Maladies d'estomac

L'estomac est le moteur du corps, dont dépendent les fonctions de tous les systèmes internes. Maladies de l'estomac déclenchées par un mode de vie inapproprié, facteurs externes. À l'âge de 30 ans, une personne sur quatre a au moins une maladie dans son histoire, qui est interconnectée avec les organes digestifs. Qui est le plus susceptible de développer des maladies? Quelle est la cause du développement de pathologies et comment les traiter?

Qui est touché?

Le nombre de personnes souffrant de maladies du tractus gastro-intestinal augmente chaque jour. Le mécanisme d'occurrence de la maladie affecte le pourcentage d'origine des pathologies chez l'homme et la femme. Par exemple, un ulcère est plus fréquent chez les hommes que chez les femmes, la catégorie d'âge étant les personnes âgées. Mais l'ulcère duodénal a exposé les jeunes. Les personnes les plus à risque sont les personnes émotionnellement déséquilibrées qui fument et mangent de manière irrégulière.

Causes de la pathologie de l'estomac

Les raisons provoquant des maladies de l'estomac chez l'homme, beaucoup. Les principaux coupables:

  • nourriture à emporter;
  • l'utilisation de produits de qualité inférieure;
  • trop manger;
  • températures inadéquates des aliments et des boissons (chaudes ou froides);
  • situations stressantes;
  • excitation psychologique;
  • psychotrauma;
  • maladies des organes internes;
  • processus infectieux aigus;
  • processus auto-immunes;
  • l'alcool;
  • nicotine.
Retour à la table des matières

Symptômes typiques

Les maladies de l’estomac provoquent un dysfonctionnement de l’organe, entraînant les principaux symptômes suivants:

  • Allergies cutanées.
  • Peau pâle.
  • Raid sur la langue. La plaque sur la langue, qui n'est pas typique d'un organisme en bonne santé, altère la perception gustative des aliments.
  • La douleur Le centre de sa concentration est la région épigastrique. La douleur peut être sourde, douloureuse, crampante ou aiguë. La survenue de douleur est toujours associée à la prise de nourriture.
  • Écorchage. L'expression la plus fréquente de dysfonctionnement de l'estomac. Les éructations sont pathologiques (baisse du tonus du sphincter) et fonctionnelles (après avoir mangé). Il a différents goûts qui caractérisent une maladie particulière.
  • Brûlures d'estomac. La sensation de brûlure dans l'œsophage est due à l'ingestion du contenu gastrique. Le plus souvent, les brûlures d'estomac sont un signe d'augmentation de l'acidité, mais il existe des cas de sa manifestation à un niveau d'acidité réduit et normal.
  • Nausée L'état de pression sous la cuillère, qui s'accompagne d'une salivation accrue, de vertiges, d'une pression artérielle basse, peut apparaître comme un phénomène indépendant et peut être un précurseur de la phase de vomissement.
  • Vomissements. La libération involontaire du contenu interne à travers l'œsophage accompagne diverses maladies de l'estomac. En cas de vomissement, il est important de se rappeler le moment de son apparition, son volume, sa couleur, son odeur, sa consistance. Souvent, les vomissements sont liés à l’exacerbation de l’état douloureux et soulagent le patient.
Retour à la table des matières

Liste de diverses maladies de l'estomac

La description des signes par le patient ne suffit pas pour poser un diagnostic, le médecin peut demander l’analyse nécessaire. Il est important de connaître et de distinguer les maladies courantes des muqueuses par leurs symptômes. Parmi les états pathologiques, il existe des troubles des fonctions motrices et sécrétoires, des pathologies érosives et ulcéreuses, des processus inflammatoires spécifiques et le développement de tumeurs.

Ulcère de l'estomac

La nature de la maladie est due à l'apparition de défauts sur la membrane muqueuse du duodénum et de l'estomac. Cela contribue à la réduction des forces de protection du corps. Parfois, la cause de la maladie ulcéreuse ectopie devient le pancréas. La différence caractéristique de la maladie est que l'estomac fait mal en même temps, généralement après avoir mangé. Lorsqu'un ulcère à l'estomac provoque souvent des douleurs à l'estomac qui ne sont pas associées à la nourriture, on parle de «douleurs de la faim». Un diagnostic opportun est important, car le danger d'un ulcère réside dans les complications: défauts de la paroi provoquant l'écoulement dans le sang, œdème près des érosions rétrécit la sortie de l'organe, dégénérescence en tumeur, perforation, péritonite. La mort par péritonite survient le troisième jour.

Inflammation de la coquille

Dans la description de la gastrite, toutes les inflammations de la membrane muqueuse de l'organe sont combinées. Etat chronique - résultat d'un processus inflammatoire aigu. Au cours de la période d'inflammation aiguë, le patient ressent une douleur dans la partie supérieure de l'abdomen, des nausées et des vertiges. Avec une gastrite prolongée ressenti une douleur légère, discrète. Il y a des éructations, des brûlures d'estomac, une sensation de lourdeur dans l'estomac, une floraison blanche sur la langue. 3% pour tous les cas de maladies représente une complication auto-immune - la gastrite atrophique.

Stade d'omission de l'estomac

La mise en place correcte de l'estomac est perturbée par l'affaiblissement du tonus musculaire. La pathologie est congénitale ou acquise. La cause de la gastroptose acquise peut être une perte de poids incontrôlée ou une levée de poids. Les causes acquises comprennent l'accouchement chez les femmes. Il y a 3 étapes d'omission: initiale, modérée et forte.

L'omission a un effet négatif sur la fonction digestive, la contraction musculaire des parois et le mouvement du coma alimentaire dans l'intestin. Les valves entre l'estomac et l'œsophage, l'estomac et l'intestin grêle sont altérées. En conséquence, l’air pénètre dans les sphincters, provoquant des éructations et une pénétration de la bile susceptible de corroder la couche protectrice de l’organe.

Tumeur maligne

Une forme de cancer qui survient le plus souvent. La maladie est divisée en 3 étapes oncologiques: précoce, détection de la maladie gastrique, terminale. À un stade précoce, il existe une manifestation non caractéristique de petits signes de cancer: perte d'appétit, dépression, diminution des performances. La leucoplasie peut apparaître comme précurseur d'un état prétumor. Plus tard, un trouble digestif apparaît et l'estomac fait mal.

Le plus souvent, la lésion est capturée cardia, sous-cardiaques et le bas de l'estomac. Un certain nombre de conditions préalables sérieuses ont forcé le diagnostic de cancer du cardia et de sous-cardiaques dans un groupe séparé - le cancer de la partie supérieure. Ce sont eux qui se caractérisent par une longue période de "silence" et une identification tardive des signes cliniques. La condition est dangereuse avec une rupture de la tumeur, à la suite - une péritonite. Le traitement de la maladie est effectué chirurgicalement, il est possible d’obtenir un résultat positif aux premiers stades de l’opération.

