Douleur intestinale gauche

La douleur qui se produit chez une personne de l’intestin gauche, dit qu’elle développe certaines maladies dans le corps, nécessite une reconnaissance et une action permettant d’éliminer l’inconfort et la douleur. Pourquoi y a-t-il des crampes abdominales douloureuses, pourquoi une personne a-t-elle mal au ventre, quelles mesures diagnostiques peuvent aider à identifier la maladie et quel traitement est indiqué pour les patients?

Selon la localisation de la douleur dans les intestins, on peut naviguer dans le diagnostic de maladies spécifiques.

Nature des sensations

Dans la région gauche du péritoine se trouvent les organes du système reproducteur féminin (ovaires), la rate, le pancréas, l'intestin et la région de l'estomac gauche. Avec l'apparition de spasmes douloureux sous la côte gauche, on peut supposer que le fonctionnement de l'intestin est altéré, que le système cardiovasculaire est défaillant, l'infarctus du myocarde est également la cause de la douleur à gauche. La nature de la douleur est:

  1. des spasmes douloureux et douloureux se produisent soudainement sous les côtes, une personne peut en tomber malade, elle perd conscience;
  2. les spasmes douloureux et sourds ne passent pas longtemps, ils épuisent le patient, ils n’ont pas de lieu de localisation défini, ils se propagent aux organes voisins;
  3. des douleurs dans le côté sous les côtes épuisent la personne; en cas de maladie grave, elles s'intensifient la nuit, ce qui rend difficile le repos, sont rendues;
  4. forte concentration dans un domaine spécifique, provoquer une sensation d'oppression.
Retour à la table des matières

Cause de la maladie

Problèmes gynécologiques

S'il y a des problèmes avec le système reproducteur, cela peut faire mal du côté gauche de l'abdomen. Cela provoque une sensation d'ovaire enflammée. La douleur augmente quand une femme fait de l'exercice en marchant. Cela peut être un kyste formé sur l'ovaire, la fièvre de la femme, se sentir malade, et il y a une faiblesse. La raison pour laquelle la douleur à gauche, il y a des règles abondantes, auquel cas vous devez consulter un gynécologue pour obtenir des conseils, car cela peut signifier que des processus inflammatoires se produisent dans les organes reproducteurs de la femme. L'ovulation est également la raison pour laquelle une femme s'inquiète de douleurs dans le côté gauche sous les côtes.

Maladie de l'intestin

Si des processus pathologiques se produisent dans l'intestin, si une personne a mal à l'estomac sous les côtes ou à gauche, il y a une lourdeur dans l'estomac, des problèmes de digestion et des selles, une formation abondante de gaz et des coliques. La cause de telles manifestations est une infection par des parasites qui se multiplient dans les organes digestifs et provoquent une gêne, le patient est très douloureux au bas, près du nombril. Manger de la malbouffe qui irrite l'estomac et les intestins augmente le niveau de production d'acide chlorhydrique. La hernie intestinale provoque également des crampes douloureuses à gauche. Au cours des processus inflammatoires chez une personne, la température corporelle augmente, de fortes douleurs latérales, des nausées, une faiblesse, des vertiges, une dégradation de la digestion.

Problèmes avec la rate

Grâce à la rate, le sang humain est débarrassé des toxines nocives et des produits de décomposition toxiques. En cas de défaillance du corps, sa taille augmente, devient enflammée et exerce une pression sur les organes voisins. Cela provoque une sensation de malaise, une douleur dans le côté sous les côtes, une détérioration de la santé. La rate peut également être endommagée par une action mécanique: une tumeur cancéreuse se développe dans le corps, processus d'inflammation. Les douleurs dans le côté gauche sont causées par:

La douleur dans le côté gauche de l'abdomen peut parler d'une affection de la rate.

  1. Infarctus de la rate, qui provoque une douleur aiguë et douloureuse, donnant dans le dos, le patient est malade, des vomissements apparaissent. Si l'assistance médicale est rendue hors du temps, il est possible de développer une suppuration qui tombera dans la cavité abdominale et provoquera un abcès.
  2. Un abcès provoque l'apparition de douleurs sourdes, nous avons besoin de soins médicaux d'urgence, car cette complication est la cause du décès.
  3. La formation de tumeurs de différentes étiologies provoque des douleurs aiguës et prolongées, elles se propagent dans la cavité abdominale et dans le dos, avec la croissance des néoplasmes, les spasmes douloureux ne peuvent pas être enlevés avec l'aide d'analgésiques.
  4. La mononucléose provoque des changements dans la structure de la rate, sa taille augmente. Le corps devient lâche, perd de son élasticité et tout mouvement ou position inconfortable provoque des douleurs latérales et au dos.
Retour à la table des matières

Pancréas

Si des crampes douloureuses dans le côté gauche du péritoine dérangent une personne après un repas copieux, le fait de boire de l'alcool signifie que le pancréas est sensible à l'inflammation. Ce corps sécrète des enzymes spécifiques impliquées dans la digestion et produit des hormones responsables du métabolisme. La douleur dans le pancréas se manifeste en raison de maladies telles que:

  • Pancréatite, dans laquelle il y a un processus inflammatoire dans les tissus d'un organe, la digestion est perturbée. Le patient ne se sent pas bien, sa température augmente, ses selles sont perturbées, il s'inquiète des nausées et des vomissements. Si vous ne demandez pas d'aide médicale à temps, si une paralysie des membres se produit, une personne perd la vue.
  • Le processus métabolique est perturbé lorsqu'une personne mange de la malbouffe, abuse des mauvaises habitudes.

Maladies d'estomac

Les maladies de l’estomac provoquent également des douleurs au côté gauche de l’abdomen. Une maladie telle que la gastrite provoque des douleurs abdominales, des troubles de la digestion, des brûlures d'estomac, des reflux. Si de tels symptômes gênent régulièrement la personne, la restriction alimentaire n'entraînant pas de résultats, vous devez alors consulter un médecin, car cette maladie se déverse dans la lésion ulcéreuse de l'estomac.

  • Les symptômes de l'ulcère sont similaires à ceux de la gastrite, mais il est plus fréquent d'avoir des attaques de brûlure, des douleurs apparaissent immédiatement après avoir mangé, une personne maigrit, les fonctions de protection du corps sont violées. En cas d'ulcère peptique, il est impossible de le traîner car un traitement tardif entraîne la formation d'un cancer de l'estomac.
  • Les érosions provoquent également des sensations douloureuses du côté gauche de l'abdomen. L'érosion au stade initial du développement affecte peu la membrane muqueuse et leur traitement rapide élimine le problème.
Retour à la table des matières

Diagnostics

Causes de la douleur dans l'abdomen gauche un grand nombre. Pour établir un diagnostic précis, le médecin recueille toutes les informations du patient: quelles douleurs a-t-il, combien de temps dure l'attaque, quel est exactement le malaise (près du nombril, dans le bas de l'abdomen, à gauche ou à droite), que la survenue de sensations désagréables dépend de certains aliments. Lorsque le médecin reçoit des réponses aux questions, selon la nature du développement de la maladie, il envoie le patient à une étude de diagnostic.

