Nutrition pour la constipation

Pour un fonctionnement normal du tube digestif, des selles et d'autres organes, il est important de bien manger. Le traitement de nombreuses maladies gastro-intestinales commence par le régime alimentaire.

Lorsque la constipation apparaît, la nutrition thérapeutique est plus importante que le traitement médicamenteux, car ce sont des produits qui peuvent normaliser les selles.

Cet article présente les règles de base du régime alimentaire et de la nutrition pour la constipation chez l’adulte.

Règles de base

Lorsque la constipation chez un adulte est nécessaire avant le début du régime, familiarisez-vous avec les règles générales et les conseils qui aideront à normaliser rapidement le fauteuil.

Si la constipation apparaît constamment, les règles doivent également être respectées:

  1. Lorsque la constipation boit beaucoup d'eau et la quantité totale devrait être de 2 litres par jour. Le régime de boisson est brûlé, car le liquide peut ramollir les matières fécales dans l'intestin, facilitant ainsi la défécation. Remplacer l'eau par des jus de fruits, des thés et d'autres boissons ne peut qu'aggraver l'état de constipation.
  2. Il sera nécessaire de manger fractionné, en petites portions, mais souvent, environ 6 fois par jour. Cela vous permet de décharger l'estomac et empêche la formation de calculs fécaux.
  3. Le régime comprend nécessairement des fruits et des légumes, ainsi que des produits à base de fibres végétales. Un tel oligo-élément nettoie parfaitement les intestins et agit comme un adsorbant naturel. En passant à travers le corps, la fibre accumule tous les dépôts sur les murs et les élimine.
  4. Il est nécessaire de faire cuire des aliments sans les broyer, mais de les faire en gros morceaux. Les repas ne doivent pas contenir de produits de base muqueux, de purée de pommes de terre ni de côtelettes. Cet aliment atténue le travail du tube digestif, en raison de sa consistance.
  5. Pas besoin de manger des repas froids ou chauds.

Par les règles générales devraient être attribués, et la routine quotidienne avec le régime qui va normaliser la chaise avec la constipation. S'il y a un besoin urgent de faire ses besoins, il n'est pas nécessaire de persister et la défécation doit avoir lieu à la même heure, par exemple tous les matins.

Ainsi, un programme est créé et le corps s’habitue à vider les intestins après le réveil.

De plus, pour aller à la selle, il est nécessaire de manger normalement car s'il n'y a pas de nourriture dans l'estomac, les selles commencent à s'y attarder.

Mode de consommation

La mobilité et l'activité des intestins et d'autres organes dépendent directement de la quantité de liquide dans le corps et, en outre, avec un apport en eau suffisant, les matières fécales se ramollissent, ce qui facilite les excréments.

Dans ce cas, il existe deux règles de base:

  1. La quantité d'eau consommée par jour.
  2. La qualité de l'eau utilisée.

L'eau idéale pour la constipation est celle contenue dans les aliments, notamment les fruits et les légumes.

Dans le même temps, l’eau bouillie pure ou dans les plats culinaires est la pire des conditions pour les adultes constipés. Si vous utilisez de l’eau, nettoyez uniquement les bouteilles et les puits afin qu’ils ne subissent pas de traitement thermique.

Lorsque la constipation est très utile non seulement pour boire de l'eau 2 litres par jour, mais aussi pour utiliser de l'eau minérale spéciale, en les faisant tremper dans des cours pendant 2 semaines.

Une telle thérapie permettra aux intestins de se vider normalement et est considérée comme un complément au régime.

En ce qui concerne le liquide en ébullition, vous pouvez utiliser pour la constipation des compotes dans lesquelles il n'y a pas de sucre, de boissons aux fruits et de kvas.

L'alcool, le café, une heure fort et le bicarbonate de soude ne peuvent pas être bus, car ils sont diurétiques et conduisent à une déshydratation, respectivement, affectent les mouvements de l'intestin avec constipation.

Fibre alimentaire

Pour normaliser l'activité de l'intestin et adoucir les matières fécales, il est nécessaire d'inclure des fibres alimentaires dans l'alimentation.

Dans ce cas, il s’agit de fibres végétales, qui absorbent bien l’eau, gonflent, ce qui permet aux selles de se déplacer normalement dans les intestins.

Souvent, un régime alimentaire pour adultes souffrant de constipation implique l'utilisation de fibres, mais ce n'est pas le seul type de fibres alimentaires. Il existe également un certain nombre de substances utiles sous forme de pétine, de lignine, de mucus et autres.

Ils sont également nécessaires pour une bonne activité intestinale, ainsi que pour le travail de tout l'organisme, en particulier pour le cœur et les vaisseaux sanguins.

Le tableau indique les types de fibres, les produits dans lesquels elles se trouvent et quels effets les éléments peuvent avoir sur la constipation chez l’adulte:

Les aliments contenant des fibres alimentaires vous permettent de restaurer la microflore intestinale, car certaines substances servent d’habitat aux bactéries bénéfiques.

Il est impératif que le régime des adultes comprenne des produits à base de plantes sous forme de céréales autres que le riz et la semoule, ainsi que du pain noir, des légumes et des fruits.

Une telle nourriture devrait prévaloir dans le régime alimentaire et il est recommandé d'utiliser le son comme produit auxiliaire.

Légumes et Fruits

Les légumes et les fruits sont nécessairement utilisés pour la constipation, car ils disposent de l'eau, des fibres alimentaires, des glucides, des vitamines et d'autres substances utiles.

Le régime alimentaire des adultes atteints de constipation devrait comprendre environ 50% de la nutrition totale, à base de fruits et de légumes. En été, il est recommandé de manger:

En hiver, lorsque la pénurie de légumes avec préférence peut être donnée:

Lorsque vous utilisez des légumes pour faire des salades, utilisez uniquement des vinaigrettes à base d’huile d’olive et d’huile d’olive. Vous ne pouvez pas utiliser de sauces, vinaigre, mayonnaise.

Le régime alimentaire ne devrait pas inclure de fruits et légumes marinés et salés, tout ce qui est possible dans ce cas - la choucroute.

En plus des aliments frais provenant de la constipation, aidez les fruits secs. Le régime devrait inclure:

Ces fruits secs améliorent l'activité intestinale. Avant de les utiliser, il est préférable de faire tremper les aliments pendant 15 minutes dans de l'eau. Pas moins utile pour le kale de mer de constipation, les légumes et les fruits cuits au four.

De tels produits contiennent de nombreuses substances utiles qui affectent la normalisation des selles.

Produits laitiers

Les produits laitiers fermentés contre la constipation chez les adultes jouent également un rôle important. Ces produits sont utilisés pour la prévention et le traitement de la constipation.

Il peut enrichir les intestins avec une microflore bénéfique et le restaure en peu de temps.

Après application, l'immunité intestinale et le métabolisme sont améliorés. Dans ces produits, des bactéries et des acides bénéfiques sont nécessaires à la normalisation des selles.

De plus, les produits laitiers tuent les bactéries pathogènes.

Le principal produit contre la constipation devrait être le yaourt fait maison ou le kéfir, vendu dans les magasins. Il est nécessaire de manger des produits uniquement sous forme fraîche, par exemple, le kéfir devrait être un jour.

Pour faire du yaourt, vous devez utiliser du lait frais, qui est laissé dans un bocal en verre dans un endroit chaud pour un mûrissage naturel. Pour accélérer, vous pouvez ajouter quelques cuillères de yaourt naturel.

Les produits laitiers fermentés affaiblissent parfaitement les intestins et le transit intestinal se fait rapidement, passe sans douleur. Vous pouvez boire les produits à tout moment, mais il est préférable d'utiliser un verre de kéfir ou du yogourt avant d'aller vous coucher.

Potassium et Magnésium

Tout le monde est habitué à faire bouillir de l'eau pour se débarrasser des germes et des bactéries qu'elle contient et pour éliminer le chlore.

Bien sûr, si nous parlons d’eau du robinet, un tel exercice peut être effectué, mais si l’eau est utilisée à partir de puits ou dans un magasin en bouteilles, il n’est pas nécessaire de faire bouillir.

Dans l'eau, qui ne vient pas du robinet, il y a du potassium et du magnésium et leurs sels ont un effet bénéfique sur les intestins. De plus, ils sont très nécessaires pour les selles normales.

Le potassium permet aux muscles de se contracter normalement, tandis que le magnésium conduit les impulsions nerveuses. Des éléments similaires sont dans l'eau et certains produits.

Par exemple, le menu devrait inclure des aliments à base de potassium:

Les ingrédients décrits peuvent être broyés et verser le miel et prendre 1-2 cuillères à soupe chaque jour. En outre, les fruits séchés doivent être cuits à la vapeur dans l'eau et pris avant le coucher, et le matin, il sera possible de vider les intestins normalement.

Plus de potassium peut être extrait de ce régime:

  1. Bananes.
  2. Pommes de terre du four.
  3. Pastèques.
  4. Cultures de haricots.
  5. Carotte
  6. Les verts

Quant au magnésium, il est nécessaire de manger des noix, de la bouillie de sarrasin, du chou marin, du sésame.

Les huiles

Un régime pour la constipation devrait inclure des huiles végétales. Un tel produit a un effet polyvalent sur le corps:

  1. Manger avec des huiles végétales améliore le péristaltisme.
  2. Vous permet de ramollir les matières fécales dans les intestins.
  3. Il améliore la production de bile, nécessaire pour activer le processus digestif, ainsi que pour réduire les parois intestinales.

Tout type d’huile végétale peut être inclus dans les aliments de santé. Pour la constipation, il convient de prendre 1-3 c. par jour, avant le début du repas, 3 fois par jour.

Un régime à base d’huile végétale aide à normaliser les selles, à soulager la constipation et à saturer le corps en acides utiles.

Aliments interdits pour la constipation

Une nutrition adéquate contre la constipation implique le rejet de certains produits, même à partir de fruits et de légumes.

Tous les menus ne peuvent pas avoir d'effet positif. Par exemple, il y a beaucoup d'amidon dans les pommes de terre, les bananes, les poires et les carottes cuites, qui ont également un effet négatif sur l'activité intestinale.

Il est nécessaire d'exclure du menu les plats et produits visqueux, par exemple la semoule, le porridge à base de grain broyé. Vous ne pouvez pas cuisiner des soupes muqueuses, des soupes, de la purée de pommes de terre.

