales

Que faire avec des douleurs abdominales après avoir mangé, provoquées par un pylorospasme

Le pilorospasme est un spasme d'une partie de l'estomac comme le pylore. Ce dernier est situé au point de transition de l'estomac dans le duodénum. Cette pathologie est provoquée pour altérer le fonctionnement du système nerveux. Ces douleurs apparaissent après 20-30 minutes après un repas et peuvent être accompagnées de vomissements et de nausées.

Arrêtez-vous après que l'estomac se soit débarrassé de tout le contenu. Le traitement est prescrit par le médecin sous la forme d'antispasmodiques, médicaments qui affectent le système nerveux humain.

Hernie diaphragmatique

Dans ce muscle - le diaphragme, il y a un trou à travers lequel passe l'œsophage. Si sa taille augmente, la partie supérieure de l'estomac tombe et son atteinte se produit. Cela se produit souvent tout de suite après avoir mangé, car la taille de l'estomac augmente elle-même.

Le traitement dans ce cas est opérationnel.

Que faire avec une douleur à l'abdomen après avoir mangé avec le syndrome de l'estomac irritable

Le syndrome se manifeste avec les symptômes suivants:

  • nausée après avoir mangé, sans raison apparente;
  • éructations après la nourriture, qui a plusieurs caractères et se produit dans les 2 heures;
  • les douleurs de crampes surviennent immédiatement après avoir mangé;
  • les brûlures d'estomac, quels que soient le type et le type d'aliments;
  • sans traitement provoque une diminution de l'appétit et une diminution du poids corporel.

La cause principale de ce syndrome est l'utilisation de malbouffe (épicée, grasse, salée, fumée).

S'il vous plaît noter: dans ce cas, il est important de réviser votre régime alimentaire pour en exclure tous les produits nocifs. Cela évitera davantage l'apparition du complexe symptomatique de la maladie.

Des préparations enzymatiques spéciales peuvent être prescrites par un médecin - pancréatine, Mezim, etc. Elles améliorent le processus de digestion, contribuent au travail physiologique de l'estomac.

Sténose de l'œsophage

Il se manifeste par une diminution de la lumière entre l'estomac et l'œsophage due à une tumeur, un traumatisme ou une matière étrangère. La douleur se développe immédiatement après un repas, il peut aussi y avoir des nausées et des vomissements.

Il a été démontré qu'un régime avec une prédominance d'aliments liquides, une procédure de restauration de la lumière normale de l'œsophage, permet d'éliminer la maladie et les douleurs abdominales après avoir mangé.

Pathologie de la vésicule biliaire

Le syndrome de la douleur se développe dans le domaine de l'alimentation lorsqu'un estomac plein commence à exercer une pression sur la vésicule biliaire. S'il y a des calculs dans ces derniers, cela peut aussi provoquer des coliques hépatiques.

Il est important de traiter les maladies de la vésicule biliaire existantes pour éviter les complications. Le schéma thérapeutique est sélectionné par le médecin.

Obstruction de l'estomac

Il se manifeste par le blocage d'une partie du corps à la suite d'un spasme dû à une tumeur ou à un gros polype. En conséquence, les aliments qui ont pénétré dans l'estomac ne peuvent pas pénétrer dans la partie bloquée de celui-ci, ce qui provoque des douleurs.

Il est nécessaire d'éliminer dès que possible la cause de l'obstruction. Le traitement est généralement chirurgical.

Que faire avec des douleurs abdominales après avoir mangé avec une intolérance à certains produits

Dans un certain groupe de patients, l'estomac ne perçoit pas certains produits du fait qu'ils ne peuvent tout simplement pas les digérer. Cela se manifeste par la douleur immédiatement après avoir mangé. Il y a souvent une réaction similaire au poisson, aux produits laitiers et aux produits carnés. Pour identifier un produit qui ne vous convient pas, vous devez créer un journal alimentaire et y inscrire tous les aliments consommés.

Le traitement principal dans de telles situations est l'exclusion d'un allergène alimentaire. Si nécessaire, le médecin vous prescrira un certain nombre d'enzymes qui améliorent la digestion.