  • un test sanguin montre s'il y a une inflammation dans le corps;
  • l'analyse de l'urine et des matières fécales montrera s'il y a des problèmes d'intestins ou du système urinaire;
  • Échographie abdominale;
  • analyse bactérienne de la présence d'agents pathogènes et de champignons dans le vagin et le système excréteur;
  • IRM, tomodensitométrie ou radiographie, lorsque les suspicions sont liées au développement d’une pathologie au niveau des organes digestifs.
Retour à la table des matières

Premiers secours

Si un patient a eu une vive attaque de douleur dans le bas de l'abdomen, que son état s'aggrave rapidement, vous devez appeler une ambulance, car il peut s'agir d'une rupture d'appendicite, d'un ovaire ou d'une autre maladie dangereuse. Dans de tels cas, il est impossible de prendre des médicaments contre la douleur, car ils atténuent les symptômes et lors de la palpation primaire, il sera difficile au médecin de déterminer la cause de cette affection. Si la douleur est tourmentée pendant longtemps, il y a des brûlures d'estomac, des problèmes de digestion et de vidange des intestins, vous devez consulter un médecin, car le retard peut coûter la vie à une personne si elle développe un processus tumoral. Les douleurs abdominales basses, apparaissant principalement après un riche repas du soir, sont éliminées par restriction pendant un ou deux jours du régime et des sorbants seront utiles. Dans ce cas, le problème ne menace pas la vie humaine et les soins médicaux ne sont pas nécessaires.

Traitement de la douleur à l'intestin gauche

Selon la raison pour laquelle la douleur est apparue, un traitement approprié est prescrit. Si un patient a des problèmes d'estomac, le médecin lui prescrit des médicaments qui normalisent l'acidité, facilitent la digestion et améliorent la motilité de l'estomac et des intestins. Dans les processus inflammatoires du pancréas ou de la rate, le médecin prescrit un traitement antibactérien et de soutien. Lorsque le traitement de la toxicomanie n'a pas donné de résultats, la question de l'opération est résolue.

Les médicaments qui éliminent les crampes et la douleur éliminent la douleur qui survient pendant la menstruation. Je ne peux pas moi-même prendre de tels médicaments, ils sont prescrits par le médecin traitant qui, après avoir examiné et évalué les résultats des tests, identifie la maladie. Une prescription d'antibiotiques est prescrite pour l'inflammation des ovaires, mais lorsque cette thérapie n'a pas donné de résultats, une opération est effectuée.

Prévention

Pour que la douleur dans l'abdomen ne gêne pas la personne, vous devez tout d'abord ajuster votre alimentation. Exclure du menu tous les produits nocifs, alcool, bière. Suivez le régime, il y a en même temps, souvent, mais en petites portions. Consommer beaucoup de fibres contenues dans les légumes, les fruits, les céréales. Les boissons au lait fermenté aident à faire face aux problèmes intestinaux, elles colonisent le corps avec des bactéries bénéfiques, normalisent la digestion.

Il est nécessaire d’établir un régime de consommation d’eau, d’utiliser de l’eau propre, pas moins de 1,5 litre par jour, à l’exclusion du café et du thé, des sodas. Lorsque la maladie est exacerbée, alors en accord avec le médecin, on utilise de l'eau minérale, des tisanes, des infusions et des décoctions. Afin de ne pas tomber malade d'une maladie dangereuse, vous devez subir un examen médical à temps, suivre les recommandations du médecin et mener une vie saine.

Pourquoi ça fait mal, ça pique et tire le côté gauche de l'abdomen

Examinons ce qui peut causer des douleurs au côté gauche du dos et / ou à l'avant et pourquoi cela peut faire mal à l'arrière et sous les côtes, ainsi que dans le bas du dos et le bas de l'abdomen. Nous commençons notre étude par une analyse de l'anatomie humaine.

Ce qui est dans le côté gauche de l'abdomen

Le côté gauche comprend les régions thoracique et abdominale. La distinction conditionnelle entre le sternum et le péritoine est effectuée le long du diaphragme - l'un des plus gros muscles d'une personne. Au dessus du diaphragme se trouve la poitrine. Ci-dessous, la cavité abdominale avec les organes de digestion, excrétion, reproduction.

Douleur et lourdeur dans le côté gauche - un signe de pathologie interne.

Tout inconfort, persistant et douleur sont formés au cours de la pathologie interne. Il est possible de comprendre quel organe est défaillant et quelles mesures doivent être prises pour le traiter, en fonction de la nature de la douleur. Que ressentez-vous - une forte douleur lancinante, une sensation de tiraillement, ou une légère distension, un inconfort. Considérez les pathologies possibles des organes internes et le type de douleur qui se forme.

Pourquoi fait mal au côté gauche de l'abdomen

Quels sont les organes situés dans l'estomac à gauche?

  • Digestif - estomac, pancréas.
  • Excréteur - rein.
  • Sexuel - chez les femmes, les ovaires et les appendices.
  • Immune - rate.

Chacun peut causer de la douleur. Voici une description des maladies qui forment une douleur dans le côté gauche de l'abdomen.

Douleur dans les organes digestifs - zones douloureuses

À gauche, des organes digestifs uniques. Estomac et pancréas (dépôt d'enzymes digestives). Chacun d'eux n'a pas de voisin jumelé (il y a deux reins et un estomac ou pancréas). L’échec ou l’échec de l’un d’entre eux constitue une menace sérieuse pour la vie et la santé humaines. Que faire, comment déterminer quel organe de la liste est malade?

Estomac

L'estomac est un organe creux, une cavité à deux trous. Voici la digestion principale des aliments. Les protéines et les glucides complexes sont décomposés en composés simples de protéines et de glucides. Dans ce cas, les initiateurs de la digestion sont des substances agressives. Ils sont capables de dissoudre les parois de l'estomac lui-même (dans certaines conditions et circonstances).

Pour un diagnostic correct et un choix de traitement, il est important de savoir où, comment et surtout quand cela fait mal?

  • La douleur gastrique est souvent ressentie dans le quatrième espace intercostal. En termes simples, cela fait mal au-dessus du nombril à gauche, sous les côtes. S'il s'agit d'une gastrite chronique (inflammation de l'épithélium muqueux tapissant l'estomac, sur fond d'une augmentation ou d'une diminution de l'acidité), il se peut que la douleur soit occasionnellement faible. Il y a un sentiment qui "tire" le côté gauche. Et avec une faible acidité - une sensation de lourdeur, une distension se produit (la nourriture dans l'estomac n'est pas assez digérée, elle devient une source de pourriture et de toxines). Avec la gastrite, la douleur apparaît immédiatement après un repas.
  • Une douleur sourde du côté gauche est caractéristique d'un ulcère. Il se fait connaître dans la partie supérieure de l'espace sous-marin, presque sous le coeur. Si le régime est interrompu, le fait qu'il soit impossible de manger pendant une gastrite est mangé, les parois de l'estomac et la surface de l'ulcère sont irritées. Chez l'homme, le côté gauche des côtes sous les côtes. La douleur dans un ulcère d'estomac se forme une heure à une heure et demie après la prise d'un repas. Le moment de la douleur est déterminé par le type de nourriture. Aliment à base de fibres alimentaires grossières (ce sont des légumes, des fruits), le pain noir procure un inconfort en une heure. S'il s'agit de la nourriture dite tampon (viande bouillie, lait), la douleur du côté gauche sous les côtes à l'avant se manifeste plus tard, après une heure et demie.
  • Pour comparaison et diagnostic différentiel. L'ulcère duodénal est ressenti plus fortement que l'ulcère de l'estomac et se forme plus tard - une heure et demie, deux heures après avoir mangé. Si l'ulcère s'est formé dans le duodénum, ​​il sera douloureux au bord inférieur de l'hypochondre gauche.
  • Lors de la perforation ou de la perforation d'un ulcère à l'estomac ou au duodénum, ​​une douleur aiguë sévère au côté gauche apparaît. Les sensations sont si fortes qu'un choc douloureux se forme chez une personne.

Pancréas

Le pancréas est le prochain organe humain unique. C'est un organe de digestion et le système endocrinien. Il est situé près de l'estomac et du duodénum, ​​au niveau des vertèbres lombaires supérieures (légèrement au-dessus du nombril). Une partie du pancréas (la queue) tombe dans le côté droit du corps. Cependant, les sections principales (tête et corps) sont situées à gauche de l'anneau ombilical.