Le riz n’est pas utilisé pour la préparation d’aliments thérapeutiques contre la constipation, car il est bon pour la diarrhée en tant que réparateur.

Lent tabouret peut la nutrition, qui est des tanins. À ce menu devrait inclure:

  1. Thé noir
  2. Cacao et chocolat.
  3. Les myrtilles
  4. Kaki.
  5. Les vins rouges

Lorsque la constipation est nécessaire d'abandonner les aliments qui peuvent affecter l'estomac et la bile. Ces plats comprennent des produits épicés, frits et fumés.

Il est déconseillé d'utiliser des graisses d'origine animale, ainsi que de l'ail ou des oignons. Le régime alimentaire pour la constipation implique une utilisation minimale de légumineuses.

Règles de cuisson

Le régime alimentaire contre la constipation comprend le plus souvent des aliments cuits, ainsi que des plats cuisinés à la vapeur et sortis du four.

Si la constipation est une forme atone, alors pour les repas, il est nécessaire d'utiliser la portion de la vaisselle non écrasée. De ce fait, le péristaltisme est amélioré. La purée de pommes de terre et les autres plats effilochés et visqueux sont exclus.

Avec la forme spasmodique de la constipation, il est nécessaire de préparer des assiettes plus douces afin d'éviter toute douleur à l'abdomen. Le régime alimentaire comprend non seulement des aliments, mais également des régimes de température pendant la cuisson.

Les repas doivent être chauffés et peuvent être consommés dans une plage de températures allant de 15 à 60 degrés. Des aliments très froids ou chauds vont irriter le tube digestif, ce qui a un effet néfaste sur la défécation et le traitement de la constipation.

Nutrition pour la constipation spastique

Cette forme de constipation est accompagnée de crampes, à la suite desquelles la défécation devient plus compliquée.

Pour vous débarrasser des symptômes, vous devez utiliser du poisson bouilli, de la viande hachée, du fromage avec un minimum de matière grasse, du miel, des huiles végétales et d’autres produits.

Le régime alimentaire exclut l'utilisation d'agneau ou de bœuf, ainsi que d'aliments malsains, notamment de muffins et de pain blanc. Pour vous débarrasser de la constipation, vous pouvez utiliser le bon aliment pour un menu exemplaire:

  • Option 1. Le matin, buvez 200 ml de lait écrémé, accompagné de pain noir au beurre et au miel. Avant le déjeuner, vous pouvez manger 3 biscuits et environ 200 à 300 grammes d'abricot ou de fruits secs. Pour le déjeuner, il est recommandé de cuisiner de la crème de courgettes, vous pouvez faire cuire ou faire bouillir du poulet avec des légumes verts et manger des fruits. Dans l'après-midi, grignotez 300 grammes de pruneaux. Le soir, seules les purées de carottes et deux ou trois galettes de poisson ou de poisson sont autorisées.
  • Option 2. Le matin, le menu comprend 200 grammes de raisins, ainsi qu'une décoction à base d'Hypericum avec ajout de miel. Au déjeuner, vous devez préparer des aubergines avec des tomates, cuire du poisson, manger du pain noir et 200 grammes de fraises. Les collations peuvent être de la confiture et des biscuits. Pour la soirée, préparez une purée de citrouille et buvez-la avec une infusion de dogrose.
  • Option 3. Ce menu du matin comprend un verre de jus de raisin avec du pain grillé et du beurre. Au déjeuner, vous pouvez manger de la soupe au poulet et de la purée de potiron au poulet. Les collations sont autorisées à tailler un volume de 300 grammes, et du jus d'abricot et des œufs brouillés avec des légumes cuits à la vapeur sont utilisés pour le dîner.

Un tel régime approximatif et il peut être ajusté ou complété à volonté, et il est préférable de consulter un nutritionniste ou un médecin à propos de la nutrition.

Nourriture pour la constipation atone

Cette forme est déclenchée par une activité intestinale médiocre. Pour améliorer les selles, il est nécessaire d’utiliser des aliments contenant beaucoup de fibres et de graisse afin que les parois puissent être bien réduites.

Le régime alimentaire pour ce type de constipation comprend plus de fruits et légumes crus et un menu exemplaire est:

  • Option 1. Le matin, mangez une vinaigrette, un peu de viande de poulet ou de dinde bouillie, et buvez-y avec du thé faible. Au déjeuner, vous devez manger de la betterave, du poulet bouilli ou cuit au four avec de l'orge, manger 200 grammes de figues. Pour une collation, utilisez une infusion d'églantier avec du pain au son et du miel. Pour le dîner, du poisson bouilli, du ragoût de légumes et des pommes au four sont servis.
  • Option 2. Le matin, un sandwich à la viande bouillie, au concombre et à la tomate est mangé, arrosé de thé vert. Au déjeuner, vous pouvez manger une soupe de tomates et légumes verts, de dinde bouillie et de légumes frais, boire un verre de jus de pommes. Les collations sont autorisées aux abricots, aux raisins secs et au yogourt faible en gras. Dans la soirée, vous devez manger une salade avec des œufs, des haricots et des tomates, boire une infusion d'églantier.
  • Option 3. Le matin, on utilise de la farine d'avoine dans l'eau, du thé au lait et du pain noir au fromage. Vous pouvez manger de la crème de brocoli, du poisson au four et du jus de carotte.

En guise de goûter, on utilise des fruits secs trempés. Le soir, mangez des légumes cuits à la vapeur, de la volaille bouillie, des pommes et buvez une décoction de graines de lin.

Une nutrition appropriée selon les exemples décrits rétablira rapidement l'état des intestins, soulagera la constipation et normalisera les selles.

Nourriture pour la constipation chronique

Dans cet état, le régime est nommé personnellement pour chaque personne. La nourriture devrait inclure des fruits secs et des fruits et légumes frais.

Les médecins recommandent de préparer une purée de fruits et de légumes frais, ainsi que de boire des jus de fruits naturels.

Dans la forme chronique, il est recommandé de manger des céréales de sarrasin, d'orge et d'avoine. Pendant la cuisson, seule l'eau est utilisée et de l'huile végétale est ajoutée.

Exemple de menu:

  • Option 1. Le matin: du fromage cottage faible en gras, un verre de lait et un sandwich avec viande à la coque et tomates. Au déjeuner, vous pouvez bortsch, veau avec des légumes cuits au four, abricots. Une collation est recommandée biscuits et confiture, il est nécessaire de boire une infusion de dogrose. Le soir, vous pourrez manger du poisson bouilli et 2-3 pommes de terre au four.
  • Option 2. Le matin, préparez une omelette de protéines, du jus de carotte. Au déjeuner, vous pouvez soupe de légumes, betteraves râpées, pain noir. Pour le snacking, on utilise du ryazhenka et du pain. Pour le dîner, vous pourrez déguster du bœuf au four, des carottes râpées et des pommes de terre au four.
  • Option 3. Le petit-déjeuner consiste en une salade dans laquelle se trouvent une carotte, des courgettes et des betteraves, quelques morceaux de pain noir et une tasse d'eau avec du jus de citron et du miel. Au déjeuner, vous devez manger des betteraves, du riz brun et du poisson cuit au four.

Pour les collations, des fruits secs et un verre de jus sont utilisés. Le soir, préparez une casserole de légumes et faites cuire un filet de poulet.

En utilisant les conseils nutritionnels ci-dessus pour les adultes lors de la constipation, vous pouvez rapidement normaliser l'état sans prendre de médicament.

Régime alimentaire pour la constipation

Si une personne a mal aux selles ou si elle n’a pas de selles pendant plusieurs jours, elle parle de constipation. Le principe de base du traitement de cette maladie est le régime alimentaire.

En règle générale, on observe une constipation chez les personnes atteintes de maladie intestinale chronique.

Règles de base

Le régime alimentaire contre la constipation a pour but de normaliser la fonction intestinale, en particulier de la vider et de débarrasser régulièrement le corps de produits métaboliques toxiques. Par conséquent, le régime vise à augmenter le régime quotidien en vitamines, liquides, minéraux et, bien sûr, en fibres végétales.

Selon la classification de Pevsner, un régime pour la constipation correspond au tableau de traitement n ° 3.

La teneur en protéines du régime alimentaire quotidien est de 100 à 120 grammes, de matières grasses - de 100 à 120 grammes, de glucides - de 400 à 450 grammes et de sel - de 15 grammes au maximum. De plus, les fibres végétales doivent être contenues dans la moitié des produits de l’alimentation quotidienne.

La valeur énergétique du régime correspond à 3000-3500 kilocalories par jour.

Les règles de base du régime alimentaire pour la constipation:

  • transformation des aliments;
    Lorsque la constipation est recommandé d'utiliser bouilli, cuit à la vapeur et cuit au four, mais sans nourriture de la croûte (en aluminium). En cas de constipation atonique, la nourriture doit être préparée par portions et non pas écrasée pour augmenter la motilité intestinale. Il est préférable d’exclure les produits de la viande hachée et de la purée de pommes de terre, car une telle nutrition ne stimule pas la motilité intestinale. Et en cas de constipation spasmodique, la nourriture doit au contraire être molle, afin de ne pas provoquer de douleurs abdominales.
  • prise de nourriture;
    La nourriture doit être prise en fraction: 5 à 6 fois par jour en petites portions. Cela contribue à un meilleur fonctionnement des intestins.
  • température des aliments;
    Dans le régime alimentaire devrait adhérer à la température: manger des aliments, chauffés à 15-60 degrés Celsius. Des plats trop froids et trop chauds irritent l'estomac, ce qui a des effets néfastes sur les intestins.
  • refus de boissons alcoolisées;
    Avec la constipation et avec une tendance à eux devrait s'abstenir de boissons alcoolisées, car ils agissent comme des diurétiques. L'usage fréquent d'alcool entraîne la déshydratation du corps et contribue à la création de blocages fécaux.
  • consommation de liquide;
    La quantité quotidienne de liquide libre devrait atteindre 1,5 à 2 litres. Parmi les boissons doivent être préférées eaux minérales et boissons aux fruits sans sucre. L'eau adoucit les masses fécales, ce qui facilite la défécation. Mais le cacao, le café fort et le thé devraient être abandonnés.
  • fibre végétale;
    Le régime alimentaire pour la constipation comprend la consommation de grandes quantités de fruits et de légumes crus et cuits. La fibre végétale qui y est contenue retarde la pénétration de l'eau dans le gros intestin, augmente la quantité de selles, les ramollit, a un effet positif sur la motilité intestinale, favorise la croissance de la microflore intestinale et élimine également les toxines du corps.

