Diverticulose intestinale - Causes, symptômes et traitement

La diverticulose intestinale est une maladie inflammatoire accompagnée de la formation de diverticules sur les parois intestinales. Ce sont des saillies en forme de poches qui peuvent apparaître sans gêner une personne toute sa vie, mais dans certains cas, elles deviennent enflammées et provoquent des symptômes désagréables.

Diverticules intestinaux - saillie sacculée de la paroi du côlon, moins souvent l'intestin grêle de nature congénitale ou acquise. La forme asymptomatique la plus courante de la maladie

Description

Selon les statistiques, la diverticulose sigmoïde est souvent diagnostiquée chez les Canadiens et les États-Unis, et la maladie est moins susceptible de se produire dans les pays asiatiques, car les fibres sont constamment présentes dans leur alimentation.

Les experts identifient 2 types de diverticule:

  1. Congénitale Ils surviennent chez l'homme pendant la période de développement intra-utérin. Dans ce cas, toutes les couches de l'intestin font saillie.
  2. Acquis. Formé au cours de la vie sous l'influence de facteurs défavorables. Le plus souvent, il se trouve chez les personnes âgées.

Selon le mécanisme de formation de diverticules sont:

  1. Traction. Apparaître lorsque le patient a des adhérences, en étirant la paroi intestinale à l'extérieur.
  2. Pulsation. Formé avec des anomalies de la paroi musculaire congénitale ou à la suite d'une blessure.

Causes de la diverticulose intestinale

Des diverticules dans la région intestinale peuvent se produire sous l’influence des facteurs suivants:

  • la présence d'un excès de poids;
  • constipation prolongée;
  • des ballonnements;
  • pathologies infectieuses intestinales;
  • prédisposition génétique;
  • athérosclérose des vaisseaux intestinaux;
  • mode de vie sédentaire;
  • âge avancé;
  • troubles nerveux;
  • troubles circulatoires dans les vaisseaux intestinaux;
  • maladies infectieuses chroniques.

De plus, une diverticulose du gros intestin peut survenir avec une alimentation inadéquate. Cela peut provoquer un manque de fibres alimentaires, une consommation excessive d'œufs, de pain et de produits à base de farine, de viandes grasses et de poisson.

Mauvaise alimentation, embonpoint, carence en fibres, pathologies infectieuses de l'intestin, prédisposition génétique pouvant déclencher une diverticulose intestinale

Les causes sous-jacentes de la maladie sont:

  • pathologie cardiovasculaire;
  • violations de la régulation du tractus gastro-intestinal;
  • adhérences formées après la chirurgie dans la cavité abdominale;
  • dystrophie du système musculaire de l'intestin.

Symptômes et diagnostic

Dans la plupart des cas, la diverticulose présente des symptômes bénins. Par conséquent, les patients consultent leur médecin à un stade avancé de la maladie, s’il ya des complications, ce qui rend le traitement beaucoup plus difficile.

La diverticulose intestinale se caractérise par les symptômes suivants:

  • nausée et bâillonnement;
  • flatulences;
  • douleur dans le côté gauche de l'abdomen;
  • constipation persistante;
  • la présence de mucus ou de sang dans les selles;
  • saignements intestinaux;
  • besoin fréquent de selles;
  • douleur dans la région lombaire, l'anus, le sacrum et dans l'aine.

Pendant l'examen, le patient peut se plaindre d'une douleur lors de la palpation, ainsi que d'une distension abdominale.

La diverticulose a souvent des symptômes bénins, avec des complications pouvant se manifester par des nausées et des vomissements, des flatulences, une constipation persistante.

Le diagnostic de la diverticulose intestinale comprend les méthodes suivantes:

  • tomographie par ordinateur;
  • coloscopie;
  • endoscopie;
  • échographie;
  • analyse générale du sang et de l'urine;
  • coprogramme;
  • irrigation.

Des complications

Avec une forte défaite de l'intestin peut entraîner des complications graves:

  • inflammation du péritoine;
  • un abcès;
  • obstruction intestinale;
  • perforation diverticulaire;
  • phlegmon rétropéritonéal;
  • saignements dans les intestins;
  • fistule externe et interne.

Faites attention! Lorsque la diverticulose intestinale augmente considérablement le risque d'apparition de tumeurs malignes en elle.

Les patients présentent souvent une inflammation au niveau des diverticules. Les experts appellent cette complication une diverticulite. Il se caractérise par les symptômes suivants:

  • indigestion dans les intestins;
  • fièvre
  • douleur abdominale grave;
  • intoxication générale du corps;
  • état fébrile.

En cas de diverticulite, aucun traitement conservateur n'est appliqué car la probabilité de perforation de l'intestin et l'apparition de péritonite n'est pas élevée. Au cours de l'intervention chirurgicale, le médecin supprime la zone de l'intestin sur laquelle les diverticules se sont formés.

Traitement

Les médicaments suivants doivent être utilisés pour traiter la diverticulose intestinale:

  1. Médicaments antibiotiques - Rifaximine, Tazpen, Métronidazole, Pipéracilline, Zopercin.
  2. Laxatifs pour la normalisation de la chaise - Forlax, Lactulose, Legcolax, Diagnoln, Tranzipeg.
  3. Préparations qui éliminent les ballonnements et les flatulences - Espumizan, Vinboron, Plantex, Disflatil, Ditsetel, Infacol.
  4. Les anti-inflammatoires non stéroïdiens - Nimesil, Mesacol, Thidocol, Mesalazine, Sulfasalazin.
  5. Antispasmodiques et analgésiques - Drotavérine, Spasmol, Sans-Spa, Spazovérine, Spazmonet.

Pour améliorer la digestion, il est courant d'utiliser des enzymes. Ceux-ci comprennent:

Linex et Bifidumbacterin aideront à restaurer la microflore intestinale. Pour éliminer la diarrhée, jetez Sulgin ou Biseptol.

Dans le traitement de la diverticulose intestinale, il est nécessaire de rétablir une digestion normale. Pour ce faire, des enzymes sont utilisées.

En cas d’exacerbation de la pathologie ou en l’absence de résultat positif du traitement médicamenteux, le patient est hospitalisé. Le traitement ultérieur consiste à prendre des antibiotiques, à laver l'estomac et à nettoyer les intestins avec un lavement siphon.

Pouvoir

Le traitement de la diverticulose du côlon implique le respect de l'apport alimentaire. La base du menu du jour devrait être des produits contenant des fibres. L’introduction de tels produits et plats est recommandée dans le régime alimentaire:

  • le sarrasin;
  • le son;
  • soupes végétariennes;
  • huile végétale;
  • produits laitiers;
  • les légumes et les fruits au four;
  • poisson bouilli;
  • viandes maigres;
  • Galettes cuites à la vapeur;
  • compotes;
  • baies sous forme de gelée;
  • chou marin;
  • oeufs (jusqu'à 2 morceaux par jour);
  • fruits secs

Les boissons sont autorisées jus de fruits et de légumes fraîchement pressés, infusion d'églantier, thé noir faible, eau minérale. Il est souhaitable de refuser la réception du café.

Pour que le traitement de la diverticulose soit efficace, en plus du traitement médicamenteux, vous avez besoin d’un aliment diététique. Le régime alimentaire doit être à la base des aliments contenant des fibres, des boissons - jus de fruits et de légumes fraîchement pressés

Les produits interdits pour la diverticulose intestinale sont les suivants:

  • du chocolat;
  • confiseries à la crème;
  • pâtisserie;
  • les viandes grasses;
  • nourriture en conserve;
  • viande fumée;
  • oeufs au plat;
  • le riz;
  • la semoule;
  • des pommes de terre;
  • les légumineuses;
  • des nouilles;
  • champignons

Faites attention! Il est interdit de boire des boissons alcoolisées en cas de maladie.

