Vomissements et diarrhée chez l'adulte

Les vomissements et la diarrhée chez un adulte sont une condition plutôt désagréable, pouvant indiquer diverses maladies.

Cette condition ne fait pas qu'aggraver la qualité de vie, la douleur et la faiblesse du corps et des muscles peuvent apparaître, et parfois même menacer de mort.

En règle générale, une diarrhée accompagnée de vomissements indique une intoxication du corps et peut être aggravée en augmentant la température.

Raisons

Si la diarrhée se développe avec des vomissements chez l'adulte, c'est un signe que le corps commence à se défendre et tente de se débarrasser des bactéries pathogènes, des toxines qui pénètrent dans le corps.

Dans certains cas, les symptômes peuvent indiquer les causes de maladies graves, ainsi que des modifications de la membrane muqueuse et des parois de l’intestin ou de l’estomac.

Il y a des raisons qui apparaissent le plus souvent chez un adulte:

  1. Intoxication alimentaire normale entraînant l’utilisation d’aliments gâtés.
  2. Abus de nourriture, aboutissant à trop manger. La diarrhée peut survenir après une consommation importante d'aliments gras. Dans ce cas, le corps ne dispose pas d'assez d'enzymes pour transformer les aliments.
  3. Infection bactéricide. La salmonellose, la dysenterie ou le choléra peuvent être attribués à cette raison.
  4. Infection virale, qui comprend le rotavirus, ainsi que l'hépatite.
  5. Maladies du tube digestif, par exemple, gastrite, ulcères.
  6. Processus inflammatoires qui se produisent dans le pancréas chez l'adulte.
  7. Les vomissements et la diarrhée peuvent être diagnostiqués avec une cholécystite, une entérocolite.
  8. Chez les adultes qui travaillent dans des usines et d'autres entreprises où la chimie est utilisée, des intoxications par des poisons ou des toxines peuvent survenir, entraînant des vomissements et des selles molles.

Il est à noter que les vomissements et la diarrhée ne sont pas les seuls symptômes, dans certains cas, des nausées, de la fièvre.

S'il y a des nausées, mais que la température n'est pas respectée, cela peut être dû à un excès alimentaire banal ou à un léger empoisonnement. Une telle condition peut passer elle-même et le traitement des médecins dans ce cas n'est pas nécessaire.

Avec la diarrhée, les vomissements prolongés et également sans fièvre, la cause peut être le syndrome du côlon irritable, qui survient lors de stress, d'anxiété et de sentiments fréquents.

Le traitement de cette affection est effectué avec l'aide d'un psychologue, ainsi que l'utilisation de sédatifs.

Avec l'ajout de la température, les causes changent et peuvent indiquer des maladies graves, à mesure que le corps adulte commence à connecter des équipements de protection supplémentaires, à savoir l'immunité.

Le corps essaie de faire face à la maladie par tous les moyens et la personne a un sentiment de faiblesse. Une telle condition peut indiquer des ulcères, une pancréatite ou une gastrite.

Si la température semble marquer 38 degrés ou plus, alors les raisons peuvent être dans les tumeurs malignes. Si tel est le cas, la diarrhée et les vomissements sont accompagnés d'une douleur intense.

Premiers secours

Lorsqu'un adulte développe des nausées, une faiblesse, des vomissements, une diarrhée et d'autres symptômes, des mesures de premiers secours sont nécessaires.

Pour cela, vous aurez besoin d'appeler un médecin afin qu'il établisse avec précision les causes du trouble et vous prescrive un traitement de qualité. Si vous ne pouvez pas appeler une ambulance, vous pouvez fournir les premiers soins vous-même.

Tout ce qui est recommandé dans cet état est de boire beaucoup d'eau, de se reposer davantage et, si nécessaire, d'utiliser des médicaments pour arrêter un peu la diarrhée et d'autres sensations.

Lorsque la diarrhée et les vomissements sont si graves qu’il est impossible de souffrir, il est nécessaire de faire appel à une ambulance, auquel cas, même si la nausée et la faiblesse sont très fortes, il est interdit d’utiliser des médicaments.

Ils peuvent non seulement nuire, mais également ne pas montrer une image exacte du médecin, respectivement, il ne sera pas en mesure d'établir le diagnostic normalement.

Si l’empoisonnement en devient la cause et que la certitude à 100% y est établie, un lavage gastrique peut être effectué immédiatement.

À la maison, il suffit de boire beaucoup d'eau ou de préparer une solution légère de permanganate de potassium à l'intérieur, après quoi il est nécessaire de provoquer des vomissements par une méthode artificielle.

Traitement médicamenteux

Selon la cause, la diarrhée et les vomissements peuvent être utilisés dans divers traitements.

Les règles de base sont les suivantes:

  1. Il est interdit d'utiliser des fonds pour la diarrhée sans l'autorisation des médecins, ce qui pourrait affecter l'activité de l'intestin, par exemple Imodium, Lopéramide. Cela est dû au fait que tous les symptômes sont liés à des facteurs naturels par lesquels le corps procède au nettoyage. Si vous essayez d'arrêter ce nettoyage, les toxines peuvent commencer à pénétrer dans le sang, ce qui peut entraîner des complications.
  2. En cas de faiblesse, de vomissements et de diarrhée, vous pouvez utiliser des absorbants. Dans ce cas, il est permis d'utiliser du charbon actif conventionnel ou de prendre des moyens plus puissants, par exemple, Smekta, Enterosgel, Sorbex et autres.
  3. Si une faiblesse et des nausées apparaissent, mais que des absorbants ne peuvent pas être utilisés, un lavement est recommandé.
  4. Si les vomissements et la diarrhée sont intenses et persistent pendant une longue période, il se produit une perte de nutriments et de liquide rapidement, éventuellement une déshydratation. Pour éviter ce problème, il faut boire beaucoup d'eau et il est préférable de traiter avec une solution appelée «Regidron».
  5. La diarrhée et les vomissements, causés par un manque d'enzymes dans le corps ou par une alimentation excessive, sont éliminés à l'aide des comprimés Mezim et Festal.
  6. La diarrhée et la diarrhée dues à une infection bactérienne nécessitent un traitement à base d'antibiotiques et d'agents antimicrobiens. Dans ce cas, l'auto-traitement est strictement interdit, car une dysbactériose peut survenir en cas d'erreur ou de choix erroné du médicament. Pour un adulte peut être utilisé pour le traitement de "Nifuroksazid."
  7. Si les vomissements sont fréquents, vous devrez consommer plus d'eau afin de réduire la charge sur le tractus gastro-intestinal. Les vomissements peuvent cesser chez un adulte si vous prenez du diazépam ou du métoclopramide.

Un traitement séparé est nécessaire pour un adulte qui a une faiblesse et la température monte à 38-39 degrés.

Cette condition indique une inflammation dans le corps et il n'est pas toujours nécessaire d'utiliser des médicaments pour faire baisser la température.

Autorisé à baisser la température, qui se rapproche de 39 degrés, et si la température est toujours en hausse, vous devez appeler une ambulance.