Produits autorisés

Premièrement, la liste des produits approuvés inclut ceux qui sont riches en fibres. La cellulose est contenue non seulement dans les légumes et les fruits frais, mais également dans les fruits séchés et dans certains types de céréales.

Deuxièmement, le régime alimentaire de ce syndrome devrait être enrichi et riche en oligo-éléments, en particulier en potassium et en magnésium. Le potassium est responsable de la motilité intestinale et le magnésium pour la conduction de ses fibres nerveuses.

Nous ne devrions pas oublier les produits laitiers. Ils stimulent la croissance de la microflore intestinale, normalisant la fonction motrice de l'intestin. Des graisses végétales et animales enveloppent les parois intestinales, empêchant les toxines de «s'y coller» et permettant une évacuation en douceur des masses fécales.

La table de traitement de la constipation devrait contenir la quantité optimale de protéines, de graisses et de glucides, car leur manque aggrave cette condition.

La liste des produits approuvés comprend:

  • produits de panification à base de farine de seigle et de blé, mais à base grossière, biscuits secs (craquelins) en petites quantités, pâtisseries maigres;
  • soupes sur bouillon de légumes et de viande diluée (faible en gras), bortsch, soupe aux choux, soupe de betterave rouge, soupe de fruits;
  • variétés de volaille, de poisson et de viande faibles en gras (veau, dinde bouillie ou cuite au four);
  • céréales friables de sarrasin, millet, flocons d'avoine, gruau d'orge, bouillies dans de l'eau avec du lait;
  • légumes frais et leurs salades, assaisonnés d'huile végétale (betteraves, chou, haricots, courgettes, tomates, concombres, pois verts, potiron et autres);
  • les légumes verts, sources de magnésium (laitue, céleri, brocoli, haricots verts bouillis et autres);
  • fruits mûrs et baies, boissons aux fruits, compote de fruits, leur confiture, les pommes sont particulièrement utiles;
  • les fruits secs, source de micro-éléments, les pruneaux méritent une attention particulière;
  • huiles végétales, beurre de portabilité;
  • crème sure, kéfir, fromage cottage faible en gras, acidophilus;
  • fromage à pâte molle;
  • hareng trempé, fruits de mer;
  • thé d'églantier et son de blé, jus de légumes;
  • œufs durs et omelettes cuites à la vapeur;
  • les pâtes;
  • chérie

Produits interdits

Les aliments interdits contre la constipation comprennent ceux qui provoquent des flatulences, des processus de putréfaction et une fermentation dans l'intestin. Il ne faut pas non plus consommer d'aliments irritants pour l'estomac.

Pour la constipation spasmodique, les aliments doivent être servis sous forme de purée de pommes de terre (par exemple, de légumes) et de viande hachée afin de ne pas endommager les parois intestinales.

Les bouillies visqueuses ne sont pas recommandées car elles sont lentement évacuées des intestins et constituent une constipation aggravée. Les produits contenant beaucoup d'amidon ont un effet similaire. En outre, les aliments riches en tanins doivent être exclus du régime alimentaire: ils inhibent la fonction motrice de l'intestin. Les repas qui causent une «souche» de la vésicule biliaire sont également à éviter.

La liste des produits interdits comprend:

  • pâte à pain, pâte feuilletée, pain blanc frais;
  • viandes et poissons gras;
  • légumineuses limitées;
  • porridges muqueux (riz, semoule);
  • collations pointues, nourriture en conserve;
  • assaisonnements épicés (poivre, raifort, moutarde);
  • les légumes (radis, oignons, ail);
  • Kissel (beaucoup d'amidon);
  • pommes de terre restreintes;
  • les bananes;
  • thé fort, myrtilles (beaucoup de tanin);
  • chocolat, coing, épine-vinette;
  • les champignons;
  • confiserie à la crème grasse;
  • des soupes de bouillons riches et gras;
  • oeufs au plat;
  • fromages pointus et gras;
  • la mayonnaise;
  • gelée, marmelade, guimauve;
  • boissons alcoolisées;
  • plats à base de farine (boulettes de pâte, boulettes de pâte, tartes, particulièrement frits).

Le besoin de suivre un régime

Les régimes aident à se débarrasser non seulement de la constipation, mais aussi des autres symptômes associés à cette maladie (ballonnements et douleurs abdominales). En éliminant les produits interdits, le patient normalise le travail du tractus gastro-intestinal et prévient le développement de maladies qui contribuent inévitablement à la constipation (gastrite, cholécystite).

En outre, une nutrition adéquate contribue à la croissance et à l'activité de la microflore normale dans l'intestin et empêche le développement du syndrome d'intoxication. Avec le respect de la table de traitement, le corps est vitaminé, le poids est réduit et l'état des cheveux et de la peau est amélioré.

Conséquences de ne pas suivre le régime

En cas de non-respect d'un régime pour la constipation, les complications suivantes sont possibles:

  • inflammation chronique du côlon;
  • maladies du rectum (hémorroïdes, fissures, paraproctite);
  • mégacôlon (intestin allongé et dilaté);
  • obstruction intestinale;
  • tumeurs malignes.

Diagnostic des symptômes

Découvrez vos maladies probables et le médecin chez qui vous devriez aller.

Aliments sains pour la constipation

La constipation est considérée à la fois comme un problème médical et social par de nombreuses personnes. Dans certains cas, il n'a pas besoin de correction médicale et passe seul. Le rôle clé dans la correction du problème est joué par une nutrition et un mode de vie appropriés.

L'obstipation dans la classification internationale est considérée comme une maladie. Au contraire, l'organisation mondiale des gastro-entérologues le considère comme un symptôme.

Quel est le problème

L'obstipation est un transit intestinal difficile et retardé. Peut se manifester comme dans des cas isolés et être chronique. Il est considéré comme normal de vider de 3 fois par jour à 3 fois par semaine. Si la défécation n'a pas eu lieu dans les 72 heures, on peut parler de la présence d'un clocher. En outre, la condition est caractérisée par une petite quantité de matières fécales et sa densité.

Le symptôme peut être accompagné des signes suivants:

  • sensation de blocage dans la région anale;
  • selles serrées, sèches et grumeleuses;
  • forte contrainte lors de l'utilisation des toilettes;
  • sensation de vidange incomplète.

Les symptômes peuvent également être accompagnés de flatulences, de douleurs abdominales, de ballonnements dans les intestins.

Les principales causes de retard des selles

Les causes de constipation sont les suivantes:

  • mauvaise alimentation avec constipation;
  • mode de vie sédentaire;
  • troubles hormonaux;
  • maladies de la région anale (hémorroïdes, fissures anales);
  • syndrome du côlon irritable;
  • surtension nerveuse et stress;
  • maladies intestinales;
  • l'abus de laxatifs et d'autres médicaments;
  • apport hydrique insuffisant.

Les raisons du retard de la défécation peuvent être différentes. Le plus fréquent est un régime mal formulé, une faible consommation d'aliments sains. Dans de tels cas, en l'absence d'une maladie chronique, le traitement est effectué en utilisant la nutrition et la correction du traitement de jour.

Comment le pouvoir peut causer un retard

Une bonne nutrition améliore naturellement le péristaltisme, facilite le mouvement des matières fécales et les liquéfie.

Invalide, au contraire, peut causer de la constipation.

Le régime alimentaire des gens est pauvre en fibres végétales et en fibres. Il est dominé par les graisses animales, les protéines, les glucides complexes.

Ils réduisent le tonus des muscles de l'intestin et empêchent l'avancement des masses fécales, contribuent à la fermentation.

Les fibres et les fibres stimulent le péristaltisme et améliorent considérablement le tube digestif. Ils sont contenus dans du pain de seigle, des céréales, des fruits et des légumes. L'introduction au régime alimentaire des fibres alimentaires contribue à augmenter la quantité de matières fécales et à stimuler les intestins.

Note! La fibre alimentaire est considérée comme un aliment végétal résistant aux effets des sucs digestifs.

Quels aliments causent des problèmes avec les selles

Les facteurs qui provoquent des matières fécales stagnantes comprennent la farine et les aliments frits, l’alcool et les aliments astringents. Ils ralentissent les muscles des intestins et peuvent provoquer une gêne, une augmentation des flatulences et des ballonnements.

La réponse du corps à l'aliment de fixation étant différente, le régime est sélectionné individuellement.

Les tartes frites, les plats cuisinés, la restauration rapide sont contre-indiqués pour les selles retardées. Une consommation excessive de viande entraîne la stagnation des matières fécales dans les intestins. L’acquisition de pommes de terre, de pâtes et de riz peut aggraver la situation. Les pâtisseries fraîches réduisent le péristaltisme, ce qui entraîne des retards dans les selles. Il est nécessaire de s'abstenir de maïs - la coquille dure des grains est difficile à digérer.

Les aliments gras ralentissent la digestion et réparent les selles. Ceci s'applique également aux bonbons - les bonbons et le chocolat contre la constipation doivent être temporairement exclus.

La consommation excessive de boissons contenant de la caféine perturbe le rythme intestinal normal.

Les retards provoquent des produits contenant de l'amidon - il faut plus de temps pour les digérer.

L'utilisation de haricots dans la constipation spastique n'est pas recommandée, et sous la forme atonique - est autorisée.

Cause retard de la défécation: viandes fumées, plats épicés, oignons et ail, café fort, thé, farine de cuisson des meilleures qualités, chocolat, viande grasse, champignons, vin rouge, semoule, vermicelles, pommes de terre, pizza, consommation excessive de bonbons.

Combinaisons de produits

Composants du régime alimentaire avec action fixante:

  • café ou thé avec sandwiches - la caféine ne permet pas de digérer les aliments;
  • melon et vin - cette combinaison fixe de manière significative les matières fécales, car les deux composants sont lourds pour le tractus gastro-intestinal;
  • noix et pâtisseries - longtemps digérées, en combinaison, l’effet double;
  • cacao et noix - cette combinaison aide à la consolidation;
  • pâtes et viande - une double combinaison qui a un effet fixant,
  • hamburgers et sodas - une combinaison nocive qui peut également causer une irritation des parois intestinales;
  • café et crème glacée - ont un effet fixant et les baisses de température ont un effet néfaste sur le tractus gastro-intestinal.