Chez certains patients, la consommation à long terme de grandes quantités de fibres peut provoquer un météorisme.

Traitement des remèdes populaires

Soulager l'état du patient aidera la médecine traditionnelle. Pour soulager le processus inflammatoire et éliminer la constipation, il est utile d'appliquer l'huile de lin ou l'huile d'olive. Vous devez boire régulièrement 20 g d'huile avant d'aller au lit et utiliser l'huile d'olive pour assaisonner les salades de légumes tout au long de la journée.

Vous pouvez prévenir l’exacerbation de la maladie, améliorer le bien-être et réduire les flatulences de l’estomac à l’aide du son. Au début, ils doivent être pris en petite quantité, pas plus de 20 g par jour, avec des boissons au lait aigre ou en les ajoutant au plat. En outre, le taux quotidien de son devrait être augmenté à 50 g.

L'huile d'olive ou de lin, le son, les pommes vertes et les graines germées contribueront à améliorer l'état du patient.

Pour nettoyer les intestins, vous pouvez utiliser des pommes vertes en combinaison avec des grains de blé germés. Les deux composants doivent être broyés dans un mélangeur. Prenez le matin 250 g pendant 30 jours, puis faites une pause d'un mois, puis recommencez le cours.

Pour améliorer le péristaltisme, éliminer le problème de constipation et de diarrhée des graines de bananes plantain aidera à:

  1. Prendre 25 g de graines.
  2. Versez 250 ml de jus de fruit ou de lait.
  3. Ajoutez 100 ml de yaourt ou de kéfir.
  4. Mélangez bien.

Prenez le produit le matin à jeun.

Faites attention! Le traitement des remèdes populaires La diverticulose sigmoïde n'est possible qu'après consultation d'un médecin et en association avec des préparations pharmaceutiques.

Infusions et décoctions

De nombreux guérisseurs recommandent que, lorsque la diverticulose du gros intestin boit, une infusion à base de plantes à base d’agripaume, de feuilles d’ortie, de fleurs de camomille, de graines d’aneth et d’églantiers. Il devrait être préparé selon le schéma suivant:

  1. Prenez 10 g de chaque composant et endormez-vous dans un thermos.
  2. Versez un verre d'eau tiède.
  3. Fermez le thermos et laissez agir pendant 1,5 heure.
  4. Strain.

Boire le matin et le soir pendant ½ tasse.

La décoction d'écorce d'orme est utile pour la diverticulose intestinale

Bien prouvé dans la maladie intestinale décoction d'écorce d'orme. Pour le faire, vous devez effectuer les étapes suivantes:

  1. 10 g d'écorce broyée versez 200 ml d'eau.
  2. Griller à feu doux pendant 20 minutes.
  3. Cool le.
  4. Strain.

Prendre quotidiennement 100 ml.

En cas de diverticulose intestinale, il est utile de boire une infusion de sureau. Il suffit de brasser 20 g de baies dans un verre d'eau bouillante et de boire 200 ml chaque jour.

Après avoir mangé trois fois par jour, les guérisseurs recommandent de boire l’infusion de menthe ou de camomille sous forme de chaleur. Pour préparer la perfusion, prenez 10 g de matières premières sèches ou fraîches, versez 200 ml d’eau bouillante et laissez reposer 10 à 15 minutes. Prenez le remède au lieu du thé habituel.

Teintures

Vous pouvez détendre le mur intestinal avec une teinture au tour par tour. Il est préparé selon le schéma suivant:

  1. Rincez les fruits et placez-les dans une bouteille en verre.
  2. Versez de l'alcool médicamenteux pour qu'ils soient complètement recouverts.
  3. Fermer le récipient hermétiquement et laisser dans un endroit sombre pendant 4 mois.
  4. Filtrer la teinture.
  5. Sur 1 litre du produit obtenu, ajoutez 100 g de sucre.

Lorsque le sucre se dissout, filtrez à nouveau la teinture et versez dans des bouteilles, fermez-les et conservez-les au réfrigérateur pendant six mois. Boire le produit résultant dans 20 ml deux fois par jour pendant 30 minutes avant les repas.

La teinture à base d'alcool Thorns détend les parois intestinales

Pour éliminer la douleur, améliorer le métabolisme et réduire le cholestérol, il est utile de prendre le vin avec l’ajout de feuilles de noix. Vous pouvez préparer l'outil selon le schéma suivant:

  1. Mettez dans un bocal 100 g de feuilles broyées.
  2. Versez 1 litre de vin sec.
  3. Ajoutez 60 ml d'alcool.
  4. Remuer et insister 10 jours.
  5. Filtrer et verser dans des bouteilles.

Comme la teinture a un goût amer, vous pouvez y ajouter 50 g de miel. Boire le produit résultant devrait être ¼ de tasse avant chaque repas.

La teinture d'échinacée donne un bon effet. Il convient de prendre régulièrement 30 gouttes de teinture.

Gruau Kissel

Réduire les signes de flatulence, se débarrasser de la douleur, normaliser les selles aidera à la gelée d'avoine:

  1. Faites bouillir 2,5 litres d'eau.
  2. Refroidir à 40 ° C
  3. Verser dans un pot de 3 litres.
  4. Ajoutez 200 ml de kéfir et 500 g de flocons d'avoine.
  5. Couvrir le mélange et laisser infuser pendant 2 jours.
  6. Strain.
  7. Rincer le précipité sous l'eau.
  8. Partez pour 20 heures.

La couche inférieure du produit résultant est drainée dans un récipient propre et conservée au réfrigérateur. De cela devrait cuire la gelée. Pour 100 g de kissel, vous devez prendre 350 ml d'eau froide, amener à ébullition et continuer à bouillir. Vous pouvez ajouter pour améliorer le goût du sel et du beurre. Utiliser l'outil de préférence le matin avec du pain.

Prévention

Afin d'éviter le développement de diverticulose intestinale, les recommandations suivantes doivent être suivies:

  1. Traitez la constipation rapidement.
  2. Ajustez le régime pour inclure dans le régime les aliments contenant des fibres.
  3. Mener une vie active.
  4. Abandonnez l'utilisation de la restauration rapide, des aliments épicés et gras.
  5. Ne poussez pas pendant les selles, mais prenez un laxatif.
  6. Buvez beaucoup de liquides.

Diverticulose: symptômes et traitement

Diverticulose - les principaux symptômes:

  • Fièvre
  • Nausée
  • Perturbation du sommeil
  • Douleur abdominale basse
  • Des ballonnements
  • Sang dans les selles
  • La diarrhée
  • L'irritabilité
  • Fatigue
  • Grondant dans l'estomac
  • Douleur abdominale gauche
  • Constipation

Les diverticules sont appelés saillies qui se forment sur les parois du gros ou du petit intestin. Ils peuvent survenir et ne pas gêner une personne à vie, cependant, dans certains cas, ils deviennent enflammés, provoquant une maladie telle que la diverticulose intestinale. Cette maladie peut se former dans différentes parties de l'intestin. Par exemple, dans un sigmoïde ou un colon.