Le pancréas sécrète le suc pancréatique avec des enzymes pour digérer les aliments. Avec son inflammation (pancréatite), les enzymes sont activées plus tôt que l'heure prescrite et commencent à «digérer» le pancréas lui-même. Il y a une douleur dans le côté gauche à la taille, à gauche du nombril. Parfois, cela fait aussi mal au côté gauche sous les côtes. La particularité de la douleur pancréatique est une nausée persistante, forte et prolongée, une incapacité à absorber les aliments (exprimée par un changement dans la consistance et la couleur des selles). Une autre caractéristique de la pancréatite est que les douleurs disparaissent légèrement après avoir mangé (contrairement aux ulcères d'estomac, dans lesquels les douleurs augmentent après avoir mangé).

Avec une inflammation prolongée (pancréatite chronique), la taille du pancréas augmente. Ensuite, une douleur aiguë au côté gauche se propage dans toutes les directions - le côté gauche de l'abdomen fait mal, ainsi que la zone située sous le plexus solaire, autour de l'anneau ombilical. La pancréatite aiguë forte peut même donner à l'omoplate et à l'épaule.

Épais et petit intestin

L'intestin comprend plusieurs sections. À gauche, le côlon descendant et le côlon sigmoïde. Lorsque le côté gauche fait mal en bas - peut-être l'accumulation de matières fécales dans le sigmoïde. S'il s'agit d'une partie descendante du gros intestin, des douleurs sont possibles au niveau de la taille et au-dessous.

Dans tous les cas, lors d'inflammations intestinales, le flanc gauche fait mal 2-3 heures après le repas. Aide à prévenir le régime inconfortable. L'intestin humain absorbe les nutriments. Au moment de perturber le processus d'assimilation, il ne se forme pas seulement la douleur douloureuse du côté gauche. Digestion perturbée et absorption des aliments. Quelle que soit la quantité de nourriture ingérée, une personne est sous-alimentée et meurt de faim.

En outre, la douleur du côté gauche de l'abdomen chez les femmes est provoquée par une inflammation de l'appendice gauche, l'ovaire.

Douleur dans le rein gauche - zone lombaire

Les douleurs rénales sont plus souvent ressenties dans la région lombaire. Mais il est également possible de les répartir dans le bas-ventre. Les douleurs lombaires du côté gauche de l'étiologie rénale provoquent un spasme des fibres musculaires. Par conséquent, la douleur peut être atténuée avec un bain chaud, un léger massage.

En outre, la pathologie rénale s'accompagne de symptômes supplémentaires pouvant être utilisés pour le diagnostic différentiel:

  • La miction augmente.
  • En urinant - il y a une gêne, une sensation de brûlure pendant la vidange.
  • Il y a un gonflement des jambes et des bras (les reins ne supportent pas la charge).

La présence de ces symptômes peut être jugée sur les raisons pour lesquelles la douleur au côté gauche - en raison d'un rein malade ou pour une autre raison.

Inflammation de l'appendice - fait mal au côté gauche de l'abdomen

Les douleurs gynécologiques se forment exclusivement dans le bas de l'abdomen, au-dessus de l'os pubien. Souvent, la gynécologie est confondue avec des douleurs intestinales (elles accompagnent une dysbactériose, divers troubles digestifs) et parfois - des infections virales, la grippe.

La douleur dans le côté gauche ci-dessous est caractéristique des problèmes gynécologiques suivants:

  • La grossesse extra-utérine est une pathologie qui ne peut être résolue que par voie chirurgicale. Plus tôt on détecte une fixation incorrecte d'un oeuf fécondé, meilleur est le pronostic du traitement. Avec une telle grossesse, de petites douleurs apparaissent qui grandissent rapidement et deviennent fortes. Commence à céder à l’entrejambe et à revenir. La condition de la femme s'aggrave à chaque heure qui passe, comme pour l'appendicite.
  • En cas d'inflammation de l'ovaire gauche ou de l'épididyme - il y a une douleur tiraillante dans le côté gauche.

Lorsque la gynécologie ne fait pas nécessairement mal au côté gauche du bas-ventre d'une femme. Il donne parfois les reins, tire le bas du dos. Dans ce cas, on se plaint et on tire le côté gauche derrière la taille.

La rate me fait mal - douleur à gauche sous les côtes

Spleen - est un organe immunitaire. Il est responsable du fonctionnement du système immunitaire et remplit plusieurs fonctions importantes. Il contrôle l'activité des bactéries, synthétise les organes immunitaires, stocke le fer, élimine les cellules mortes de la circulation sanguine. Lorsque l'inflammation de la rate augmente et pèse sur les organes voisins (estomac, petit et duodénum), elle provoque des douleurs.

La douleur dans la rate enflammée est ressentie sous les côtes, du côté gauche de l'abdomen. De plus, il irrigue (s'étend) le long du dos vers l'omoplate et la clavicule gauche. Ainsi, le principal symptôme des douleurs spléniques est leur étendue, étendue au haut du dos. Le côté gauche du dos et les zones scapulaires et claviculaires adjacentes lui font mal.

La nature de la douleur est déterminée par sa cause. Avec une rupture traumatique, la douleur est forte, vive, accompagnée de l'apparition de bleus sur le corps. En cas d'inflammation ou de perturbation de l'irrigation sanguine, la douleur est chronique.

Douleur au côté gauche pendant la grossesse

Une douleur faible à court terme survient à n'importe quel mois de la grossesse. Le plus souvent, ils se forment aux deuxième et troisième trimestres, lorsque la taille de l'utérus augmente plusieurs dizaines de fois. Pourquoi le côté gauche fait-il mal pendant la grossesse?

La croissance de l'utérus s'accompagne d'un étirement des ligaments. Cela provoque une gêne et une douleur. Tire sur le côté gauche, il y a une douleur sur le pubis. La gêne apparaît également lors de mouvements brusques, avec un fort éternuement ou une toux.

Une telle douleur ne comporte aucun danger, il est facile d’enlever toute la relaxation. Si vous prenez un bain chaud, les sensations d’inconfort s’affaiblissent considérablement et disparaissent.

Cependant, dans ce cas, il est toujours nécessaire de consulter un spécialiste, au moins pour votre propre confort.

Douleur au côté gauche chez les hommes

Si nous parlons d'un diagnostic purement masculin, la douleur du côté gauche est le résultat d'une inflammation des organes urinaires.

Que peut-on clarifier lors de l'examen:

  • Cystite - inflammation de la vessie.
  • La prostatite est une inflammation de la prostate.
  • Urolithiase.

Que signifie le caractère de la douleur?

Selon les particularités des sensations douloureuses (elles sont décrites par des mots - tirer, secouer, faire mal, couper, ainsi que faible ou fort, pulser ou même), on peut juger du stade du processus pathologique. Pour déterminer à quel point une intervention médicale est urgente, il est nécessaire d’analyser les blessures subies par le côté gauche.

  • Une douleur sourde est caractéristique du processus chronique d'inflammation. On a l'impression de ne pas être fort, on peut l'oublier un moment, sans le remarquer. Toutefois, si le processus se poursuit, il se produit une aggravation, dans laquelle la douleur devient plus visible, plus forte.
  • La sensation de picotement est caractéristique de la circulation sanguine altérée. Lorsque l'organe enflammé augmente et serre les tissus environnants, le flux sanguin normal est perturbé. En outre, le tissu enflammé gonfle, ce qui est également la cause de la violation de leur apport sanguin. Donc, il y a un sentiment périodique, dans lequel il appelle dans le côté gauche. Les sensations de picotements sont remplacées par un engourdissement, quand dans un lieu d'inconfort récent, la sensibilité diminue.
  • La pulsation est caractéristique des processus purulents. Si des douleurs pulsatiles dans l'estomac battent, une consultation chez le médecin est nécessaire.
  • Des douleurs sévères (pressions, coupures, coups de couteau et autres) accompagnent les processus aigus. Ils peuvent être dus à une blessure interne. Important: en cas de douleur intense, il est préférable de consulter d'abord un médecin, puis de prendre des médicaments anti-douleur. Le médecin devrait avoir une vue d'ensemble de la maladie et de ses symptômes éclatants. Cela fournira des diagnostics précis. Les analgésiques sont souvent antispasmodiques. Ils perturbent l'image de la maladie, en "frottis" ses manifestations visibles. Par conséquent, en cas de douleurs sévères, ne buvez pas de comprimés antidouleur, mais consultez un médecin immédiatement.