Combinaisons de produits à effet laxatif:

  • Le citron et l’orange sont des aliments laxatifs courants pour la constipation;
  • légumes et huile végétale - une bonne combinaison avec une double efficacité;
  • fromage cottage et fruits séchés - une combinaison qui fournit aux intestins des bactéries bénéfiques;
  • fraises à la crème sure - des aliments sains et savoureux pour les intestins;
  • pain au son et porridge - remplissez le corps avec des fibres grossières qui ont un effet anti-bloquant;
  • nourriture végétarienne - riche en fibres végétales et en fibres.

Ce qu'il faut avoir pour ne pas être constipé

La nourriture au lait acide a un effet positif sur le tube digestif. Le pain grossier ne contribue pas à la fermentation et permet un nettoyage rapide. En raison de leur teneur élevée en fibres, les fruits et les légumes contre la constipation sont considérés comme des auxiliaires fiables.

Quels fruits laxatifs pouvez-vous manger pour la constipation:

  • agrumes - citrons, oranges, kiwis;
  • pommes - un effet positif sur le tube digestif;
  • prunes - a une double action;
  • raisins - riche en glucose.

L'eau sera un bon ajout. Il contribue à la progression rapide des masses fécales dans les intestins.

Quels produits sont utiles pour la constipation:

  • des soupes riches en légumes;
  • sarrasin, flocons d'avoine, bouillie d'orge;
  • fruits et légumes frais;
  • fruits secs - pruneaux, figues, abricots secs;
  • jus de fruits - pomme, orange, carotte, tomate;
  • produits laitiers - yaourt, fromage cottage, crème sure, kéfir;
  • ajouter au régime des huiles végétales;
  • utilisation de beurre.

Nourriture neutre avec constipation: fromage cuit à la vapeur, légumes et fruits sans peau (blanchies), œufs et poisson, pain de blé, biscuits à l'avoine.

Laxatifs naturels dans l'alimentation

Avec la constipation, les produits laxatifs deviendront une alternative aux médicaments. Faites attention à ceux qui contiennent des fibres. Le laxatif naturel le plus efficace contre la constipation est le pain au son. Les suivants en termes de performances sont les fruits et légumes, les produits post-laitiers.

Quels aliments aident à lutter contre la constipation (classement):

  1. Pain au son, légumes - tomates, potiron, betteraves, carottes, chou;
  2. Fruits - pommes, prunes, agrumes;
  3. Produits laitiers - fromage cottage, ryazhenka, yaourts;
  4. Fruits secs - figues, pruneaux, abricots secs;
  5. Huiles végétales - olives, graines de lin, tournesol.

Quatre règles importantes

Pour qu'une chaise soit normale, il est nécessaire de respecter quatre principes de base:

  1. Régularité - le corps commence à produire les jus en même temps en quantité suffisante, ce qui améliore la digestion et prévient la stagnation des masses fécales.
  2. Attention - sélection correcte et minutieuse du régime alimentaire.
  3. Graduel - le principe de l'introduction en douceur de nouveaux plats.
  4. Modération - les aliments doivent être consommés sans grosses portions en petites portions.

Pour plus de clarté, il est recommandé de tenir un journal sur la nutrition. Il est nécessaire de noter les aliments consommés, leur heure de réception, ainsi que l'heure de la vidange. Cela vous permettra de surveiller et d’ajuster la situation actuelle. Il est particulièrement nécessaire de choisir des produits contre la constipation chez les femmes enceintes.

C'est important! Ne pas manger des aliments trop chauds. Il peut causer des spasmes intestinaux, qui sont l’une des causes des masses fécales retardées.

Exemple de menu

Les médecins ont mis au point un régime alimentaire spécial qui aide à résoudre le problème. Son but est de restaurer la motilité, favoriser la progression normale des matières fécales.

Le régime numéro 3 vous indiquera comment manger afin d'éviter la constipation. La meilleure option: manger 4-6 fois en petites portions.

Le type de cuisson recommandé pour la constipation est la cuisson à la vapeur.

Avant la prise du matin (pendant 20 minutes), il est bon de boire un verre d'eau tiède additionné d'une cuillère de miel.

Un menu approximatif pendant un retard de selle ressemble à ceci:

  • le premier petit-déjeuner pour la constipation doit contenir une quantité suffisante de fibres: salade de légumes aux épices et vinaigrette à l’huile d’olive, pain au son, omelette à la vapeur, thé faible et craquelins;
  • deuxième petit-déjeuner: pomme et prunes;
  • Déjeuner: soupe végétarienne à la crème, poulet cuit au four avec vinaigrette, compote de fruits secs, une tranche de pain au son;
  • Dîner: bouillie de sarrasin, escalope, tranche de pain, tomate fraîche, thé faible, pruneaux au miel;
  • deuxième dîner: ryazhenka ou yaourt.

Question d'actualité: est-il possible de boire du lait pour la constipation? Les médecins recommandent d'utiliser un produit à faible teneur en graisse.

Conclusion

L'obstipation est un sujet très délicat et pertinent pour beaucoup de gens. Les informations sur un régime approprié, les produits autorisés et inacceptables dans le menu aideront dans les moments difficiles.

Une nutrition adéquate contre la constipation réduit de 80% le développement de problèmes avec le fauteuil.

Nutrition pour la constipation chez les adultes

Le problème de la constipation est familier à beaucoup car, selon les statistiques, près de la moitié de la population active en souffre. Des retards de selles réguliers peuvent être causés par des maladies du tube digestif, des changements liés à l'âge, des choix de mode de vie médiocres, mais ils sont le plus souvent causés par un régime alimentaire déséquilibré. L'abondance d'aliments lourds, le manque de liquides, les repas irréguliers - tout cela conduit à de graves violations des fonctions du tractus gastro-intestinal et à une gêne lors du passage des selles. Le traitement est impossible sans une normalisation des intestins et, par conséquent, le régime alimentaire est considéré comme l'élément le plus important du processus de traitement.

Nutrition pour la constipation chez les adultes

Considérez ce que devrait être la nourriture pour la constipation chez les adultes.

Caractéristiques régime avec constipation

La tâche principale du régime alimentaire est de restaurer la motilité intestinale, ce qui aidera à normaliser l’excrétion des matières fécales et à éliminer l’inconfort. Pour ce faire, le régime alimentaire quotidien doit comprendre un maximum de vitamines, d’oligo-éléments et de fibres végétales, ainsi qu’au moins 70 g de matières grasses, 60 à 80 g de protéines et environ 400 g de glucides. Dans ce cas, il est impossible de laisser la valeur énergétique dépasser 3 000 kcal par jour.

Au moment du traitement, il convient d’exclure les produits qui sont digérés pendant une longue période, provoquent une irritation de la membrane muqueuse, provoquent la formation de gaz et un gonflement. Il s’agit tout d’abord des pâtisseries, des sucreries, de la viande grasse et du poisson (quelle que soit leur forme), des plats et assaisonnements épicés, des oignons, de l’ail, des radis et des radis. Limitez au minimum les plats à base de semoule, de riz, d'orge et de thé fort et de café. L'alcool et les boissons gazeuses sont également exclus jusqu'à la récupération complète.

Conseil Il est très important d'observer le régime alimentaire. Les portions doivent être petites - environ 2/3 du volume normal, mais vous devez manger au moins 5 à 6 fois par jour. Et assurez-vous de boire au moins 1,5 litre de liquide pendant la journée: cela inclut non seulement de l'eau ou du thé, mais également des bouillons curatifs, des bouillons de kéfir, de légumes et de viande.

Assurez-vous de boire des bouillons, du thé et de l'eau

Les produits à utiliser dépendent du type de constipation. Les experts identifient deux types principaux - spastique et atonique. Ils sont causés par des raisons différentes et, par conséquent, le régime alimentaire comporte certaines différences.

Nutrition pour la constipation spastique

La constipation de cette forme se produit généralement sur le fond du stress, avec des troubles neuro-végétatifs ou endocriniens, un effort physique accru, une intoxication. Ils sont causés par des spasmes de muscles lisses dans les intestins et sont accompagnés de douleurs aiguës et de ballonnements de l'abdomen. Dans cet état, les parois intestinales peuvent être facilement endommagées, ce qui signifie que les aliments grossiers doivent être complètement exclus. En outre, vous ne pouvez pas manger d'aliments riches en amidon et aux propriétés astringentes qui inhibent la motilité intestinale.

Aliments riches en amidon

Il est recommandé de consommer les légumes et la viande sous une forme broyée - purée de pommes de terre, tartes, plats de viande hachée.

Dans le régime alimentaire doivent être présents des graisses végétales et du beurre naturel. Ils agissent sur les récepteurs, renforçant le réflexe du péristaltisme, aident à ramollir les matières fécales et stimulent simultanément la sécrétion de bile. Ils peuvent être ajoutés aux aliments ou consommés séparément par 1-2 cuillères à café avant les repas.

Comment vérifier la qualité de l'huile

Alors, en quoi le régime devrait-il consister:

  • légumes - tout sauf les pommes de terre et le chou blanc;

Bases nutritionnelles contre la constipation - Conseils, recommandations, menu de traitement et régime

Dans cet article, nous examinerons en détail quel type d'aliment contre la constipation est utile et correct, quel régime doit être suivi, comment préparer un aliment et comment répondre à la question suivante: la vidange intestinale peut-elle être normalisée avec un régime?

Nutrition pour la constipation - trucs et astuces

Le régime alimentaire pour la constipation est la base du traitement. Cela ne signifie pas que vous devriez vous priver du plaisir de manger.

Le menu introduit certaines restrictions - minimisant la consommation de graisse et de bonbons.

Mais en même temps, la nourriture doit être variée et savoureuse, et le régime alimentaire de base est un régime strict.

Nutrition pour la constipation - faits saillants

Considérez les points essentiels d’une bonne nutrition pour la constipation:

  • À quelle fréquence devriez-vous manger des aliments contre la constipation?

Pour tout type de constipation, les aliments doivent être pris 4 à 5 fois par jour en petites portions.

Le petit-déjeuner devrait être le repas le plus volumineux, il devrait contenir des plats à base de céréales et de légumes.

  • Quels légumes sont recommandés pour la constipation?

Pour la constipation, il est recommandé de manger les légumes suivants:

Il montre l'utilisation des herbes fraîches: persil, aneth, fenouil, coriandre, céleri, etc.

  • Quels fruits sont recommandés pour la constipation?

Pour la constipation utile:

Les figues, les pruneaux, les abricots secs et les dattes sont particulièrement utiles.