Raisons

Le plus souvent, la diverticulose intestinale se développe chez les personnes âgées. Les médecins distinguent les principales causes du développement de la maladie:

  • mauvaise nutrition. Caractérisé par la consommation de produits à prédominance facile à digérer (produits à base de farine de blé, de viande, de desserts), tandis que les fibres végétales, les fruits, les légumes et l’eau sont peu utilisés. Cela conduit progressivement à la formation de matières fécales solides pouvant endommager les parois intestinales, ce qui entraîne la formation de "poches". Un régime alimentaire inapproprié est souvent la cause de la constipation;
  • hypodynamie (manque d'activité physique);
  • la présence d'un excès de poids.

Selon les statistiques, les résidents des pays occidentaux (États-Unis, Canada) sont le plus souvent atteints de diverticulose sigmoïde du côlon et les résidents des pays asiatiques présentent le risque le plus faible de contracter cette maladie, car ils consomment constamment beaucoup de fibres.

Il existe deux types de diverticule:

  • congénital Ils se forment même pendant le séjour de l’enfant dans l’utérus et persistent en général tout au long de la vie de la personne;
  • acquis. Ils se forment au cours de la vie d'une personne (généralement chez les personnes âgées) dans le gros ou le petit intestin.

S'il y a beaucoup de diverticules dans les intestins qui deviennent enflammés, les médecins appellent cela de la diverticulite.

En fonction de la localisation de la maladie, émettez:

  • diverticulose sigmoïde. Le côlon sigmoïde est responsable de la formation de masses fécales et présente de nombreux coudes qui contribuent à la formation d'un diverticule. La douleur est généralement ressentie dans la région iliaque gauche;
  • diverticulose colique. Les diverticules formés sur les parois du gros intestin peuvent contribuer au rétrécissement de ses parois et, par conséquent, à la constipation. Le patient peut ressentir une douleur du côté gauche de l'abdomen;
  • diverticulose du côlon. La douleur et l'inflammation se produisent généralement dans sa moitié gauche;
  • diverticulose du caecum. On l'observe assez rarement.

Les symptômes

Il existe de tels symptômes principaux de la maladie:

  1. La présence de douleurs au bas (généralement dans la partie gauche) de l'abdomen, qui ne sont pas éliminées après la visite des toilettes. En règle générale, la douleur du patient ne disparaît pas pendant une longue période sans changer son emplacement. Si vous cliquez sur le lieu de localisation de la douleur ou commencez à faire des exercices physiques, les sensations augmentent.
  2. Tabouret cassant En règle générale, accompagnés de constipation, dans certains cas (environ 25%), on observe des selles sanglantes. Le symptôme caractéristique de la maladie.
  3. Augmentation de la température. Se produit au début du processus inflammatoire, qui est causé par l'accumulation de matières fécales.
  4. Autres symptômes (nausée, ballonnement).

Les symptômes ci-dessus peuvent également être la conséquence d'une autre maladie, telle que l'appendicite, et nécessiter un traitement urgent par un médecin. En l'absence de traitement de la diverticulite rectale, une rupture des zones enflammées peut survenir, entraînant une infection massive des organes situés dans la cavité abdominale (péritonite).

Diagnostic de la maladie

La diverticulose du gros intestin et d’autres services peut être identifiée en prescrivant de tels examens au patient:

  • consultation avec des spécialistes (thérapeute et chirurgien) pour décider de la nécessité d'une intervention chirurgicale ou pour identifier d'autres maladies qui se caractérisent exactement par les mêmes symptômes;
  • Échographie pour diagnostiquer l'état des organes abdominaux, ce qui permet d'exclure certaines maladies (les diverticules sur l'échographie eux-mêmes ne sont généralement pas visibles);
  • Les rayons X, qui aideront à déterminer l'état des organes internes;
  • Irrigoscopie, à l'aide de laquelle on examine la surface du gros intestin, ce qui permet d'identifier l'emplacement et le nombre de diverticules;
  • la coloscopie, qui peut être utilisée pour identifier non seulement l'emplacement du diverticule, mais également pour examiner d'autres causes de saignement anal (fissures rectales, cancer du côlon ou hémorroïdes).

Traitement de la maladie

Les actions qu'un médecin entreprendra dans le traitement d'un patient dépendent du stade de la maladie, de la présence ou de l'absence de complications ou d'autres facteurs.

Le traitement de la diverticulose peut être:

  • en cas de détection accidentelle d'un diverticule ne dérangeant pas le patient, le médecin lui prescrira d'observer un régime alimentaire particulier lorsqu'il existe un diverticulose riche en fibres (légumes, fruits, légumes verts, son). Le régime alimentaire de la diverticulose intestinale est l’une des principales clés du rétablissement;
  • en présence des premiers symptômes de la maladie, le médecin vous prescrira, en plus d’ajuster la nutrition, des antibiotiques pour éliminer l’inflammation du diverticule du rectum. En règle générale, le traitement aux antibiotiques est prescrit pour une durée maximale de 10 jours;
  • s'il y a un risque de complications, le spécialiste prescrira l'opération.

Un mois après la guérison, le médecin peut vous prescrire une nouvelle coloscopie, qui aidera à diagnostiquer l'état du rectum et à déterminer si le patient est atteint d'une maladie concomitante.

Le traitement de la diverticulose, en particulier, implique de manger une certaine liste de produits. Cela inclut non seulement les fruits et légumes, mais également les légumineuses et les produits laitiers. Le régime alimentaire pour la diverticulose sigmoïde implique de manger la nourriture fréquemment, mais à petites doses, en évitant les noix, en enlevant les petites graines des fruits et des légumes. Le régime alimentaire pour la diverticulose intestinale implique également de passer à une soupe en purée et de consommer de grandes quantités de liquides.

Prévention des maladies

Afin de ne pas poser la question à l’avenir: «Comment traiter le diverticulose?», Il vaut la peine d’empêcher son apparition. Pour cela, vous avez besoin de:

  • faire de l'activité physique;
  • réduire l'utilisation d'aliments faciles à digérer et augmenter la consommation de fibres sous toutes ses formes (de 20 à 30 grammes par jour);
  • prévenir l'apparition de l'excès de poids.

Si vous pensez souffrir de diverticulose et des symptômes caractéristiques de cette maladie, votre gastro-entérologue pourra vous aider.

Nous vous suggérons également d'utiliser notre service en ligne de diagnostic des maladies, qui sélectionne les maladies possibles en fonction des symptômes entrés.

La colite intestinale chronique est un processus inflammatoire qui affecte la membrane muqueuse, ainsi que la couche sous-muqueuse de cet organe. Il peut y avoir des signes caractéristiques, notamment diarrhée et constipation, spasmes sévères, grondement et augmentation des émissions de gaz. Ce type de maladie survient avec des périodes alternées d’exacerbation et de retrait des symptômes. Souvent accompagné d'inflammation d'autres organes du tube digestif.

Les processus inflammatoires qui se produisent dans la muqueuse intestinale constituent une maladie grave du tube digestif, appelée entérocolite. L'inflammation peut toucher à la fois l'intestin grêle (entérite) et le côlon (colite); ensuite, si aucune mesure thérapeutique n'est prise, la membrane intestinale entière est affectée. L'entérocolite la plus courante chez les enfants, mais les adultes connaissent également les symptômes de cette maladie, communément appelée «indigestion».

La colite ischémique est une maladie caractérisée par une ischémie (insuffisance de la circulation sanguine) des vaisseaux du gros intestin. À la suite du développement de la pathologie, le segment affecté de l'intestin perd la quantité de sang nécessaire, de sorte que ses fonctions sont progressivement altérées.