La douleur du côté gauche peut être causée par diverses raisons. La conclusion sans équivoque est la même: un examen et un traitement sont nécessaires.

Douleur au côté gauche: pour quelles pathologies est-ce caractéristique?

En cas de douleur du côté gauche, il est nécessaire de prendre en compte le fait que de nombreux organes internes sont situés dans l'estomac, de sorte que les causes profondes de la gêne peuvent être différentes.

C'est important! Dans tous les cas, lorsque le patient a mal au côté gauche, il convient de faire très attention. Vous devez surtout vous méfier de si la gêne survient soudainement et dure plus d'une demi-heure. Dans ce cas, il est préférable d'être prudent et d'appeler une équipe d'ambulance ou de consulter immédiatement un médecin. Depuis un certain nombre de maladies nécessitent une intervention chirurgicale d'urgence et une hospitalisation.

Quels organes sont situés dans le côté gauche

Pour répondre à la question de savoir ce qui peut faire mal à gauche, vous devez savoir quels organes se trouvent ici.

Pour un diagnostic correct, il est important de déterminer où se situe exactement l’inconfort. Conventionnellement, dans la paroi abdominale antérieure on distingue 9 zones et 3 étages:

  • 1er étage supérieur, il répartit les zones sous-costales épigastriques, droite et gauche;
  • Le deuxième étage, qui comprend les parties gauche et droite, forme la région ombilicale entre elles;
  • Le 3ème étage inférieur répartit la zone sus-pubienne, les zones iléales gauche et droite.

Qu'y a-t-il dans le côté gauche d'une personne? Voici les organes du système digestif et du système génito-urinaire, à savoir:

  • l'estomac (en grande partie);
  • la rate;
  • la plupart du pancréas;
  • boucles de l'intestin grêle et du gros intestin;
  • rein gauche, glande surrénale, uretère;
  • organes génitaux féminins, à savoir l'ovaire gauche et l'oviducte, une partie de l'utérus;
  • organes génitaux masculins, tels que la vésicule séminale, la prostate.


Une douleur du côté gauche peut apparaître à la suite d'un trouble de l'un de ces organes. Selon la cause, il peut avoir un caractère différent, être permanent ou paroxystique, douloureux, zona, poignard ou irradiant dans le dos.

En outre, la douleur dans le côté gauche peut être causée par:

  • troubles endocriniens (diabète);
  • maladies cardiovasculaires;
  • pathologie du tissu conjonctif;
  • hernie;
  • maladies respiratoires;
  • pathologie du système nerveux.

Les douleurs sont divisées en fonction du mécanisme de leur apparence, ainsi qu'en fonction de leurs caractéristiques, ce qui nous permet de poser le bon diagnostic:

  1. Douleurs viscérales apparaissant lors de troubles du péristaltisme de l'estomac et des intestins, en cas de spasmes et d'étirements des muscles de ces organes. Ils peuvent être sourds et douloureux, avec par exemple une augmentation de la flatulence ou des crampes, si le patient présente une colique intestinale. Ils rayonnent souvent vers les zones adjacentes du corps.
  2. La douleur somatique, dans la plupart des cas, a une localisation claire et est constamment observée. Cela semble dû à une irritation du péritoine, par exemple, lors de la rupture d'un ulcère de l'estomac. Dans ce cas, la douleur sera vive et coupante, aggravée par le mouvement et la respiration.
  3. Douleur réfléchie, apparaît en raison de l'irradiation de sensations désagréables. Il se produit dans les organes localisés pas dans le côté gauche, il rayonne ici. Par exemple, une pneumonie du lobe inférieur gauche, une inflammation de la plèvre et un certain nombre d'autres pathologies peuvent entraîner une gêne latérale.

Douleur dans l'hypochondre gauche

La nature de l'inconfort

La douleur dans le côté gauche sous les côtes peut être:

  1. Épicé Si sous les côtes est soudainement apparu une douleur aiguë poignard sur la gauche, alors vous devez immédiatement appeler une ambulance. En règle générale, il est observé en violation de l'intégrité de l'estomac, de l'intestin grêle, de la rate et des reins. Si la douleur aiguë à gauche sous les côtes est observée lors de l'inhalation après une chute ou un accident, cela indique alors une atteinte grave des organes internes. Chacune de ces conditions peut entraîner la mort du patient.
  2. Stupide. Si une douleur sourde et diffuse est observée sur le côté gauche dans la zone sous-costale pendant longtemps, cela indique des maladies paresseuses du tube digestif, telles que la gastrite et la pancréatine.
  3. Pénible. Une telle douleur, constamment observée, indique également une inflammation lente. Il est caractéristique de l'inflammation du côlon et du duodénum. Il s'agit souvent d'un signe d'angine de poitrine, de cardiopathie ischémique, d'un état pré-infarctus.

Maladies dans lesquelles des douleurs sont observées dans l'hypochondre gauche

Un inconfort dans l'hypochondre gauche peut survenir dans les pathologies suivantes:

Gastrite. Lorsque l'inflammation de la muqueuse gastrique est observée douleur douloureuse dans l'hypochondre gauche.

En outre, les symptômes suivants apparaissent:

  • nausée, vomissement;
  • lourdeur dans l'estomac, aggravée et se manifestant en mangeant ou immédiatement après avoir mangé;
  • brûlures d'estomac;
  • éructations;
  • amertume dans la bouche;
  • constipation ou diarrhée.

Des signes non liés aux organes digestifs peuvent également se développer:

  • douleur cardiaque, arythmie;
  • pâleur
  • transpiration excessive;
  • somnolence;
  • troubles symétriques de la sensibilité dans les bras et les jambes;
  • anémie causée par une carence en vitamine B12.
Un ulcère à l'estomac. Le tableau clinique dépend de la gravité et de la durée de la pathologie. En cas d'ulcère gastrique, des douleurs du côté gauche sont observées après avoir mangé.


En plus d’eux, il existe des signes tels que:

  • brûlures d'estomac;
  • éructations acides;
  • nausées et vomissements après avoir mangé;
  • perdre du poids

C'est important! Si la perforation de l'ulcère gastrique se développe, une douleur aiguë au poignard, un blanchissement de la peau, une faiblesse, un évanouissement sont possibles. C'est une condition dangereuse qui nécessite une hospitalisation urgente.

Tumeur de l'estomac. S'il y a un syndrome de douleur constant dans le côté gauche, qui ne dépend pas de la consommation de nourriture, cela peut indiquer une oncologie. Il n'y a pas de symptômes spécifiques du cancer. Le patient peut éprouver les symptômes suivants:

  • perte d'appétit;
  • aversion pour la viande;
  • troubles dyspeptiques;
  • perte de poids;
  • l'anémie;
  • vomissements et matières fécales contenant un mélange de sang (observés aux derniers stades de la décomposition d'un néoplasme).

De plus, une douleur au côté gauche peut être associée à une suralimentation, à des dommages mécaniques à l'estomac.

Douleur dans le quadrant supérieur gauche causée par des pathologies de la rate:

Une rate hypertrophiée (splénomégalie) se développe généralement dans la maladie de Filatov. En plus de la douleur, il y a:

  • l'asthénie;
  • maux de tête persistants, y compris la nature de la migraine;
  • le vertige;
  • fièvre
  • arthralgie et myalgie;
  • transpiration excessive;
  • maladies virales fréquentes;
  • amygdalite.