Un adulte doit être placé sur un lit et essuyé avec une serviette humide avant l'arrivée du médecin. Il doit également recevoir une solution de Regidron.

Remèdes populaires

La diarrhée et les vomissements peuvent être traités avec d'autres méthodes en utilisant des recettes de médecine traditionnelle. Certains remèdes peuvent éliminer de nombreux symptômes supplémentaires et améliorer considérablement la santé.

Pour traiter les remèdes populaires, vous pouvez utiliser ces méthodes:

  1. Lorsque des spasmes intestinaux et d'autres douleurs apparaissent, il est nécessaire de préparer une décoction à base de camomille et de boire à la place du thé.
  2. Avec l'apparition de la fièvre et des frissons, une personne devrait être traitée avec du thé à la lime ou du thé à la canneberge. Bon aide les hanches de bouillon. Lorsque vous buvez, la transpiration apparaît, ce qui est excellent à la température et peut réduire la chaleur.
  3. Bien soulage la diarrhée et la douleur infusion de fenouil. Il peut normaliser la santé digestive. La perfusion doit être prise 3 à 4 fois par jour en petites portions.
  4. Excellent pour traiter les troubles et le mauvais état avec du thé au gingembre ordinaire. Mais il n'a pas besoin de boire des tasses. Pour traiter la diarrhée et autres symptômes, il suffit de boire 1 cuillère à soupe.

Après une telle utilisation, le patient cesse de vomir, la nausée diminue.

Le traitement de la diarrhée et des vomissements à l'aide de la médecine traditionnelle peut être, mais il est recommandé d'utiliser comme une mesure supplémentaire.

De tels moyens peuvent améliorer de manière significative l'état du patient sans l'utilisation de médicaments, ainsi que pour se remettre rapidement des maladies.

Règles de puissance

Outre l'utilisation de médicaments traditionnels et de médicaments contre la diarrhée et les vomissements, vous devez respecter certaines règles en matière de nutrition et de soins. Pour se sentir soulagé, une personne doit:

  1. Modifiez votre régime alimentaire pour la période de traitement et utilisez des régimes spéciaux. En cas de diarrhée, il est nécessaire de manger des aliments faciles à digérer, sans irritation ni sévérité des intestins et de l'estomac. Il est recommandé d'utiliser du kéfir faible en gras, des craquelins au lieu de pain, une décoction à base de riz, des légumes et des bouillons de viande légers à base de variétés de poulet faibles en gras.
  2. Les repas doivent être fréquents et en petites portions. Il est très important de ne pas trop manger dans cet état.
  3. Pendant le traitement, vous devez consommer plus de céréales de fixation, qui sont préparées à l’eau sans ajouter d’huile ni d’autres produits. Le poisson et la viande de variétés faibles en gras sont autorisés et il est préférable de les faire cuire à deux, au four ou au four.
  4. Assurez-vous de continuer à boire. Par jour, vous devez boire de 2 à 3 litres d'eau pour les adultes.
  5. À la température ambiante, vous devez essuyer le visage et le corps des patients avec une serviette humide et également aérer régulièrement la pièce afin que de l'air frais et frais puisse entrer.
  6. Avec des vomissements constants, il est nécessaire de se rincer la bouche. Pour cela, une décoction ou une infusion de menthe, de camomille est préparée.

Si vous utilisez tous les conseils et toutes les recommandations du médecin, alors même dans les conditions de la maison, vous pourrez effectuer un traitement de haute qualité, ce qui facilitera grandement la situation.

Mais seul le médecin doit déterminer la cause de la maladie. Établir indépendamment le diagnostic peut être problématique.

Assurez-vous de contacter votre médecin si les symptômes persistent pendant 2-3 jours. Dans certains cas, le médecin est nécessaire immédiatement si les selles ou les vomissements ont du sang.

Diarrhée et vomissements chez l'adulte

Lorsque la diarrhée commence, semble-t-il, à atteindre le plus grand bien-être, la personne perd rapidement de la force. Le plus souvent, on ajoute à cela de la douleur, des vomissements et de la fièvre, le patient est affaibli, ses mains et ses pieds tremblent. La diarrhée et les vomissements nous empêchent de faire quoi que ce soit, et peu de temps après, la force est suffisante pour nous lever du canapé. Si vous constatez une aggravation de votre état et que les mesures que vous prenez ne sont pas efficaces, ne repoussez pas l’appel du médecin chez vous, la déshydratation commencée peut être fatale.

Comme vous pouvez le constater, prendre à la légère cette situation est le summum de l’insouciance. Par conséquent, essayons de déterminer quelles sont les causes pouvant entraîner une nette détérioration de la santé et que faire pour revenir rapidement à la vie normale.

Besoin d'identifier la cause

Les vomissements et la diarrhée soudains sont un signe certain d'une infection gastro-intestinale dans le corps. La cause peut être une intoxication légère par élément, une infection à rotavirus, une bactérie, etc.

Les infections bactériennes pénètrent dans notre corps en raison du non-respect des règles d'hygiène personnelle. Des mains sales, des légumes ou des fruits non lavés, de la viande ou du poisson mal rôti, ne respectant pas les recommandations relatives à la conservation des denrées périssables, à la consommation d'aliments périmés, etc. Comme vous pouvez le constater, il existe de nombreuses raisons, mais le résultat est le même et les conséquences, hélas, peuvent être assez déplorables.

Le danger est représenté par les toxines produites par les bactéries qui, entrant dans le corps, émettent des substances toxiques pour nous. Malgré le fait qu'ils soient tous différents, les symptômes de la maladie sont similaires, mais le traitement correct ne peut être prescrit que par un médecin, sur la base de tests de laboratoire.

Considérez les infections alimentaires les plus courantes:

  • Staphylocoque toxique. L'état du patient peut déjà s'améliorer le deuxième jour, mais il existe des cas encore plus graves. La température peut être assez élevée et des selles molles et des vomissements incessants tourmentent une personne et la privent de force.

Il faut se méfier de la viande rassise, du poisson et des produits laitiers, car c'est en eux qu'une infection dangereuse peut se cacher. Les travailleurs en nutrition doivent régulièrement subir un examen médical, car la raison en est parfois la leur ou plutôt chez un employé qui souffre d'amygdalite, de maux de gorge ou de pharyngite. Cette bactérie est très résistante aux conditions environnementales, elle ne meurt pas même lorsqu'elle est bouillie. Par conséquent, s’il existe un doute sur le fait que certains produits sont gâtés, vous devez les jeter immédiatement.

  • Salmonellose ou bacille dysentérique.

Ces protozoaires provoquent souvent des diarrhées sanglantes, des vomissements, de la fièvre et des douleurs abdominales.

La salmonelle entre dans notre corps avec des œufs ou de la viande de volaille. Le porteur du bacille dysentérique est l'homme. De plus, la deuxième maladie est beaucoup plus courante.

  • Infection à rotavirus. Les symptômes de la maladie sont les mêmes. Mais souvent, la toux et le nez qui coule sont ajoutés aux symptômes énumérés ci-dessus. L'infection pénètre dans le corps humain par le biais de gouttelettes en suspension dans l'air.