Les vers chez les enfants sont un phénomène assez courant, car ils sont plus sensibles aux effets environnementaux, et les vers pénètrent dans leur corps avec les mains sales, à travers le sable et des aliments mal lavés (légumes et fruits). Certains helminthes sont transmis par voie intra-utérine par le sang de la mère. Ainsi, il est déjà né avec des parasites vivant dans ses intestins ou d'autres organes digestifs.

L'eschérichiose est une maladie contagieuse caractérisée par des lésions du tractus intestinal. Dans la plupart des cas, il s'agit d'une forme aiguë. Il est à noter que tous les types d'E. Coli ne peuvent pas conduire au développement d'un processus infectieux. L'agent causal de la maladie est une bactérie spécifique dont la source n'est qu'un malade. De plus, il existe plusieurs manières de pénétrer le microorganisme dans le corps humain.

Avec l'exercice et la tempérance, la plupart des gens peuvent se passer de médicaments.

Diverticulose intestinale

Le concept de «diverticulose» reflète la présence de diverticules (de Lat. Diverticulum - la route du côté), les manifestations cliniques de la maladie peuvent être absentes. L'apparition de diverticules entraîne divers facteurs, liés à la faiblesse du tissu conjonctif. Dans le cas de la formation de plusieurs diverticules, parler de diverktuleze. La maladie diverticulaire est une définition plus large utilisée en relation avec la diverticulose et ses complications.

Causes et facteurs de risque

La diverticulose est l'une des pathologies les plus courantes du tractus gastro-intestinal en Europe et est généralement caractéristique des pays développés. En Afrique rurale et chez les végétariens, il apparaît moins souvent et sa pathogenèse est généralement associée à un manque de fibres végétales dans l'alimentation. La probabilité de développer une diverticulose augmente avec l'âge.

Dans la plupart des cas, la diverticulose est asymptomatique.

Les personnes âgées de plus de quarante ans constituent la majeure partie du groupe à risque: à 60 ans, une personne sur trois est atteinte de diverticulose et, depuis soixante-quinze ans, une personne sur deux. L'incidence de cette maladie chez les femmes et les hommes est la même.

La formation de diverticules contribue également à:

  • l'obésité;
  • infections intestinales transférées;
  • flatulences;
  • prendre des laxatifs.
  • prédisposition génétique;
  • âge avancé;
  • constipation fréquente;
  • mauvaise alimentation, carence en fibres, excès de viande et de produits à base de farine dans l'alimentation;
  • violation de la microcirculation dans les veines intestinales.

Formes de diverticulose

Il existe trois formes cliniques principales de diverticulose:

  • asymptomatique;
  • manifestations cliniques de diverticulose;
  • compliqué

Depuis les diverticules intestinaux peuvent être congénitaux ou acquis, la diverticulose est divisée en formes héréditaires et acquises. Avec la faiblesse héréditaire du tissu conjonctif, ils parlent de sa nature innée. Dans de tels cas, les diverticules apparaissent à un jeune âge (5% des cas) et touchent principalement la partie droite du gros intestin.

La forme acquise de la maladie est à la base d'une augmentation de la pression dans l'intestin (par suite de flatulences, de constipation et de péristaltisme altéré), qui conduit à l'apparition de zones (poches) avec une pression élevée qui favorise la poussée à travers la couche musculaire et sous-muqueuse de la membrane muqueuse de la paroi intestinale. En raison de la nutrition avec un manque de nourriture végétale et de fibres de fibres et la prédominance de farine et de produits carnés, une constipation fréquente commence, la fonction motrice du gros intestin est altérée.

Symptômes de diverticulose intestinale

Dans la plupart des cas, la diverticulose est asymptomatique. Les patients ne présentent aucune plainte et les manifestations de la maladie sont généralement détectées par hasard lors de l'examen de l'intestin lors d'un examen physique ou lors de l'examen d'une autre maladie.

Inclure dans le régime alimentaire quotidien des aliments riches en fibres, boire suffisamment d'eau et faire de l'exercice régulièrement peut aider à prévenir le développement de la diverticulose.

En outre, avec le développement de la forme simple, il existe des troubles de la chaise. De tels troubles sont accompagnés de coliques intestinales, d'une sensation de distension dans l'estomac, de flatulences, etc. Dans cette phase, il est difficile de distinguer les symptômes de la diverticulose intestinale des symptômes du syndrome du côlon irritable.

La forme non compliquée de la maladie présente les manifestations suivantes:

  • douleurs abdominales spastiques brusques ou douloureuses intermittentes sans signes d'inflammation;
  • augmentation de la formation de gaz;
  • un sentiment de défécation incomplète après les selles;
  • la douleur augmente après avoir mangé et disparaît après la défécation ou l'évacuation de gaz.

Dans la phase aiguë (diverticulose compliquée), des douleurs apparaissent dans la fosse iliaque gauche, des signes d'inflammation aiguë se développent.

Avec une augmentation des processus inflammatoires se produisent:

  • alternant diarrhée et constipation, selles instables;
  • perte d'appétit;
  • nausée, vomissement;
  • douleur aiguë et intense dans le quadrant inférieur gauche de la cavité abdominale;
  • fièvre
  • la présence de mucus dans les selles;
  • la tachycardie;
  • phénomènes locaux péritonéaux;
  • augmentation des leucocytes dans le sang.

À l'avenir, en cas de processus inflammatoire local, une perforation de la paroi intestinale peut survenir et la maladie d'origine locale devient diffuse.

Diagnostic de diverticulose

Le diagnostic de diverticulose est basé sur les données de l'examen primaire, l'historique et les résultats des procédures de diagnostic qui révèlent les diverticules et la présence de modifications fonctionnelles dans les tissus:

  • analyses générales de sang et d'urine;
  • coprogramme;
  • coloscopie (sigmoïdoscopie flexible);
  • irrigoscopie (examen radiologique de l'intestin avec un agent de contraste);
  • Échographie;
  • tomographie par ordinateur;
  • scintigraphie (scanner avec des érythrocytes marqués au technétium).

Lors de la perforation du diverticule, de dangereuses complications purulentes peuvent se développer: cellulite, péritonite, abcès.

Au cours de l'irrigoscopie, la progression du baryum est surveillée sur un moniteur à rayons X, en visualisant des saillies ressemblant à des hernies de toute structure dépassant du contour externe de l'intestin. L'irrigation par double contraste peut être effectuée au plus tôt un mois et demi après le soulagement d'une diverticulite aiguë.

La coloscopie est prescrite dans les cas où, dans les zones de diverticulose, il est impossible d'exclure de manière fiable la présence de cartion et de petits polypes. Cette méthode est également choisie dans les cas où le patient entre avec un saignement rectal. Cependant, il est difficile de réaliser une coloscopie en présence d'un spasme, observé dans une maladie diverticulaire étendue, auquel cas le mouvement de l'instrument est difficile lorsque le segment de l'intestin est affecté par le diverticulose.

Dans les cas complexes, la tomodensitométrie et l'échographie révèlent un épaississement de la paroi intestinale et de grands abcès.

Traitement de la diverticulose intestinale

Dans la forme asymptomatique, le traitement médicamenteux de la diverticulose intestinale n’est pas prescrit. La thérapie consiste à suivre un régime alimentaire spécial et à maintenir l'équilibre hydrique, ce qui aide à éliminer la constipation et à normaliser la fonction intestinale.