La rupture splénique se caractérise par l'apparition d'une douleur aiguë du côté gauche de l'hypochondre après un impact physique sur l'organe. L'un des principaux signes de la pathologie est l'apparition d'une ecchymose autour du nombril, un hématome du côté gauche de l'abdomen peut être observé, la douleur peut irradier de l'hypochondre au dos. Dans ce cas, il est nécessaire d'appeler d'urgence une ambulance.

En outre, une douleur dans l'hypochondre gauche peut être observée:

  • avec une hernie de l'ouverture diaphragmatique de l'œsophage;
  • dans les pathologies du coeur et des vaisseaux sanguins, tels que la cardiomyopathie, dans lesquelles, en plus de la douleur, il existe une tachycardie, une fatigue, une cardiopathie ischémique, accompagnée d'une douleur douloureuse, d'une sensation de brûlure derrière le sternum, d'un essoufflement, d'une augmentation du rythme cardiaque, de nausées;
  • dans les maladies du système respiratoire, à savoir l'inflammation des poumons du côté gauche, les douleurs sont généralement sourdes, peu prononcées, mais le patient peut noter une colite au côté gauche et à la poitrine; avec le développement de la pleurésie, la douleur est aggravée non seulement par la toux, mais aussi par la respiration, ce qui modifie la position du corps;
  • avec la névralgie intercostale, avec elle la nature de la douleur peut être très diverse, elle peut être aiguë, douloureuse, sourde, brûlante;
  • en cas de maladies du tissu conjonctif et de la colonne vertébrale;
  • avec des blessures.

Douleur gauche dans la région iliaque

Douleur abdominale basse gauche avec maladies du tractus gastro-intestinal

On peut observer des douleurs du bas-ventre gauche avec des pathologies telles que:

La colite, dans laquelle, en plus de douleurs dans le bas-ventre, il existe des

  • fausse envie de vider l'intestin;
  • flatulences;
  • diarrhée, parfois avec du mucus et du sang.

Dans la colite ulcéreuse non spécifique, il y a non seulement une inflammation des parois du côlon, mais également une ulcération de la membrane muqueuse, dans laquelle, en plus des symptômes décrits ci-dessus, les symptômes suivants peuvent apparaître:

  • forte fièvre;
  • la faiblesse;
  • perte d'appétit;
  • perte de poids;
  • arthralgie;
  • violation de l'équilibre eau-sel.

Obstruction intestinale. La manifestation la plus précoce en est une douleur à l’abdomen. Elles sont observées quel que soit le repas et peuvent apparaître de manière inattendue à tout moment de la journée ou de la nuit. Ils sont à l'étroit dans la nature. Avec la progression de la pathologie, ils disparaissent généralement après 48 à 72 heures, mais il s’agit d’un symptôme dangereux.

  • la constipation;
  • distension et asymétrie abdominales;
  • nausée et vomissements répétés.

En outre, la douleur dans le bas-ventre gauche peut être observée dans le cancer de l'intestin. Ils sont généralement flous et doux, mais ils ne sont toujours pas associés de manière permanente à la prise de nourriture.

En plus, il y a:

  • la constipation;
  • gonflement et grondement dans les intestins;
  • impuretés du sang dans les matières fécales.

Douleur abdominale gauche dans les maladies des organes de reproduction féminins

Des douleurs dans le bas-ventre du côté gauche peuvent être observées dans les maladies des organes génitaux de la femme, telles que:

  • inflammation des appendices, des sensations douloureuses peuvent être observées non seulement dans le bas-ventre, mais également dans les régions inguinale et lombaire, à l'exception de celles-ci, fièvre, asthénie, céphalalgie, myalgie, problèmes de miction, maladie chronique caractérisée par une douleur sourde du côté gauche, aine, dans le vagin, la menstruation et le trouble de la fonction sexuelle;
  • torsion des kystes ovariens, dans laquelle, outre la douleur aiguë, il y a violation du bien-être général, hypotension, fièvre, vomissements;
  • Grossesse extra-utérine pouvant provoquer une rupture de l'oviducte ou de l'ovaire, entraînant une douleur aiguë et insupportable.

C'est important! Si une grossesse extra-utérine est interrompue, une hospitalisation urgente est nécessaire car, dans ce cas, la vie de la patiente est en danger.

On peut observer une douleur au coeur gauche du dos. Ce symptôme est le plus souvent caractéristique de l'infarctus du myocarde, bien qu'il puisse également être observé avec l'angine de poitrine, l'expansion de l'aorte et la péricardite. En cas d’infarctus du myocarde, le cœur ressent une vive douleur qui se loge dans l’omoplate gauche, le côté, le membre supérieur et le cou. En plus, il apparaît:

  • sueurs froides;
  • des nausées;
  • la dyspnée;
  • des vertiges;
  • état faible.

Douleur dans le côté gauche avec une maladie rénale

La douleur sur le côté gauche du bas du dos peut être observée dans les pathologies des reins, telles que:

  1. L'inflammation du pelvis rénal peut être accompagnée d'une douleur sourde et douloureuse, d'intensité variable. De plus, une intoxication générale, une forte fièvre, des nausées et des vomissements peuvent survenir. Lorsque la chronisation de la maladie est souvent exacerbée par temps froid et humide. Il y a aussi des mictions fréquentes, car cette maladie affecte souvent la vessie.
  2. Urolithiase, accompagnée d'une légère douleur dans le dos, aggravée après un effort physique, longue marche, conduite sur des routes accidentées.

Il peut y avoir une douleur au côté gauche pour diverses raisons, vous ne devez donc pas vous lancer dans un autodiagnostic. Seul un médecin peut établir le diagnostic correct et prescrire un traitement adéquat.

Mais peut-être est-il plus correct de traiter non pas l'effet, mais la cause?

Nous vous recommandons de lire l'histoire d'Olga Kirovtseva, comment elle a guéri son estomac. Lire l'article >>

Douleur intestinale sur le côté gauche - quel est le problème?

Si les intestins du côté gauche font mal, c'est une raison de réfléchir sérieusement à votre santé. Ce symptôme est le signe de maladies dangereuses nécessitant des soins médicaux immédiats. Dans la partie gauche de l'abdomen se trouvent des organes internes dont les pathologies sont susceptibles de provoquer des douleurs de nature différente. Ce ne sont pas seulement les intestins, mais aussi le rein gauche, les départements de la reproduction et de l'urètre chez les femmes et les hommes. Le médecin peut reconnaître la maladie - établir des diagnostics de manière indépendante et, en outre, l’automédication est interdite. Des actions non qualifiées peuvent causer des dommages importants à la santé et même entraîner la mort.

Pourquoi et comment les intestins peuvent-ils faire mal?

Le mécanisme de la douleur dans les intestins est provoqué par le spasme, qui survient après une exposition à un facteur agressif. La contraction des muscles lisses entraîne l’accumulation de substances telles que l’acide lactique dans les cellules. Touchant les terminaisons nerveuses, cela provoque de la douleur.