Étant donné que les prunes contiennent des acides organiques qui favorisent le transit intestinal, malgré la teneur relativement faible en fibres (0,5 g pour 100 g), les pruneaux, quelle que soit leur forme, y compris la perfusion, constituent une purée de fruits séchés sont recommandés pour tous les patients souffrant de constipation.

Quels aliments sont bons pour la constipation?

Lorsque la constipation est nécessaire pour manger de la bouillie de blé, le sarrasin, l'orge, l'avoine. La bouillie ne devrait être que friable. Il est nécessaire de privilégier le sarrasin et l’orge perlé, car ils contiennent le plus de fibres.

Chaque jour de l’alimentation devrait être composé de produits laitiers (yogourt, ryazhenka, varenets, kéfir d’un jour ou deux, etc.), il est préférable de les utiliser le matin à jeun et le soir.

Les produits laitiers peuvent être enrichis en bifidum-flore.

Les personnes âgées qui mangent peu et boivent, et souffrent même de sclérose en plaques, il est bon d’inclure dans le régime alimentaire de la salade d’algues avec l’ajout d’huile végétale.

Les algues ne sont presque pas digérées mais, gonflées, elles créent la quantité nécessaire de masses fécales pour l'excitation de la fonction motrice du côlon.

Fibre contre la constipation

Une des raisons pour lesquelles les gens de zaprov ont est un manque de fibres dans leur alimentation.

Les fibres alimentaires (fibres alimentaires, fibres grossières, substances de ballast) font partie des plantes dont le corps a besoin pour maintenir son équilibre en éléments nutritifs et vider son intestin en temps voulu.

Ils ne sont pas digérés dans le tractus gastro-intestinal, mais sont utilisés par la microflore intestinale.

Par conséquent, l'utilisation d'aliments riches en fibres est très utile pour le traitement de la constipation.

Dans la plus grande quantité, il contient:

  • dans le son de la nourriture,
  • fruits secs (abricots secs, pruneaux, raisins secs, dattes, figues, etc.);
  • fruits crus (pommes, kaki, abricots, pêches, prunes, etc.) et légumes (pommes de terre, aubergines, courgettes, oignons, tomates, concombres, betteraves, navets, radis, citrouilles, etc.);
  • céréales (sarrasin, orge, etc.);
  • céréales (maïs, farine d'avoine);
  • le muesli;
  • graines de tournesol, citrouilles, etc.
  • pain de grains entiers;
  • produits laitiers fermentés (kéfir, ryazhenka, fromage cottage).

Comment utiliser le son pour la constipation?

Le son versez de l’eau bouillante (pour qu’ils gonflent et s’assouplissent), égouttez le surnageant et ajoutez du son gonflé aux compotes, gelées et soupes.

Le traitement devrait durer 6 semaines.

Au cours des 2 premières semaines, prenez 1 cuillère à thé 3 fois par jour, puis 1-2 cuillères à soupe 3 fois par jour. Lorsqu'un effet laxatif est obtenu, la dose doit être réduite à 1,5 à 2 cuillerées à thé 3 fois par jour.

Comment manger des pruneaux pour la constipation?

Utilisez des pruneaux pour la constipation devrait être selon le schéma:

1) le soir, faites tremper 10 pruneaux, buvez une infusion le matin et mangez des baies;

2) 2 fois par jour - matin et soir - avec infusion cuite de 24 fruits de pruneaux (mangez 12 fruits chacun et buvez 0,5 verre d'infusion matin et soir).

En savoir plus à ce sujet, lisez ici.

Un mélange de fruits séchés et d'herbes Senna avec constipation

Passez dans le hachoir à viande 100 grammes d’abricots secs, de pruneaux, de figues. Ajoutez 100 g de miel et 5-7 g de séné (herbe) au mélange.

Comme le mélange contient une plante à effet laxatif (séné), la recette doit être considérée comme un médicament maison.

Prenez le médicament pendant 1 cuillère à soupe immédiatement avant de vous coucher, en le diluant dans 0,5 tasse d'eau. La durée du mélange est de 2 à 4 semaines.

Le mélange doit être conservé au réfrigérateur.

Si le séné n'est pas ajouté au mélange, la composition peut être consommée longtemps (abricots secs, pruneaux, figues et miel eux-mêmes sont très utiles et ont un effet laxatif sans séné).

Comment boire de l'eau pour la constipation?

La consistance et la forme des matières fécales sont dues à la teneur en eau d'environ 70% chez les personnes en bonne santé.

Moins il y a d’eau dans les matières fécales, plus elles deviennent denses et difficiles à se démarquer du rectum.

Par conséquent, la constipation est nécessaire pour boire de l'eau.

Meilleures eaux purifiées simples, tisanes aux fruits ou aux herbes, eau minérale, un total de 6 tasses par jour (1,5 litre).

Des eaux minérales, Essentuki 17, Slavyanovskaya, Smirnovskaya, Batalinskaya, Narzan ont un effet laxatif.

Toutes ces eaux minérales sont également bonnes car elles facilitent la sécrétion de bile, améliorent la digestion. Vous ne devriez pas vous y impliquer: après 2-3 semaines d’admission - une pause d’un mois.

Régime alimentaire pour la constipation - numéro de table médical 3

Les produits inclus dans le régime alimentaire quotidien de ce régime devraient stimuler le péristaltisme intestinal et assurer une digestion adéquate.

Nourriture pour la constipation, qui est recommandé d'utiliser:

  • Tous les produits ci-dessus contiennent beaucoup de fibres: citrouille, courgettes, betteraves, carottes, pain de seigle, pain au son, chou-fleur, tomates, légumes verts, etc.
  • Parmi les matières grasses, la préférence est donnée au beurre (graisse animale) et à l'huile d'olive (graisse végétale). Vous pouvez utiliser d'autres huiles végétales (tournesol, maïs, coton, colza). Le rapport de graisse suivant est recommandé: huile végétale 40–50%, graisse animale 50–60%.
  • des soupes au bouillon faible et faible en gras,
  • viandes et poissons maigres,
  • œufs à la coque et omelettes à la vapeur,
  • céréales de blé, sarrasin, orge perlée, flocons d'avoine
  • produits laitiers fermentés (kéfir, ryazhenka, fromage cottage).

Des boissons alcoolisées, l'intestin et le vin mousseux blanc contribuent à la vidange de l'intestin.

  • Quelles soupes peuvent être préparées pour la constipation?

Le plus souvent, en cas de constipation, il est utile de manger: soupe de légumes végétarienne avec pâtes, orge, pommes de terre, bortsch, okrochka, soupe de betterave

  • Quels plats de viande sont préparés pour la constipation?

Viande bouillie (bœuf ou agneau), abats cuits (coeur, langue) de poulet cuit, boulettes de viande et côtelettes à la vapeur de bœuf, bœuf stroganoff, rouleaux de chou, poivrons farcis et courgettes

  • Plats de poisson pour la constipation:

Pour la constipation, la morue bouillie, les côtelettes de vapeur de morue, le bar, la goberge, le poisson en gelée (hareng), la pâte de hareng sont utiles.

  • Délicieuses salades pour la constipation:

Carottes râpées à l'huile végétale, salade de carottes à la crème sure, salade de betteraves à l'huile végétale, salade de betteraves et pommes à la crème sure, salade de betteraves et pommes à l'huile végétale, légumes à l'aneth à la crème sure, légumes verts au persil à la crème sure, salade de tomates à l'huile végétale salade de tomates fraîches et concombres à l'huile végétale, salade de tomates fraîches et poivrons à l'huile végétale, salade de concombre à l'huile végétale, vinaigrette.

  • Quels produits laitiers pouvez-vous manger contre la constipation?

Il s’agit de fromages gras, de gâteaux au fromage cuits au four, de kéfir gras, de fromages hollandais, suisses ou russes.

  • Que peut-on préparer à partir de légumes pour la constipation?

Le régime le plus courant contre la constipation comprend: pommes de terre bouillies, purée de pommes de terre, côtelettes de pommes de terre, côtelettes de carottes et de betteraves, ragoût de légumes

Nourriture pour la constipation - le menu principal pour 1 jour

  • Premier petit déjeuner: omelette à la vapeur et bouillie friable (par exemple, riz, sarrasin, orge), thé faible
  • Le deuxième petit déjeuner: pommes au four
  • Déjeuner: soupe de légumes assortis, bœuf bouilli stroganoff, légumes cuits à la vapeur (carottes, betteraves) et compote
  • Déjeuner: salade de légumes frais
  • Dîner: poisson bouilli avec purée de pommes de terre
  • Pour la nuit: 1 verre de kéfir

Qu'est-ce qui ne peut pas manger avec la constipation?

Produits nocifs pour la constipation:

  • gelée
  • les bouillies muqueuses et semi-liquides,
  • cacao
  • toutes sortes de chocolat
  • thé fort
  • coing,
  • les poires
  • tricotant des baies,
  • navet
  • radis
  • arc,
  • radis
  • l'ail,
  • champignons frais et en conserve,
  • pain de blé
  • produits riches
  • viande grasse
  • plats fumés et en conserve,
  • épices chaudes
  • des pâtes,
  • des pommes de terre
  • les légumineuses
  • raisins
  • les vins rouges
  • les myrtilles
  • Il est préférable de ne pas utiliser de variétés de mayonnaise et de crème sure grasses, car les graisses inhibent le travail de l'intestin.
  • Aliments non recommandés entraînant une formation accrue de gaz (légumineuses, chou, oseille, épinards, jus de pomme et de raisin).
  • Lorsque la constipation avec douleur intestinale doit être exclue navets, radis, oignons, ail, radis.

Comment améliorer les entrailles - points importants

Quoi d'autre peut améliorer la digestion pour la constipation?