Le régime alimentaire pour la diverticulose intestinale est la partie principale de la thérapie. La ration journalière doit être faite en respectant quelques règles:

  • les aliments riches en fibres, légumes et fruits doivent être introduits dans le régime alimentaire (sauf les céréales, la mer, le chou-fleur);
  • augmenter la teneur dans le régime alimentaire des produits laitiers fermentés naturels;
  • abandonner les plats frits et fumés, les plats cuisinés, les produits à base de farine;
  • limiter la consommation de plats de viande et de produits contenant des graisses animales;
  • déchets de légumineuses et de champignons;
  • comme laxatif, utilisez des pruneaux, des abricots secs ou des tisanes.

Dans la plupart des cas, la diverticulose intestinale a un pronostic favorable, la probabilité de succès du traitement conservateur augmente en cas de traitement lors du premier épisode de la maladie et est de 70%.

Dans certains cas, afin de normaliser la digestion, l'administration de médicaments réduisant la formation de gaz, d'enzymes, de procinétiques et de probiotiques est indiquée. Il est nécessaire de limiter l'utilisation de laxatifs, car ils augmentent la pression dans les intestins.

Dans les cas où un processus inflammatoire dans l'intestin se produit, mais sans complications sérieuses, un traitement à domicile est pratiqué, avec respect du repos au lit. Outre le respect strict du régime alimentaire et le maintien de l'équilibre hydrique, les médicaments prescrits stimulant le péristaltisme, les préparations enzymatiques, les antibiotiques, les antispasmodiques (Mebeverin), les analgésiques, les laxatifs et les médicaments qui augmentent le volume des selles, tels que l'enveloppe d'ispaghul.

En cas de diverticulose compliquée, le patient est hospitalisé, des études de diagnostic supplémentaires sont en cours, une thérapie est prescrite, y compris des antibiotiques (céphalosporines, Amoxicilline avec acide clavulanique, métronidazole, gentamicine), administration intraveineuse de solutions salines et glucose pour la désintoxication et la correction des troubles électrolytiques.

En cas de développement de diverticulite, de présence d'attaques aiguës de diverticulose, aucun traitement conservateur n'est utilisé: le risque de perforation de l'intestin et de péritonite est trop important. Au cours de la chirurgie, une partie de l'intestin atteinte de diverticules (hémicolectomie, résection du côlon sigmoïde avec imposition d'une anastomose primaire) est retirée. Le volume de l'intervention chirurgicale et sa technique dépendent des caractéristiques individuelles de l'évolution de la maladie. Pour réduire la pression intra-intestinale, de telles opérations sont souvent associées à une myotomie du côlon.

À soixante ans, une personne sur trois souffre de diverticulose et, depuis soixante-quinze ans, une personne sur deux en souffre.

Indications pour le traitement chirurgical de la diverticulose:

  • la présence de deux crises aiguës (pour les patients âgés de plus de quarante ans - une) avec l’échec du traitement conservateur;
  • saignements massifs dans la cavité abdominale;
  • développement de l'obstruction intestinale;
  • phlegmon ou péritonite de la région rétropéritonéale;
  • rupture d'abcès, fistule intestinale interne ou externe.

Complications possibles et conséquences

Une forme non compliquée de diverticulose peut survenir pendant des années, sans que vous le sachiez, mais après un certain temps (chez 10 à 20% des patients), une inflammation se développe. Avec une augmentation des processus inflammatoires peuvent développer des maladies graves:

  • perforation;
  • abcès paracolique;
  • obstruction intestinale;
  • saignements intestinaux;
  • accumulation d'infiltration inflammatoire;
  • fistule interne et externe.

Lors de la perforation du diverticule, de dangereuses complications purulentes peuvent se développer: cellulite, péritonite, abcès.

À la rupture de l'abcès qui est situé dans la cavité fermée du péritonite de diverticule, se développe la fistule interne ou externe. À la perforation du diverticule dans la vessie se forme une fistule colo-vésiculaire. Les fistules peuvent également s’ouvrir à d’autres organes et des fistules cutanées intestinales peuvent se former. Chez les patients atteints de fistules covesicales, des pneumatries et des infections des voies urinaires sont parfois constatées en l'absence de plaintes de troubles du tractus gastro-intestinal.

Parfois, les vaisseaux qui saignent dans le col du diverticule saignent. Ces saignements sont souvent abondants et se traduisent par des symptômes généraux de perte de sang et de sang dans les selles. Les saignements abondants se développent habituellement à partir d'un seul diverticule situé dans la partie droite du côlon.

Une péritonite diffuse associée à une maladie diverticulaire se développe à la suite d'une nécrose de la paroi intestinale, entraînant l'écoulement de masses purulentes et fécales dans la cavité abdominale. L’état du patient est caractérisé comme extrêmement grave, avec des manifestations aiguës de péritonite, de choc septique.

Dans le cas du développement de la diverticulite, de la présence d'attaques aiguës de diverticulose, aucun traitement conservateur n'est utilisé.

Sur le site où il y a une diverticulite à long terme, un processus d'adhésion se produit souvent, entraînant une obstruction intestinale. Hypertrophie des muscles lisses, cicatrices d'épisodes de diverticulite antérieurs, changements inflammatoires peuvent provoquer une obstruction aiguë du côlon et la fermeture complète de sa lumière.

Prévisions

Dans la plupart des cas, la diverticulose intestinale a un pronostic favorable, la probabilité de succès du traitement conservateur augmente lorsqu’elle est traitée au cours du premier épisode de la maladie et elle est de 70%. Toutefois, dans certaines situations, la diverticulose conduit à l’apparition de complications graves et de maladies représentant un danger de mort.

Prévention de la diverticulose

Inclure dans le régime alimentaire quotidien des aliments riches en fibres, boire suffisamment d'eau et faire de l'exercice régulièrement peut aider à prévenir le développement de la diverticulose.

Diverticulose du côlon - symptômes et traitement, régime alimentaire, complications

Transition rapide sur la page

Vous pouvez souvent entendre les noms de telles maladies des intestins qui parlent d'inflammation, par exemple, colite ou «colite ulcéreuse». L'appendicite est une inflammation de l'annexe. Et comme en témoignent ces terminaisons "inhabituelles" des noms de maladies, telles que "polypose" ou "diverticulose"?

En latin, une telle fin caractérise la «richesse» par quelque chose, ou plus précisément par la croissance du tissu ou de l'éducation. Par conséquent, la «polypose» est la formation de polypes, par exemple sur la muqueuse intestinale, et qu’est-ce que la diverticulose?

La diverticulose intestinale - qu'est-ce que c'est?

Le diverticule ne peut apparaître que dans l'organe creux, par exemple dans l'œsophage ou les intestins. Ce qu'on appelle la saillie du mur d'un organe creux, qui ressemble à un petit sac. En principe, une hernie ordinaire, inguinale ou fémorale, peut également être considérée comme un diverticule de la paroi abdominale antérieure, «émergée» par un point faible.

La diverticulose intestinale (maladie diverticulaire) est le processus de formation de poches en forme de poche dans le gros intestin et de protrusions dans sa paroi.

Ce n’est pas un hasard si la maladie s’appelle «diverticulose» et non «diverticulite». Cela signifie que le composant inflammatoire d'origine ne se produit pas.

Mais alors l'inflammation se joint, ce qui provoque des manifestations cliniques. Pourquoi les diverticules apparaissent-ils dans la paroi intestinale?

Raisons du développement des diverticules

Pour qu'un diverticule apparaisse, il faut que deux facteurs apparaissent:

  • diminution de l'élasticité de la paroi du côlon (facteur prédisposant);
  • la pression à l'intérieur de l'intestin sur ce site a considérablement augmenté (facteur de production).