Bulbit (un type de duodénite)

Le gonflement du bulbe duodénal est appelé bulbit. Le bulbe s'ouvre dans le conduit de la galle et du pancréas, assure l'introduction du contenu de l'estomac. Par conséquent, l'inflammation du bulbe est souvent associée à la gastrite. Il existe les types de bullbit suivants:

  • érosif;
  • catarrhal;
  • superficielle;
  • pointu;
  • chronique

La maladie de l'estomac peut survenir avec des symptômes minimes (gonflement, accumulation de mucus, rougeur des parois), ainsi que sous une forme grave (érosion, follicules, saignements). Parfois, il peut y avoir une ectopie du pancréas dans les canaux. Il n’est pas difficile de déterminer n’importe quel type de bulbe à l’aide de recherches instrumentales en médecine moderne.

Érosion gastrique

Le diagnostic du gastroscope montre souvent chez les patients des lésions érosives des parois de l'organe. L'érosion n'affecte pas les couches les plus profondes des murs, donc lorsque la guérison ne laisse pas de cicatrice. L'érosion ne se manifeste pas, mais dans certains cas, une hémorragie interne, un gonflement, des éructations et des douleurs rares peuvent apparaître. Des études montrent que la plupart des patients présentant des érosions ont une acidité accrue. Attribuer le traitement correct est important pour déterminer la cause de la maladie.

Maux d'estomac

Dysfonctionnement, en règle générale, se manifeste par la douleur, gonflement, brûlures d'estomac, éructations, une sensation de lourdeur. Les causes de la maladie gastrique sont divisées en troubles fonctionnels de l'organe et organiques. En cas de troubles organiques, il est assez facile de déterminer la cause de la maladie de l'estomac et, en cas de violation des fonctions de l'organe, il n'est pas toujours possible de le faire. À la suite d'un dysfonctionnement, l'avancement de la nourriture et la formation de liquide sécréteur pour la digestion sont perturbés.

Pneumatose (aérographe)

La pathologie est caractérisée par une augmentation caractéristique de la formation de gaz. L'enquête montre la présence d'une bulle de gaz entre les couches de l'estomac et des intestins. Le gaz résultant est le résultat de l'activité de micro-organismes présents dans la cavité abdominale. À la palpation, le médecin ressent des formations élastiques, peut parfois entendre le son d'une bulle de gaz qui éclate. Au cours de l'endoscopie, la présence de bulles de gaz dans la cavité de l'organe est confirmée. Parfois, une petite quantité de sang est visible dans les vésicules.

Autres maladies

La liste suivante contient d'autres noms de maladies qui se produisent un peu moins:

  • la dyskinésie;
  • l'angiodysplasie;
  • l'hypersécrétion;
  • ahilia;
  • ectopie tissulaire;
  • échec de cardia;
  • gastro-entérite.

Traitement de l'estomac malade

Le traitement d'un patient présentant des pathologies du tube digestif et des organes du tractus gastro-intestinal n'est pas une tâche facile. Le médecin examine d’abord les antécédents du patient, vérifie tous les tests de laboratoire et prescrit un traitement individuel. En raison de la relation étroite qui existe entre les maladies et le régime alimentaire, le régime alimentaire est la principale condition du traitement. De plus, des médicaments sont prescrits.

Nourriture diététique

Le but du régime est de favoriser la restauration des fonctions du corps. La nourriture ne devrait pas être abondante. Le nombre de repas devrait être augmenté à 5-6 fois par jour. Le régime devrait inclure les aliments autorisés suivants:

  • soupes de légumes ou de lait;
  • le pain d'hier;
  • viande ou poisson maigre, cuit à la vapeur;
  • les céréales;
  • légumes bouillis;
  • les pâtes;
  • thé, compote;
  • beurre
  • bouillons gras;
  • cuisson fraîche;
  • aliments salés et fumés;
  • boissons gazeuses;
  • du chocolat;
  • alcool et nicotine.
Retour à la table des matières

Les médicaments

Une approche intégrée dans le traitement des maladies implique la nomination d'un docteur en médicaments:

  • des antibiotiques;
  • les antiacides;
  • les alginates;
  • médicaments antisécrétoires;
  • prokinetics;
  • antispasmodiques;
  • préparations enzymatiques;
  • probiotiques;
  • augmentation de la consommation de vitamines.
Retour à la table des matières

Méthodes folkloriques

Restaurer la santé de l'estomac aidera à utiliser les remèdes populaires:

  • jus de pomme de terre et de chou;
  • décoction de racine de bardane;
  • collection d'herbes d'ortie, de millefeuille, de séné, de calendula et de camomille;
  • l'argousier;
  • menthe poivrée;
  • feuilles de fenouil.
Retour à la table des matières

Prévention

La plupart des pathologies sont causées par un mode de vie anormal. La base du traitement des pathologies de l'estomac est la prévention. L'ensemble des mesures préventives devrait consister en un régime alimentaire sain, un environnement psychologique favorable, de bonnes habitudes de vie, la lutte contre la surcharge pondérale, des examens systématiques par des spécialistes.

Le respect des règles élémentaires vous permettra d'éviter non seulement les maladies du tractus gastro-intestinal, mais également de nombreux autres organes.

Maladies de l'estomac: symptômes et signes de maladie

L'estomac est l'un des organes humains essentiels. Malheureusement, dans la pratique médicale, on rencontre souvent des maladies du tube digestif tout entier et de l'estomac en particulier. De plus, parmi les patients présentant un profil gastro-entérologique, il y a un nombre croissant de jeunes patients.

C'est important! Il faut se rappeler que les maladies de l’estomac sont très dangereuses et doivent donc être détectées et éliminées dès les premiers stades de leur développement afin d’éviter de graves problèmes.

Les causes des maladies de l'estomac sont nombreuses. Celles-ci incluent la malnutrition, l'abus de boissons fortes et non les maladies auto-immunes guéries. En ce qui concerne la malnutrition, la cause du désordre peut être la malbouffe, une violation de la prise alimentaire appropriée.

Maladies de l'estomac: symptômes et signes de maladie

S'il existe des signes de pathologie de l'estomac, décrits ci-dessous, vous devez contacter un spécialiste qualifié pour prendre rendez-vous pour un traitement opportun et adéquat.

Les principaux symptômes de la pathologie de l'estomac

À ce jour, décrit un assez grand nombre de maladies gastriques. Certains d'entre eux sont relativement inoffensifs, d'autres menacent de graves conséquences pour l'ensemble de l'organisme. Toute maladie manifestée par des syndromes. Et chaque syndrome, à son tour, a un certain nombre de symptômes. Ce sont les symptômes de maladies gastriques qui réduisent la qualité de la vie et l'obligent à consulter un médecin.

Note! Les principaux symptômes des maladies de l’estomac sont la douleur à l’abdomen, un inconfort dans la région de l’estomac et certains troubles digestifs.

Considérez les symptômes ci-dessus plus en détail.