  • Il est conseillé d'utiliser des températures contrastées - buvez un verre d'eau froide avant de manger, puis mangez un plat chaud, puis froid.
  • La nuit, vous pouvez boire 1 cuillère à soupe d'huile végétale non raffinée avec 1 tasse de yogourt ou de lait fermenté.
  • Pour stimuler activement la motilité intestinale, vous devez boire un verre d’eau froide tôt le matin, en ajoutant une cuillerée à thé de vinaigre de cidre de pomme et une cuillère à café de miel ou de confiture.
  • Chaque jour, 3 fois par jour, mangez avant le repas principal 100 g de salade de légumes crus.
  • Prenez au moins 0,5 kg de divers fruits et légumes par jour.
  • Le matin, l'estomac vide, prendre du miel ou des carottes râpées crues, des pommes ou de la salade.
  • Dates pour la constipation: 5 dates versez 0,5 litre d'eau bouillante et faites bouillir pendant quelques minutes, égouttez le bouillon, buvez à moitié heure le matin à jeun et la seconde moitié, le soir avant le coucher.
  • Pour la constipation, les guérisseurs ont recommandé de boire de l’eau dans laquelle les prunes ou l’avoine ont été cuites pendant longtemps, ainsi que du thé de cerises et de pommes séchées.
  • Le cornichon au concombre peut être utilisé comme laxatif pendant un mois si les concombres sont conservés dans de l'eau salée sans épices.
  • Pickle de chou pour la constipation, la médecine traditionnelle recommande d'utiliser sous forme de chaleur.

Ainsi, en mangeant correctement et en suivant un régime, il est possible de normaliser la vidange de l'intestin avec un régime et avec beaucoup de succès.

Régime alimentaire pour la constipation

Description au 31 mai 2017

  • Efficacité: effet thérapeutique en une semaine
  • Termes: constamment
  • Coût des produits: 1200-1300 roubles par semaine

Règles générales

Les selles quotidiennes (tous les matins) sont la norme, et les déviations par rapport à cette règle - constipation ou coprostase - retardent les selles pendant plus de 2 jours ou ont des difficultés à se vider régulièrement en libérant jusqu'à 100 g de matières fécales. Cependant, il est possible de partir de l'état général d'une personne - si elle ne ressent pas d'inconfort en l'absence de nettoyage intestinal quotidien, la fréquence des selles une fois tous les 2 jours peut être considérée comme normale. Néanmoins, il convient d'essayer différentes manières de normaliser le travail de l'intestin.

La vidange obstruée est souvent le cas des maladies intestinales (colite, hémorroïdes, proctite, fissures, dolichosigma, mégasigma), de l’estomac et du foie. Dans ce cas, la fonction motrice du côlon est altérée. Le passage du contenu est ralenti par un mécanisme spastique ou atonique (hypomoteur).

Dans la coprostase spastique, le péristaltisme est renforcé par les ondes péristaltiques rétrogrades (non naturelles) et la lumière de l'intestin se rétrécit. En raison d'une augmentation significative du tonus musculaire, une obstruction intestinale peut se développer. Elle commence par une douleur abdominale aiguë et douloureuse, qui augmente progressivement et s'accompagne de nausées et de vomissements. Il y a la constipation et la formation de gaz. Après un certain temps, le contenu intestinal entre dans l'estomac et le vomi dégage une odeur désagréable de matières fécales. L'abdomen a une forme irrégulière et gonfle rapidement. La coprostase atonique est deux fois moins fréquente et domine chez les patients âgés, et dans certains cas, une atonie intestinale complète se manifeste.

En l'absence de maladie, des selles irrégulières provoquent:

  • L’absence dans l’alimentation de fruits et légumes crus, de fibres grossières (pain noir et céréales), qui prive le corps d’agents responsables du péristaltisme. Les graisses animales et les protéines ne forcent pas le gros intestin à «travailler» et ne conduisent pas à une atonie intestinale. Manger des sandwichs, des hamburgers "sur le pouce" et le manque de premiers plats dans le régime sont également d'une importance considérable.
  • Manque de liquide.
  • Mode de vie sédentaire.
  • Contrôle régulier de l'envie.
  • Le jeûne La défécation dans les premiers jours de jeûne peut être régulière, puis l'activité intestinale est absente dans une certaine mesure. Après un jeûne dû à un long retard des selles dans l'intestin, cela devient difficile et le péristaltisme est lent, ce qui rend difficile le vidage.
  • Changement de décor.
  • La grossesse
  • Stress prolongé

À partir du traitement, vous devez rechercher la cause de la constipation et commencer par l’éliminer avec de la nourriture. S'il n'y a pas de selles pendant 2-3 jours et que l'utilisation de produits laxatifs n'aide pas, il est nécessaire de nettoyer les intestins en faisant un lavement de 1 litre. Pour les matières fécales non blessées muqueuses, ajouter 2-3 Art. l huile végétale. La température de l'eau doit être la température ambiante et pas nécessairement bouillie. Après cela, vous devez commencer à bien manger.

Quel régime est prescrit pour la colite chronique avec constipation et quels sont ses objectifs? En cas de colite sans exacerbation, le tableau n ° 3 est présenté, ce qui permet de normaliser la fonction intestinale altérée. C'est un régime physiologiquement complet avec une prédominance de fibres alimentaires - légumes, fruits, fruits secs, céréales. Le régime comprend des entrées froides et des plats sucrés. Dans le même temps, les produits qui améliorent la fermentation et la décomposition (aliments frits) sont exclus.

La nourriture est cuite non moulue, bouillie ou cuite au four. Les légumes sont recommandés principalement crus et certains d'entre eux sont bouillis. Manger 4-5 fois par jour. Il est important de respecter le régime de consommation d'alcool - 1,5 à 2 litres de liquide par jour. En effet, en cas de manque de liquide dans le côlon sigmoïde, les selles absorbent l’eau, qui devient solide, ce qui rend difficile le passage par le canal anal.

Régime alimentaire pour la constipation chez les adultes

La nutrition pour la constipation chez les adultes associée à une atonie intestinale vise à renforcer son péristaltisme. Ainsi, un régime laxatif comprend des aliments qui éliminent la constipation.

Régime alimentaire pour la constipation chez les personnes âgées. Ces produits comprennent:

  • Riche en sucres - confiture, sucre de canne, sirops, miel, sucre du lait, dextrose, mannitol, lévulose, plats sucrés. Ils attirent le liquide dans les intestins et diluent les selles.
  • Contenant du poisson salé, des légumes salés, des snacks en conserve.
  • Avec une teneur élevée en acides organiques - légumes marinés et conservés au vinaigre, fruits aigres et leurs jus, boissons lactées fermentées, boissons aux fruits, qui excitent le péristaltisme.
  • Riche en fibres alimentaires - son, légumineuses, fruits secs, noix, pain complet, millet, orge, sarrasin, orge, flocons d'avoine, légumes crus.
  • Viande à haute teneur en tissu conjonctif.
  • Boissons contenant du dioxyde de carbone.
  • Graisses consommées à jeun en grandes quantités (1 à 2 cuillerées à soupe de L.), crème sure et crème (100 g ou plus), jaunes d’œufs.
  • Plats froids (150 ° C), utilisés l'estomac vide ou au déjeuner - okrochka, soupe de betterave, assaisonnements froids, ainsi que toutes les boissons fraîches et les glaces. C'est la différence de température corporelle et le produit pris est le facteur principal pour stimuler le péristaltisme.
  • Kumys et kvass, ayant un double effet: dus à la teneur en acides organiques et en dioxyde de carbone.
  • Fibre, son et algues, susceptibles de gonfler dans les intestins et d'attirer l'eau.
  • Choucroute - une source d'acides organiques et de fibres.

Parallèlement, il est nécessaire d'exclure les produits retardant le transit: café noir, thé fort, cacao, chocolat, fromages à pâte molle, airelles, myrtilles, cornouiller, grenade, poires, soupes gluantes, pâtes, gelée, plats chauds, vin rouge. Ce sont les principes généraux de la nutrition pour la constipation chez les adultes. Lors du choix d'un régime alimentaire doit être considéré et les maladies associées du système digestif:

  • Si la constipation survient au moment de l'exacerbation de maladies intestinales chroniques, commencez par prescrire le tableau 4B, puis le numéro 4B. Ils excluent les fibres grossières et incluent les stimulants non grossiers du péristalsis (boissons sucrées froides l'estomac vide, jus de légumes, purée de betteraves, prunes, carottes, chou-fleur avec l'ajout d'huile végétale, pommes au four, kéfir).
  • Le régime n ° 5 est indiqué, mais avec une augmentation des fibres alimentaires et du magnésium (sarrasin, orge, avoine, pain au son et pain aux céréales, millet, jus de légumes et de fruits, légumes naturels, fruits, miel).
  • En cas d'ulcère peptique et de constipation, le principal aliment médical sera le tableau n ° 1 avec une augmentation des légumes, mais toujours bouilli (carottes, betteraves, courgettes), sous forme de purée de pommes de terre ou de l'huile végétale bien râpée bien rissolée.

La colite spastique est accompagnée de crampes dans les intestins, qui peuvent être accompagnées de diarrhée ou de constipation. La localisation de la douleur peut être floue et se produit souvent le matin ou après les repas. Alternance caractéristique de constipation et de diarrhée, ainsi que de flatulences marquées.

Parmi les principales causes de ce type de colite sont le stress prolongé, les facteurs neurogènes, le surmenage et le déséquilibre hormonal. À cet égard, il est plus fréquent chez les femmes en raison des fluctuations cycliques de l'équilibre hormonal, de la grossesse et de l'accouchement. En cas de constipation spasmodique, associée à une augmentation de l'irritabilité intestinale, il faut au contraire limiter les aliments riches en fibres - certains légumes cuits à l'eau et certains crus râpés sont autorisés. Les repas sont cassés plusieurs fois et mangés en petites portions. Il n’est pas acceptable de trop manger.

La constipation est souvent fréquente chez les femmes enceintes, en particulier dans la seconde moitié de celle-ci, en raison du fait que l'intestin est comprimé par un utérus dilaté, le péristaltisme devient lent et sa vidange est difficile. Constipation dans une certaine mesure en raison de l'état psychologique de la femme enceinte. Les recommandations diététiques ne diffèrent pas des recommandations de base pour les états atoniques de l'intestin.

Dans le régime alimentaire comprennent:

  • Courgettes, betteraves, chou frais (en l'absence de flatulence), carottes, citrouille, concombres, tomates, pommes, oranges, pain au son, soupe de betterave, soupe de chou.
  • Le kéfir et le kvas frais ont un effet laxatif.
  • Les pruneaux sont utilisés en infusion: on verse 100 g avec 2 tasses d'eau bouillante et on laisse pendant 12 heures (une nuit). Le lendemain, buvez une infusion de 0,5 tasse avant chaque repas et mangez des prunes en distribuant plusieurs réceptions.

Il y a souvent constipation et flatulence en même temps.