Les facteurs les plus courants qui provoquent une attaque de douleur dans les intestins du côté gauche sont appelés:

  • inflammation intestinale (entérite, colite) - infection, substances toxiques entraînant une réaction intestinale spécifique à l'irritant. Dans la moitié gauche de l'abdomen, cela fait mal à cause de la sigmoïdite (inflammation du côlon sigmoïde incurvé), qui est lente ou aiguë;
  • troubles auto-immuns - ils provoquent une colite ulcéreuse lorsque l'organisme produit des anticorps contre ses propres tissus. La maladie de Crohn, dans laquelle l'intestin est touché, est auto-immune. La douleur dans la partie gauche de celui-ci est le résultat d'affecter la partie descendante du côlon. La maladie a un flux lent, avec des périodes d'affaissement et d'exacerbation;
  • invasion parasitaire - des helminthes de différentes espèces peuvent s'établir dans les intestins, la douleur est causée par des dommages mécaniques des parois de l'intestin causés par les vers;
  • dysbactériose - elle provoque des douleurs, des grondements et des ballonnements, la nourriture est mal digérée;
  • thrombose - les artères qui pénètrent dans l'intestin sont obstruées par des caillots sanguins, une nécrose de l'intestin affecté se produit, qui s'accompagne d'une douleur intense qui ne peut pas être soulagée;
  • obstruction intestinale - peut survenir en raison du remplissage de la lumière intestinale avec des formations fécales, des tumeurs, des polypes de la moitié gauche de l'intestin, des objets étrangers. La nourriture ne peut pas se déplacer dans les intestins, il y a son accumulation, mal au ventre;
  • les tumeurs malignes de l'intestin, leur désintégration, se propagent à la moitié gauche de l'intestin des métastases des organes voisins;
  • atonie intestinale - un péristaltisme faible provoque l’accumulation de débris alimentaires dans l’intestin gauche, tandis que la surdistension des parois de la moitié gauche de l’intestin est douloureuse;
  • maladie adhésive du péritoine;
  • la péritonite;
  • blessure grave au côté gauche de l'abdomen.

L'intestin a souvent mal à la gauche chez les femmes enceintes, en particulier dans les dernières lignes. L'utérus élargi bloque les boucles intestinales, ce qui conduit à une gêne, une douleur. La diverticulose - une autre cause de douleur - est une ou plusieurs protubérances aveugles des parois intestinales. En règle générale, les diverticules ne causent pas de gêne grave à une personne, mais pendant la grossesse, les protrusions peuvent être comprimées, enflammées et causer une douleur intense.

Caractériser la douleur dans l'intestin à gauche des patients comme aiguë, douloureuse, tirante, aiguë. Son intensité, sa durée, son heure d’apparition (au repos, après une activité physique ou physique, la nuit ou le jour) sont également différentes. Une description détaillée de la douleur du patient permet au médecin de suspecter une affection particulière.

Sigmoïdite

Le côlon sigmoïde est le dernier compartiment du côlon dans lequel se forment finalement les masses fécales. L'inflammation isolée de ce segment de l'intestin est relativement rare, la forme courante est la proctosigmoïdite.

De nombreux arceaux anatomiques de l'intestin servent de tremplin au développement de la sigmoïdite, le long de laquelle les selles sont plus difficiles à déplacer que les autres parties de l'intestin, compression par un utérus croissant chez la femme pendant la gestation. L'absence de circulation sanguine locale provoque également une réaction inflammatoire dont l'un des symptômes est la douleur dans l'intestin gauche.

Douleurs intenses à gauche - un problème d'intestin ou pas seulement?

Une douleur prononcée dans l'abdomen inférieur gauche est souvent observée dans les cas où se produisent des processus inflammatoires du compartiment inférieur du gros intestin. Pour différencier la pathologie intestinale devrait être de:

  • pancréatite aiguë;
  • rupture de la rate;
  • inflammation du rein gauche;
  • maladies de l'appareil reproducteur;
  • défauts de la colonne vertébrale;
  • hernie diaphragmatique et inguinale.

Chez les femmes, cela peut blesser le côté gauche pendant la menstruation. Chez l'homme, la douleur peut se propager à l'aine gauche pendant l'inflammation des testicules, la prostatite. Chez les femmes, les signes de maladie intestinale peuvent être confondus avec des signes d'annexite gauche, de kyste des jambes tordues et de grossesse tubaire. La progression de ces conditions met la vie en danger, il est donc impossible de perdre une visite chez le médecin.

Une maladie des intestins du côté gauche peut être due à une appendicite - inflammation du processus intestinal (annexe), située à droite. La douleur peut irradier vers le côté gauche de l'abdomen. Une hyperthermie, des nausées et des vomissements sont associés à des douleurs sévères.

Une douleur dans la moitié gauche de l'abdomen peut apparaître après un entraînement intense, soulever des poids. La douleur liée à la communication avec un repas est presque toujours une preuve de la pathologie du tractus gastro-intestinal.

Premiers pas pour la douleur abdominale gauche

Des douleurs dans l'abdomen, y compris la gauche dans la région intestinale, sont le signe d'une pathologie dangereuse, appelée «abdomen aigu» par les médecins. Le nom est généralisé - nous ne parlons pas d'une maladie particulière. Le concept d '"abdomen aigu" couvre un large éventail de pathologies chirurgicales nécessitant une intervention chirurgicale immédiate. L'absence de diagnostic rapide et de traitement approprié de la plupart des affections, accompagnée de douleurs abdominales à gauche, peut entraîner une détérioration rapide de la santé des malades, même fatale.

Si des douleurs aiguës et insupportables sont présentes dans la région intestinale à gauche ou à droite, l'ambulance doit être appelée immédiatement. Si le syndrome douloureux n'est pas prononcé et que l'état général est satisfaisant, contactez dès que possible le thérapeute familial de la clinique.

Il est strictement interdit si l'estomac vous fait mal sans raison apparente:

  1. pratiquer l'auto-traitement, appliquer des méthodes de médecine alternative - cela peut nuire à la condition de la personne malade;
  2. prendre n'importe quel agent pharmacologique analgésique - les médicaments anti-inflammatoires et antalgiques, utilisés avant l'examen médical, peuvent "brouiller" le tableau clinique de la pathologie, compliquer le diagnostic, conduire à un choix erroné de la stratégie thérapeutique;
  3. utilisez une bouillotte chaude sur la région péritonéale - en cas de pathologie chirurgicale aiguë, les procédures thermiques contribueront à la généralisation de l'inflammation.

Avant l'arrivée des médecins, afin de soulager la douleur, il faut aller au lit, prendre une position confortable, une position du corps dans laquelle les sensations douloureuses deviennent moins prononcées (couché sur le ventre, du côté avec les jambes collées au ventre, etc.). Il est parfois recommandé de fixer un sac de glace sur la zone douloureuse (atténue la douleur et l’inflammation), mais vous devez faire extrêmement attention - dans certaines pathologies de l’intestin vasculaire (non inflammatoires), le froid peut provoquer un spasme des parois vasculaires et aggraver la situation.

En arrivant sur appel, le médecin examinera, fournira les soins d’urgence, hospitalisera le patient à l’hôpital pour un examen plus approfondi (tests de laboratoire, échographie des organes abdominaux, rayons X, IRM, endoscopie intestinale). Un schéma thérapeutique est toujours développé individuellement, en fonction des causes et des pathologies associées. Le traitement peut inclure à la fois des méthodes conservatrices et radicales (chirurgie).

L’information proposée est une information générale, son but est de donner au lecteur une compréhension générale de ce que peuvent être les causes de douleur à l’estomac (intestins) du côté gauche. Si vous ressentez un inconfort, vous devriez contacter un spécialiste expérimenté.

Douleur dans l'intestin dans le bas-ventre gauche: causes et symptômes

✓ Article vérifié par un médecin

Dans la cavité abdominale se trouvent les organes des systèmes digestif, excréteur, endocrinien et reproducteur. Par conséquent, les plaintes de douleur dans l'abdomen - l'une des raisons les plus fréquentes de rechercher un traitement pour les patients.

Douleur dans l'intestin dans le bas-ventre gauche: causes et symptômes

Lorsqu'il interroge un patient, le spécialiste lui demande quelle est la nature, la durée et l'emplacement de la douleur. Cette information vous permet d'identifier d'éventuelles anomalies dans le corps et d'effectuer un diagnostic préliminaire. Cependant, il est souvent possible d'établir un diagnostic précis uniquement à l'aide d'études instrumentales ou de laboratoire, puisqu'un examen clinique ne permet pas d'obtenir une quantité suffisante de données sur l'état du patient.