Les douleurs dans les pathologies de l'estomac se font généralement sentir dans la partie supérieure de l'abdomen. Sinon, cette zone est appelée la région épigastrique. La nature de la douleur est d’une grande importance. Elle peut être renversée, douloureuse ou, inversement, paroxystique, douleur à la dague. Selon la nature de la douleur, le médecin peut suggérer un diagnostic. Une douleur aiguë survient lors de la soi-disant perforation de l'estomac. Il s'agit d'une affection douloureuse aiguë nécessitant une hospitalisation immédiate.

Une douleur persistante et d'intensité modérée peut parler de gastrite développée. En règle générale, la majorité des personnes dans de tels cas aide à recevoir une petite quantité de nourriture. Bien sûr, vous ne pouvez pas courir cette maladie. Il est nécessaire de consulter un médecin qui doit prescrire un traitement individualisé.

Le prochain symptôme important des maladies gastriques est une sensation de lourdeur dans l'estomac. Cela se produit généralement pendant un repas. Par exemple, pendant le petit-déjeuner ou le déjeuner. Parfois, ce symptôme apparaît après un certain temps après un repas. Bien sûr, nous ne parlons pas d'une table de fête riche. Après tout, après l’ingestion d’une grande quantité d’aliments, en particulier d’aliments gras, une personne en bonne santé peut ressentir une gêne au niveau de l’estomac. Nous parlons de prendre la quantité habituelle de nourriture un jour normal.

Un autre symptôme important des maladies gastriques est un trouble de la digestion. En médecine, ces troubles sont appelés troubles dyspeptiques. Ceux-ci comprennent:

  • burp inattendu;
  • se sentir nauséeux;
  • nausée vomissement;
  • troubles du gros intestin sous forme de selles anormales.

Classification des maladies de l'estomac

Les éructations constituent un symptôme très précieux pour le diagnostic, car il est possible de juger d'une maladie gastrique particulière au moment de son apparition (à jeun ou après avoir mangé). Le goût du rot est également important si le patient peut le décrire. Par exemple, les éructations peuvent être acides. Dans ce cas, on suppose que l'activité de formation de l'acide de la paroi gastrique est augmentée et qu'une gastrite peut se développer.

En ce qui concerne les selles anormales, les violations peuvent se manifester par un retard des selles ou une consistance anormale des selles. Cela n’est pas surprenant, puisqu’un estomac anormal fonctionne de manière à anéantir le fonctionnement de tout le tractus gastro-intestinal. Par conséquent, les symptômes ci-dessus apparaissent.

Ensuite, examinez chaque type de maladie plus en détail.

Vidéo - Signaux SOS de votre estomac

Gastrite

La gastrite est une maladie inflammatoire de la membrane muqueuse de la paroi gastrique. Il peut être déclenché par une ingestion accidentelle ou délibérée de substances agressives. Par exemple, des solutions d'acides ou d'alcalis. Dans ce cas, une gastrite aiguë se développe. Mais plus souvent, il se produit une inflammation chronique de la membrane muqueuse de la paroi stomacale, dans le contexte d’une violation à long terme du régime et de la nature de la nutrition. Il convient de noter que le développement de la gastrite chronique contribue souvent au tabagisme incontrôlé du tabac.

Signes de gastrite

Le principal symptôme de l'inflammation développée de la muqueuse gastrique est une douleur douloureuse et sourde dans la partie supérieure de l'abdomen. Ces douleurs surviennent souvent en état de famine ou lors de longues pauses entre les repas. Par conséquent, ce symptôme est souvent appelé douleurs de la faim. Après avoir pris une petite quantité de nourriture, par exemple, après un petit-déjeuner léger, ces douleurs peuvent disparaître.

La langue peut être recouverte d'une fleur blanche caractéristique. Il y a souvent un grondement constant dans l'estomac, qui peut être entendu non seulement par le patient. Les brûlures d'estomac sont un autre symptôme important de la gastrite. Surtout si l'inflammation de la membrane muqueuse de la paroi de l'estomac se poursuit avec une libération accrue d'acide. Les brûlures d'estomac sont une sensation douloureuse spécifique localisée dans la partie supérieure de la poitrine, plus près de sa surface antérieure. Cette sensation apparaît dans la partie inférieure du cou. Les brûlures d'estomac surviennent souvent après un repas et sont causées par le reflux du contenu gastrique acide dans l'œsophage. L'acide irrite la membrane muqueuse de l'œsophage et provoque des sensations désagréables et douloureuses. Tous les symptômes ci-dessus sont une raison pour rechercher des soins médicaux.

Les principaux symptômes de la gastrite

Traitement de la gastrite

Cependant, la gastrite est tout à fait possible de guérir soi-même si vous suivez un régime basé sur la relaxation simultanée de l'estomac et la stimulation de ses glandes. Ceci est réalisé avec l'aide du traitement correct des plats préparés - ils doivent être:

  • cuit au four;
  • bouilli;
  • cuit à la vapeur.

Quand la gastrite sera extrêmement bénéfique pour le corps:

  • des omelettes;
  • fromage cottage et autres produits laitiers;
  • œufs à la coque;
  • pas de soupes grasses.

Au contraire, vous ne devriez pas manger pendant la gastrite:

  • légumes crus;
  • poisson et viande frits;
  • nourriture en conserve;
  • lait naturel;
  • cornichons et épices.

Produits provoquant une gastrite de l'estomac

Ulcère peptique

En effet, l’ulcère peptique est un défaut de la membrane muqueuse de cet organe vital. Il n'y a pas d'opinion correcte sur le fait que l'ulcère gastrique est nécessairement précédé par l'ulcère gastrique. Ce n'est pas tout à fait vrai. La gastrite n'est qu'un des facteurs provoquant les ulcères.

Le développement de l'ulcère gastrique

Les symptômes

Les principaux symptômes de l'ulcère gastrique développé sont des douleurs d'intensité modérée dans la partie supérieure de l'abdomen. Ils sont souvent associés à manger. De plus, les patients souffrant d'ulcères à l'estomac se plaignent souvent d'un burp soudain au goût acide et de brûlures d'estomac.

Symptômes de l'ulcère gastrique

L'ulcère peptique est une maladie assez grave qui nécessite des soins médicaux spécialisés. Par conséquent, si vous rencontrez dans votre famille ou vos proches les symptômes ci-dessus, vous devez consulter votre médecin dès que possible.

Conseils pour l'ulcère gastrique

Symptômes de cancer de l'estomac

Les cancers de l'estomac, y compris le cancer de l'estomac, sont des pathologies redoutables. Néanmoins, la médecine moderne est capable de les traiter, même à un stade avancé. Mais, bien sûr, plus le diagnostic sera posé rapidement, plus le traitement sera court et efficace.

Le cancer est l'une des tumeurs les plus courantes.

C'est important! Les causes du développement du cancer gastrique ne sont pas encore complètement déterminées, mais on sait déjà que des prédispositions héréditaires peuvent l’être. Les personnes qui ont une résection de l'estomac sont beaucoup plus souvent malades.