Régime pour la constipation et les ballonnements

Le météorisme alimentaire se produit lorsque l'on consomme des aliments riches en amidon et en fibres brutes (légumineuses, pommes de terre, chou, radis, navets, pâtes à la levure, pain noir, raisins, raisins secs, bananes), boissons gazéifiées, bonbons, et donc ces produits gonflés devrait être exclu du régime. La réception d'une grande quantité de protéines animales la nuit provoque également des flatulences. Les protéines non digérées provoquent la pourriture et la formation de gaz dans les intestins.

Ne provoque pas de flatulences:

  • pain de blé séché;
  • carottes, citrouilles, courgettes, betteraves, légumes verts;
  • viande maigre;
  • céréales (sauf blé et orge perlé);
  • omelette à la vapeur;
  • thé vert, jus naturels (orange, citron, pomme);
  • produits laitiers fermentés;
  • pruneaux, abricots, grenades.

Les règles suivantes pour la consommation d'aliments aideront à réduire considérablement les ballonnements.

  • Avant de manger, boire 2 c. l décoction de graines d'aneth.
  • Nourriture fractionnée et fréquente, afin de ne pas surcharger les organes du tube digestif.
  • Ne pas utiliser simultanément des aliments incompatibles - glucides et protéines, ainsi que des protéines différentes. Il est préférable que les plats comprennent un minimum de produits. Organiser périodiquement le déchargement des régimes mono.
  • Fruit consommé 2 heures après le repas principal.
  • L'utilisation de fruits et légumes sous forme thermiquement traitée. Ce traitement contribue au développement de la flore intestinale saprophyte.
  • Ne pas abuser des assaisonnements.

En cas de ballonnement marqué, prenez également des infusions de feuilles d'eucalyptus, de fleurs de camomille, de graines de cumin, de feuilles de menthe, de racine de pissenlit. Des exemples d'options de menu seront discutés ci-dessous.

Régime alimentaire pour la constipation chez les personnes âgées

Au cours du processus de vieillissement, la motricité intestinale change. Le péristaltisme chez les personnes âgées est nettement affaibli, ce qui entraîne une constipation persistante, appelée sénile.

L'intestin n'est pas vidé de manière irrégulière ni complète, les selles y sont retenues, mais comme il contient des substances nocives (indole, skatole), il a un effet toxique et provoque une intoxication chronique. En cas de constipation dans l'intestin, les bactéries putréfactives se multiplient rapidement, ce qui entraîne une formation accrue de gaz.

Les ballonnements entraînent une position debout du diaphragme, ce qui rend la respiration difficile, déplace le cœur et peut causer des douleurs dans la région du cœur. Une tension accrue pendant les selles contribue à la formation de hernies, perturbe la circulation sanguine dans le cerveau et peut entraîner le développement d'un accident vasculaire cérébral. Par conséquent, les personnes âgées doivent nécessairement composer avec la constipation.

  • • Il est très important d’établir le bon régime alimentaire. Après tout, quand une personne mange toujours au même moment, tout le système de régulation de l'activité des organes du tractus gastro-intestinal est activé, ce qui contribue au passage normal et rapide des aliments et à la masse fécale qui en résulte dans les intestins.
  • Dans le régime alimentaire pour inclure plus de légumes, fruits - fibres végétales est le meilleur stimulateur de la motricité intestinale. Les fibres alimentaires devraient contenir entre 20 et 35 g par jour. Par exemple, 0,5 tasse de pois verts contient 5 g de fibres, une pomme - 3 g. Il est nécessaire de manger 2 à 3 fois par jour et 1 cuillère à soupe. l son de seigle brassé, en ajoutant à différents plats. La plupart des fibres contiennent des haricots bouillis, des pruneaux, des figues, des flocons de maïs, des raisins secs, des flocons d'avoine, des poires et des noix. Il est nécessaire d'augmenter progressivement la quantité de fibres pour éviter tout gonflement.
  • Renforcer le péristaltisme peut être, en buvant un verre d'eau froide sur un estomac vide.
  • En l'absence de JCB, vous pouvez boire à jeun 1 c. l huile végétale. Cela provoque l'écoulement de la bile dans la lumière intestinale et active sa réduction.
  • Les algues sont très utiles, ayant un effet laxatif.
  • Le sucre remplace mieux le xylitol, ce qui facilite également. Il peut être ajouté pour 1-2 c. en thé ou en compote (matin et soir).
  • L'activité physique est une mesure efficace pour lutter contre la constipation: gymnastique impliquant les muscles de la paroi abdominale et du plancher pelvien (position allongée des jambes, position couchée, penché d'une position debout ou autre), marche de 2 à 3 km par jour, travail au jardin.
  • Renforcer la motricité intestinale aidera également à masser l'abdomen - allongez-vous sur le dos et la main en caressant l'abdomen par un mouvement circulaire (dans le sens des aiguilles d'une montre) plusieurs fois par jour.

Si cet ensemble de mesures n'aboutit pas au résultat souhaité, vous pouvez avoir recours à des médicaments laxatifs, en particulier d'origine végétale: une feuille de sena, de l'écorce d'argousier, de la rhubarbe. Cependant, il faut se rappeler qu'il n'est pas recommandé d'utiliser un médicament pendant une longue période, car son efficacité diminue. Les laxatifs ne devraient pas être pris avec la colite, les hémorroïdes et les fissures rectales.

Laissez-vous guider par le principe: il est préférable d’inclure un maximum de produits laxatifs et les laxatifs à prendre au minimum - de temps en temps seulement, pas plus d’une fois par semaine. Leur consommation constante viole la microflore intestinale, la digestion et l'absorption, peut provoquer une diarrhée sévère, qui aggrave encore la constipation. Si la chaise ne dure pas 2-3 jours, il est préférable de mettre un lavement ou d'essayer de mettre une bougie à la glycérine qui a un effet laxatif.

Produits autorisés

  • Le régime alimentaire contient tous les légumes: betteraves, carottes, laitue, concombres, tomates, potiron, courgettes, chou-fleur, pouvant être utilisés crus, cuits à l'étouffée ou bouillis. Avec une bonne tolérance a permis des plats de chou et de pois verts, mais bouillis.
  • Vous pouvez utiliser des vinaigrettes avec de l'huile végétale, du caviar de légumes, du chou marin. Il peut être consommé séché (sous forme de poudre) ou haché finement à 1-3 c. À thé. un jour trempé dans l'eau.
  • Les salades et les algues en conserve sont également recommandées.
  • Les premiers plats sont préparés dans un bouillon de viande / poisson maigre et maigre. Compte tenu du fait qu'il est nécessaire d'obtenir plus de fibres, il est nécessaire de préparer principalement des plats de base à base de légumes (plats froids, bortsch, soupe aux choux, betteraves), ainsi que des soupes additionnées d'orge perlée.
  • Préférez les viandes, le poulet et la dinde faibles en gras - ils sont plus faciles à digérer que la viande grasse. Les plats de viande sont cuits bouillis ou cuits au four. La même chose vaut pour le poisson. N'oubliez pas que toute viande est un produit difficile à digérer et que sa consommation quotidienne peut augmenter la constipation. Dans ce cas, les produits protéiques doivent être privilégiés du poisson. Le poisson et la viande doivent être cuits à la pièce.
  • Les céréales émiettées, les casseroles et les céréales avec une petite quantité de lait sont élaborées à partir de céréales de sarrasin, d'orge, de millet, d'orge et de blé. Les bouillies doivent être friables (les “pommes de terre en purée” sont exclues, de même que les pommes de terre en purée).
  • Les boissons au lait fermenté contiennent de grandes quantités d'acides organiques et sont donc utiles en cas de constipation. Vous pouvez utiliser le kéfir, le yogourt, le yogourt, le koumiss, le yogourt acidophilus.
  • Le lait est autorisé uniquement dans la vaisselle. Introduisez du fromage cottage frais et des mets à partir de celui-ci: puddings, casseroles avec adjonction de céréales, boulettes paresseuses, mais en quantités limitées et pas souvent. Parce que les aliments contenant du calcium peuvent être fixés.
  • Permis crème, fromage à pâte molle en petite quantité et crème sure dans les plats. Les œufs peuvent être consommés jusqu'à 2 morceaux par jour et cuits sous forme d'omelettes à la vapeur, d'omelettes aux légumes et d'œufs à la coque.
  • Des quantités illimitées de fruits et de baies sucrés frais, de fruits secs trempés et d’additif dans les plats ou le kéfir (abricots secs, pruneaux, abricots, figues) doivent être présentes dans l’alimentation.
  • De bonbons autorisés confiture, miel, guimauve, marmelade.
  • Le pain est permis au blé, mais de la farine du 2e degré, le grain, le doctorat et avec une bonne tolérance peuvent être du seigle. Tous les produits de pain devraient être cuits hier. Il est possible en quantité limitée et mange rarement des biscuits maigres et un biscuit sec.
  • Thé en vrac, boissons gazeuses aux fruits et baies et eau minérale gazeuse (substitut du café, décoction de son, infusion de dogrose, jus de prune, pomme de terre, abricot, carotte, betterave, tomate) sont autorisés.

Tableau des produits autorisés

Légumes et Verts

Des fruits

Noix et fruits secs

Céréales et Céréales

Produits de boulangerie

Pâtisserie

Matières premières et assaisonnements

Produits laitiers

Fromage et caillé

Produits de viande

L'oiseau

Poisson et fruits de mer

Huiles et graisses

Boissons non alcoolisées

Jus et compotes

* les données sont pour 100 g de produit

Produits totalement ou partiellement restreints

  • Le chocolat et les produits contenant une crème ne sont pas autorisés. Il est nécessaire d’exclure le pain de la farine de haute qualité, ainsi que de la pâte de levure et de pâte feuilletée.
  • Les plats contenant des tanins sont exclus - ce sont les kissels de coings, poires, cerisiers des oiseaux, myrtilles, cornets, thé fort, cacao et café.
  • Les repas qui ont une consistance visqueuse et se déplacent lentement le long des intestins sont des soupes de mucus, de la purée de pommes de terre, des bouillies râpées et de la gelée.
  • Les viandes grasses (canard, oie) et les poissons, les conserves, les viandes fumées, les œufs durs sont difficiles à digérer et perdurent à long terme dans l'estomac. Ils doivent être exclus du régime.
  • Les plats épicés, les sauces, le raifort et la moutarde irritent énormément les muqueuses et perturbent le fonctionnement de tout le tractus gastro-intestinal.
  • Il est nécessaire de limiter les produits à l'origine de la constipation - riz, semoule, nouilles, sagou, vermicelle, pomme de terre et légumineuses mal tolérés.