Les hépatites A, B, C et E ont également un caractère viral et provoquent en même temps des vomissements, de la diarrhée, de la fièvre, etc. Mais les vibrions cholériques représentent un danger particulier pour notre corps. Si vous ne fournissez pas une assistance rapide à une personne, la déshydratation survenant dans un court laps de temps entraîne le choc et la mort du patient. La raison en est peut-être l’eau non bouillie ou la baignade dans un étang sale. Le botulisme n'est pas moins dangereux. Cette maladie résulte de l'entrée de toxines dans notre corps, qui sont libérées lorsque la technologie de la mise en conserve est violée. Ainsi, un délicieux concombre d'un pot de saumure boueuse, une production douteuse peut dissimuler une terrible affliction, voire la mort. Les vomissements et la diarrhée peuvent accompagner la colite, les ulcères gastriques et duodénaux, la pancréatite et d'autres maladies tout aussi menaçantes.

La dysbactériose résultant de l’usage incontrôlé de médicaments, le plus souvent d’antibiotiques, peut également provoquer une diarrhée. Cette affection résulte d'une intolérance individuelle à certains produits, le plus souvent des produits laitiers, après avoir consommé certains médicaments. Elle apparaît également après un stress, une peur, une surmenage nerveuse, etc.

Donc, si les vomissements et la diarrhée cessent pendant une courte période, ils se répètent encore et encore, c'est une raison de penser et de consulter un médecin.

L'infection intestinale est-elle dangereuse?

Une fois dans notre corps, les organismes exotiques produisent des toxines et des réactions de défense sont les vomissements, la diarrhée et la fièvre. Plus les microorganismes sont «forts», plus il est élevé. Si le système immunitaire est affaibli et que l'infection est très dangereuse, le corps lui-même ne pourra pas y faire face, ce qui entraînera une issue fatale.

Par conséquent, si les signes d'intoxication ne disparaissent pas le troisième jour, vous sentez que les excréments ont une odeur fétide, il est léger ou qu'il y a du sang dedans, alors vous devriez immédiatement consulter un médecin. Une aide spécialisée est nécessaire si vous ressentez une forte baisse de force, si votre peau est sèche ou si elle est devenue bleutée, si votre respiration est accrue ou si, au contraire, votre pouls est devenu filiforme. C’est inutile d’aller vous-même à l’hôpital, vous n’avez guère la force de sortir de la maison, mieux vaut appeler une ambulance.

La diarrhée et les vomissements résultant d'une infection intestinale sont dangereux car la déshydratation se produit rapidement, le métabolisme des sels d'eau est perturbé, ce qui est facilité par une température corporelle élevée. Une diminution du volume d'eau et de sels minéraux provoque des convulsions, un état de choc, les fonctions rénales sont perturbées, des processus irréversibles commencent dans le corps, la mort se produit.

Vous comprenez maintenant qu'il est impossible de traiter un tel état d'esprit à la légère. Si, à en juger par les signes, l'État ne menace pas la vie humaine, vous pouvez essayer de l'aider vous-même.

Quel devrait être le traitement

  • Les premiers médicaments avec lesquels commencer le traitement peuvent être du smect, du charbon actif ou d’autres sorbants. Ils sont pris deux heures avant ou après d'autres médicaments;
  • Au début des signes de diarrhée, la sulfasazaline ou le diclofénac ont un effet bénéfique.
  • Si la température n’est pas supérieure à 38 ° C, il n’est pas nécessaire de la réduire, son augmentation indique que le corps combat activement les bactéries et les micro-organismes étrangers. De plus, en "abaissant" la température, vous ne pourrez pas contrôler et évaluer votre condition de manière objective. Mais, si vous avez encore besoin de le faire, il vaut mieux prendre du paracétamol, de l’aspirine, du nimesil, de l’indométacine ou d’autres;
  • Vous ne pouvez pas refuser de boire. Même s'il y a des vomissements. Buvez à petites gorgées, un peu. Il est recommandé dans ce cas, une solution de rehydron, il va reconstituer le corps avec des minéraux. S'il n'y a pas de médicament, il n'est pas difficile de le préparer soi-même - versez de l'eau bouillie tiède dans un pot d'un litre, versez une cuillère à thé de sel et cinq sucres, mélangez bien;
  • Les enzymes ont un effet positif: mezim, festif, etc.
  • Les médicaments prodivodirienye modernes ne peuvent pas non plus être sous-estimés. Vous pouvez prendre de l’imodium, du lopéramide ou du lopédium. Vous pouvez brasser de l'écorce de chêne ou du thé à la camomille.
  • En règle générale, il n'y a pas de sensation de faim dans cet état. Vous commencerez à manger lorsque votre corps se débarrassera de l'infection. Il n'est donc pas nécessaire de vous forcer à manger. Une diète douce est recommandée pendant plusieurs jours après la récupération. Évitez les produits gras, épicés, frits et fumés. Outre les produits à base de farine, les produits laitiers, le café, l'alcool, les jus concentrés, les boissons gazeuses. Soupes de légumes recommandées sans huile, porridge, bouillie dans l'eau, escalopes de viande à la vapeur de viande non grasse, gelée, biscuits "Maria", nourriture frottée.
  • Vous ne devez pas vous prescrire d'antibiotiques vous-même, seul un médecin peut le faire. Un médicament mal choisi ne nuit qu'à votre santé.
  • Si un trouble intestinal est causé par une infection virale, vous devez prendre un médicament antiviral, qui doit également être prescrit par un médecin.
  • Et encore une recommandation. Pour ceux qui ont des prothèses dentaires, au premier signe de vomissement, il faut les enlever, rincez-vous la bouche avec de l'eau bouillie.

Afin de ne pas demander l'aide des médecins, de surveiller votre santé, de ne pas négliger les règles d'hygiène personnelle, rappelez-vous, toute maladie est plus facile à prévenir qu'à guérir. Si vous ressentez de l'anxiété et de l'anxiété, ne retardez pas votre visite chez le médecin, vous perdrez du temps et le traitement nécessitera plus d'argent, de temps et d'efforts.

Comment traiter la diarrhée et les vomissements chez un adulte?

L'utilisation de produits périmés peut avoir des conséquences désagréables. Les vomissements et la diarrhée chez un adulte ne sont qu'une réaction protectrice du corps, qui tente de se débarrasser rapidement des substances toxiques.