Les cancers de l'estomac pendant une longue période peuvent se produire sans aucun symptôme. Le patient peut parfois être gêné par une gêne dans la région épigastrique, des éructations ou une lourdeur à l'estomac. Aux stades avancés, et parfois aux stades précoces (tout dépend du cas), une douleur intense peut survenir, indépendamment de la prise de nourriture, ainsi que des signes de saignement interne. De telles situations nécessitent une hospitalisation immédiate.

Stades tardifs du cancer de l'estomac

Non spécifiques, caractéristiques de nombreuses maladies, les symptômes de l’oncologie gastrique sont les suivants:

  • la faiblesse;
  • malaise;
  • perte de poids étrange avec une nutrition adéquate.

Dans le diagnostic des tumeurs de l'estomac sont des méthodes de recherche instrumentales importantes. Par exemple, l'imagerie par rayons X et par résonance magnétique.

Traitement chirurgical du cancer gastrique

Trouble fonctionnel

Il s'agit d'une maladie indépendante dans laquelle la membrane muqueuse ne change pas dans l'estomac. Habituellement, le premier symptôme est une brûlure d'estomac. Parfois, surtout après un repas, il peut y avoir une douleur à l'estomac. Notez que dans ce cas, en plus de l'estomac, il peut aussi y avoir des problèmes cardiaques et respiratoires.

Diagnostic des maladies gastriques. Quel spécialiste contacter

C'est important! Seul un spécialiste qualifié basé sur l'analyse de tous les symptômes ci-dessus peut suggérer un diagnostic particulier. À l'avenir, des études de laboratoire ou instrumentales supplémentaires sont désignées pour le confirmer ou le infirmer.

Méthodes de diagnostic de l'estomac

Pour un diagnostic correct et la nomination d'un traitement adéquat, le médecin aura besoin de données sur l'état de la muqueuse gastrique, la composition du suc gastrique, le tonus pylore.

Si une ou plusieurs des plaintes ci-dessus apparaissent, vous devez contacter un médecin généraliste, un médecin de famille ou un médecin généraliste. Il prescrira les études nécessaires et, si nécessaire, recommandera de contacter un spécialiste. Une bonne option serait un appel indépendant à un spécialiste qui est engagé dans le traitement des maladies gastriques - un gastro-entérologue.

Maladies de l'estomac: signes, liste des principaux types, diagnostic et traitement

Les maladies de l'estomac touchent différents groupes d'âge. Ils se caractérisent par l’apparition de douleurs et d’une digestion altérée. Contrairement à d'autres maladies plus courantes chez les personnes âgées, ces maladies de cet organe touchent à la fois les enfants et les jeunes.

Raisons

L'estomac est un organe qui non seulement fournit de l'énergie, mais qui est également responsable du bien-être général. D'autres systèmes souffrent de perturbations dans le travail de cet organisme.

Dans un organe sain, le fractionnement des aliments entrants se produit sous l’influence de l’acide. La nourriture reçue est divisée en utile et inutile. Le premier entre dans le sang et le second est excrété du corps.

Les dommages causés à l'organisme peuvent entraîner une augmentation et une diminution de l'acidité. Avec une augmentation de la formation d'ulcères, la corrosion des parois de l'estomac. Une fois abaissé, on observe une mauvaise digestion des aliments.

Les causes des maladies de l'estomac sont:

  • les régimes
  • assaisonnements épicés
  • réception de nourriture mal mâchée,
  • manque de régime
  • les infections,
  • prendre des médicaments.

La plupart de ces raisons sont facilement neutralisées. Ensuite, la maladie aura un pronostic positif.

Symptômes et signes

Les symptômes dans les maladies de l'estomac ont varié. Habituellement, la douleur est localisée dans la région épigastrique. Dans le processus de diagnostic, il est important de déterminer correctement la nature des sensations. Parfois, le syndrome douloureux est faible, douloureux. Dans d'autres cas, les sentiments sont si forts qu'il est presque impossible de les gérer.

Un autre signe est un sentiment d'inconfort ou de lourdeur. Il est associé à manger. Une personne peut se plaindre de malaise au tout début d'un repas ou après. Parfois, une petite quantité de nourriture était consommée, la sensation de plénitude ne venait pas et la sensation de malaise persistait longtemps.

Les troubles dyspeptiques sont également caractéristiques des maladies de l’estomac. Ceux-ci comprennent:

  • éructations,
  • nausée ou vomissement,
  • casser un tabouret.

Le dernier symptôme est plus souvent constipé. Avec les pathologies de l’estomac, non seulement le processus de digestion des aliments est perturbé, mais la vidange est également ralentie.

Les symptômes incluent:

  • goût désagréable dans la bouche,
  • manque d'appétit.

Mais tous les signes n'indiquent pas le stade initial de développement de la maladie. Pendant longtemps, personne ne doit être dérangé par rien, et les signes de la maladie seront flous ou cachés. Par conséquent, il est recommandé de consulter régulièrement un médecin.

Liste des principales maladies

Les principales maladies comprennent:

Maladies de l'estomac opéré

Ce terme désigne les maladies qui surviennent après une intervention chirurgicale. Ceci est une conséquence des modifications physiopathologiques et pathologiques qui se produisent dans l'estomac et dans tout le corps.

Selon les statistiques, 30% des patients opérés présentent divers symptômes pathologiques. Selon la CIM-10, le code de la maladie est K91.1.

Parfois, les symptômes apparaissent après quelques jours. Ces maladies de l'estomac sont dans la plupart des cas associées à une violation de la technique de l'opération. Par exemple, avec de mauvaises coutures. L’apparition de douleurs abdominales aiguës, l’apparition de fièvre ou une intoxication est l’un des signes de ces complications. Plus rarement, des saignements postopératoires se produisent.

La duodénite chronique

Dans ce cas, le processus pathologique affecte l'estomac et le duodénum. Le plus souvent, la maladie se développe dans l'enfance en raison de la faiblesse du système hormonal ou de la mauvaise position de l'organe. Mais le risque d'acquérir une forme chronique reste avec tout le monde.

La forme principale se produit quand une violation régulière d'un régime alimentaire sain. Sur le fond des processus inflammatoires existants, une apparence secondaire est formée. La duodénostase joue un rôle important à cet égard. Ce manque de mobilité de l'intestin en raison d'un péristaltisme médiocre ou d'une obstruction.

Pendant les périodes d'exacerbation, la douleur à l'estomac est constante et augmente avec le jeûne ou quelques heures après le repas. La personne mal à l'aise peut se réveiller même la nuit. La maladie s'accompagne d'un sentiment de faiblesse, de maux de tête, d'irritabilité, de battements de coeur rapides. La maladie selon la CIM-10 est le code K29.8.

Tumeurs bénignes

Il s'agit d'un groupe polymorphe de formations pouvant infecter toutes les couches de l'estomac. Les principales caractéristiques comprennent: faiblesse, perte de poids, inconfort digestif et perte d'appétit. À cela s'ajoutent l'anémie, la dépression et la perte d'intérêt pour la vie. Les douleurs tirent ou font mal, se produisant plus souvent immédiatement après avoir mangé.