Pancréatite

Cette pathologie est assez grave et nécessite un traitement approprié. L'inflammation du pancréas se manifeste par de graves douleurs coupantes, qui se produisent environ 15 minutes après avoir mangé. La douleur s'empare de la région du milieu de l'abdomen, l'hypochondre gauche, pour lui donner un caractère de zona.

Pour éliminer la pathologie, il est important de suivre un régime alimentaire très modéré et dès les premiers jours de la maladie (faim) et de suivre strictement les prescriptions de votre médecin.

Douleur abdominale après avoir mangé avec empoisonnement: que faire

Si, après avoir mangé, quelques heures se sont écoulées et que vous avez développé un syndrome douloureux, la cause la plus probable de la douleur réside dans des aliments de mauvaise qualité, ou plutôt dans un empoisonnement. Pour atténuer cet état, il est nécessaire de prendre immédiatement les sorbants sous forme d'Enterosgel, d'Atoxyl, de charbon actif, puis de préparations visant à réduire l'intoxication.

Gastroduodénite

Il s'agit d'un processus inflammatoire dans le duodénum, ​​dans lequel il y a aussi des douleurs abdominales après avoir mangé. La raison de leur apparition réside dans le mauvais régime.

Pour prévenir le développement de la douleur et le soulagement des attaques, il est nécessaire de manger selon le régime choisi par le médecin, de prendre des sédatifs, des antiacides.

Traitement de la douleur pendant la gastrite

Avec cette pathologie, la douleur peut survenir après avoir mangé ou même bu de l'eau. La cause principale de la gastrite est la présence d'Helicobacter Pylori sur la muqueuse gastrique.

Le schéma thérapeutique comprend un régime strict, une nutrition appropriée et des agents antibactériens.

Ulcère peptique

Il affecte principalement la muqueuse gastrique et le duodénum. La nourriture, particulièrement agressive, associée à cette maladie provoque de fortes douleurs abdominales.

Le traitement comprend un régime alimentaire et un certain nombre de médicaments appartenant à différents groupes pharmacologiques (Almagel, Omez).

Prévenir les douleurs abdominales après avoir mangé

Afin de prévenir l’apparition d’un syndrome de combat dans le tractus gastro-intestinal après avoir mangé, suivez les conseils suivants:

  1. Prenez de la nourriture souvent, mais en petites portions.
  2. Éliminer les excès alimentaires.
  3. Surveillez attentivement ce que vous mangez, la qualité et la fraîcheur des produits.
  4. Minimiser la consommation d'aliments gras, salés et épicés.
  5. Éliminer du régime les fast-foods et les plats cuisinés.
  6. Buvez de l'alcool avec modération.
  7. Arrêtez de fumer.

Dès la première douleur dans l'estomac après avoir mangé, consultez un médecin!

Betsik Julia, consultante médicale

24,635 vues totales, 3 vues aujourd'hui

Fait mal à l'estomac après avoir mangé

La douleur qui survient après avoir mangé peut signaler la présence d'une pathologie du système digestif ou la prédominance dans le régime alimentaire d'aliments qui irritent les organes internes. En tout état de cause, un tel signe ne doit pas passer inaperçu. Il est important de déterminer la source de la douleur dès les premiers symptômes en contactant un gastro-entérologue. Le médecin établira le diagnostic approprié en fonction de la nature de la douleur et de la localisation, et prescrira le traitement nécessaire pour éliminer les complications dangereuses.

Classification de la douleur

Beaucoup de gens ont tendance à ressentir de la douleur après une collation ou un repas complet

Les principaux types de douleur survenant sont:

  1. Faim Ils ne sont pas immédiatement perceptibles, seulement six heures après le dernier repas. Il suffit de s'en débarrasser ou au moins de réduire leur manifestation. Assez pour manger quelque chose. La réception d'un verre de lait aide souvent.
  2. Douleur en retard. Ils apparaissent après un repas dans environ deux heures. Une cause fréquente de telles sensations désagréables est la présence d'une pancréatite chronique.
  3. Douleurs de la nuit. Ils peuvent signaler des maladies plus dangereuses.
  4. Tôt. La douleur devient perceptible après avoir mangé ou moins d'une heure après avoir mangé. Ils se caractérisent par une inflammation de l'estomac. Par exemple, si l’exacerbation d’une gastrite chronique ou aiguë a commencé. Des sensations de douleur apparues au bout d'une heure et demie après la fin du repas indiquent la défaite de la partie la plus éloignée du système digestif (partie terminale de l'estomac ou du duodénum).