Raisons

  1. Lorsque des bactéries nocives pénètrent dans l'intestin, des vomissements et des diarrhées surviennent. Ces symptômes indiquent que le corps est débarrassé naturellement de composants nocifs.
  2. Les troubles digestifs surviennent après la consommation de produits périmés. Le patient a une faiblesse dans le corps et gronde constamment dans l'estomac.
  3. L'infection à rotavirus entraîne des selles molles.
  4. Chez un adulte, les vomissements et la diarrhée commencent après une infection par l'hépatite. Un signe caractéristique de la maladie est la peau jaune. Le patient a une urine foncée et une diarrhée blanche. Le manque de pigment est associé à une production insuffisante de bilirubine.
  5. La gastrite est accompagnée d'une inflammation des muqueuses de l'estomac.
  6. La cause de la diarrhée peut être un ulcère et une pancréatite.
  7. L'utilisation de viande ou d'œufs mal rôtis constitue un grave danger pour l'homme. La salmonelle peut entrer dans le corps avec de la nourriture. Le patient a la diarrhée verte et des vomissements.
  8. L'escherichiose se manifeste par une diarrhée jaune, des vomissements et de la fièvre.
  9. Dans l'eau brute peuvent être des agents responsables du choléra. Ils se reproduisent activement dans les intestins d'une personne malade en libérant des toxines. Avec l'aide de la diarrhée et des vomissements, le corps tente de se débarrasser des bactéries nocives le plus rapidement possible.
  10. Des vomissements indomptables peuvent survenir en raison de la grande quantité d'acétone contenue dans le sang du patient.

Comment pouvez-vous aider un patient souffrant de vomissements indomptables et de diarrhée?

Après avoir reçu les résultats de l'examen, le médecin prescrit un traitement. Les vomissements et la diarrhée chez un adulte sans fièvre surviennent après l'achat de nourriture de rue. Pour aider une personne qui a été intoxiquée par des produits de mauvaise qualité, vous pouvez utiliser des adsorbants (Polysorb, Enterosgel). Pour se débarrasser rapidement des toxines, vous pouvez utiliser le lavage gastrique.

La diarrhée infectieuse et les vomissements se produisent avec une intensité élevée. Le patient perd non seulement du liquide, mais aussi des minéraux. Faire face aux manifestations de la diarrhée peut être dû au jeûne médical. Le patient commencera à aller aux toilettes moins souvent. De telles mesures empêcheront le développement de la déshydratation. Au cours de la journée, vous devez boire au moins 2 litres d'eau.

Pour lutter contre la déshydratation, vous pouvez utiliser des solutions prêtes à l'emploi de Regidron ou d'Hydrolyte. Ils doivent boire de petites gorgées pour ne pas provoquer de vomissements.

La diarrhée peut être causée par une infection intestinale entraînant une perte de force rapide. Lors de l'identification de l'agent causal de la maladie, les médecins recommandent de prendre des médicaments antibactériens.

Les microorganismes pathogènes peuvent être détruits en prenant Ftalazol et Nifuroksazid.

Les patients atteints de pancréatite manquent d'enzymes digestives. Pour faciliter le processus de digestion des aliments, Festal et Mezim doivent être pris. Vous pouvez faire face à des vomissements incessants si vous prenez des médicaments antiémétiques (Reglan, Motilium).

La liste des produits autorisés pour les produits contre les vomissements et la diarrhée

Le menu peut inclure les plats suivants:

  1. Au tout début, la maladie des biscottes contribuera à renforcer les selles liquides.
  2. Les soupes de légumes sont facilement absorbées par le corps du patient.
  3. Cuire la gelée et ajouter des baies aux propriétés raffermissantes. Si ingéré, le mucus créera une barrière protectrice. Les composants nocifs ne pourront pas irriter la paroi intestinale.
  4. Les fruits frais sont autorisés à ne manger que des bananes. Ils aideront à faire face à un tabouret liquide.

La décoction de riz est un produit unique qui peut sauver une personne de diverses formes de diarrhée. Il a un effet bénéfique sur les muqueuses, contribuant à l'élimination des toxines.

  • Avec l'amélioration du patient dans le régime, vous pouvez ajouter de la viande bouillie maigre. Ce peut être un oiseau ou un boeuf.
  • Les plats de poisson savoureux doivent être cuits à la vapeur. Pour le moment de la maladie, vous devrez oublier les épices, car elles ne font que stimuler le travail des organes digestifs.
  • Le manque d'enzymes dans la pancréatite conduit à l'apparition dans les selles de morceaux d'aliments non complètement digérés. Par conséquent, les plats cuisinés ne devraient pas créer de charge supplémentaire pour les organes digestifs.
  • Quelle nourriture ne peut pas manger avec la diarrhée et les vomissements

    1. Tout d'abord, vous devez oublier la viande frite et le poisson. Une détérioration peut survenir après avoir consommé des marinades et des viandes fumées.
    2. Les fruits et légumes crus contiennent une grande quantité de fibres végétales. Il stimule les entrailles.
    3. Au cours de la diarrhée devra abandonner le pain noir.
    4. Sous l'interdiction sont des pâtisseries sous n'importe quelle forme.
    5. Vous ne pouvez pas boire de lait, car ce produit augmente le taux d'avancement des matières fécales. Même après quelques gorgées, le patient peut avoir un fort désir de vider les intestins.
    6. Ce n'est pas facile pour les amateurs de plats épicés. Les épices parfumées suscitent non seulement l'appétit, mais stimulent également les intestins. Une augmentation des selles ne fera qu'aggraver l'état du patient.
    7. Dans les boissons gazeuses, les fabricants ajoutent une grande quantité de sucre qui commence à fermenter dans les intestins. L'acide carbonique a un effet irritant sur les muqueuses, ce qui ne fera qu'accroître les symptômes de la maladie.

    Qu'est-ce qu'une diarrhée et des vomissements dangereux?

    Chez un patient souffrant de diarrhée, le poids est réduit et l'équilibre entre l'eau et le sel est perturbé. Des vomissements et une diarrhée constants privent la patiente de repos. Une personne a des problèmes psychologiques, l'apathie et la dépression apparaissent.

    Les symptômes suivants devraient causer de l'anxiété:

    1. La peau perd son élasticité d'origine, des fissures se forment sur les lèvres.
    2. Le patient a constamment soif. Une soif intense indique que le corps manque de liquide.
    3. Les attaques de vomissements ne cessent pas même après avoir pris des médicaments.
    4. Une personne souffrant de déshydratation peut perdre connaissance à tout moment.
    5. Le patient a des crises.

    Le patient a-t-il remarqué ces symptômes? Emmenez immédiatement la personne à l'hôpital.

    Méthodes de diagnostic

    Vous pouvez déterminer la cause de la maladie en utilisant les procédures suivantes:

    1. Lors d'un examen externe, le médecin sonde l'abdomen du patient. Sur la base de la nature de la douleur et des plaintes du patient, il tire des conclusions préliminaires.
    2. Pour clarifier le diagnostic, le sang est prélevé pour la biochimie.
    3. Semer les selles est utilisé pour identifier une infection bactérienne.
    4. La valeur du coprogramme est qu’au cours de la recherche, on peut obtenir des données sur la quantité de graisse, la présence de particules de nourriture mal digérée.
    5. Les matières fécales sont examinées pour détecter diverses maladies parasitaires. La diarrhée peut commencer après une infection causée par des ascaris, des giardia et des oxyures.
    6. Grâce au test respiratoire avec glucose et xylose, vous pourrez en apprendre davantage sur le syndrome de croissance bactérienne excessive.
    7. Au cours de la coloscopie, des experts examinent la muqueuse intestinale.