Les tumeurs diffèrent par le degré de différenciation, l'origine. Parmi tous les cas, les formes bénignes se produisent dans 4% des cas. La plupart de ces maladies sont des polypes.

Les facteurs prédisposants comprennent:

  • gastrite chronique,
  • infection par un microorganisme entraînant une libération accrue d'acide chlorhydrique,
  • prédisposition génétique
  • mauvaises habitudes
  • immunité réduite.

Le plus grand danger des tumeurs bénignes est la dégénérescence en cancer ou la perforation tumorale. Ce dernier est caractérisé par l'apparition d'un trou dans la paroi de l'estomac et le développement d'une péritonite. Parfois, il y a une sténose, des saignements.

C'est une tumeur maligne provenant de l'épithélium de la muqueuse. Il se trouve dans n'importe quelle partie de l'estomac et se propage à d'autres organes.

La maladie a un taux de mortalité élevé. Plus souvent chez les hommes. Les métastases apparaissent chez 80 à 90% des patients.

Le cancer de l'estomac présente plusieurs caractéristiques:

  • ça pousse vite,
  • germe à travers les tissus sains, en les détruisant,
  • libère des poisons qui empoisonnent tout le corps.

Parmi les causes de la maladie figurent l'intoxication par des produits chimiques, l'exposition à des études ionisantes, la nicotine et les états d'immunodéficience. Certaines maladies précancéreuses, telles que l'érosion, les ulcères, les polypes et le RGO, sont également excrétées. La néoplasie maligne de l'estomac selon la CIM 10 porte le code C16.

Les patients se plaignent de brûlures d'estomac et de nausées prolongées, d'une perte de poids progressive avec un régime alimentaire normal, d'une faiblesse générale et d'un sentiment d'insatisfaction après avoir mangé.

Pathologie ulcéreuse

Il s'agit d'une maladie récurrente dont la caractéristique principale est la destruction des parties de la membrane muqueuse en contact avec le suc gastrique actif. Différentes formes d'ulcères surviennent lors de l'exposition à divers facteurs négatifs. Ceux-ci incluent l'érosion symptomatique et gastroduodénale.

En Europe occidentale, au Japon, 2 à 3% de la population adulte souffre de cette maladie. Plus souvent, les hommes sont malades. Les habitants des villes sont plus sensibles à la progression de la maladie que les représentants des zones rurales.

Un ulcère aigu apparaît lorsque le processus pathologique se propage profondément dans la membrane muqueuse. Les formations elles-mêmes sont souvent simples, ont une forme arrondie. En apparence, les bords de l'ulcère peuvent ne pas différer des tissus environnants.

Gastrite aiguë

Il s'agit du premier processus inflammatoire survenu sur la membrane muqueuse. Manifestations éructations, nausées, vomissements, diarrhée, douleur intense. Cette maladie est la forme la plus courante de la maladie en gastro-entérologie. Selon les statistiques, une personne sur deux est atteinte de gastrite.

Avec la forme aiguë dans le processus de gastroscopie a révélé l'épaississement, la pléthore et le gonflement de la muqueuse. Parfois trouvé des hémorragies superficielles à petites cellules. Avec de nombreuses érosions, il s'agit d'une gastrite aiguë érosive.

Dans la forme fibreuse, des modifications muqueuses nécrotiques sont notées. En fonction du degré de dommage et de la profondeur, les gastrites superficielles et profondes sont divisées. Les premières manifestations surviennent généralement 6 à 12 heures après l'exposition au facteur étiologique. Code CIM 10 - K 29.1

Gastrite chronique

La maladie, comme dans la forme aiguë, est caractérisée par une inflammation de la membrane muqueuse. Sous forme chronique, la maladie est de nature récurrente. A cause de cela, une dégénérescence de la membrane muqueuse apparaît, les structures changent pathologiquement, une atrophie des éléments cellulaires se produit. Les glandes de la sous-muqueuse cessent de fonctionner et sont remplacées par un autre tissu.

La gastrite chronique peut être de plusieurs types:

  • Le type A est une forme auto-immune primaire affectant le bas de l'estomac.
  • Le type B est une forme d'origine bactérienne.
  • Type C - gastrite de reflux.

La forme chronique a un code sur SKB-10 K29.3 - K29.5

Hypersécrétion gastrique

La fonction de sécrétion est altérée par l'activation anormale de certaines cellules. Cela conduit à une augmentation de la production d'acide chlorhydrique ou de tout le suc gastrique. La pathologie est due à une violation des mécanismes de régulation.

Le processus est associé à des lésions fonctionnelles ou organiques de l'estomac. Parfois, une hypersécrétion survient à la suite de troubles fonctionnels, de gastrites ou de lésions organiques de l’estomac. Une augmentation significative de la sécrétion se produit lors de l'expansion aiguë du corps, ainsi que sous l'influence de son refroidissement.

L'hypersécrétion entraîne un épuisement dramatique des glandes gastriques. La digestion des aliments protéinés est cassée. L'hypersécrétion a trois formes:

  • Gastrosukoreya. Trouble fonctionnel dû à la violation des mécanismes de la régulation nerveuse supérieure.
  • Paroxystique. C'est une forme récurrente qui se produit par réflexe. Il est détecté plus souvent chez les patients présentant un ulcère peptique et certaines autres lésions du système nerveux central.
  • Alimentaire. La quantité de suc gastrique augmente quel que soit le type de stimulus. De tels symptômes peuvent survenir chez les personnes ayant un cortex cérébral affaibli.

Gastroptose

Car la maladie est caractérisée par l'omission de l'estomac. Ceci est accompagné de son hypotension et de son allongement. Ce problème est congénital ou acquis. Aux premiers stades de la maladie, il n’ya généralement aucune manifestation. Aux stades avancés, la douleur survient après la prise d'un repas, pendant l'exercice ou lors d'une course.

La gastroptose est souvent accompagnée par l'omission d'autres organes. La maladie est rare, elle est plus fréquente chez les jeunes femmes. Un degré élevé de morbidité dans ce groupe est associé à l'observance des régimes, à l'accouchement et à la maigreur excessive. Chez l'homme, la gastroptose est associée à une mauvaise répartition des charges.

Pneumatose

Il s'agit d'une pathologie dans laquelle des kystes se forment dans l'épaisseur de la paroi de l'organe. Leur contenu est air ou gaz. À mesure que la maladie progresse, elle peut passer dans les ganglions lymphatiques et le péritoine.

Diagnostics

Cela commence par la collecte de l'anamnèse et l'examen de l'estomac. Ce dernier est réalisé sous un bon éclairage. Examine toute la paroi abdominale. Cela vous permet de détecter une augmentation partielle de l'abdomen.