Ces deux raisons sont courantes. L'élasticité réduite se produit avec le vieillissement du corps, avec l'étirement excessif habituel de l'intestin. Il se produit en raison de la réduction du péristaltisme et de la stagnation des matières fécales. Le plus souvent, cela se traduit par un épuisement des fibres alimentaires, une inactivité physique et une utilisation accrue de la farine et des produits carnés.

Par conséquent, cette maladie survient souvent chez les résidents des grandes villes des pays du nord engagés dans un travail mental. Dans ce cas, si une personne n’est pas en surpoids, bouge beaucoup et mange des légumes et du lait, elle n’a pas peur d’une telle maladie.

Le facteur producteur se produit avec la constipation habituelle, avec un apport incontrôlé de laxatifs. Dans des cas plus rares, la cause directe est la dysenterie, qui contribue à l'apparition de ténesme ou fausse envie de déféquer.

Les diverticules sont faux et vrais. La diverticulose est la propagation de faux diverticules, dans lesquels la saillie n'affecte pas toutes les parois de l'intestin, mais uniquement les couches muqueuses et sous-muqueuses.

Bien sûr, on peut voir une hernie sous la peau, mais comment se manifeste la diverticulose intestinale?

Symptômes de la diverticulose du gros intestin

Presque toujours, la maladie est asymptomatique, jusqu’à l’apparition de complications. Et si les symptômes apparaissent, ils sont généralement non spécifiques, c’est-à-dire qu’ils peuvent survenir avec diverses maladies, et pas seulement avec l’apparition de diverticules. Ainsi, les plaintes incluent:

1) Douleur abdominale, qui se produit souvent à gauche, plus souvent dans la région iliaque, dans la projection du côlon descendant et du côlon sigmoïde. La douleur est due au fait que les masses fécales accumulées exercent une pression sur les parois défectueuses du diverticule. En outre, l'apparition du syndrome de la douleur et une accumulation prononcée de gaz.

On peut appeler cette caractéristique caractéristique l'affaiblissement ou la disparition complète de la douleur après les selles. Ces douleurs peuvent survenir plusieurs fois par an. Dans ce cas, ils indiquent une exacerbation du processus chronique ou l'apparition de nouveaux diverticules.

2) Les troubles des selles ressemblent généralement à une constipation régulière. Parfois, la constipation est remplacée par des périodes de motilité intestinale accrue et de diarrhée. De telles périodes de selles instables accompagnées de diverticulose se produisent également lors de l'exacerbation de la maladie.

Des signes supplémentaires de cette maladie comprennent le sentiment de vidange incomplète des intestins lors des selles, mais il est à nouveau non spécifique et peut survenir dans de nombreuses maladies de la zone ano-rectale, par exemple dans les tumeurs.

Un tel parcours «caché» conduit souvent au fait que ce diagnostic n'est finalement établi que lors d'une complication, lorsqu'une intervention chirurgicale urgente est requise.

Quelles complications peuvent être accompagnées de diverticulose intestinale?

Complications de diverticulose

Les complications les plus fréquentes incluent:

C'est une condition lorsque la formation sacculaire a commencé à s'enflammer. C'est-à-dire que le plus souvent, la diverticulite et les symptômes cliniques commencent, ce qui se manifeste par la douleur et la dégradation des selles. Dans ce cas, si l'inflammation progresse, elle peut simuler à la fois une appendicite aiguë et un ulcère perforé. La température augmente et une leucocytose survient dans le sang.

Développe en raison de la perforation du diverticule dans la cavité abdominale. Il est plus fréquent sur le fond de la diverticulite, mais peut survenir sans aucun symptôme préliminaire.

Au cas où le contenu fécal ne tombe pas dans la cavité abdominale mais dans la fibre rétropéritonéale, où passe l'aorte abdominale, il y a inflammation inflammatoire purulente de cette fibre ou de phlegmon. Le danger est qu'il n'a pas de limites anatomiques et qu'il peut se propager de manière rétropéritonéale n'importe où.

  • si le diverticule casse entre les feuilles du mésentère, il se produira un abcès, appelé paracolique.

Au moins pendant un certain temps, le mésentère limitera l’inflammation et préviendra la péritonite, mais il peut s’agir d’une nécrose d’une partie de l’intestin.

Comme la source de sang se situe près de l'anus, le sang n'est pas traité dans l'intestin et sort sous forme de caillots ou de particules fraîches.

Habituellement, la plupart des diverticules sont situés dans la partie gauche du côlon, mais dans 80% des cas, un saignement survient si la saillie est située à droite.

Avec des saignements massifs, il y a des signes d'effondrement (pâleur, faiblesse, vertiges, acouphènes, évanouissements, sueurs froides, pouls fréquent et faible). Des saignements continus entraînent un choc hémorragique.

  • signes d'obstruction intestinale;
  • abcès qui se forment à l'intérieur du diverticule.

Si un tel abcès pénètre dans l'intestin, il y a alors une amélioration, voire une récupération, car le pus, littéralement, est versé dans les selles. Bien pire, si un abcès se introduit dans la cavité abdominale avec le développement d'une péritonite, ou si une pénétration dans l'organe creux se produit (boucles adjacentes, vessie ou vagin), des fistules se forment.

Comme on peut le constater, la diverticulose est une mine dangereuse. Comment pouvez-vous traiter cette maladie, afin de ne pas apporter de complications? Pour ce faire, il est nécessaire de le diagnostiquer, sans attendre une situation d'urgence: après tout, le taux de mortalité pour le traitement en cas de complication se développe est de 20%. Comment puis-je faire un diagnostic?

Diagnostic de la diverticulose intestinale

Ici, nous allons parler de diagnostics de routine. Les plus fiables sont les méthodes suivantes:

  1. Irrigoscopie avec contraste. Vous pouvez voir les différentes protubérances qui se trouvent derrière le contour de l'intestin, en particulier après avoir vidé l'intestin et gonflé l'intestin avec de l'air;
  2. Coloscopie. Dans ce cas, le coloscope ne traverse pratiquement pas la zone touchée, car il existe un spasme intestinal à cet endroit.

Bien entendu, l’histoire et la présence de facteurs prédisposants sont également importantes. Le problème avec l'absence de diagnostic de routine est que le patient ne veut tout simplement pas subir des procédures «désagréables», telles que la coloscopie et l'irrigoscopie.

En conséquence, le diagnostic est établi lors de soins d'urgence en cas de saignements intestinaux ou lors d'une chirurgie pour péritonite.

Traitement de la diverticulose - régime alimentaire, médicaments et chirurgie

Le traitement de la diverticulose du côlon doit être instauré de manière planifiée - la base du traitement repose sur une nutrition thérapeutique correcte.

Régime alimentaire

La nutrition pour la diverticulose intestinale devrait être de nature à éliminer la constipation et à stimuler la motilité. Pour ce faire, appliquez des plats au lait aigre, riches en fibres végétales, fruits, légumes.

Il est important que vous ne puissiez commencer à manger des aliments riches en fibres qu’en période de rémission complète. S'il y a des signes d'inflammation, c'est-à-dire une diverticulite, vous devez attendre avec la fibre, car une stimulation excessive de la motilité avec des aliments grossiers peut entraîner une complication supplémentaire ou une rupture du diverticule.