    Si nécessaire, le patient est soumis à une endoscopie. La procédure consiste à étudier l'œsophage et l'estomac à l'aide d'un équipement endoscopique. Dans le même temps, les médecins prennent du matériel pour la présence de la bactérie Helicobacter pylori.

  • Évaluer l'état du système digestif peut être lors du passage de l'échographie. Les médecins déterminent donc la présence de maladies pathologiques pouvant causer la diarrhée.
  • L'irrigoscopie est conçue pour examiner des parties du côlon. La photo montre clairement les tumeurs et les fissures formées sur les muqueuses. Les résultats obtenus éliminent pratiquement toute possibilité d'erreur médicale.
  • Pour une étude plus détaillée, le patient doit subir une procédure de rectomanoscopie. Grâce à l’endoscope, l’état du rectum et du côlon sigmoïde peut être examiné.
  • Vomissements et diarrhée chez l'adulte

    Une infection ou une bactérie qui pénètre dans le corps provoque des vomissements et des troubles intestinaux. La période latente de développement des symptômes de la maladie dure de quelques heures à plusieurs jours. Le retard dans l'élimination des symptômes provoque une déshydratation grave et une exacerbation de maladies chroniques chez l'adulte.

    Le début du développement de symptômes désagréables

    Les vomissements et la diarrhée sont la cause de nombreuses maladies. Les troubles intestinaux et gastriques banaux deviennent rarement la principale source de tels symptômes. L'étiologie de l'origine de la maladie est plus profonde. Seul un médecin diagnostique la cause exacte de la diarrhée avec vomissements chez une personne malade.

    Causes de selles fréquentes et de vomissements:

    • Intoxication alimentaire. Une personne a mangé de la nourriture périmée, acheté une boulette de bactéries dans la rue ou ne s'est pas lavé les mains avant de manger. Une forte fièvre et une faiblesse viendront compléter la diarrhée et les vomissements.
    • Infection à rotavirus. Il est transmis par les gouttelettes aéroportées dans les lieux publics, les transports, dans la rue. Le corps ne répond pas souvent au virus par la fièvre. Les gens ont appelé "grippe intestinale".
    • Empoisonnement des médicaments. Le symptôme est identique à l'intoxication alimentaire. La prise indépendante de pilules, de suspensions et d'herbes médicinales se traduit par des conséquences déplorables. Un appel urgent à l'ambulance ou à l'hôpital aura le temps de corriger la situation.
    • Consommation excessive, aliments gras et frits.
    • Stress, anxiété et anxiété La température dans ce cas est maintenue dans la plage de 37 degrés. Souvent, le stress coule sans vomir.
    • En cas d'intoxication par des boissons alcoolisées.
    • Viande insuffisamment rôtie, pas de volaille bouillie (quand il reste une trace de sang sur les os), les œufs sont une source d’infection à Salmonella. La chaise devient mousseuse, verte, avec du mucus. La maladie est accompagnée d'une douleur aiguë, la température monte à 39 degrés, les jambes sont froides. Une maladie dangereuse provoque des selles répétées, une pression artérielle basse après une diarrhée et une affection proche de la dysenterie.
    • E. coli. Les microorganismes pathogènes qui produisent des toxines pénètrent dans le corps avec de l’eau brute. Les toxines empoisonnent le corps d'une personne qui a bu de l'eau contaminée. Son nauséeux, déchirure de temps en temps. Le patient a souvent besoin d'aller aux toilettes. C'est comment la protection contre l'infection bactérienne se produit.

    Maladies du tractus gastro-intestinal

    Pancréatite, gastrite, dysbactériose, entérocolite provoquent des diarrhées et des vomissements après des aliments gras et frits. La pancréatite sans fièvre s'accompagne de nausées et de douleurs abdominales dans l'estomac. La gastrite provoque des brûlures d'estomac, des douleurs coupantes dans l'abdomen, des baisses de la pression artérielle.

    L'entérocolite est caractérisée par des impuretés sanglantes ou muqueuses dans les selles. L'état est précédé d'une forte faiblesse. La gastroduodénite provoque une sensation de lourdeur dans la région abdominale, un malaise et des brûlures d'estomac. En raison de modifications fonctionnelles de l'estomac, le patient ressent une faiblesse, un mal de tête et la peau est pâle. La dysbiose intestinale provoque des grondements dans l'estomac, des ballonnements et des crampes douloureuses lors de la diarrhée. La nourriture est mal digérée, mal digérée.

    Infections intestinales aiguës

    La gastro-entérite virale peut provoquer des nausées, des vomissements et des diarrhées. Une personne devient porteuse d'infection, dangereuse pour les autres. La contagiosité persiste après le rétablissement, de sorte qu'un malade a besoin d'être isolé. Traitement prescrit par un médecin.

    Signes de gastro-entérite

    L'inflammation de la membrane muqueuse tapissant la surface de l'estomac et des intestins se développe lorsque l'infection frappe. Les produits chimiques toxiques et certains médicaments ont parfois un effet similaire. La gastro-entérite peut provenir de virus, de parasites ou de bactéries.

    • Douleur abdominale aiguë;
    • Maux de tête;
    • Grondements et crampes intestinales;
    • Des nausées;
    • Vomissements;
    • Distension et tension abdominales;
    • La diarrhée;
    • Faiblesse;
    • L'anorexie.

    Un adulte peut se passer de traitement, souffrant d'une maladie bénigne. Le diagnostic se fait par l'examen de la chaise.

    Nature virale de la maladie

    Les virus (rotavirus, astrovirus, adénovirus intestinal, calicivirus) affectent la couche épithéliale de l'intestin grêle dans le corps. Ils provoquent une diarrhée de nature aqueuse. L'augmentation de la température provoque un refroidissement des membres et des articulations douloureuses.

    L'infection à rotavirus est un cas fréquent d'éruption du contenu de l'estomac et de diarrhée chez les enfants et les adultes. Il se dépose facilement sur les muqueuses du nez, de la bouche et pénètre dans le corps. La période de développement latente est de un à trois jours. Le rotavirus est souvent associé à des maladies respiratoires.

    Le matin, il y a léthargie, faiblesse, rougeur de la gorge et douleur en avalant. Une température élevée gèle le corps, pouvant causer des crampes dans les jambes. Le manque d'appétit est un signe d'infection courant. Les aliments non digérés distinguent nettement les vomissements dans cette maladie des vomissements dans d'autres types d'infection.

    Le deuxième type d’infection - l’astrovirus - touche le plus souvent les enfants en hiver. Elle se propage par voie orale-fécale, l’incubation dure trois à quatre jours. L'adénovirus est infecté toute l'année, la période de latence est de trois à dix jours. L'enfant est plus susceptible à la maladie que le parent.

    Les calicivirus emprisonnent toute l'année un corps affaibli d'un adolescent ou d'une personne âgée. La forme contagieuse de la maladie est transmise avec de l'eau et de la nourriture ou par le vecteur du virus au contact. La période de latence de la maladie est d'un jour ou deux.