Les méthodes instrumentales comprennent:

  1. Gastroscopie. Un endoscope est inséré par la bouche. Grâce à un dispositif optique spécial, le médecin examine la muqueuse gastrique en temps réel. Peut-être l'identification des plus petits changements.
  2. Radioscopie. Réalisé à l'aide d'un équipement radiologique. La procédure dure environ 40 minutes. Le spécialiste évalue l'état de la membrane muqueuse, la forme de l'estomac, son emplacement et les caractéristiques des fonctions motrices.
  3. Tomographie par ordinateur. Il est utilisé plus souvent pour le diagnostic du cancer gastrique. Le médecin voit la coupure des murs, il peut donc estimer leur épaisseur, leur volume et la nature de la tumeur.
  4. Échographie. Au cours de la procédure, la forme, l'emplacement et la structure de l'estomac sont déterminés.

De plus, des méthodes de laboratoire sont assignées pour évaluer les propriétés du suc gastrique.

Traitement des maladies de l'estomac

Le traitement chirurgical n'est appliqué que dans les cas extrêmes. Plus souvent nommé:

Régime alimentaire

Le menu ne comprend pas de produits qui irritent mécaniquement la membrane muqueuse. Il peut s'agir de navets, haricots, pois.

Ne pas abuser du pain provenant de farine complète, de viande fileuse, de peau de volaille ou de poisson. Les fruits et les baies à la peau rugueuse sont également contre-indiqués.

Un effet positif sur le travail de l'estomac:

  • les soupes
  • la bouillie,
  • produits laitiers
  • viande et poisson maigre bouilli,
  • des oeufs,
  • Pain d'hier
  • thé faible
  • chérie

Pour les patients qui suivent un régime numéro 1 ou 16, ils sont énergétiquement complets, mais avec une limitation significative des stimuli chimiques et mécaniques de la muqueuse.

Des médicaments

Selon la cause de la maladie sont nommés:

  1. Antiacides. Ils neutralisent l'acide du suc gastrique.
  2. Les alginates. Restaurez des niveaux neutres d'acidité.
  3. Médicaments antisécrétoires. Réduire la production d'acide chlorhydrique.
  4. Bloquants H2. Réduisez le débit d'acide chlorhydrique dans la lumière de l'estomac.
  5. Inhibiteurs de la pompe à protons. Inhiber la sécrétion d'acide chlorhydrique.
  6. Prokinetics. Stimuler la motilité gastro-intestinale.

Herbes

L'aloès a un puissant effet anti-inflammatoire. Son jus réduit la douleur, a un effet antimicrobien, inhibe le processus d'inflammation, nourrit les cellules épithéliales. La présence de vitamines et de divers nutriments vous permet de stimuler le système immunitaire.

La camomille, le calendula et d'autres types d'herbes sont utilisés pour traiter l'estomac. Tous ont des effets antispasmodiques.

Prévention

Il est facile d'éviter l'apparition de maladies à l'estomac. Cela nécessite une alimentation équilibrée. Il est recommandé de rationaliser le régime alimentaire, de manger en petites portions, d'éviter de manger des repas secs, de ne pas manger d'aliments chauds ou froids.

Abandonnez les mauvaises habitudes. Le tabagisme, par exemple, endommage les toxines non seulement l'estomac, mais aussi les modifications dystrophiques du foie et du pancréas. Les mauvaises habitudes comprennent la consommation fréquente d'alcool, d'aliments épicés ou très chauds.

Il est nécessaire de prendre des médicaments avec prudence. Ils peuvent provoquer des saignements, une inflammation, la formation de calculs, une colite. N'oubliez pas que de nombreuses maladies de l'estomac sont associées à la sphère psycho-émotionnelle. Par conséquent, évitez le stress, les efforts prolongés.

La vidéo raconte des maladies du tractus gastro-intestinal:

Traitement de l'estomac: principales maladies, leurs symptômes et leur traitement

Les douleurs abdominales (dans la partie épigastrique), les brûlures d'estomac, la dysphagie, la lourdeur après avoir mangé, la diarrhée, les flatulences et d'autres troubles digestifs sont tous des signes de maladies de l'estomac qui peuvent devenir chroniques et causer beaucoup de complications. Dans cet article, nous examinerons les principales maladies du tractus gastro-intestinal, leurs symptômes et les principes de traitement.

Traitement de l'estomac gastrique

La gastrite est l'une des maladies les plus courantes de l'estomac. Helicobacter pylori (Helicobacter pylori) est la cause la plus courante de cette maladie. Il existe également plusieurs autres raisons qui ne dépendent pas toujours du mode de vie d’une personne:

  • processus auto-immuns lorsque le corps s'attaque à lui-même (gastrite auto-immune);
  • effets secondaires des médicaments (ibuprofène ou aspirine) et des traitements auto-inappropriés (gastrite réactive);
  • réactions allergiques (gastrite à éosinophiles).

En outre, l'abus de boissons alcoolisées peut entraîner une défaite des muqueuses (gastrite). Une gastrite granulomateuse peut survenir dans les cas de sarcoïdose, de tuberculose, de maladie de Crohn et de mycose. Et les causes de la gastrite hypertrophique géante (maladie de Menetries) ne sont pas du tout connues.

Les premiers symptômes de la gastrite se manifestent sous la forme de «douleurs affamées», qui visitent souvent le patient le matin et pendant les longues pauses entre les repas. En outre, des douleurs douloureuses peuvent apparaître dès l’alimentation, en même temps que l’estomac lourd, les brûlures d’estomac et les éructations avec contenu acide. Déjà après avoir pris une petite quantité de nourriture, il y a une sensation de surabondance, les maux d'estomac sont souvent perturbés, l'appétit disparaît. Les nausées et les vomissements surviennent lorsque la gastrite commence à progresser et que de grandes zones de tissu deviennent enflammées.

Le traitement de la gastrite dépend de la cause de la maladie. Si de telles bactéries sont nécessaires, il est nécessaire de suivre un traitement aux antibiotiques, IPP (omez, nolpase, pariet, émanera, etc.) et au bismuth (denol, ventrisol, etc.). qui régulent l'acidité du suc gastrique et protègent la membrane muqueuse (almagel, phosphalugel, etc.). En cas d’insuffisance sécrétoire de l’estomac, on utilise du pepsidil, de la pepsine, du suc gastrique, etc., lorsque la fonction du pancréas est réduite, des médicaments tels que le cholensim, la pancréatine, le panzinorm forte, etc. : acide folique, solcoséryle, inosine, chlorure de thiamine, etc.

Le traitement de la gastrite est impossible à la maison et nécessite une approche professionnelle intégrée après un diagnostic précis de ce type.

Symptômes associés:

Traitement de l'estomac: pylorospasme

Le pilorospasme est une forte contraction du pylore (spasme musculaire à la sortie de l'estomac), qui s'accompagne d'une indigestion et de selles retardées. Le pilorospasme peut survenir lors de défaillances du système nerveux, de carences en vitamine B, d'irritation de l'intestin initial ou à l'endroit où l'intestin grêle passe dans le gros intestin, et d'intoxication à la nicotine ou à la morphine. Les pylorospasmes sont souvent des facteurs liés d'ulcère peptique, de gastrite chronique, d'appendicite, de polype gastrique et de maladie de Crohn, de maladie des calculs biliaires et de maladie inflammatoire pelvienne chez la femme. Le pylorospasme peut également survenir en raison d'une panne accompagnée d'un syndrome d'épuisement et de fatigue chronique.