Table de produits non autorisée

Légumes et Verts

Des fruits

Baies

Champignons

Céréales et Céréales

Farine et pâtes

Produits de boulangerie

Pâtisserie

Au chocolat

Matières premières et assaisonnements

Produits de viande

Saucisses

L'oiseau

Poisson et fruits de mer

Huiles et graisses

Boissons non alcoolisées

Jus et compotes

* les données sont pour 100 g de produit

Menu pour la constipation (régime)

Un menu de nutrition quotidien devrait inclure 25-30 grammes de fibres alimentaires. Le pain de son de seigle est autorisé à 150 g, le pain de blé à 200 g, le beurre à 10 g et le sucre à 40 g. N'oubliez pas de prendre de l'eau à jeun avec du miel, des jus de fruits en pulpe, de la compote de fruits secs, des pruneaux ou du romarin. La nuit, mangez des pruneaux et du kéfir en ajoutant 1 c. l le son En prenant un son supplémentaire, n'oubliez pas de vous conformer au régime d'alcool, sinon ils pourraient avoir l'effet inverse.

Dans l’obstruction intestinale chronique, la nutrition vise principalement à réguler les selles et à décharger les intestins en éliminant les aliments difficiles à digérer. La principale exigence est de limiter la quantité de nourriture, en évitant de trop manger. Repas fractionné, en petites portions toutes les 2 heures.

La deuxième tâche du régime est d'éliminer les processus de fermentation et de putréfaction; par conséquent, les produits qui causent la formation de gaz (pois, chou blanc cru, légumineuses, lait entier, boissons gazeuses) sont exclus.

Fournit une économie mécanique modérée. Les irritants chimiques doivent être complètement exclus (épices chaudes, épices chaudes). Au cours de la période d'exacerbation, il convient de maximiser les épargnes mécaniques (régimes n ° 4 ou n ° 4b). Les graisses et les glucides simples sont limités. La norme d'hydrates de carbone est de 250 g (40 à 45 g sont des sucres simples), 60 à 70 g de matières grasses, 70 à 80 g de protéines (60% d'origine animale).

Les légumes et les fruits doivent être consommés avec modération et bouillis, car une quantité excessive de fibres peut provoquer des flatulences. La viande doit être moulue, assurez-vous d'inclure les produits à base de lait fermenté et suivez le régime de consommation d'alcool. Il est permis d'utiliser des pruneaux, des figues, des abricots secs. Le fromage cottage, en raison de sa teneur élevée en calcium, peut provoquer la constipation. Il doit donc être utilisé avec prudence. Les pâtes alimentaires sont exclues, ainsi que les céréales - orge, mil et orge.

  • bouillie de sarrasin friable;
  • omelette à la vapeur;
  • thé avec du miel.
  • biscuits à l'avoine;
  • ragoût de pomme sans peau.
  • soupe de légumes végétarienne à la crème sure;
  • viande de poulet bouillie sous forme de viande hachée;
  • caviar de carottes bouillies;
  • compote de fruits secs.
  • casserole de fromage cottage avec abricots secs;
  • légumes cuits;
  • thé avec de la confiture.
  • kéfir, pruneaux.

Pour les enfants

Normalement, un nouveau-né récupère 4 à 6 fois par jour. Cal consistance normale, même avec son apparence rare ne peut pas être considéré comme une constipation - ce ne sont que les caractéristiques physiologiques de l'organisme. De plus, avec un tabouret rare, un indicateur important est le bien-être de l'enfant et le dégagement de gaz. L'absence de gaz dans la constipation - le signe le plus dangereux et vous pouvez penser à une obstruction intestinale. La véritable coprostase survient chez 25% des enfants de moins d'un an. Cela peut être dû à des anomalies du côlon (sténose de la sortie de l'intestin, maladie de Hirschsprung). Ce sont des maladies relativement rares et nécessitent un traitement chirurgical.

Mais le plus souvent, la coprostase se produit sur le fond d'un intestin sain, dit fonctionnel. Ses causes sont les suivantes: alimentation inadéquate de la mère, introduction précoce d'aliments complémentaires, consommation insuffisante de liquides par l'enfant, utilisation d'antibiotiques et quantité insuffisante de lait. Dans ce cas, il y a une constipation affamée chez les nourrissons. Il est possible de déterminer ce type d'irrégularités dans les selles grâce à la dynamique du poids - l'enfant ne le gagne pas bien, et il est également nécessaire de réaliser un test «pour les couches mouillées». Avec suffisamment de lait, l'enfant urine 10 fois par jour.

Les selles rares accompagnées d'anxiété, de refus de manger, de distension abdominale et de manque de sommeil doivent alerter les parents. Il est également mauvais si l’enfant a des matières fécales rares, dures et sèches. S'il y a violation de la vidange, les masses fécales qui s'accumulent dans le gros intestin se dilatent et se dilatent progressivement, provoquant ainsi un mégacôlon fonctionnel (gros intestin). La tendance à sa formation peut déjà apparaître dans la petite enfance. Vous pouvez le soupçonner de regarder le bébé au moment des selles: il est très difficile à pousser, il se fatigue, pleure et rougit, mais il n'y a aucun résultat.

Si un nourrisson a un tel problème, la mère qui allaite devrait revoir son régime alimentaire, manger des plats de fruits et de légumes crus et compotés chaque jour, réduire la quantité de bonbons, éviter les céréales visqueuses, les kissels. La cause la plus fréquente de constipation chez les enfants est le ralentissement de la motilité intestinale, qui pousse les masses fécales. Dans de tels cas, une nutrition adéquate peut le renforcer et éliminer la constipation.

La prévention de la constipation commence dès la petite enfance, lorsque les leurres commencent. Lorsque la constipation chez les enfants, les purées de légumes et de fruits (pomme, prune), diverses céréales sont introduites dans le régime alimentaire dans le temps; donner des betteraves râpées et du jus de betterave, des courgettes. Si un enfant de moins de 1 an peut en être nourri, un enfant mûr ne peut pas toujours être obligé de manger de la betterave bouillie ou de la laitue. En outre, beaucoup refusent de manger des pruneaux. Par conséquent, nous devons partir du fait que cela est plus acceptable, par exemple, pour un enfant de 2 ans et plus faisable.

Il est tout à fait possible au cours de la journée d'inclure des produits stimulant le péristaltisme:

  • Sur un estomac vide, buvez une boisson sucrée fraîche - une infusion de pruneaux, de décoction de cynorrhodons ou d’eau avec du miel
  • Pendant la journée, sous forme de collation pour offrir des jus de légumes et de fruits, décoctions de légumes, décoction de pruneaux, purée de carottes fraîches et betteraves (vous pouvez mélanger des pommes râpées, des prunes émincées ou des fruits que votre enfant aime). Il peut aimer une purée de fruits secs bouillis, qui peut être servi avec de la crème fouettée ou de la glace fondue, en dessert.
  • Pendant la journée, proposez constamment à votre enfant de boire: décoctions de fruits et de légumes, eau, compote de rhubarbe.
  • C'est très bien si l'enfant mange une salade avec de l'huile végétale, des betteraves râpées légèrement insuffisamment cuites, des salades au chou, aux carottes et aux pommes, de la choucroute, des pois verts, de la citrouille et du porridge avec de la citrouille et du miel.
  • Le melon, la prune, la figue, les abricots secs, les pruneaux, la rhubarbe, la confiture de cendre de montagne, le miel ont un bon effet laxatif - un enfant préférerait peut-être quelque chose de ce genre.
  • Vous pouvez préparer un mélange de fruits séchés en prenant 300 g de pruneaux, de figues et d’abricots secs, en les passant dans un hachoir à viande et en ajoutant 100 g de miel. Le mélange doit être conservé au réfrigérateur et administré à un enfant de 1 cuillère à thé à 1 cuillère à dessert (la dose est choisie de manière empirique) deux fois par jour: le matin à jeun, lavez-le à l'eau froide et une heure avant le coucher avec du kéfir d'un jour.
  • Vous apprendre à faire des exercices quotidiens, y compris des exercices pour les abdominaux, à masser l'abdomen de l'enfant dans le sens des aiguilles d'une montre.

Des modifications de la composition de la microflore intestinale peuvent également causer de la constipation. Etant donné que les antibiotiques sont souvent prescrits aux enfants, leur utilisation ne fait qu’aggraver la situation. La microflore intestinale aidera à normaliser les boissons à base de lait fermenté - yogourts vivants et aliments acidophiliques. Apprenez à préparer vous-même le kéfir avec des bifidobactéries et vous aurez toujours un kéfir «un jour», c’est-à-dire qu’il doit être pris pour la constipation.

Si la fermentation intestinale est augmentée chez un enfant, il convient de garder à l’esprit qu’elle est causée par un excès de glucides et d’aliments riches en fibres alimentaires, s’ils sont consommés crus et non bouillis et frottés. Vous pouvez influencer ces processus en modifiant la technologie de cuisson des plats de légumes et en réduisant la quantité de glucides simples consommés.

Le respect du régime alimentaire revêt une grande importance car il contribue au travail harmonieux de l'intestin. Lorsque la constipation devient difficile pour un enfant à l’extérieur de la maison, elle supprime l’envie de naître. C'est ainsi que se forme un cercle vicieux qui aggrave la situation. Par conséquent, par tous les moyens nécessaires pour parvenir à la selle quotidienne et développer l’habitude de vider les intestins le matin. Habituellement, une nutrition adéquate et des repas réguliers éliminent la constipation, si elle n'est pas associée à des défauts anatomiques de l'intestin.

Si les recommandations diététiques ne sont pas efficaces, alors, en plus du régime alimentaire pour une semaine, on lui prescrit des laxatifs à base de plantes - Senade, Caféol, Regulax, Senna - à un dosage fournissant des selles 1 fois par jour. Commencez habituellement par un demi-comprimé.

De plus, vous pouvez prendre 1 cuillère à soupe. l huile de vaseline 30 minutes avant les repas 1 fois par jour. L'huile de vaseline étant inorganique, elle n'est pas absorbée ni oxydée dans l'intestin mais reste inchangée, diluant les masses fécales et lubrifiant les parois du rectum. L'huile de vaseline ne peut pas être remplacée par une huile végétale qui, dans un tel dosage, peut provoquer des nausées et des vomissements chez un enfant.