Lieu de la douleur: définition et signification

Si une personne a mal au ventre après avoir mangé, il est important d'établir une lésion. Dans la cavité abdominale, de nombreux organes du système digestif peuvent signaler des anomalies dans leur travail. Déterminer le point où la douleur est ressentie le plus fortement est d’une importance primordiale pour le diagnostic des maladies possibles.

Vous pouvez effectuer vous-même la première étape de l'enquête. Cela nécessitera plusieurs actions:

  1. Allongez-vous sur le dos et détendez-vous. Les parois de la cavité abdominale ne doivent pas être tendues.
  2. Effectuer une palpation abdominale. La procédure est effectuée en appuyant quelques doigts sur toutes les parties de l'abdomen en alternance. L'essentiel est que les mouvements soient flous et n'entraînent pas de douleur intense. L’endroit le plus touché est l’endroit où l’inconfort sera le plus ressenti.
  3. Continuez la palpation à l'endroit détecté sur l'abdomen. Ces actions vous permettront de comprendre la nature de la douleur (sourde, aiguë, douloureuse, éclatante de l'intérieur ou coupure).

Les douleurs douloureuses indiquent souvent un processus inflammatoire au niveau des organes internes après l'hypothermie ou le développement d'un rhume.
Si un enfant ressent une gêne abdominale après avoir mangé, il est le plus souvent causé par l'ingestion d'air ou par une mastication incomplète des aliments. Dans de telles situations, les parents ne doivent pas trop s’inquiéter, mais si la douleur est accompagnée de vomissements ou de nausées, vous devez contacter un spécialiste pour écarter ou confirmer une intoxication aiguë.

Diminution de la sensation de douleur

La douleur ressentie après avoir mangé est souvent accompagnée de symptômes secondaires. Si sa localisation se trouve dans le bas de l'abdomen, des symptômes supplémentaires peuvent apparaître:

  1. Lésions infectieuses des organes pelviens avec une fièvre caractéristique et des frissons dans le corps.
  2. Manque d'appétit, nausée ou vomissement, maladies associées du système digestif.
  3. Évanouissement ou choc résultant d'une hémorragie interne dans la cavité abdominale.

En cas de douleur dans le bas-ventre d'une femme enceinte, vous ne devez pas différer la visite chez le médecin.

Douleur abdominale gauche

À gauche se trouvent les services et organes du système digestif suivants:

  1. La rate.
  2. Estomac
  3. Ouverture (côté gauche).
  4. Partie du pancréas et des intestins.

Si la douleur est ressentie à gauche, le fonctionnement de l’un des organes digestifs énumérés peut être perturbé.

  1. La rate provoque une sensation similaire si elle grossit. Ce phénomène est une conséquence de diverses maladies.
  2. Accumulation de gaz.
  3. Gastrite caractérisée par une douleur douloureuse et douloureuse.
  4. Pancréatite

Douleur dans l'abdomen droit

Dans cette région de l'abdomen, le plus souvent, il existe différentes sensations d'inconfort. Vous pouvez comprendre leur cause après avoir déterminé un emplacement plus précis.
Maladies pour douleur à droite:

  • Cholécystite. La maladie se caractérise par des symptômes supplémentaires, qui se manifestent par une amertume dans la bouche et une douleur, irradiant dans le bas du dos, l'omoplate ou l'épaule droite. Le plus souvent, cette douleur devient perceptible après les aliments gras ou épicés. Tout antispasmodique peut aider à éliminer les inconforts manifestes.
  • Appendicite. Il est impossible de faire face à une telle douleur par vous-même, vous devez appeler une ambulance dès que possible. La condition dans laquelle la douleur s’est d'abord ressentie dans l'estomac, puis a commencé à se faire sentir plus bas est particulièrement dangereuse et augmente également au cours de la marche ou de la position couchée sur le côté droit.