Les symptômes de cette maladie sont les coliques et les crampes d'estomac, une perte de poids soudaine, une crise urinaire, une lourdeur et des nausées après avoir mangé et des vomissements.

Le traitement du pylorospasme, en plus du régime alimentaire, de l'électrophorèse et de la thérapie par l'exercice, comprend des solutions salines, des antispasmodiques (pas de spa, drotavérine, chlorpromazine, papavérine) et des relaxants musculaires (sulfate d'atropine, etc.). Sans traitement opportun, le pylorospasme peut évoluer vers une sténose pylorique, ce qui nécessite une intervention chirurgicale pour disséquer le pylore constricté et former un trou de taille optimale.

Traitement de l'estomac: bulbit

Le bulbit est une autre maladie du tractus gastro-intestinal qui se manifeste dans le contexte de modifications de l’acidité du contenu de l’estomac et qui est une inflammation de la muqueuse duodénale. Les symptômes de bulbit ressemblent à certains types de gastrite, incl. gastrite bactérienne, car ces maladies sont souvent causées par Helicobacter et agissent en tant que complexe. Caractérisé par une douleur dans le nombril, allant jusqu'à l'hypochondre droit, qui survient une heure après avoir mangé et qui peut s'accompagner de vomissements contenus amers. Dans le même temps, l'appétit ne disparaît pas et de longues pauses entre les repas entraînent une faiblesse générale, des tremblements dans le corps. Maux de tête observés, hyperhidrose, fatigue. Le bulbit peut être causé par la giardiase et la maladie de Crohn, et sa forme aiguë peut être un effet secondaire de certains médicaments, en raison de l'abus d'alcool, d'une intoxication alimentaire ou de la présence d'objets étrangers dans l'estomac. Ce n'est pas rare, sans traitement opportun, l'érosion des tissus muqueux se produit et le bulbe se développe en ulcère duodénal.

Le traitement de cette maladie de l'estomac n'est possible qu'après en avoir déterminé les causes exactes. En plus des changements de mode de vie (éviter les mauvaises habitudes, réduire le niveau de stress, changer de régime), le traitement peut inclure des médicaments antibactériens ou antiparasitaires (pour les piliers de Helicobacter et les bulboses parasitaires), des sédatifs sédatifs (pour des bulbites sur fond de troubles du système nerveux), médicaments (fenotek, oxyde de magnésium, roiopan) et autres médicaments permettant de normaliser l’acidité de l’estomac. Dans les formes compliquées de bulbit, des procédures de lavage et de nettoyage des intestins sont nécessaires (avec une solution de sulfate de magnésium) et un traitement médical ultérieur sous la supervision d'un médecin.

Maladies connexes:

Traitement de l'ulcère de l'estomac

Un ulcère gastrique est une inflammation chronique de la muqueuse gastrique, à la suite de laquelle un défaut local se forme. L'ulcère peut survenir suite à une infection à Helicobacter, à la prise d'anti-inflammatoires non stéroïdiens, de glucocorticoïdes, de réserpine, d'acide acétylsalicylique; abus d'alcool, tabac, caféine; dans le contexte de stress prolongé, de prédispositions génétiques et de maladies associées (asthme, cirrhose, maladies cardiovasculaires et des maladies du tractus gastro-intestinal, etc.)

Le premier signe d'un ulcère d'estomac est une douleur après avoir mangé, en raison de changements dans la concentration d'acide chlorhydrique. Vous pouvez également ressentir des nausées, des brûlures d'estomac, des éructations d'air ou un contenu acide, des vomissements et une sensation de lourdeur dans la région épigastrique (avec une explosion).

Le traitement des ulcères gastriques comprend des méthodes non chirurgicales et chirurgicales. Le premier concerne l'adhésion à la nutrition thérapeutique dans le traitement de l'ulcère gastrique et à la pharmacothérapie (prise d'antihistaminiques, d'antibiotiques, d'inhibiteurs de la pompe à protons et de gastroprotecteurs). Une intervention chirurgicale est nécessaire en cas de formes compliquées d'ulcère gastroduodénal (perforation de l'estomac ou d'ulcère perforé, saignements, etc.) et implique l'ablation du tissu affecté. Vous trouverez plus d'informations dans l'article Traitement des ulcères gastriques.

Cancer de l'estomac et son traitement

Une tumeur maligne à l'estomac (cancer de l'estomac) est l'un des problèmes de cancer les plus courants, dont les causes ne sont pas encore bien comprises. Outre les caractéristiques génétiques du corps, le développement de cette maladie est affecté par une mauvaise alimentation (aliments gras, fumés, salés) et ses conséquences - des maladies du tractus gastro-intestinal.

Les premiers signes d’un cancer de l’estomac ne sont ni remarquables ni spécifiques: faiblesse générale, fatigabilité rapide, augmentation du volume de l’abdomen, perte d’appétit, douleur abdominale aiguë, dyspepsie. Nous ne devons pas ignorer les signes de problèmes d’estomac, car seul le fait de rechercher en temps voulu des diagnostics professionnels aide à détecter une tumeur à temps et à commencer le traitement.

Le traitement actuel du cancer gastrique, en fonction du stade de la maladie, inclut la chimiothérapie et la radiothérapie, ou une combinaison de celles-ci.

Depuis que les cellules cancéreuses ont finalement appris à s’adapter aux médicaments existants, les scientifiques et les médecins du monde entier tentent de trouver de nouveaux moyens d’augmenter leur sensibilité sans augmenter les doses de médicaments anticancéreux et les effets indésirables des patients. Cela comprend le chauffage de la tumeur et des médicaments eux-mêmes, l'injection endoscopique du médicament dans la tumeur et dans la cavité abdominale qui l'entoure, l'introduction de médicaments dans les vaisseaux qui alimentent la tumeur, etc. Les scientifiques enseignent même au système immunitaire de lutter contre le cancer.

La radiothérapie tente également de réduire les risques, ou du moins de minimiser la dose de rayonnement pour chaque patient. Immédiatement avant les procédures oncologiques, des antiémétiques sont introduits (médicaments antiémétiques), qui tentent également de s’améliorer constamment.

Tout succès dans le traitement du cancer de l'estomac est immédiatement documenté et distribué aux organisations internationales. Et, je dois dire, récemment, au moins peu, mais des résultats ont été observés: de nombreux patients peuvent être sauvés et l'espérance de vie des patients atteints de métastases tumorales (manifestations secondaires du cancer après le traitement) s'est considérablement allongée.

Liste des maladies de l'estomac et de leurs symptômes

Les pathologies des organes digestifs se retrouvent chez presque une personne sur deux et commencent souvent à se développer dès l'enfance. Le traitement de ces maladies est long car, dans la plupart des cas, elles deviennent chroniques.