Causes de la douleur abdominale

Organes abdominaux

Colite ulcéreuse

La colite ulcéreuse est une violation chronique des intestins, dans laquelle le processus inflammatoire affecte les parois de l'intestin. La pathologie peut être due à divers facteurs et se caractérise par de fréquentes rechutes. Au fur et à mesure de l'évolution de la maladie, des zones ulcérées et nécrotiques se forment sur les muqueuses des organes de l'appareil digestif.

Qu'est-ce que la colite ulcéreuse et ses symptômes?

Dans la colite ulcéreuse, le syndrome douloureux est le plus souvent localisé dans le bas-abdomen gauche, en raison des caractéristiques de l'anatomie intestinale. En outre, les patients présentent également les symptômes pathologiques suivants:

  • syndrome douloureux intense de longue durée, localisé dans l'abdomen du côté gauche;
  • selles molles avec inclusions muqueuses ou sanglantes;
  • fréquente fausse envie de déféquer;
  • hyperthermie jusqu'à 37,5-39 ° C, à laquelle le patient a des épisodes de transpiration, de fièvre, des frissons;
  • perturbation de l'appétit;
  • la déshydratation;
  • douleurs dans les articulations et les muscles, particulièrement aggravées par la fièvre;
  • fatigabilité rapide, impuissance, apathie.

Attention! En l'absence de traitement, la colite ulcéreuse peut entraîner des modifications nécrotiques des tissus intestinaux et une perforation de la paroi intestinale. Cette pathologie provoque la décharge de matières fécales dans la cavité abdominale et le développement de la péritonite.

Dans le traitement des patients atteints de colite ulcéreuse, l'objectif principal du traitement est de parvenir à une rémission à long terme de la maladie. Pour le soulagement du processus inflammatoire, des aminosalicylates sont utilisés: colazal, mésalamine, azulfidine. Si le trouble a une genèse auto-immune, pour l'éliminer, il est nécessaire d'utiliser une chimiothérapie: méthotrexate, mercaptopurine, azathioprine. Si nécessaire, un traitement par des stéroïdes est également effectué, par exemple, le mégadexane, le prednisol ou le medrol.

Les patients atteints de colite ulcéreuse suivent un régime spécial, qui exclut de leur régime tous les produits pouvant causer une fermentation ou un traumatisme à la paroi intestinale. Dans ce cas, les repas quotidiens doivent être divisés en 5 à 6 petites portions, afin de ne pas stimuler la motilité intestinale excessive.

Obstruction intestinale

L’obstruction ou l’invagination intestinale est un syndrome à caractère polyétiologique, c’est-à-dire qu’il se développe dans le contexte de diverses maladies et pathologies. Cette violation est caractérisée par un trouble du passage, c'est-à-dire une promotion des masses fécales à travers la lumière intestinale. La douleur peut être localisée dans différentes zones de l'abdomen, en fonction de la partie du tractus digestif affectée. Le plus souvent, les patients se plaignent de douleurs à l'abdomen gauche.

Lorsque l'obstruction intestinale se produit, l'obturation, c'est-à-dire le blocage de la lumière intestinale par les matières fécales, ce qui provoque un gonflement et un spasme des parois intestinales. Progressivement, en l'absence de traitement, le flux sanguin est perturbé, une inflammation aiguë et une infection du corps se produisent.

Attention! L'échec prolongé des selles provoque l'absorption de déchets provenant des matières fécales dans le sang. Il en résulte une intoxication générale du corps.

Lors de l'examen des patients présentant une occlusion intestinale, les experts notent un certain nombre de signes caractéristiques de pathologie:

  • gêne abdominale généralement localisée un peu à gauche du nombril;
  • pas de selles ou rarement de petits tabourets sous forme de pièces solides individuelles;
  • vomissements de nourriture et de bile, et après 2-3 jours de maladie - contenu intestinal;
  • péristaltisme prononcé;
  • La palpation de l'abdomen est dure, tendue, dans certains cas, le spécialiste parvient à sentir l'accumulation de matières fécales dans l'intestin;
  • l'abdomen prend une forme asymétrique, des renflements au site de la lésion;
  • avec percussion, on note gronder et bouillonner dans l'estomac;
  • la déshydratation;
  • patients se plaignent de soif, bouche sèche.

Représentation schématique de la partie invaginatoire de l'intestin

Quelques jours après le développement de la maladie, le patient ressent une douleur abdominale intense. Ils sont de nature terne ou spasmodique et se développent à la hauteur de la vague péristaltique. En l'absence d'aide, le patient développe une intoxication et un choc se traduisant par une chute brutale de la tension artérielle, une pâleur de la peau, une crise de sueur froide et une tachycardie. Un patient dans cet état nécessite une hospitalisation urgente.

Attention! Dans certains cas, quelques jours après le début de l’obstruction intestinale, le patient cesse de se plaindre de douleur malgré une constipation persistante. Ceci est un symptôme alarmant indiquant la mort des terminaisons nerveuses dans les parois intestinales et le développement de processus nécrotiques.

Les méthodes de traitement de cette pathologie dépendent directement de la cause de l'obstruction. En cas d'atonie du tractus intestinal, on prescrit au patient un moyen de stimuler le péristaltisme: Bisacodil, Guttalaks, Prozerin. Avec la spasticité intestinale, le patient doit prendre des antispasmodiques: No-shpu, Papaverin, Drotaverin. Dans la plupart des cas, les personnes atteintes de cette maladie ont besoin d'un lavage intestinal.

Le médicament Papaverin sous forme de bougies

Si le traitement conservateur n’apporte pas l’effet souhaité ou si le processus pathologique provoque une nécrose des tissus, le patient subit une intervention chirurgicale. En fonction de l'étiologie de l'obstruction, le médecin peut effectuer les manipulations suivantes:

  • enlever une partie de l'intestin affecté pendant le processus nécrotique ou la formation de tumeurs et d'adhésions;
  • noeud droit, hernie ou torsion;
  • avec le développement d'un processus d'infection étendu, un drainage intestinal et abdominal est effectué;
  • en cas d'accumulation importante de matières fécales dans l'intestin, le chirurgien retire manuellement le bouchon fécal.

Attention! Afin d'éviter la récurrence de l'obstruction intestinale, il est nécessaire d'établir la cause de son développement chez ce patient.

Vidéo - Pourquoi est-ce que ça fait mal au bas-ventre gauche?

Flatulence

La flatulence - un trouble commun du système digestif, est l'un des syndromes les plus courants de maladies du tractus gastro-intestinal. Avec cette pathologie, le patient a une flatulence, c'est-à-dire un dégagement gazeux excessif. Normalement, il se forme entre 0,2 et 0,5 litre de gaz intestinaux dans le corps humain et leur volume dépasse souvent 2 à 3 litres lors des flatulences.

Schéma de la flatulence dans les intestins

Ce trouble survient chez des personnes en bonne santé pour certaines raisons physiologiques: excès de nourriture, consommation d'aliments en fermentation, constipation, etc. Chez les patients présentant un dysfonctionnement du tractus gastro-intestinal, cette affection résulte de la perturbation de la formation des gaz et de leur élimination. Dans ce cas, les patients souffrent généralement des symptômes suivants:

  • distension abdominale, à la palpation la paroi abdominale est élastique, rigide;
  • éructations, hoquet;
  • nausée, brûlures d'estomac;
  • décharge constante de gaz avec une odeur pourrie ou putride;
  • crampes dans les intestins;
  • violation de la chaise, avec la diarrhée remplacée par la constipation;
  • perturbation générale de la santé, essoufflement, sensation de lourdeur dans l'estomac.