Pourquoi après avoir mangé une douleur à l'abdomen?

Les personnes de tout âge ont souvent des sensations désagréables dans l'abdomen avec des manifestations de douleur d'une nature différente. Les sources peuvent être des maladies ou des aliments consommés.

Parmi les principales causes de douleur sont:

  • Irritation de l'œsophage en prenant des aliments salés, des aliments chauds ou froids.
  • Intolérance à certains produits laitiers (graisses crémeuses, lait, beurre). En plus de la douleur, ces produits peuvent également causer des ballonnements.
  • Allergies alimentaires à certains produits;
  • Aliments frits et gras. Ces plats contiennent beaucoup de cholestérol, ce qui contribue à l'apparition de coliques biliaires.
  • Pathologie du système digestif.

Causes de sensation de douleur dans l'estomac:

  • Les parois musculaires du corps deviennent plus étroites;
  • Il y a eu une augmentation du volume des organes en raison de l'ingestion de nourriture;
  • La quantité de suc gastrique et d'acide chlorhydrique a augmenté.

De telles sources d'inconfort sévère à l'estomac ne contribuent pas à la sensation de douleur. Les aliments ne les provoquent et ne les renforcent que s’il existe une maladie du système digestif ou des lésions organiques.
La seule exception est l'intoxication alimentaire, qui dépend directement des produits consommés. La douleur dans cet état est vive, accompagnée de vomissements et de diarrhée. L'intoxication alimentaire nécessite un traitement médical.

Maladies avec un symptôme de douleur abdominale

Si la douleur survient périodiquement, quel que soit le type d'aliment consommé, c'est un signe certain de la pathologie des organes internes.

Ces maladies incluent:

  1. Pilorospasme La maladie se manifeste par des spasmes dans des parties de l'estomac telles que le pylore ou le gardien. La sensation de douleur se manifeste presque dans les premières minutes qui suivent la fin du repas ou après un certain laps de temps. Les spasmes accompagnent les vomissements, ce qui empêche les aliments de digérer.
  2. Une maladie appelée "syndrome du côlon irritable". La douleur est associée à la diarrhée, des ballonnements, des grondements. Les selles sont souvent dues à une augmentation du péristaltisme. Après le dégagement de gaz, la douleur s'atténue progressivement, mais après la livraison de nourriture apparaît à nouveau. Le plus souvent, un syndrome similaire dans les intestins se manifeste dans un état de calme du corps, notamment la nuit.
  3. Pancréatite caractérisée par des douleurs sourdes ou coupantes dans la région sous les côtes. Si la maladie n'est pas traitée, la douleur est le zona.
  4. Lésion ulcéreuse de l'estomac. Il s’agit le plus souvent d’une gastrite, parfois d’une duodénite. Le patient ressent une douleur dans les intervalles entre les repas. Le lieu de sa localisation est le haut de l'abdomen. Recevoir un produit élimine la douleur. Reconnaître cette maladie peut être même pour certains des symptômes: brûlures d'estomac, perte de poids, sensation de trop manger avec un apport alimentaire minimal, perte d'appétit, lourdeur après avoir mangé. Dans la gastrite, les manifestations de la douleur ressemblent aux signes des ulcères d'estomac.
  5. Processus inflammatoire dans les voies biliaires, cholécystite et dyskinésie. La douleur dans ces maladies est observée dans la zone située dans l'hypochondre droit.
  6. Dysbactériose. Cette pathologie intestinale contribue à la fermentation des aliments et à la pourriture des aliments arrivés. À la suite de tels processus, les parois gastriques sont endommagées et signalent une douleur liée aux modifications négatives du système digestif.
  7. Colite accompagnée d'une inflammation du gros intestin. La douleur dans le même temps est poignante, parfois même tordue.
  8. Acidité réduite. La nourriture reste longtemps dans l'estomac, car elle ne peut pas être digérée en raison du manque de suc gastrique. En conséquence, le patient ressent de la douleur.
  9. Brûlures d'estomac. Cette maladie est également accompagnée d'une difficulté à la défécation.