    Autres types de gastro-entérites

    Après avoir mangé une qualité douteuse, il y a un problème de digestion. La nature de la gastro-entérite bactérienne est basée sur les micro-organismes du groupe Escherichia coli, Staphylococcus aureus et autres. Les bactéries peuvent être sur la muqueuse intestinale. Les toxines excrétées modifient l'absorption des nutriments, provoquant la séparation de l'eau et des minéraux. Le processus accompagne les selles molles. Il est important de contrôler la couleur et le type.

    Type bactérien

    En mangeant des aliments contaminés, les bactéries pénètrent dans l'organisme et se déposent dans l'estomac. Le phénomène s'accompagne de nausées, de vomissements et de diarrhée pendant douze heures après l'ingestion d'aliments contaminés. Une personne éprouve des frissons et une léthargie.

    Salmonella, Shigella et certaines souches d'Escherichia coli peuvent provoquer des saignements et la libération de liquides contenant des protéines. Ils ulcèrent la membrane muqueuse de l'intestin grêle et synthétisent l'entérotoxine. Les matières fécales pour la diarrhée contiennent dans ce cas des globules blancs et des globules rouges. La source d'infection est souvent la volaille insuffisamment bouillie ou rôtie, les œufs, le lait non bouilli. Une chaise permanente acquiert en même temps une couleur jaune.

    Les parasites

    Giardia infecte la muqueuse intestinale en s’attachant à la coquille. La maladie se caractérise par de la diarrhée, des vomissements et des nausées. Il y a une faiblesse, un malaise, des vertiges. Les gens sont infectés par l'eau brute et touchent une personne malade. La diarrhée devient aqueuse, la douleur abdominale est spastique.

    Chez l'adulte, un passage indépendant de la maladie sans cause peut se produire. Cependant, si le système immunitaire est affaibli, la maladie s'aggrave et le corps perd beaucoup d'eau et de minéraux. La diarrhée devient subaiguë ou chronique.

    Comment aider le patient

    Les selles liquides et les vomissements accompagnés de nausées sont des symptômes de maladies d'étiologie grave. Aux signes énumérés, une température élevée, un état fébrile, une panne sont ajoutés. Le corps fait mal et les os font mal. Que faire lorsque des symptômes sont détectés: appelez une ambulance, appelez le médecin de garde.

    Avant l'arrivée d'un médecin agréé pour procéder à un lavage gastrique. Une personne reçoit un verre et demi d'eau bouillie tiède. S'il n'y a pas de réflexe nauséeux naturel, appuyez sur la racine de la langue jusqu'à ce que l'estomac soit complètement nettoyé de son contenu. Le premier besoin est de fournir au patient un repos au lit. Choisissez une assiette, une tasse et des couverts personnels (les plats ordinaires peuvent en infecter d'autres).

    Traitement

    Si les vomissements et les selles molles durent plus de trois jours, c'est un signe alarmant. Pour éviter la déshydratation rapide du corps, il est recommandé de prendre une solution de réhydron. Il est nécessaire de boire de petites gorgées fréquentes, en prévenant les désirs émétiques. Après avoir vomi, apportez la boisson aux malades toutes les 20 minutes. La perte de fluides corporels entraîne des conséquences pour lesquelles:

    • le patient est étourdi;
    • légère perte de poids se produit;
    • il s'évanouit le matin;
    • des courbatures apparaissent;
    • la température augmente, puis chute en dessous de la normale.

    Une fois que le médecin a diagnostiqué et identifié les causes de la maladie, le traitement doit commencer immédiatement. Pour les facteurs bactériens, le médecin prescrit un antibiotique pour la diarrhée. Si la pancréatite est devenue la cause des vomissements et de la diarrhée, elle compense le manque d'enzymes digestives et prend des préparations plus festives.

    Le médecin recommande de prendre des absorbants qui recueillent les toxines dans l'intestin. Les sorbants sont appelés préparations: charbon actif, enterosgel, polyphepanum, polysorb. L'outil absorbe les substances toxiques et les élimine du corps.

    Le travail de l'intestin reprend après la diarrhée et les vomissements, si vous suivez scrupuleusement les recommandations du médecin. Pour restaurer la microflore naturelle aidera le médicament contenant des bifidobactéries et des lactobacilles. Les symptômes d'auto-guérison de la maladie ne fonctionneront pas et n'en valent pas la peine. Un traitement adéquat pour les nausées, les vomissements et la diarrhée sera choisi par un médecin.

    Suivre un régime

    En cas d'empoisonnement causé par une consommation excessive d'aliments et après un abus d'alcool, faire la lessive. Prendre des médicaments antiémétiques aide à faire face aux vomissements. Par la suite, une diète épargnante est observée. Le menu comprend des craquelins blancs, des soupes gluantes, de la gelée et de l'eau de riz. Les fruits et légumes frais sont interdits. Vous ne pouvez manger que des bananes. Après un jour ou deux, ils ajoutent des viandes maigres bouillies, de la volaille et du poisson. Le premier jour si possible pour traiter le patient souffrant de la faim.

    Pour éviter les douleurs à l'estomac, retirez du régime habituel les aliments gras, épicés et frits. La cellulose est le meilleur aliment pour provoquer le péristaltisme intestinal. Le lait, les boissons gazeuses sucrées ne peuvent pas être bues: ils provoquent des ballonnements et une fermentation dans les intestins en même temps.

    Remèdes efficaces contre la diarrhée et les vomissements chez l'adulte

    Comment traiter la diarrhée et les vomissements chez un adulte, il sera utile que tout le monde le sache, car la plupart d'entre nous ont déjà rencontré ce problème. Avant de commencer le traitement, vous devez comprendre qu'il ne s'agit pas d'une maladie distincte, mais d'un syndrome selon lequel le corps est endommagé par des infections, des champignons ou des virus.

    Raisons

    Le traitement sera prescrit en fonction de la cause de la diarrhée et des vomissements. Le traitement sera symptomatique et visera également à éliminer la cause sous-jacente.

    Les principales causes de:

    • Intoxication alimentaire. La diarrhée est l'une des causes les plus courantes.
    • Empoisonnement des médicaments.
    • Réactions allergiques à certains aliments.
    • Violation du tractus gastro-intestinal. Maladies du tube digestif.
    • Inflammation intestinale - virale ou infectieuse.
    • Réaction à des situations stressantes.
    • Trop manger
    • Intoxication alcoolique.

    Premiers secours

    Assurez-vous de consulter votre médecin, surtout si les vomissements et la diarrhée durent plus de trois jours. Mais avant de contacter un spécialiste, il est nécessaire de prendre des mesures pour remédier à la situation.

    Pour ce faire, suivez quelques règles qui vous aideront à vous sentir mieux:

    • Ne pas trop manger, suivre un régime. Ne consommez que des aliments légers que l’estomac peut digérer et qui ne créent pas un fardeau supplémentaire.
    • boire beaucoup d'eau. La diarrhée et les vomissements, particulièrement forts, déshydratent très l'organisme. Pour rétablir l'équilibre hydrique, buvez autant que possible, mais par petites portions.
    • prendre des adsorbants.

    Que peux-tu manger

    Évitez les aliments salés, les viandes fumées, les bonbons, les pâtisseries fraîches, les céréales difficiles à digérer (orge, orge, blé), les boissons sucrées, les jus de fruits et certains fruits.