Causes des maladies du tube digestif

Les maladies de l'estomac et des intestins peuvent être détectées à tout âge. Il existe une certaine régularité dans leur développement: par exemple, un ulcère de l'estomac est plus typique chez l'homme, une gastrite et une lésion duodénale chez la femme, les troubles fonctionnels sont plus fréquents chez l'enfant.

Une perturbation du tractus gastro-intestinal entraîne la fin de la mise en œuvre normale de ses fonctions:

  • moteur et mécanique (broyage, transport de nourriture);
  • sécrétoire (production d'enzymes, digestion des aliments);
  • aspiration (assimilation des nutriments).

Avec une exposition prolongée à des facteurs pathogènes, des changements profonds commencent à se former - inflammatoires, destructifs et parfois tumoraux. Les experts appellent les deux principales causes de maladies de l’estomac chez l’homme - le stress et une mauvaise alimentation. La dernière raison comprend un certain nombre de points négatifs:

  • abus de craquelins, frites, fast food;
  • trop manger et la malnutrition;
  • adhésion à des régimes stricts et affamés;
  • consommation fréquente d'aliments gras, frits et épicés;
  • irrégularité de puissance, etc.

Aussi les causes de maladies du système digestif peuvent être le tabagisme, les pathologies parasitaires, les maladies du système endocrinien, la consommation d'alcool. Pas le dernier rôle est joué par la digestion du tube digestif par les bactéries Helicobacter Pylori.

Gastrite et duodénite

L'inflammation de l'organe principal du tractus gastro-intestinal - l'estomac ainsi que le duodénum est plus courante que d'autres maladies relevant de la compétence du gastro-entérologue. Si diagnostiqué, la gastrite chronique sera détectée dans 50% de la population. Les symptômes de la maladie de l'estomac sont:

  • douleur épigastrique après avoir mangé - immédiatement ou après 10-30 minutes;
  • mâcher sur un estomac vide;
  • brûlures d'estomac après les aliments gras, les pâtisseries, le café;

Si l'aggravation de la gastrite se développe, tous les signes augmentent. La douleur peut être vive, forte, forçant parfois une personne à mourir de faim. Après avoir mangé, des vomissements surviennent. La température corporelle augmente souvent (jusqu'à 37,5 degrés). La prise de nourriture peut causer de la diarrhée. L'acidité du suc gastrique augmente considérablement.

Certaines personnes ont une gastrite hyposécrétoire, dans laquelle l’acidité est réduite, alors que le risque de tumeurs et de polypes est plus élevé.

La duodénite accompagne presque toujours la gastrite et présente les mêmes symptômes; par conséquent, on diagnostique chez la personne une gastroduodénite.

Développent souvent des formes érosives de gastrite avec de petites hémorragies superficielles sur la muqueuse. Il existe également une forme de reflux de la maladie dans laquelle la valve de l'œsophage est affaiblie et le contenu de l'estomac jeté dans le tractus gastro-intestinal supérieur.

Ulcère gastrique et ses conséquences

L'ulcère peptique est l'une des maladies les plus désagréables et les plus dangereuses de la gastro-entérologie. La destruction progressive ou rapide des cellules muqueuses sur fond d’acidité accrue provoque l’apparition de défauts. Ils sont simples, multiples.

Habituellement, un ulcère gastrique est caractéristique des personnes âgées, une lésion du duodénum survient chez les jeunes, en particulier avec des stress fréquents. Presque tous les patients sont détectés par la bactérie Helicobacter pylori.

Les symptômes de la pathologie sont très désagréables. Voici les principaux:

  • nausée grave, vomissements;
  • sang dans le vomi;
  • selles sombres (avec du sang);
  • éructations acides;
  • douleurs coupantes après avoir mangé;
  • inconfort sous les côtes;
  • réduction de poids;
  • manque d'appétit.

Les complications les plus dangereuses des ulcères. Si vous ne le traitez pas à temps, il peut y avoir des saignements graves. Les selles deviennent noires ou de gros caillots sanguins apparaissent lors des vomissements. L'hémoglobine chute rapidement. Le traitement peut être thérapeutique (administration de fibrinogène liquide, prise d’antisécréteurs, froid sur la région épigastrique) ou chirurgical.

Plus difficile encore est la perforation de l'ulcère, qui provoque une douleur au poignard, une pâleur et des évanouissements. En quelques heures, la pathologie se transforme en péritonite, ce qui menace une personne avec une issue fatale.

Pathologies tumorales de l'estomac

L'oncologie de l'estomac est assez courante, principalement chez les personnes de plus de 55 ans. Le cancer de l’estomac peut être localisé dans n’importe quel département, il donne des métastases au foie, au pancréas et aux intestins dans 80% des cas.

Les raisons peuvent être:

  • immunodéficience;
  • fumer;
  • travailler dans des industries dangereuses.

Il existe également des maladies précancéreuses - ulcère, gastrite hyposécrétoire, en présence desquelles des examens réguliers sont nécessaires.

Les tumeurs gastro-intestinales bénignes - les polypes - ne sont pas toujours inoffensives, certaines d’entre elles se transformant en cancer.

Les symptômes du cancer ne deviennent perceptibles qu'au stade où la tumeur est volumineuse. Une personne commence à perdre du poids, il y a faiblesse, malaise, pâleur, perte d'appétit.

Le goût change de goût, la nature de la douleur change également si elle était présente auparavant. Les brûlures d'estomac et les nausées sont prolongées et ne peuvent pas être soulagées par des médicaments.

Parfois, un adénocarcinome de l'estomac survient. Ce type de tumeur résulte de l'abondance de nitrates dans l'alimentation et de la défaite du tractus gastro-intestinal par des vapeurs nocives, des produits chimiques. L'adénocarcinome, même à un stade précoce, provoque des nausées, une lourdeur de l'estomac, des douleurs après avoir mangé, des vomissements. Le traitement des tumeurs cancéreuses est efficace, tout comme la radiothérapie et la chimiothérapie.

Autres maladies de l'estomac

Parmi les maladies de l'estomac, la liste des maladies est complétée par une hernie de l'orifice de l'œsophage. Il est détecté principalement chez les 40 à 70 ans, plus souvent chez les femmes. Jusqu'à la moitié des cas ne donnent pas de symptômes, les autres sont combinés avec une gastrite, un ulcère gastrique, une cholécystite.

Les hernies sont causées par un affaiblissement des ligaments de l'ouverture de l'œsophage dans le diaphragme. Les facteurs de risque sont la constipation chronique, le travail dur, les grossesses répétées et les maladies pulmonaires chroniques. Les symptômes sont similaires à ceux de la gastrite, la maladie de reflux.

Les maladies de l'estomac opéré sont divisées en un groupe séparé:

  1. Complications de l'opération. Ceci est un traumatisme des terminaisons nerveuses, une perturbation dans le mouvement de la nourriture, des saignements, des coutures.
  2. Rechute de la maladie. Il s’agit généralement d’un ulcère ou d’une tumeur.

Les autres pathologies de l'estomac sont moins fréquentes. Voici une liste des maladies diagnostiquées chez les patients.