Le traitement de ces maladies à la maison n’élimine pas complètement la douleur, mais l’étouffe pendant une courte période.

L'alimentation comme cause de douleur abdominale

Tout d'abord, l'apparition d'une douleur après un repas doit être associée à la nourriture. Leur qualité affecte directement le travail des organes. Les aliments périmés ou mal cuits peuvent provoquer malaise et douleur.

Les plats trop gras et épicés, prédominants sur les tables pendant les vacances, sont la principale cause de douleur chez l'homme. Ils provoquent une inflammation du système digestif. En combinaison avec des produits à base d'alcool, de tels aliments peuvent provoquer une exacerbation de la pancréatite.
Avec les pathologies chroniques existantes du tube digestif, toute violation du régime alimentaire peut causer une douleur intense. Il est important que ces patients suivent toujours les recommandations nutritionnelles afin de faire face à la maladie plus rapidement et d’éviter les sensations désagréables.

Recommandations pour la douleur

Les sentiments associés à l’alimentation devraient être minimisés par les actions suivantes:

  1. Exclure la consommation alimentaire bientôt. Buvez deux verres d'eau purifiée. De telles mesures sont nécessaires avant l'inspection par un spécialiste. Il trouvera la raison et fera les recommandations nécessaires.
  2. Vous pouvez utiliser une compresse froide. Les bouillottes et toute chaleur ne doivent pas être appliquées sur le site douloureux.
  3. La drotavérine ou un médicament tel que No-shpa aide à soulager la douleur aiguë.

La douleur de toute nature qui survient après avoir mangé ne doit pas être négligée. S'il est faible et qu'il se produit fréquemment, vous devez consulter un gastro-entérologue. En cas d'apparition aiguë dans l'abdomen de douleurs aiguës, qui ne cessent d'augmenter, il est préférable de ne pas tarder et d'appeler une ambulance.

Douleurs à l'estomac après avoir mangé

Les douleurs à l’estomac après un repas sont l’une des plaintes les plus courantes auxquelles font face les gastro-entérologues.

Et même si la douleur est de nature non aiguë ou bouffante et ne survient que de temps en temps, elle nécessite une attitude sérieuse et le besoin d'un diagnostic approfondi, car elle peut être le symptôme d'une maladie dangereuse.

Pourquoi l'estomac fait-il mal après avoir mangé?

Une fois que les aliments ont pénétré dans l'estomac, l'organe grossit, commence à sécréter fortement le suc gastrique et diminue activement, ce qui permet aux aliments de pénétrer dans le duodénum.

En cas de violation de l'un de ces processus, la digestion des aliments devient difficile - il y a douleur à l'estomac. La douleur peut également être due aux effets de la nourriture ou des sucs digestifs sur la muqueuse gastrique endommagée.

Le plus souvent, des douleurs abdominales après l’alimentation sont causées par un régime alimentaire inadéquat: non-respect du régime, dîner tardif, consommation rapide d’aliments, aliments «rationnés».

La sensation de brûlure dans la région iléale apparaît après avoir mangé des plats acides, épicés ou trop assaisonnés. La sensation de lourdeur gastrique peut être à la fois une raison de trop manger et une faible consommation de liquide entre les repas, de manger des aliments trop secs ou de grandes quantités d'aliments protéinés.

Les personnes intolérantes au lactose peuvent avoir une sensation de ballonnement après avoir bu du lait. De telles réactions peuvent provoquer l'alcool, la lutéine, le sorbitol et le fructose. Les allergies à certains aliments peuvent également causer des douleurs à l'estomac après leur consommation.