    Dans le régime incluent les produits suivants:

    • Kéfir et yogourt faibles en gras sans additifs.
    • Pain séché
    • Bouillons de légumes.
    • La viande ne peut que se maigrir (le troisième jour).
    • Bananes.
    • Décoction de riz.
    • Purée de fruits.

    Tous les aliments doivent être mijotés, bouillis, cuits au four ou à la vapeur.

    Quoi boire

    Permis de boire beaucoup de thé vert, gelée, décoctions d'herbes camomille, menthe, sauge, romarin. Assurez-vous de boire du rehydron, de l'oratit ou une solution à base de sel, de soda, de sucre et d'eau bouillie.

    Comment traiter

    Vous devez prendre des médicaments contenant des enzymes, tels que:

    Le traitement ultérieur sera déterminé par le médecin après l'établissement du diagnostic. Si nécessaire, des médicaments antiémétiques, des antibiotiques (pour les infections bactériennes), des antiviraux (pour les infections virales) et, dans certains cas (extrêmement rarement, pour des maladies graves), des médicaments hormonaux sont prescrits.

    Si les vomissements et la diarrhée ont provoqué une intoxication alimentaire, il suffit parfois de rincer l'estomac, de prendre un absorbant, de suivre un régime, de prendre des boissons.

    Dans tous les cas, après le traitement, il est nécessaire de boire des probiotiques afin de restaurer les intestins et de ne pas provoquer de dysbactériose.

    Une fois que les vomissements et la diarrhée ont cessé, revoyez votre régime alimentaire. Ne laissez plus rien qui pourrait provoquer à nouveau ces symptômes.

    Diarrhée et vomissements chez l'adulte: que traiter et comment arrêter

    La diarrhée et les vomissements sont des symptômes courants de nombreuses maladies. Trouver indépendamment la cause première est presque impossible. Si vous avez besoin d'un diagnostic précis, vous devez vous rendre chez le médecin, subir un test de dépistage et attendre les résultats. Il est impossible d'ignorer le problème - il menace de déshydrater le corps, ce qui est très dangereux. Par conséquent, vous devez savoir quand la diarrhée et les vomissements chez un adulte, comment traiter un tel problème et ce qu’il faut craindre.

    Causes de la diarrhée et des vomissements

    La survenue de diarrhée et de vomissements est le plus souvent associée à une indigestion. En fait, ce n'est que partiellement vrai.

    Les nausées et la diarrhée peuvent avoir une grande variété de causes. En voici quelques unes:

    1. Maladies causées par des champignons ou des parasites.
    2. Intoxication alimentaire.
    3. Abus d'alcool et d'aliments gras.
    4. La grossesse
    5. Grande anxiété et stress.

    Si la diarrhée et les vomissements surviennent simultanément à cause d'une infection virale, un tel patient peut alors infecter tout le monde. Même après sa guérison complète, il doit rester en quarantaine pendant au moins quelques jours.

    Les infections avec nausées et diarrhées ne sont pas difficiles. Il y a plusieurs façons de faire ceci:

    1. Contact tactile avec des objets infectés. Après cela, une personne peut en quelque sorte prendre ses mains dans sa bouche sans les avoir lavées auparavant.
    2. Boire ou manger contaminé par un agent pathogène.
    3. Contact direct avec une personne malade, utilisation d’ustensiles ordinaires ou d’autres articles ménagers.

    Comment soulager l'état du patient

    Vous pouvez effectuer une série de procédures en respectant la séquence correcte. Premièrement, le patient doit se limiter à la nourriture pendant 12 heures et, idéalement, toute la journée. Vous pouvez boire, mais seulement du thé vert, de l’eau propre et des compotes. Prenez le liquide devrait être des portions modestes toutes les 20 minutes.

    Si la raison de l'indigestion est un aliment de mauvaise qualité, il est recommandé d'effectuer un lavage gastrique. À la maison, il est permis à presque tout le monde, mais seulement si le patient a plus de 3 ans.

    Lorsqu'un bébé est mauvais, le seul scénario possible est un transfert à l'hôpital.

    Une fois le lavage terminé, le patient ressentira la faim après un certain temps. Il est préférable de continuer à mourir de faim, mais une banane mûre ou une pomme au four est un aliment assez diététique, afin de ne pas provoquer une nouvelle attaque de vomissements.

    Revenir au menu habituel devrait être d'éliminer progressivement les aliments gras.

    La diarrhée sans fièvre et les vomissements chez l'adulte sont moins fréquents. Dans une telle situation, il est autorisé de prendre du charbon actif ou du Smekta. Ces fonds sont suffisants pour normaliser l'état d'une personne en quelques heures.

    La diarrhée liquide, qui est dominée par l'eau, est arrêtée par l'eau de riz avec des raisins secs. Pour le préparer, vous devez prendre deux cuillères à soupe de riz, une cuillère de raisins secs, puis cuire à feu doux. Le bouillon obtenu est filtré et bu à intervalles d'une demi-heure.

    Quoi prendre de la drogue

    Les préparations pharmaceutiques conviennent bien dans les cas où il est urgent de traiter le problème. Le principal antiémétique est Reglan. Le métoclopramide contient un ingrédient actif similaire mais coûte moins cher.

    Ce médicament a deux formes: les pilules et l'injection. Les vomissements légers sont efficacement arrêtés avec des pilules. Pour obtenir cet effet, vous devrez attendre une demi-heure et cela durera environ 6 heures.

    Lorsque l'anxiété est uniquement causée par la diarrhée et les nausées chez un adulte sans fièvre et qu'il n'y a pas d'autres symptômes, le charbon actif, Imodium ou Smecta conviendra en tant que médicament. Leur effet principal contribuera non seulement à mettre un terme aux allées sans fin aux toilettes, mais également à soulager l’inflammation intestinale.

    Prendre les médicaments doit être exclusivement à la posologie prescrite par un médecin ou spécifiée dans les instructions. Un excès ne permet pas de guérir plus vite, mais augmente le risque d'effets secondaires.

    Remèdes populaires

    Certaines personnes ont un préjugé sur les médicaments en pharmacie. Ils préfèrent les herbes médicinales.

    Les nausées et les nausées sont soulagées par le thé à la menthe ou la mélisse. Et là, vous pouvez ajouter une tranche de citron. La boisson résultante détend les muscles de l'estomac et réduit l'inflammation intestinale. Et il convient également à tout groupe d'âge, mais même eux ne devraient pas être maltraités.

    Herbe de millefeuille aide à la diarrhée. Il possède des propriétés bactéricides et désinfectantes. Le goût du bouillon est très amer, de sorte que les enfants ne l'aiment pas et refusent souvent de boire.

    Les adultes peuvent prendre deux cuillères à soupe toutes les demi-heures, les enfants - une cuillère à thé.

    Quand appeler un docteur

    Parfois, des symptômes d'indigestion apparaissent au retour de pays exotiques. Ensuite, pour un traitement chez le médecin, vous devez vous rendre immédiatement. C'est l'un des signes d'infection avec quelque chose de très spécifique.