Il est nécessaire d’exclure les cornichons, les viandes fumées, les sauces épicées, les matières grasses, la farine, ainsi que les céréales grossières, par exemple l’orge. Les boissons gazeuses interdites, ainsi que les fruits qui renforcent la dyspepsie due à la fermentation et provoquent la formation d’un excès de gaz.

Pharmacothérapie, médicaments

Le traitement médicamenteux doit être fondé sur la prévention de la création d’une pression élevée dans l’intestin. Pour cela sont affectés:

  • antispasmodiques myotropes (papaverine, No-Shpa);
  • les eubiotiques qui améliorent l'environnement dans l'intestin (Linex, Baktusubtil);
  • Prokinetics (Motilium).

Ils essaient de normaliser les selles sans utiliser de laxatifs afin de ne pas augmenter la pression à l'intérieur de l'intestin. Dans le même temps, il n’est pas interdit d’augmenter la pression en dehors de l’intestin. Par conséquent, de tels moyens de normalisation des selles, tels que la natation, le cyclisme ou la danse, sont les bienvenus.

L’exception, peut-être, ne peut être faite que pour Dufalac, ou lactulose, prescrit 30 ml par jour.

Le traitement de la diverticulose intestinale en cas d’élévation de la température et d’apparition de troubles est effectué à l’hôpital, avec un traitement antibactérien. L'objectif principal est la prévention des complications.

Traitement chirurgical

En règle générale, les opérations pour cette maladie ne sont effectuées que pour des indications d'urgence et pour des complications. Le plus souvent, effectuez une résection de la zone affectée de l'intestin, par exemple une hémicolectomie.

En outre, près du tiers des patients hémorragiques sont opérés, une résection est également effectuée et la membrane musculaire est intersectée pour réduire la pression, c’est-à-dire qu’une myotomie est pratiquée, car personne n’enlève ni ne divertit de multiples diverticules en plastique.

Pronostic de traitement

Dans cette maladie, le pronostic dépend entièrement du diagnostic opportun, du diagnostic dans la période «froide» de la maladie et de la réussite du traitement conservateur suivi de l'irrigoscopie de contrôle et de la coloscopie. Sinon, la maladie se manifestera avec des complications.

Vous pouvez effectuer un calcul simple. Si la diverticulose survient chez 8% de la population adulte et que 5% des cas se saignent, et que 20% développent un développement de diverticulite et d'autres complications, il s'avère que dans 25% des cas, le processus se manifeste par une complication.

En d'autres termes, 2% de la population, soit une cinquantaine de personnes, risquent d'être hospitalisées.

Prévention de la diverticulose du côlon

La diverticulose intestinale, dont nous avons examiné les symptômes et le traitement, est une maladie de "civilisation". Les principes de base de la prévention sont les suivants:

  • activité motrice;
  • obstruction de la prise de poids excessive;
  • manger des fibres, des liquides, des produits laitiers et végétaux, des huiles végétales;
  • restriction de la boulangerie, de la viande et des produits raffinés;
  • développer une habitude de selles régulières.

Le respect de ces mesures simples vous permettra d'éviter de nombreuses maladies et d'acquérir une longévité saine et à part entière.

Méthodes pour le traitement de la diverticulose intestinale

La diverticulose intestinale est une pathologie inflammatoire accompagnée par la formation de protrusions en forme de poche dans la région des parois intestinales. En règle générale, la maladie de l’intestin diverticulaire survient chez les patients âgés et est causée par une diminution de la résistance du corps aux effets de facteurs indésirables.

Brève description de la maladie

Les diverticules se forment dans les muqueuses des membranes intestinales. En apparence, les néoplasmes ressemblent à une hernie. En règle générale, ils sont localisés dans la région intestinale, bien qu'ils puissent apparaître dans la cavité gastrique et dans l'œsophage.

Le développement de la maladie diverticulaire se déroule selon le principe suivant: en raison d’une mauvaise alimentation et du manque d’activité physique, la motilité intestinale normale est perturbée. En conséquence, le fonctionnement du tractus gastro-intestinal est perturbé. Un gonflement fréquent et une constipation entraînent une augmentation de la pression intra-intestinale, ce qui entraîne l'apparition de néoplasmes douloureux dans l'intestin. Parmi les facteurs de risque supplémentaires peuvent être identifiés des muscles intestinaux faibles.

Conformément à la classification établie, les diverticules peuvent être congénitaux ou acquis. Dans le premier cas, leur formation est associée à un développement intra-utérin altéré. En règle générale, les diverticules acquis résultent d'un mode de vie inapproprié et d'une alimentation déséquilibrée et médiocre.

Selon les statistiques, une pathologie du gros intestin survient chez 70% des patients présentant un diagnostic de diverticulose. La maladie de l'intestin grêle est beaucoup moins commune.

Les causes

Selon les experts, des diverticules dans la région intestinale peuvent être formés sous l’influence des facteurs provoquants suivants:

  • difficulté de défécation (constipation fréquente);
  • surpoids;
  • flatulences;
  • des ballonnements;
  • infections intestinales;
  • athérosclérose intestinale;
  • mode de vie sédentaire;
  • catégorie d'âge du patient (plus de 60 ans);
  • prédisposition génétique;
  • violation de la circulation sanguine dans les vaisseaux intestinaux;
  • maladies intestinales de nature infectieuse, survenant sous une forme chronique.

En outre, des diverticules peuvent également se former si le patient n’est pas correctement équilibré et déséquilibré. Cela peut être provoqué par l’absence d’une alimentation quotidienne en fibres végétales, la consommation excessive d’œufs, de produits de boulangerie, de viandes grasses et de poisson.

Selon les médecins, dans la plupart des cas, la diverticulose commence à se développer en présence de plusieurs facteurs provoquants.

Signes de diverticulose

Dans la plupart des cas, cette maladie ne se manifeste pas et est asymptomatique pendant longtemps. C’est là la principale illusion de la diverticulose, car le patient s’adresse déjà au médecin à un stade avancé du processus pathologique, avec la présence de complications associées, ce qui complique considérablement le traitement ultérieur.

En général, les signes cliniques suivants sont caractéristiques de la maladie diverticulaire:

  • des nausées;
  • des vomissements;
  • flatulences;
  • douleur, localisée dans le côté gauche de l'abdomen, avec tendance à augmenter après un repas;
  • maux d'estomac;
  • diarrhée, alternant périodiquement avec la constipation;
  • l'apparition dans les masses fécales d'impuretés de caractère muqueux;
  • besoin fréquent de déféquer, ce qui peut être faux (ténesme);
  • sensation de selles incomplètes après les selles;
  • saignements intestinaux;
  • l'apparition d'impuretés sanglantes dans les masses fécales.

Malheureusement, les symptômes de la diverticulose ne sont pas spécifiques et peuvent accompagner diverses autres maladies. En outre, selon les statistiques, près de 80% des patients atteints de la maladie pendant de nombreuses années ont une forme cachée et latente.

Toutefois, en cas d'apparition de signes suspects caractérisant la diverticulose du côlon et d'autres parties de l'organe, il est vivement recommandé de contacter un spécialiste pour diagnostiquer et prescrire l'évolution thérapeutique optimale.

Qu'est-ce qu'une diverticulose dangereuse?

Lorsque la diverticulose affecte fortement l'intestin, ce qui peut entraîner le développement de complications extrêmement dangereuses et indésirables, telles que:

  • la péritonite;
  • un abcès;
  • perforation diverticulaire;
  • phlegmon rétropéritonéal;
  • saignement intestinal interne;
  • les fistules
  • obstruction intestinale.