Les douleurs abdominales peuvent être un symptôme des maladies suivantes:

  • Gastrite - inflammation de la muqueuse gastrique, apparaissant à l’arrière-plan et entraînant une infection du tractus gastro-intestinal ou une utilisation à long terme des BPF.
  • L'ulcère peptique est une maladie qui survient lors d'une gastrite prolongée.
  • L'obstruction gastrique est une maladie caractérisée par un blocage partiel entre la partie inférieure de l'estomac et le duodénum. Les polypes, les tumeurs cancéreuses, la sténose pylorique en sont la cause.
  • Hernie de l'ouverture œsophagienne du diaphragme: après un repas, les parties de l'estomac faisant saillie à travers l'ouverture diaphragmatique peuvent être restreintes.
  • Sténose de l'œsophage: la pathologie peut provoquer des nausées et des vomissements immédiatement après un repas.

Après un repas, il peut y avoir une douleur, non associée à des pathologies de l'estomac. Le plus souvent, cette image est associée aux maladies suivantes:

  1. oesophagite, ulcères et autres pathologies de l'œsophage;
  2. colite, constipation, diarrhée, syndrome du côlon irritable, inflammations du gros intestin;
  3. pyélonéphrite gauche, glomérulonéphrite, lithiase urinaire;
  4. ulcère duodénal;
  5. cholécystite;
  6. maladie de calculs biliaires;
  7. une pancréatite;
  8. maladies de la rate.

La présence de ces pathologies n’aggrave pas la douleur à l’estomac après le repas mais elle est également prise en compte lors du diagnostic.

Prenez souvent les symptômes d'affections pathologiques non associées au système digestif pour soulager les douleurs abdominales après avoir mangé:

  • fractures du sternum et des côtes;
  • infarctus aigu du myocarde;
  • rupture d'anévrisme aortique;
  • pleurésie gauche et pneumonie focale du lobe inférieur;
  • acidocétose apparaissant sur le fond du diabète;
  • ostéochondrose radiculaire de la colonne thoracique.

Auto-test pour douleurs à l'estomac après les repas

La douleur dans l'estomac peut être d'une nature différente et avoir une localisation différente. Par conséquent, le patient devra essayer de décrire ses sentiments le plus précisément possible lors de la visite chez le médecin. Sur la base de l'historique et de la description des symptômes, le médecin formulera des hypothèses et élaborera une tactique d'enquête.

La nature de la douleur après avoir mangé

Douleur intense et aiguë à l'estomac après avoir mangé

Elle peut être provoquée par la consommation de produits de mauvaise qualité, par une intoxication alimentaire, une infection, une appendicite, une pancréatite, un ulcère gastrique, une gastrite aiguë et de nombreuses autres raisons.

Douleur brûlante

Après avoir consommé des aliments épicés, acides ou salés, cette douleur est caractéristique de l'exacerbation de la gastrite avec une acidité accrue ou normale, une pancréatite.

Douleur tirante constante

Cela peut se produire dans le contexte d'une gastrite chronique et d'ulcères gastriques, d'un cancer gastrique et des divisions gastro-intestinales les plus proches, d'une alimentation excessive, d'une consommation alimentaire trop rapide, en réaction à certains produits. Avec l'exacerbation des ulcères gastriques, la douleur est constante, après avoir consommé de la nourriture légère passe.

Localisation de la douleur dans l'estomac

La vraie douleur dans l'estomac est localisée dans la région iliaque et l'hypochondre. Cependant, après avoir mangé des aliments, la douleur peut se produire non seulement dans l'estomac. Elle donne souvent l'abdomen, dans l'hypochondre, dans le dos. Par la localisation des sensations désagréables peuvent être jugés sur la présence de diverses maladies.

Douleur au milieu de l'abdomen et autour du nombril

C'est un symptôme d'inflammation de la membrane muqueuse de l'estomac et du duodénum. Il peut apparaître comme immédiatement, lors de l'utilisation de certains produits, et 1,5-2 heures après un repas.

Douleur dans la région iliaque, allant jusqu'à l'hypochondre droit

Il est caractéristique de la maladie des calculs biliaires, de l'inflammation des voies biliaires et de la vésicule biliaire. Avec ces pathologies, des sensations désagréables dans la région de l'estomac apparaissent environ 0,5 à 1,5 heure après avoir mangé des aliments (sucrés, gras et frits).