Le médicament Mezim Forte pour améliorer la digestion

Le traitement de cette maladie vise à identifier la maladie sous-jacente et son traitement ultérieur. Conduit souvent à une flatulence maldigestia, c'est-à-dire une violation pour une raison ou une autre de la digestion normale et de l'absorption d'éléments nutritifs. En conséquence, la fermentation commence dans l'intestin et entraîne la formation de quantités excessives de gaz. Pour arrêter cette pathologie, on prescrit au patient Mezim Forte, Festal, Digestin et d'autres médicaments normalisant la digestion.

Il est également conseillé aux patients de suivre un régime alimentaire qui élimine l'utilisation de quantités excessives d'aliments menant à la fermentation ou à la pourriture, c'est-à-dire aux légumineuses, au chou, aux viandes grasses, aux pâtisseries fraîches, etc.

Produits provoquant des flatulences

Processus de la tumeur dans l'intestin

Les tumeurs de diverses origines dans l'intestin sont assez difficiles à diagnostiquer. Dans la plupart des cas, un tel néoplasme peut être identifié dans deux cas:

  • lors de la réalisation de diverses études instrumentales pour déterminer d'autres pathologies;
  • lorsque le patient se tourne vers le médecin en raison d'une douleur dans les intestins.

Attention! Le principal danger des processus tumoraux dans le tractus intestinal est l'apparition tardive des symptômes. Le syndrome douloureux survient lorsque la tumeur atteint déjà une taille importante et recouvre la lumière de l'intestin ou commence à toucher les tissus environnants.

Diagnostic des processus tumoraux dans les intestins

Une tumeur élargie provoque la destruction des parois intestinales, provoquant des sensations désagréables. Au début, la douleur est faible et survient sporadiquement. Graduellement, son intensité augmente, le patient ne peut pas arrêter le malaise prononcé avec les analgésiques. En plus de la douleur, une personne présente également un certain nombre d'autres symptômes:

  • distension et tension abdominales alors que la palpation est douloureuse pour le patient;
  • perte de poids, qui mène progressivement à la cachexie - épuisement de toutes les ressources du corps;
  • manque d'appétit;
  • faiblesse, léthargie, somnolence;
  • léthargie ou nervosité;
  • anémie, contre laquelle le patient a la pâleur et la peau fine;
  • se sentir constamment lourd dans l'abdomen, brûlures d'estomac;
  • nausées et vomissements, y compris le contenu intestinal;
  • violation de la chaise, avec diarrhée possible et constipation prolongée;
  • obstruction intestinale à la suite de la prolifération tumorale;
  • péritonite due à la rupture de la paroi intestinale;
  • Melena - excréments sombres ou noirs avec du sang;
  • l'apparition de mucus ou d'inclusions purulentes dans les fèces;
  • douleur en essayant de vider les intestins;
  • éructations, hoquet fréquent, augmentation constante de la formation de gaz.

Tumeurs du côlon

Le traitement des tumeurs intestinales bénignes est dans la plupart des cas basé sur leur ablation chirurgicale. Les néoplasmes malins doivent être traités de manière globale, tandis que l'utilisation de cytostatiques, d'une radiothérapie et, si possible, d'une intervention chirurgicale est montrée au patient.

La chimiothérapie est divisée en adjuvant et néoadjuvant. Dans le premier cas, des cytostatiques sont administrés au patient afin de réduire la tumeur ou le nombre de métastases avant l'opération radicale. Le traitement médicamenteux néoadjuvant est effectué après la chirurgie pour détruire les cellules pathogènes du corps du patient. À ce jour, les médicaments les plus couramment utilisés pour soulager les tumeurs intestinales sont le 5-fluorouracile, l’oxaliplatine et la capécitabine.

Attention! Lorsque vous prenez une chimiothérapie, vous devez suivre attentivement les recommandations du médecin, car ces médicaments ont de nombreux effets secondaires. Pour réduire au minimum les risques de conséquences désagréables, il est nécessaire, pendant le traitement, de maintenir un mode de vie sain, de bien manger et de prendre des complexes de vitamines et de minéraux.

Dans certains cas, la radiothérapie est également utilisée pour réduire le néoplasme. Son action est dirigée directement sur la tumeur. Au cours de cette procédure, les rayonnements ionisants ont un effet destructeur sur les cellules malignes, provoquant leur destruction. Dans la plupart des cas, la radiothérapie est utilisée comme préparation à la chirurgie ou pour fournir des soins palliatifs aux patients atteints de tumeurs inopérables.

L'ablation chirurgicale de la tumeur est l'un des traitements les plus radicaux et les plus efficaces. Cependant, il est logique de ne procéder à cette opération que s'il est possible de retirer la totalité ou une grande partie de la tumeur. Avec des métastases étendues, le patient a d'abord besoin d'une chimiothérapie.

Le développement du cancer colorectal

Il convient de noter que le choix du mode de traitement, du type et du schéma d’utilisation de certaines préparations pharmacologiques sera déterminé par le médecin traitant, en fonction du tableau clinique de la maladie et des caractéristiques individuelles du patient.

Diverticulite

La diverticulite est une maladie du tube digestif dans laquelle le processus inflammatoire conduit à la formation de protrusions spécifiques de la paroi intestinale - les diverticules. La diverticulite se développe en raison de la stagnation du système digestif. Dans ce cas, la maladie est environ une fois et demie plus fréquente chez les femmes que chez les hommes.

Diverticule du côlon

La pathologie peut avoir une étiologie différente, mais survient le plus souvent avec un régime alimentaire qui suggère une carence en fibres. Au cours des dernières décennies, l'incidence de la diverticulite a augmenté, car les gens ont commencé à consommer beaucoup plus de pâtisseries et de produits carnés au détriment des aliments d'origine végétale.

En outre, cette violation concerne les personnes atteintes de dysbiose ou de dysfonctionnement du système immunitaire. Une des raisons souvent rencontrées diverticulite une infestation parasitaire au cours de laquelle la destruction et l'irritation des helminthes de la paroi intestinale, en raison de laquelle les selles contenu dans les bactéries pathogènes étant introduits dans le tissu de l'intestin et provoquent l'inflammation.

Attention! Lorsque l'incidence de la diverticulite est un facteur héréditaire de grande importance. Chez les personnes dont les proches parents souffrent de cette pathologie, la probabilité de développer la maladie augmente en moyenne de 3 à 4 fois.

Il ressemble à des intestins avec une diverticulite

En plus d'une douleur sourde ou douloureuse à l'abdomen, principalement du côté gauche, avec une diverticulite, les symptômes suivants sont également notés:

  • syndrome de douleur monotone ne passant pas, localisé à un moment donné;
  • selles perturbées caractérisées par une alternance de diarrhée et de constipation;
  • l'apparition d'inclusions sanglantes écarlates ou bordeaux dans les masses fécales;
  • hyperthermie à 37,5-38 ° C, provoquée par un processus inflammatoire des muqueuses intestinales;
  • une forte augmentation de l'inconfort lors de la palpation de la zone touchée;
  • perte d'appétit, nausée, vomissements possibles.

Le traitement de la diverticulite est effectué en ambulatoire lorsqu'un spécialiste en diagnostic ne révèle pas de processus d'infection grave ni de signes d'irritation péritonéale. Des médicaments antibactériens sont prescrits au patient: céfoxitine, timentine, etc. Des agents antimicrobiens et anti-œdèmes sont utilisés pour soulager l'inflammation: mésalazine, Salofalk. Drotaverin, No-spa, Nise, Novigan et d'autres médicaments sont également utilisés pour soulager les spasmes et soulager la douleur.

Drug Drotaverinum pour soulager les spasmes

Une gêne dans les intestins signale souvent le développement de diverses pathologies du tube digestif. Afin d'identifier rapidement la maladie et de commencer le traitement, il est nécessaire de consulter un spécialiste dès l'apparition des premiers symptômes.