En outre, la maladie diverticulaire augmente considérablement le risque de formation de tumeurs malignes dans l'intestin des tumeurs tumorales.

Très souvent, il y a des cas de processus inflammatoire dans la région des diverticules. Cette complication est appelée diverticulite et se manifeste par les symptômes caractéristiques suivants:

  • fièvre
  • troubles de la fonction intestinale;
  • douleur intense dans l'abdomen;
  • état fébrile;
  • intoxication générale du corps.

Afin de prévenir l'apparition de tels effets indésirables et de minimiser les risques, il est recommandé de commencer le traitement de la diverticulose dès les premières étapes de développement du processus pathologique. Malgré les cas fréquents d'évolution asymptomatique de la maladie, un diagnostic opportun est tout à fait possible si une personne est responsable de sa propre santé et subit régulièrement des examens médicaux à des fins préventives.

En cas de signes aigus caractéristiques de la diverticulite, vous devez immédiatement consulter un médecin.

Mesures de diagnostic

En règle générale, il ne suffit pas d’étudier les symptômes généraux et les résultats des antécédents recueillis pour diagnostiquer une diverticulose intestinale. Dans la plupart des cas, les types d’études suivants sont attribués aux patients: coloscopie, IRM de l’intestin, etc.

En outre, des analyses de sang sur le sang permettront de suspecter la présence de cette maladie. Lorsque la diverticulose dans le sang du patient augmente le nombre de cellules leucocytaires et érythrocytaires, ainsi que de protéines C-réactives.

Un diagnostic complet est en mesure de révéler le processus pathologique de la région intestinale aux premiers stades de son développement, bien avant l’apparition de symptômes caractéristiques.

Traitement médicamenteux pour la diverticulose

Dans la diverticulose intestinale, le traitement consiste principalement en médicaments. Dans la plupart des cas, les médicaments suivants sont prescrits aux patients:

  1. Antibiotiques - Métronidazole, Pipéracilline, Rifaximine.
  2. Les médicaments laxatifs et Forlax sont laxatifs afin de normaliser les selles et de faciliter le processus de défécation.
  3. Les médicaments appartenant au groupe des agents anti-mousse (Espumizan, Plantex) peuvent être recommandés si le patient présente des manifestations telles que des flatulences et des ballonnements.
  4. Les anti-inflammatoires non stéroïdiens (Sulfasalazine, Nimesil, Mesacol) aident à éliminer les processus inflammatoires dans la région intestinale.
  5. Les antalgiques, les antispasmodiques (Drotavérine, No-spa) sont recommandés en cas de douleur intense à l'abdomen.

Il est important de rappeler que chaque médicament doit être prescrit au patient par son médecin traitant individuellement. Le spécialiste aidera également à calculer la dose optimale de médicaments pour le patient et la durée de l’évolution thérapeutique.

En cas d'exacerbation de la maladie ou en l'absence de résultats corrects du traitement médicamenteux, le patient est hospitalisé. Un traitement supplémentaire comprend un traitement antibiotique, un lavage gastrique, un nettoyage de l’intestin avec des lavement siphon, un goutte à goutte avec des solutions colloïdales.

Nourriture diététique

Le traitement de la diverticulose du gros intestin comprend nécessairement une thérapie par le régime. Le régime alimentaire du patient devrait reposer sur des aliments riches en fibres végétales. Le menu du jour doit inclure les produits suivants:

  • gruaux de blé et de sarrasin;
  • le son;
  • huile végétale;
  • soupes de légumes;
  • bouillon de boeuf ou de poulet;
  • produits laitiers fermentés;
  • pain au son;
  • légumes et fruits cuits au four;
  • jus de fruits et de légumes.

Il est très important que le patient maintienne un régime d'alcool adéquat, consommant environ 2,5 litres de liquide par jour.

Mais les patients atteints de diverticulose intestinale devront s'abstenir de prendre les produits suivants:

  • pain blanc;
  • café
  • les pâtes;
  • le riz;
  • la semoule;
  • du chocolat;
  • saucisse;
  • la gelée;
  • viandes grasses et poissons.

Il est recommandé de manger plusieurs fois par jour en petites portions, en préférant les aliments bouillis, cuits au four et cuits à la vapeur.

Recettes folkloriques

Le traitement de la diverticulose avec des remèdes populaires ne peut être efficace que dans le cadre d'une thérapie combinée, tout en suivant un régime et en prenant des médicaments prescrits par un médecin.

Les recettes simples suivantes, issues de l'arsenal de la médecine ancienne, contribueront à améliorer l'état du patient et à accélérer le processus de guérison:

  1. Le mélange pomme-blé est un excellent remède naturel pour le nettoyage des intestins. Pour préparer le médicament, vous devez combiner dans des proportions identiques les grains de germe de blé et les pommes vertes râpées. Il est recommandé de prendre le médicament à jeun pendant un mois.
  2. Infusion de guérison. Afin de préparer une telle infusion, vous devez prendre des quantités égales d'aneth séché, de baies d'églantier, d'ortie et de pharmacie à la camomille. 1 cuillère à soupe l Le mélange à base de plantes doit être rempli avec 1 tasse d’eau bouillante et laisser infuser pendant environ 3 heures. La décoction de boire est recommandée 2 fois au cours de la journée avant les repas. La durée optimale du traitement thérapeutique est de 1,5 mois.
  3. Infusion de menthe - a un effet bénéfique sur l'état du tractus gastro-intestinal, aide à éliminer les flatulences et la douleur. 1 cuillère à café La menthe poivrée (l'herbe peut être utilisée à la fois fraîche et sèche) doit être versée dans une tasse d'eau bouillante, infusée un peu et buvez cette boisson savoureuse, parfumée et apaisante au lieu du thé habituel.
  4. Extrait d'épine - nettoie parfaitement les intestins et normalise son travail. Pour préparer une boisson médicinale, vous devez verser 3 c. l couleur noire 1 litre d'eau bouillante et donner une bonne infusion. Il est recommandé de boire 1 verre avant de manger, 4 fois par jour pendant la perfusion. La durée du cours thérapeutique est de 5 jours.

Méthodes chirurgicales

Le retrait chirurgical du diverticule peut être recommandé au patient dans les cas suivants:

  • obstruction intestinale;
  • saignement interne;
  • les abcès;
  • la formation de fistules intestinales;
  • manque d'efficacité du traitement conservateur.

Pendant l'opération, la partie affectée de l'intestin est excisée et les parties restantes sont soigneusement cousues.

Comment éviter la maladie? Comme il est assez difficile de lutter contre la diverticulose, les médecins conseillent aux patients de suivre les recommandations préventives suivantes:

  1. Bien manger.
  2. S'engager dans la gymnastique, visant à renforcer les fibres musculaires dans la région abdominale. Mener une vie active.
  3. Buvez au moins 2 litres de liquide par jour.
  4. Traitez rapidement la constipation et les maladies intestinales de nature infectieuse.

Au moins 1 fois pendant 2 ans est nécessaire pour subir un examen de l'intestin à titre préventif.

La diverticulose intestinale est une pathologie grave dont les complications menacent non seulement la santé, mais également la vie du patient. La maladie diverticulaire étant assez difficile à traiter, il est donc très important de surveiller votre alimentation et de mener une vie active pour réduire les risques d’apparition. La lutte contre la diverticulose intestinale devrait être complexe et comprendra certainement un régime thérapeutique. Seulement dans ce cas, vous pouvez compter sur les résultats bientôt favorables du cours thérapeutique.

Vous Aimez Sur Les Ulcères D'Estomac