Les douleurs des organes internes ne sont pas que de l'estomac, il existe de nombreux autres organes vitaux sous la côte droite. Informez-vous davantage si vous ressentez une douleur du côté droit sous les côtes.

Une douleur aiguë et constante dans le plexus solaire n'est pas un signe très positif. Découvrez toutes les informations sur les symptômes ici.

Douleur "sous la cuillère" et dans l'hypochondre gauche, dans la partie supérieure de l'abdomen dans la ligne médiane

Il est noté dans l'ulcère duodénal et l'ulcère de l'estomac. Cela peut être rétrosternal, encercler, rendre. Lorsqu'un ulcère de l'estomac apparaît après une heure et demie après avoir mangé, avec un ulcère duodénal, après 1,5 à 2 heures. Peut être de presque n'importe quelle nature et s'accompagner d'un certain nombre de symptômes supplémentaires.

Douleur sourde ou coupante, toujours intense "dans l'estomac" et dans l'hypochondre droit ou gauche

C'est un symptôme de la pancréatite. Au fur et à mesure que la maladie progresse, les douleurs augmentent, la douleur devient aiguë, elle peut provoquer un choc et devient encerclante.

Cancer suspecté de l'œsophage, de l'estomac et du duodénum

Aux premiers stades de la maladie, le patient ne ressent aucune douleur.

Au fur et à mesure que la tumeur se développe, la douleur devient plus prononcée et s'accompagne souvent de plusieurs des symptômes suivants: perte d'appétit et de poids corporel, inconfort persistant dans le haut de l'abdomen central et sensation de plénitude dans l'estomac, indigestion, brûlures d'estomac, nausées et vomissements (parfois avec du sang), augmentation la taille de l'abdomen et d'autres.

Les douleurs précoces (immédiatement ou dans l'heure qui suit un repas) sont causées par des maladies de l'œsophage et de l'estomac. En fin de journée (après 1,5 à 2 heures), vous parlez de problèmes d'intestins. La douleur qui survient après une heure et demie après avoir mangé, le plus souvent il s'agit de l'estomac

Symptômes supplémentaires

La présence ou l'absence de symptômes supplémentaires peut être jugée sur les causes de la douleur à l'estomac après avoir mangé:

  • Gravité, nausées légères, ballonnements - mauvaise alimentation, production insuffisante de suc gastrique.
  • Brûlures d'estomac et brûlures, aigreurs ou éructations avec une odeur désagréable, accompagnées de nausées, constipation, diarrhée, flatulences peuvent - aggraver la gastrite.
  • Ergot aigre ou pourri - symptômes de gastroduodénite, pancréatite.
  • La constipation ou la diarrhée, les vomissements, la faiblesse, la fièvre, peuvent être des symptômes d'intoxication alimentaire ou d'une maladie infectieuse.

Que faire pour ceux qui souffrent de douleur constante

Si les maux d'estomac après les repas surviennent rarement, ne durent pas longtemps et sont provoqués par une alimentation excessive ou par la consommation d'une ration sèche, ce qui est très probablement une conséquence de la malnutrition.

Pour éliminer le symptôme, il est nécessaire de normaliser le mode de consommation alimentaire: mangez des portions et en petites portions, dînez au plus tard 3 heures avant le coucher, limitez la consommation d'aliments lourds, buvez un liquide avant les repas ou entre les repas.

Si la douleur est aiguë ou régulière, accompagnée d'indigestion, de fièvre - c'est la raison d'une visite d'urgence chez le médecin.

Le danger des maladies pouvant causer ces symptômes, ainsi que la complexité du diagnostic, excluent complètement la possibilité d'auto-traitement, en particulier avec l'utilisation de médicaments.

Tout ce qui, dans une situation de crise, peut amener un patient à ne manger aucun aliment, à ne boire que de l’eau propre et à consulter immédiatement un thérapeute ou un gastro-entérologue.

Seul un expert qualifié sur les résultats de l'examen pourra établir la cause exacte de l'apparition de la douleur et prescrire un traitement adéquat et sûr pour la santé.