    L'intervention du médecin peut être nécessaire dans certains cas:

    1. Les nausées, les vomissements et la diarrhée persistent plus d'une journée.
    2. La fièvre a augmenté et il y a une douleur dans l'abdomen.
    3. La diarrhée dure 3 jours sans amélioration visible.
    4. Des symptômes de déshydratation se sont manifestés - faiblesse, muqueuses sèches, teint bleu de la peau et anurie.
    5. Taches de selles ou aspect goudronneux.
    6. La douleur abdominale persiste même après des vomissements ou après avoir été aux toilettes.
    7. Le patient est atteint de diabète insulino-dépendant.
    8. Les vomissements ne permettent pas de prendre des médicaments dont dépend la vie du patient.

    Menu diététique

    Lorsque la nourriture et l'eau cessent de provoquer un rejet, vous pouvez penser à un régime. Dans le régime alimentaire devrait prévaloir les aliments avec une teneur élevée en vitamines.

    Manger aura de petites portions, mais très souvent. Au total, 6 à 7 repas sont programmés par jour. Et cela continue pendant deux semaines. C'est la période nécessaire pour la restauration du tractus gastro-intestinal.

    Les produits suivants sont autorisés:

    1. Viande avec un minimum de matières grasses.
    2. Variétés de poisson faibles en gras.
    3. Œufs à la coque
    4. Légumes bouillis.
    5. Biscuits sans épices ni sucre.
    6. Pommes et bananes.
    7. Plats à base de céréales - porridge et puddings.

    Les saucisses, les cornichons, les marinades, les viandes fumées et tout ce qui contient une grande quantité d'épices sont interdits. Les boissons alcoolisées, y compris la bière, doivent également être exclues du régime.

    Diarrhée et vomissements chez l'adulte: comment et quoi traiter

    Physiologie et causes de la diarrhée

    La base de la pathogenèse de la diarrhée, au moins sept mécanismes différents, à savoir:

    1. La présence de substances osmotiquement actives dans la masse digestive, provoquant une humidité excessive dans les selles.
    2. La présence de toxines bactériennes intestinales ou de substances hormonales produites par la tumeur, qui permet à l'épithélium intestinal de transmettre une sécrétion constante d'eau dans la lumière intestinale.
    3. Augmentation de la motilité du tractus gastro-intestinal (facteurs neurogènes et hormonaux).
    4. Dommages causés à la muqueuse intestinale par le processus inflammatoire, suivi d'une résorption et d'une eau affaiblie.
    5. Réduction de la résorption de l'intestin grêle (atrophie des villosités intestinales).
    6. Rétention digestive du poids dans la sténose intestinale, empêchant le passage d'une flore bactérienne intestinale excessive (hydrolyse des sels biliaires).
    7. Troubles de la digestion et de l'absorption des graisses (stéatorrhée).

    L'anamnèse chez les patients souffrant de diarrhée doit être axée sur la détermination du nombre de selles et du moment de la journée pour les symptômes les plus graves.

    Diagnostic de la maladie

    La diarrhée, qui survient la nuit, implique des problèmes fonctionnels organiques et non un substrat de la maladie.

    Il est également important de déterminer la couleur et la consistance de la chaise. La présence de mucus et de sang indique une étiologie inflammatoire ou tumorale d'une maladie intestinale.

    Une décharge noire et résineuse de consistance lâche est un symptôme de saignement du tractus gastro-intestinal supérieur.

    En plus des vomissements, la diarrhée entraîne une inflammation de la muqueuse gastrique. De tels signes peuvent continuer sans augmentation de la température.

    La survenue d'une diarrhée pendant ou après l'utilisation d'antibiotiques nécessite des études spéciales.

    La combinaison de la diarrhée avec la consommation de lait est un symptôme de déficit en lactase, et la consommation de noix, de fruits, de chocolat ou de fruits de mer est le symptôme d'une réaction allergique de la membrane muqueuse du tractus gastro-intestinal.

    Les vomissements sont un symptôme de la vidange involontaire du contenu de l'estomac par la bouche. Il peut survenir dans les maladies du tractus gastro-intestinal, ainsi que pour des causes extérieures au tractus gastro-intestinal.

    La pathogenèse des vomissements est complexe et multicomposant sur la base de l'impulsion, l'élément le plus important est le centre émétique situé dans la médulla (dans la partie inférieure de la chambre). À travers les fibres végétatives, le centre reçoit des impulsions de récepteurs de nutriments et de toxines viscéraux sensibles, ainsi que de récepteurs situés dans le tronc cérébral, qui réagissent aux modifications de la composition chimique du sang.

    L'acte de vomissement est précédé par une respiration profonde qui abaisse la membrane, suivie par la fermeture de la glotte et la réduction de l'estomac pylorique, le relâchement de la tige et du sphincter inférieur de l'œsophage. Les vomissements sont le résultat de contractions cycliques des muscles abdominaux, qui augmentent la pression intra-abdominale sur la paroi de l'estomac.

    La première consiste à faire la distinction entre vomissement et nourriture dévorante et salivation. La coexistence de la nausée implique une maladie de l'estomac ou duodénal. Si des vomissements surviennent sur un substrat de maladies du système nerveux central, la nausée peut être absente.

    Comment traiter les vomissements et la diarrhée à la maison

    Il est important de déterminer la dépendance temporelle des vomissements avec la prise de nourriture (à jeun, pendant ou après les repas) et la fréquence de ce symptôme (vomissements cycliques).

    Il existe un certain nombre de médicaments qui aideront à arrêter les symptômes désagréables. Il s’agit de comprimés et de suspensions ayant un effet antidiarrhéique et absorbant:

    Ces médicaments ont peu d'effets secondaires. Ils sont capables d'arrêter l'infection intestinale, causée par une bactérie.

    Il est recommandé de faire attention à boire. Le liquide doit être consommé en petites portions, mais souvent. Cela aidera à prévenir la déshydratation.

    Dans la pharmacie, vous pouvez acheter la poudre médicinale Regidron. Il est mélangé avec de l'eau bouillie. Le liquide résultant doit être consommé avec des signes de déshydratation.

    Il est important de faire attention à l'alimentation. Des plats salés, fumés et gras ne peuvent qu'aggraver la situation. Par conséquent, il est nécessaire de privilégier les aliments légers, les céréales de riz en petites quantités.

    Avant de traiter la diarrhée et les vomissements chez un adulte sans température, il est nécessaire de déterminer le volume, l'apparence et l'odeur du contenu. Par exemple, des vomissements ressemblant à du café moulu ou une odeur de moisissure peuvent indiquer un saignement du tractus gastro-intestinal supérieur.

    Les vomissements peuvent avoir un lien avec la consommation d'alcool ou de médicaments. Ils peuvent également être un symptôme de faible concentration de potassium dans le sang. Dans de nombreux cas, un diagnostic correct implique la coexistence de douleurs abdominales, de distensions abdominales, de fièvre ou de jaunisse.

    Vous Aimez Sur Les Ulcères D'Estomac